27
Janvier
2020
|
12:00
Asia/Baku

Record du Monde d’altitude pour deux Unimog

Résumé

Deux Unimog U 5023 aident une expédition au Chili

A la clé, un record du monde d’altitude

Stuttgart – Depuis 70 ans, l’Unimog est connu pour être le compagnon idéal des expéditions scientifiques sous toutes les latitudes de la planète. Il en est ainsi des deux exemplaires de U 5023 qui ont accompagné une expédition de 10 personnes menée par Matthias Jeschke partie à l’assaut du plus haut volcan du monde, le Ojos de Salado au Chili.

Le but de l’expédition était d’installer quatre bornes d’appel radio d’urgence dans chacun des camps installés le long des pentes de ce volcan. En cas d’urgence, chacune permet de créer une connexion avec les trois autres camps sur les flancs du Ojos de Salado. Un système qui permettra d’assurer la sécurisation des montagnards et des chercheurs, usagers de ces refuges. Le Ojos de Salado, qui culmine à 6 893 mètres d’altitude, est le volcan actif le plus haut de la planète. Il est situé dans le désert de l’Atacama, l’une des régions les plus sèches de la planète, dans un ensemble baptisé Pacific Ring of Fire.

Après que l’expédition eut atteint atteint le camp Amistad installé à 6 100 mètres avec les deux Unimog U 5023 et installé les quatre bornes d’urgence, l’équipe a pu se consacrer à son autre objectif : battre le record d’altitude atteint par un véhicule à roues ! Ce qui a été réalisé par l’un des deux Unimog à 6 694 mètres. Aucun véhicule n’avait jamais atteint pareille altitude auparavant.

L’expédition a été soutenue par Mercedes-Benz Special Trucks qui a fourni les deux Unimog U 5023 de dernière génération afin de transporter l’ensemble des hommes et du matériel nécessaire pour cette expédition. Afin de s’assurer que les deux camions étaient prêts à affronter ces altitudes extrêmes, les deux Unimog ont été équipés de pneus spéciaux, de treuils costauds et d’une carrosserie spéciale avec un centre de gravité à niveau variable développé par les spécialistes du Muséee Unimog, du carrossier AS Söder et des ingénieurs de l’équipe de développement de Daimler.

Ainsi parée, l’équipe menée par le propriétaire de la société Extrem Events, Matthias Jeschke, n’ont pas seulement battu leur propre record de 2014 - réalisé avec un Mercedes-Benz Zetros -, mais aussi celui d’altitude pour un vehicule à roues. Selon le patron de l’expédition, « l’Unimog a maitrisé l’exercice et les passages rocheux grâce à la combinaison d’une technologie fiable, d’un centre de gravité optimum et une technologie pneumatique étonnante parfaitement adaptée pour amener le matériel à ces hauteurs incroyables. Jamais auparavant, une expédition n’avait ainsi amenée deux camions à une telle altitude ». Un double record pour l’Unimog U 5023 et une étape de franchie en matière d’exploration.