14
Mars
2019
|
18:00
Asia/Baku

Travail d’équipe : le Sideguard Assist et la MirrorCam ensemble pour une meilleure sécurité

Résumé
  • Meilleure protection des piétons et des cyclistes : le Sideguard Assist et la MirrorCam travaillent « main dans la main » dans le nouvel Actros

  • Les alarmes du Sideguard Assist sont parfaitement visibles dans l’écran de la MirrorCam

  • Lorsque les chauffeurs tournent ou changent de file : ils voient immédiatement la totalité des alarmes

Stuttgart – Grâce à ses systèmes d’assistance innovants, le nouvel Actros fait un grand pas en avant en matière de sécurité. Les ingénieurs en charge de ce nouveau camion n’ont pas seulement travaillé sur les nouveaux systèmes comme l’Active Drive Assist – qui permet la conduite semi-automatique à toutes les vitesses - mais aussi en améliorant les systèmes existants. Le meilleur exemple en est le Sideguard Assist. Ce système est disponible depuis 2016 et minimise la probabilité d’accident grave côté passager quand le véhicule tourne à droite. Il a donc été revu et adapté pour le futur digital du camion.

Les alarmes du Sideguard Assist dans l’écran de la MirrorCam

Jusqu’à maintenant, les alarmes du Sideguard Assist de l’Actros étaient visibles via une icône en LED dans le montant avant droit de la cabine. Sur la nouvelle génération d’Actros, le Sideguard Assist utilise l’écran du MirrorCam pour avertir visuellement le conducteur lorsque le système détecte un obstacle mouvant ou fixe côté passager dans la zone prise en compte. Le système peut donc prévenir à temps le conducteur de la présence d’un cycliste ou d’un piéton qu’il n’a pas vu. Le MirrorCam et le Sideguard Assits travaillent ainsi « main dans la main » - la surcharge d’informations est aussi évitée, les avertissements pertinents étant regroupés au même endroit.

Nouveau : le Sideguard Assist œuvre aussi quand le chauffeur tourne à gauche

A l’occasion du lancement du nouvel Actros, le Sideguard Assist en profite pour s’occuper aussi du conducteur lorsqu’il tourne à gauche. Dans certaines conditions : sur les camions avec un porte-à-faux de plus de 1,5 mètre derrière l’ultime essieu, l’arrière droit peut déborder lorsque celui-ci tourne à gauche. Cela peut entraîner une collision entre le camion et les autres usagers de la route. Qui peuvent être, par exemple, des piétons, des cyclistes ou d’autres véhicules. Dans le nouvel Actros, le Sideguard Assist peut avertir le chauffeur en temps utile d’une probable collision avec l’intégration dans les écrans du triangle lumineux d’alerte.

Plus de sécurité pour les usagers de la route les plus faibles : c’est ainsi que travaille le Sideguard Assist

Le Sideguard Assist n’est pas un système de freinage automatique : il fonctionne comme un avertisseur de danger. Si un objet fixe ou mouvant est décelé dans la zone de détection côté passager, le conducteur reçoit d’abord un avertissement visuel. Celui-ci prend la forme d’un triangle d’alerte qui clignote dans l’écran de la MirrorCam côté conducteur. S’il y a risque de collision, une autre alerte visuelle et un avertisseur sonore entrent alors en fonction : l’écran « flashe rouge » et, après deux secondes, reste fixe. Dans ce cas, un avertisseur sonore bi-ton côté passager entre en action.

Le cœur du Sideguard Assist est composé de deux détecteurs radar installés sur le châssis côté passage ren avant de l’essieu arrière du camion. Le système est ainsi calibré pour qu’il surveille toute la longueur totale du camion ainsi que deux mètres à l’avant et à l’arrière du véhicule. Et ceci sur les porteurs comme sur les ensembles articulés d’une longueur de 18,75 mètres maximum. Le groupe Daimler Trucks est actuellement le seul constructeur à proposer ce système intégré sur ses produits.

Meilleur aérodynamique, meilleure sécurité : la MirrorCam rend l’ensemble possible

Le nouvel Actros est le premier camion au monde à être équipé de MirrorCam. A la place des traditionnels rétroviseurs, ce système fonctionne avec des caméras et des écrans digitaux. Les caméras sont installées à droite et à gauche du pavillon de la cabine. Les images prises par les caméras sont transmises directement sur deux écrans arrimés sur les montants A de la cabine. Autre point positif pour la sécurité : le conducteur a une vue dégagée vers les montants avant, son champ de vision étant par la même augmenté. Mieux, certains chauffeurs roulent avec des rétroviseurs mal réglés créant ainsi ce que l’on appelle un « angle mort » cachant ainsi du côté passager la présence de piétons ou cyclistes. Ce phénomène disparaît avec le MirrorCam car les caméras adoptent automatiquement la position optimum alors que les images diffusées sont toujours au même angle.

Mais ce n’est pas tout : le MirrorCam assiste le chauffeur dans d’autres situations : dans les virages, la caméra pivote de façon à montrer l’arrière de la remorque. De même, un mode grand angle spécial assiste le chauffeur en manœuvre et en marche arrière. Et lorsqu’il double ou revient sur des routes nationales, le conducteur peut évaluer le traffic derrière lui grâce aux lignes de distances matérialisées sur les écrans. Le MirrorCam peut non seulement améliorer la sécurité mais aussi l’aérodynamique du camion grâce au dessin des caméras. Ce qui aide à réduire encore plus la consommation du nouvel Actros.