19
Juillet
2010
|
02:00
Asia/Baku

Propre, économique et performant : le nouveau Fuso Canter EEV

  • Toutes les versions sont conformes à la norme antipollution EEV

  • Filtre à particules fermé pour toutes les motorisations

  • Motorisation de pointe avec technologie BlueTec, recyclage des gaz d'échappement et filtre à particules

  • Moteur ultraperformant et peu polluant

  • Quatre versions de cabine : simple ou double, étroite ou large

  • Camion compact ultraspécialisé destiné à l'Europe

Symbole de performance et de rentabilité dans le secteur des camions compacts, le Fuso Canter est un véritable prodige économique, capable de faire toujours mieux : non content d'afficher une consommation plus que raisonnable, il satisfait ainsi depuis ce printemps de série dans toutes les versions à la norme antipollution la plus stricte du moment : EEV. Outre de faibles émissions et une consommation réduite, le Canter se distingue par sa charge utile élevée, sa grande variété de modèles et une rentabilité globale hors pair. Autant d'atouts qui font du Fuso Canter EEV le champion de son époque.

L'élément-clé du concept de performance du Fuso Canter EEV est la nouvelle motorisation de pointe : un turbo-diesel de 3 litres de cylindrée délivrant 129 kW (175 ch), proposé depuis ce printemps en réponse aux tendances au « downsizing » (réduction de la cylindrée) en vogue actuellement. Aucun autre camion du segment des 7,5 t de P.T.A.C. n'accueille un moteur aussi compact. Associant la technologie BlueTec avec réduction catalytique sélective SCR, le recyclage des gaz d'échappement et un filtre à particules diesel, le nouveau moteur compte parmi les organes de pointe de sa catégorie.

Toutes les versions sont conformes à la norme antipollution EEV

Au centre du développement du Canter EEV version 2010 se trouve sans conteste sa chaîne cinématique. Le moteur diesel 4 cylindres de 3 litres de cylindrée est plus propre que jamais. A l'initiative du constructeur, toutes les versions du Fuso Canter satisfont en effet d'ores et déjà à la norme antipollution EEV, la prescription la plus stricte du moment.

Ce moteur couvre toute la gamme Canter, de 3,5 à 7,5 t de P.T.A.C. Le Fuso Canter EEV est donc le premier camion de cette catégorie de poids à miser exclusivement sur une motorisation compacte, propre et hautement rentable. Le moteur ne manque pas d'arguments : proposé en trois niveaux de puissance, il séduit par des émissions polluantes particulièrement faibles et conformes aux exigences EEV dans les trois versions, un couple élevé dès les bas régimes, un déploiement de puissance souverain ainsi qu'une grande sobriété.

Moteur hautes performances efficient

La génération actuelle de moteurs du Fuso Canter EEV porte la désignation 4P10. Principales caractéristiques techniques :

· 3,0 l de cylindrée, puissance de 96 kW (130 ch) à 3 500 tr/min,
couple maxi de 300 Nm entre 1 300 et 3 000 tr/min, disponible sur les Canter de 3,5 à 5,5 t de P.T.A.C.

· 3,0 l de cylindrée, puissance de 107 kW (145 ch) à 3 500 tr/min,
couple maxi de 370 Nm entre 1 600 et 2 600 tr/min, disponible sur les Canter de 3,5 à 7,5 t de P.T.A.C.

· 3,0 l de cylindrée, puissance de 129 kW (175 ch) à 3 500 tr/min,
couple maxi de 430 Nm entre 1 600 et 2 800 tr/min, disponible sur les Canter de 6,5 à 7,5 t de P.T.A.C.

Les moteurs reposent sur une architecture moderne à course longue (alésage x course : 95,8 x 104 mm). Avec deux arbres à cames en tête, quatre soupapes par cylindre, un turbocompresseur à géométrie de turbine variable et l'injection Common Rail, ils surpassent bon nombre de leurs concurrents sur le plan technique.

Les ingénieurs du développement Mitsubishi Fuso basés au Japon ont parfaitement su adapter les moteurs et leurs organes périphériques aux exigences élevées que doit satisfaire un camion de faible tonnage : toutes les motorisations délivrent par exemple leur couple maximal dès les bas régimes et sur une large plage de fonctionnement. Dans tous les cas, 90 % de la puissance nominale sont disponibles à partir de 2 500 tr/min environ, ce qui, dans la pratique, se traduit par un potentiel de reprises élevé et permet une conduite détendue et économique qui n'exige pas de changer fréquemment de rapport.

