27
Mai
2010
|
02:00
Asia/Baku

Vingt-six ans et un million de kilomètres

Dans le monde du poids lourds, l'affaire est courante. Dans celui de l'automobile, atteindre un million de kilomètres est beaucoup plus rare. Ce seuil « mythique », M. Rossa, citoyen andorran, vient de l'atteindre avec sa Mercedes-Benz 300 D Longue de 1984 (W 123).

L'occasion de le féliciter et d'accrocher à la calandre étoilée de sa voiture le badge « 1 million de kilomètres » offert à cette occasion par Mercedes-Benz France. Achetée neuve en 1984 à la concession Mercedes de Toulouse (Groupe Etoile Occitane), cette « W 123 » - selon la dénomination maison - équipée d'un 5 cylindres diesel atmosphérique de 65 kW/88 ch, a été entretenue avec amour au cours de ces vingt-six dernières années.

Pierre Rossa, 78 ans aujourd'hui, qui utilisait sa voiture au quotidien avant sa retraite il y a quelques années dans son activité de taxi au long cours, a toujours suivi avec attention les préconisations d'entretien de la marque. Alors qu'il reliait plusieurs fois par semaine Andorre à Barcelone, Toulouse, Perpignan ou même Paris pour transporter particuliers et officiels de la Principauté, M. Rossa et sa 300 D n'ont jamais rencontré le moindre souci, le moindre accident.

« La première année, je me souviens que j'ai fait 84 000 kilomètres » nous a-t-il confié. Mieux, sellerie et peinture sont d'origine. Pour la petite histoire, M. Rossa possède une seconde Mercedes, une 220 D type W115 de 1975, qui compte aujourd'hui deux tours de compteurs, soit 2 millions de kilomètres.

  

Pour en savoir plus sur l'actualité oldtimer Mercedes-Benz, consultez la rubrique « Heritage » (en anglais) du site Internet : www.media.daimler.com