13
Mars
2009
|
01:00
Asia/Baku

SLS AMG: la nouvelle « Gullwing » de Mercedes-Benz

SLS AMG : fascination et haute technologie

La nouvelle « Gullwing » de Mercedes-Benz

Pour la première fois depuis 40 ans , la marque sportive de Mercedes-Benz présente un véhicule développé en interne, la Mercedes-Benz SLS AMG. Dotée de technologies uniques, cette supersportive éveille l'intérêt : châssis treillis en aluminium avec portes papillon, moteur AMG V8 6,3 litres en position centrale avant développant une puissance maximale de 420 kW/571 ch, lubrification à carter sec, transmission transaxle double embrayage à sept rapports et suspension sport avec double triangles en aluminium. La répartition idéale du poids avant/arrière (48/52%) et le centre de gravité bas du véhicule témoignent d'un esprit sportif sans concession.

« Mercedes-Benz présente une supersportive grisante sous les traits de la nouvelle SLS AMG, qui accélérera sûrement le rythme cardiaque de tous les passionnés de courses automobiles. Pour la marque Mercedes-Benz, la SLS AMGse résume à de l'émotion pure et simple. Elle va sûrement devenir l'une des voitures sportives les plus séduisantes de notre époque », a déclaré Dr. Dieter Zetsche, Président du Directoire de Daimler AG et Responsable de Mercedes-Benz Cars.

« Avec la SLS AMG, nos clients pourront tester l'association entre l'expertise de Mercedes-AMG, acquise au cours des 40 années que notre constructeur de voitures de sport a consacré aux courses automobiles, à l'esthétique éblouissante que seul un athlète Mercedes-Benz de haut niveau peut proposer », a poursuivi Volker Mornhinweg, président de Mercedes-AMG GmbH.

La nouvelle Mercedes-Benz SLS AMG offre un style unique, un design épuré et un comportement routier exceptionnel, mais aussi le confort et la sécurité au quotidien, caractéristiques de toutes les Mercedes. Au cours du développement de la nouvelle « Gullwing » (littéralement « aile de mouette »), les ingénieurs de AMG ont fait confiance au précieux savoir-faire des spécialistes du Mercedes Technology Center (MTC) de Sindelfingen. L'objectif de ce développement commun était de faire de la SLS AMG « Gullwing » la synthèse parfaite des points forts des marques Mercedes-Benz et AMG.

De l'aluminium pour plus de légèreté

Le design radical de cette supersportive dynamique, avec son moteur surbaissé placé en position centrale avant, se retrouve également dans ses proportions ainsi que dans sa carrosserie légère et optimisée : pour la première fois, Mercedes-Benz et AMG présentent une automobile dotée d'un châssis et d'une carrosserie en aluminium. Par rapport à l'utilisation du classique acier, le gain de poids est significatif, comme l'indique le poids à vide DIN prévu de 1 620 kg, sans le conducteur.

La nouvelle carrosserie comprend un châssis treillis en aluminium. Ce design exclusif associe légèreté et résistance, pour un comportement routier aux performances superlatives. Bien entendu, le châssis treillis en aluminium respecte toutes les exigences en terme de sécurité passive et de qualité de construction qui sont indissociables de la marque et s'appliquent à toute automobile portant l'étoile. Malgré la position d'assise basse typique des voitures de sport, les portes papillon à large ouverture permettent de rentrer et sortir facilement du véhicule.

Moteur AMG V8 6,3 litres de 420 kW/571 ch

Le moteur AMG V8 6,3 litres délivre une puissance de 420 kW/571 ch à 6 800 tr/min., et fait de la SLS AMG l'une des voitures sportives les plus puissantes de son segment. Le rapport puissance/poids de 2,84 kg/ch est rendu possible par le faible poids du véhicule. Le moteur à huit cylindres atmosphérique délivre un couple maximal de 650 Nm à 4 750 tr/min. La « Gullwing » passe de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, avant d'atteindre la vitesse de pointe de 315 km/h (chiffres provisoires). Désigné en interne par le code M159, le moteur V8 à haut rendement avec sa cylindrée de 6 208 cm3 a été entièrement reconfiguré par rapport au moteur standard M156 équipant les AMG et dispose de toutes les caractéristiques des moteurs de compétition.

Les principales mesures visant à augmenter la puissance incluent le tout nouveau système d'admission, l'arbre à cames et la commande des soupapes remaniés, l'utilisation de collecteurs tubulaires en acier à débit optimisé et le non-étranglement du système d'échappement. Il en résulte un bien meilleur chargement des cylindres, ce qui entraîne une augmentation de la puissance jusqu'à 420 kW/571 ch avec un couple maximal de 650 Nm. Le moteur à huit cylindres réagit rapidement aux mouvements de la pédale d'accélérateur, faisant état d'une souplesse sur toute la plage de régime. L'adoption de la lubrification à carter sec se traduit également par une position bien plus basse du moteur dans le véhicule. Et l'abaissement du centre de gravité a également ouvert la voie à une forte accélération latérale et un comportement routier grisant.