Tous les moteurs proposés sur le nouveau modèle se distinguent également par leurs réponses spontanées. L'embrayage robuste est repris du modèle précédent tandis que le refroidissement déjà efficace a une nouvelle fois été amélioré et le frein moteur optimisé.

Filtre à particules fermé pour toutes les motorisations

Comme le Canter est amené à effectuer essentiellement des trajets de courte et de moyenne distance, surtout en agglomération et donc dans des zones sensibles en matière d'émissions, les ingénieurs ont effectué un important travail de développement au niveau de la dépollution des gaz d'échappement. Tous les moteurs sont ainsi équipés d'un filtre à particules diesel fermé ne nécessitant aucun entretien. Sur les deux moteurs d'entrée de gamme, la dépollution des gaz d'échappement est assurée par un système associant le recyclage des gaz d'échappement avec refroidissement (AGR), un catalyseur à oxydation et un filtre à particules.

Motorisation de pointe avec technologie BlueTec, recyclage des gaz d'échappement et filtre à particules

La motorisation la plus puissante bénéficie en outre de la technologie BlueTec avec réduction catalytique sélective SCR. Le Canter de 129 kW (175 ch) dispose par conséquent du système de dépollution des gaz d'échappement le plus performant du moment. BlueTec équipe déjà depuis de longues années avec succès de nombreux modèles issus de la maison Daimler.

Grâce à l'injection d'AdBlue (urée artificielle) dans le flux des gaz d'échappement, les oxydes d'azote nocifs qu'ils contiennent sont transformés en azote et en vapeur d'eau inoffensifs dans le catalyseur à oxydation implanté en aval. Selon les affectations, la consommation d'AdBlue ne s'élève qu'à environ un centième, voire moins, de la consommation de carburant. Un plein de cet additif, stocké dans un réservoir spécifique de 12 l, permet de parcourir jusqu'à 8 000 km. Quatre pleins suffisent ainsi à l'année pour un Fuso Canter de 129 kW (175 ch) parcourant un kilométrage annuel standard.

Ce carburant est disponible dans différents conditionnements auprès de nombreuses stations-service en Europe, ainsi que dans tous les ateliers de camions agréés Fuso et Daimler et dans de nombreuses stations-service d'entreprise. Un indicateur situé sur le tableau de bord informe le conducteur en permanence du niveau de liquide restant.

Avantage supplémentaire de la technologie BlueTec : grâce au retraitement des gaz d'échappement, la combustion est optimisée aussi bien au profit de la puissance que de la consommation.

Combinaison pionnière des technologies de dépollution des gaz d'échappement

En combinant la technologie BlueTec à la réduction catalytique sélective SCR, au recyclage des gaz d'échappement et au filtre à particules, la version haut de gamme du Fuso Canter est non seulement conforme à la norme EEV mais se veut également avant-gardiste : bon nombre de spécialistes estiment en effet que l'association de ces éléments est indispensable pour répondre aux exigences de la future norme Euro 6. Acheter un Fuso Canter constitue par conséquent un investissement sûr pour l'avenir. Les valeurs actuelles connues du Fuso Canter en termes d'émissions polluantes sont très proches du seuil contraignant Euro 6.

Moteur ultraperformant et peu polluant

Le puissant moteur qui équipe le Fuso Canter EEV convainc non seulement par son faible taux d'émissions polluantes mais également et surtout par ses performances hors du commun. Le couple maxi de 430 Nm est ainsi disponible sur une plage allant de 1 600 à 2 800 tr/min. Le moteur atteignant peu après sa puissance maximale (129 kW/175 ch à 3 500 tr/min), cela implique en pratique d'excellentes réponses sur une large plage de régimes. Le moteur réalise ainsi des prouesses largement supérieures à ce que laissent entrevoir les caractéristiques techniques.

Les deux autres versions de puissance du Fuso Canter offrent elles aussi de très bonnes performances, avec d'excellentes reprises et une puissance fournie très satisfaisante sur une large plage de régimes. L'ensemble des motorisations du Canter se révèle donc idéal et fiable au quotidien, quelles que soient les conditions.