Synthèse parfaite de la légèreté et de la force

L'utilisation de composants très résistants compense la charge de moteur accrue associée à l'augmentation de la puissance. Des pistons forgés, un palier renforcé, une structure de carter-moteur optimisée, ainsi qu'une lubrification améliorée grâce à une pompe à huile haute performance fonctionnant à la demande garantissent une durabilité optimale.

Malgré ces charges accrues, le poids du moteur M159 a été réduit. Les pistons forgés jouent, comme masses oscillantes, un rôle particulièrement utile à cet égard. Le moteur a été optimisé et allégé, jusqu'à atteindre un poids à vide de 206 kg et un rapport puissance/poids de 0,36 kg/ch. Le moteur AMG V8 6,3 litres est ainsi, et de loin, le plus puissant par rapport à ses concurrents.

La technologie sophistiquée du convertisseur catalytique permet de respecter les normes actuelles et futures en matière d'émissions, telles qu'EU 5, LEV 2 et ULEV. Le revêtement optimisé pour le frottement de type twin-wire-arc-sprayed (TWAS) appliqué aux parois des cylindres, procédé AMG exclusif, réduit également la consommation, de même que l'alimentation en huile à la demande, optimisée et la gestion régulée de l'alternateur. Par l'utilisation ciblée de mesures d'amélioration de l'efficacité, la SLS AMG consomme environ 13 litres aux 100 kilomètres (NEDC mixte, chiffre provisoire).

Transmission transaxe à double embrayage

Via un arbre de transmission en fibre de carbone ultraléger, le moteur AMG V8 6,3 litres délivre sa puissance à l'essieu arrière, dans une configuration similaire à celle utilisée sur la Classe C de DTM. La transmission est montée à l'arrière (principe de la transmission transaxle) et reliée au carter-moteur par un tube de poussée.

Un arbre en fibre de carbone tourne à la même vitesse que le moteur dans le tube de poussée. Les avantages de cette solution sophistiquée sont dus au lien rigide entre le moteur et la transmission et, en conséquence, à la prise en charge optimale des forces et du couple générés. Une nouvelle transmission à double embrayage AMG à sept rapports gère le transfert de puissance. La transmission bénéficie de changements de rapport rapide sans perte de force de traction. Le conducteur a le choix entre quatre modes de conduite, allant d'un mode confortable à un mode extrêmement sportif, sans oublier la fonction RACE START. La traction optimale est assurée par le verrouillage du différentiel mécanique, intégré dans le carter compact de boîte de vitesses.

La solution retenue d'un moteur en position centrale avant et d'une transmission transaxle garantit une répartition idéale du poids avant/arrière (48 / 52%). Le positionnement du moteur derrière l'essieu avant a créé les conditions idéales pour un comportement routier couplé à une direction précise, une grande agilité, une faible inertie avec des changements de direction spontanés et une traction exceptionnelle. La technologie des suspensions est du même ordre : doubles triangles de suspension et porte-moyeux de roue en aluminium forgé. La « Gullwing » dispose en série d'un ESP® à 3 niveaux, permettant au conducteur d'accéder aux trois modes « ESP ON », « ESP SPORT » et « ESP OFF » en appuyant simplement sur un bouton.

Freins en céramique composite, roues « flow-forming » innovantes

Les freins composites haute performance AMG garantissent des distances d'arrêt extrêmement courtes. Les nouveaux freins en céramique composite, en option, et leurs disques de plus grande taille, assurent une performance encore meilleure et un poids non suspendu réduit. Les disques de frein en céramique sont absolument fiables, même à des températures de fonctionnement élevées, grâce à leur plus grande dureté, le tout associé à une réduction impressionnante du poids d'environ 40 %. La légèreté a également été un élément clé pour les roues : les roues AMG en alliage léger à poids optimisé (9,5 x 19 pouces (avant) et 11 x 20 pouces (arrière)) basées sur la technique innovante du « flow-forming » (par laquelle un creux dans la jante est finement laminé) réduisent le poids non suspendu tout en améliorant le comportement routier et le confort des suspensions. Les pneumatiques 265/35 R 19 (avant) et 295/30 R 20 (arrière) développés exclusivement pour AMG garantissent une adhérence optimale.

La phase de conception et de développement de cette supersportive a débuté au dernier trimestre 2006. Le programme complet de test du véhicule sera terminé fin 2009. Le lancement de cette réinterprétation de la légendaire « Gullwing » est prévu pour l'automne 2010.

Contacts :

Lionel Galichet, 01 39 23 54 52

lionel.galichet@daimler.com

 

Aurore Vaillant, 01 39 23 54 53

aurore.vaillant@daimler.com

 

Presse Technique

olivier Amélineau , 01 39 23 59 84

olivier.amelineau@daimler.com

 

D'autres informations sur Mercedes-Benz sont disponibles en ligne sur :

www.media.daimler.com