Compact mais sans compromis : grande longévité et service irréprochable

N'ayons pas peur des petites cylindrées : la longévité du moteur est estimée à 300 000 km au moins, dans toutes les versions de puissance. Les intervalles de maintenance sont fonctionnels : quelque 30 000 km. En affectation normale, cela signifie que le Canter ne nécessitera qu'une seule révision par an. Grâce à des besoins de maintenance moindres par rapport à son prédécesseur, les frais d'entretien sont nettement inférieurs. La garantie longue durée de trois ans ou 100 000 km en dit long sur la confiance en la technique du Canter. Dans le cas improbable d'une panne, Fuso bénéficie d'un réseau de plus de 900 partenaires SAV, répartis sur 33 marchés européens. Des lignes directes joignables 24 heures sur 24 sont effectives dans la quasi-totalité des pays et les pièces de rechange peuvent être livrées en 24 heures dans toute l'Europe. A la différence de beaucoup d'autres camions, le Fuso Canter fait également preuve de professionnalisme en matière de S.A.V.

Prodige économique : consommation réduite et faibles coûts

Outre leur dynamisme, leur longue durée de vie et leurs performances, les nouveaux moteurs convainquent également par leur rentabilité. Un atout obtenu non seulement grâce à leur technologie moderne mais aussi et surtout grâce à la nouvelle chaîne cinématique optimisée privilégiant un meilleur étagement des rapports. Une bonne nouvelle pour l'environnement et le porte-monnaie ! Et, avantage non négligeable, les frais d'acquisition et d'entretien du Fuso Canter ne grèveront pas le budget des clients. Avec le Canter, Mitsubishi Fuso propose un camion professionnel de faible tonnage au prix d'un véhicule utilitaire léger : un rapport qualité/prix tout bonnement exceptionnel !

Boîte de vitesses à 6 rapports : performances maximales pour un poids minimal

Performances maximales, poids minimal : telle est la devise du Fuso Canter EEV en général et de la boîte de vitesses mécanique à 6 rapports en particulier. Tous les Canter sont équipés d'une transmission à 6 rapports. D'un poids total de 72 kg, la nouvelle boîte de vitesses pèse exactement 29 kg de moins que celle du modèle précédent et même 7 kg de moins que la boîte à 5 rapports utilisée auparavant ! Dans la grille des vitesses, la première et la seconde sont en vis-à-vis, ce qui permet un démarrage plus rapide. Dotée d'une commande souple et précise, la boîte de vitesses autorise en outre la mise en œuvre de différentes prises de force.

Moteur, boîte de vitesses et rapport de pont :
une chaîne cinématique optimale

La valeur du Canter EEV transparaît également dans de nombreux détails pratiques tels que la commande de boîte : le levier de vitesses compact de type joystick, situé à portée de main sur la planche de bord du Canter, reste un équipement unique sur un camion à cabine avancée et permet une liberté de mouvement exceptionnelle dans la cabine.

Le Canter est un camion réalisé par des professionnels pour des professionnels. Pour preuve, la possibilité de choisir entre différents rapports de pont pour chaque modèle. De même, grâce à l'étagement des vitesses et aux moteurs énergiques, le rapport de pont arrière a systématiquement pu être allongé. Comme le régime s'en trouve abaissé, surtout sur les modèles lourds, la consommation de carburant diminue également, contribuant ainsi à préserver l'environnement.

Un blocage de différentiel mécanique est toujours proposé pour l'essieu arrière. Recommandé en particulier pour le secteur de la construction, il améliore encore la motricité du Canter, déjà excellente sur les chantiers grâce à sa monte jumelée.

Au régime : capacité de charge du châssis pouvant atteindre 5 t avec un P.T.A.C. de 7,5 t

Tous les modèles du Fuso Canter Euro 5 sont légers, c'est l'avantage notamment du « downsizing » et d'un moteur compact. Les concepteurs du Canter ont par ailleurs appliqué toute une série de mesures pour lui faire perdre du poids : outre le moteur et la boîte de vitesses, le réservoir de carburant, désormais en matière synthétique et non plus en tôle d'acier, est lui aussi de construction légère. Sur les modèles avec un P.T.A.C. de 3,5 t, le système Premium Seal remplace la roue de secours. Associées à d'autres réductions de poids, ces mesures ont permis d'augmenter la charge utile sur tous les modèles par rapport aux véhicules conventionnels.

Le Fuso Canter de 7,5 t, dans sa version la plus courte par exemple, ne pèse que 2 480 kg, conducteur compris et réservoir rempli à 90 %. 5 020 kg restent par conséquent disponibles pour la superstructure et le fret – un record dans cette catégorie de poids !

Il en va de même pour le modèle haut de gamme Fuso Canter 7C18. Malgré le système complexe de dépollution des gaz d'échappement, le châssis ne pèse que 2 560 kg, cabine comprise, dans sa version de 3 350 mm. Avec une capacité de charge de 4 960 kg pour la superstructure et le fret, le Fuso Canter fait beaucoup d'ombre à ces concurrents.

Fuso Canter EEV : léger et fonctionnel au quotidien

Les concepteurs ont en outre privilégié de nombreux détails, en faisant un véhicule particulièrement apte à recevoir des superstructures et adapté aux défis du quotidien. L'équipement électrique, par exemple, comprend une batterie d'une capacité de 100 Ah et un puissant alternateur (110 A). Le Canter peut également être équipé en option de deux batteries et d'un alternateur renforcé (140 A).

Dans le compartiment moteur, une plaque permet le montage d'un second compresseur de climatiseur, ce qui est particulièrement important pour les superstructures équipées de compresseurs (véhicules frigorifiques, etc.). Tous les modèles sont équipés de série d'un filtre à carburant chauffant qui permet de rouler même par froid arctique. La pompe d'alimentation est à présent intégrée dans le nouveau réservoir en matière synthétique. Grâce à une pièce d'écartement proposée en option pour le réservoir de gazole, le ravitaillement s'effectue aisément et en toute sécurité même si la largeur de superstructure maximale admissible est atteinte. Le performant système de refroidissement du moteur est muni d'un réservoir de compensation, situé dans le système de pression du circuit du liquide de refroidissement. Il est monté à hauteur des yeux pour faciliter les contrôles. La boîte de vitesses offre la possibilité d'utiliser de nombreuses variantes de prises de force, ce qui rend l'adaptation des superstructures plus aisée.

Le frein moteur fait toujours partie de l'équipement de série de l'ensemble des Canter. Sa puissance de freinage et sa réactivité sont impressionnantes, le clapet de frein étant positionné plus près du moteur. Le frein moteur augmente la durée de vie des garnitures de frein, ce qui réduit les frais d'entretien. En même temps, ce frein additionnel sans usure améliore la sécurité.

Avantages inégalés : exploitation parfaite de l'espace et maniabilité exceptionnelle

Grâce à sa cabine avancée compacte, le Fuso Canter permet une exploitation de l'espace inégalée. Impossible d'offrir une plus grande surface de chargement sur un espace aussi réduit ! En liaison avec la chaîne cinématique, toutes les conditions sont donc réunies pour un transport efficace et respectueux de l'environnement. Autre avantage : tous les organes du Canter sont bien accessibles pour faciliter les opérations de maintenance ou les réparations. La maniabilité de ce camion de faible tonnage est tout aussi impressionnante. Fort d'un diamètre de braquage de 10,6 à 17 m seulement selon l'empattement, il est capable de tourner dans les endroits les plus exigus.

Excellente aptitude à recevoir les superstructures

La « colonne vertébrale » du Canter, à savoir son cadre en échelle intégralement droit et extrêmement robuste, affiche également un professionnalisme hors pair. Ce cadre est proposé en trois versions différentes, dont la largeur extérieure et intérieure ainsi que l'épaisseur sont adaptées aux différentes affectations et catégories de poids. L'utilisation de composants à haute résistance est caractéristique du Canter. L'essieu arrière moteur à monte jumelée en est une bonne illustration : en permettant des charges sur essieu élevées, il autorise également des charges ponctuelles importantes. Le frein moteur de série est un autre bon exemple de robustesse technologique.

Quatre versions de cabine : simple ou double, étroite ou large

La richesse de la gamme de production du Fuso Canter est l'un des points forts les plus remarquables de ce véhicule. C'est par exemple le seul camion de sa catégorie disponible avec deux largeurs de cabine : si, avec 1 995 mm de largeur extérieure, les dimensions de la série C (« Confort ») sont courantes, la série S (« Standard ») de 1 695 mm enrichit la gamme d'une version particulièrement étroite. Elle est idéale notamment pour les affectations dans le secteur communal ou paysager, où parfois chaque centimètre compte. Les deux versions de cabine sont équipées de série d'une banquette passagers 2 places.

En cas de besoin, le Canter est même capable de transporter toute une équipe de chantier grâce aux cabines C et S doubles optionnelles à six (Canter S) ou sept places assises (Canter C). Si la version C couvre toute la plage de 3,5 à 7,5 t de P.T.A.C., le Fuso Canter avec cabine S est disponible exclusivement dans les variantes 3,5 t et 5,5 t.

A chacun son Canter : quatre catégories de poids et sept empattements

Le Fuso Canter est proposé dans quatre catégories de poids, avec un P.T.A.C. compris entre 3,5 et 7,5 t. La robustesse de son cadre et ses organes endurants rendent le Fuso Canter capable de circuler en surcharge même en dehors des voies publiques. Les charges sur essieu autorisées sont élevées et soulignent encore cette robustesse, permettant au Canter de supporter durablement sans broncher les plus lourdes tâches. Si son importante charge utile ne devait suffire, sachez que tous les Fuso Canter peuvent tracter des remorques de 3,5 t maxi. Un avantage appréciable, surtout sur les modèles légers de 3,5 t de P.T.A.C.

Sept versions d'empattement sont par ailleurs disponibles sur le Canter : de 2 500 à 4 470 mm. Sur les modèles à cabine simple, la longueur de carrosserie maximale s'étend de 3 375 mm (empattement le plus court) à 6 527 mm (empattement le plus long).

Le cadre en échelle robuste du Fuso Canter prédestine ce camion de faible tonnage au montage de toutes sortes de superstructures. Dans certains pays, le Canter est proposé dans de nombreuses variantes de véhicule complet grâce à des collaborations avec des carrossiers de renom. CharterWay, par exemple, possède un large programme de superstructures spécialisées pour le Canter dans de nombreux pays.

Fuso Canter : un camion de tous les records fabriqué à des millions d'exemplaires

Le Fuso Canter fait partie des champions méconnus : ce n'est pas une star qui se donne en spectacle mais un partenaire fiable sur qui l'on peut compter au quotidien et qui bénéficie d'une excellente réputation auprès de ses utilisateurs. Produit depuis 1963, le Fuso Canter, aujourd'hui dans sa septième génération, connaît un franc succès sur le marché. Depuis ses débuts, près de 3,5 millions d'exemplaires ont quitté les lignes de montage et la plupart d'entre eux roulent toujours aux quatre coins du monde. Le camion de tous les records de Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC) atteint des chiffres de vente impressionnants, il est le camion le plus fabriqué du groupe Daimler. Véritable véhicule mondial, le Fuso Canter sillonne les routes de tous les continents dans des versions nationales spécifiques. Il est produit dans différentes usines en Asie, en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique. Depuis 1980, Fuso construit la variante européenne du Canter à Tramagal (Portugal).

La version EEV du Fuso Canter est un camion à la pointe du progrès qui profite d'une longue expérience, comme le montre la dernière génération inaugurée en Europe, avec sa chaîne cinématique à la fois économique et respectueuse de l'environnement. En même temps, le Canter préfigure l'avenir : à ce jour, près de 1 000 exemplaires du Fuso Canter Eco Hybrid ont été vendus avec un entraînement hybride. Depuis mi-2008, dix d'entre eux roulent à Londres pour le compte de clients dans le cadre d'un essai de grande envergure sur trois ans. D'autres ont été vendus en Irlande, à Hong-Kong et en Australie. La très remarquée étude Canter Eco-D, présentée pour la dernière fois à l'édition 2008 du Salon international du véhicule industriel (IAA), donne, quant à elle, un avant-goût du camion de faible tonnage de demain.

Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC)

Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC) compte parmi les plus grands constructeurs de véhicules industriels d'Asie. Depuis 2006, Daimler AG est l'actionnaire majoritaire de la marque japonaise avec 85 % des parts. A l'instar de Mercedes-Benz et de Freightliner, la marque fait partie intégrante de Daimler Truck Group.

MFTBC produit des véhicules industriels depuis 1932. En plus du Canter, elle vend des camions de moyen et de fort tonnage (gammes Fighter et Super Great) ainsi que des autobus/autocars, du midicar à l'autobus à impériale en passant par les autobus urbains. MFTBC possède également le Global Hybrid Center, centre de développement mondial des camions hybrides de Daimler Trucks, ce qui illustre la compétence technologique de la marque.

Fuso Canter : un camion compact ultraspécialisé destiné à l'Europe

Une fabrication européenne pour une envergure mondiale : le concept du Canter est développé au Japon et adapté en Europe aux besoins spécifiques de ses clients européens. Depuis 30 ans, les modèles Canter destinés à l'Europe sont assemblés à Tramagal (Portugal), à quelque 150 kilomètres au nord de la métropole Lisbonne. A l'heure actuelle, ce site assure l'approvisionnement de plus de 30 marchés, environ 90 % de la production annuelle étant exportée. A ce jour, plus de 150 000 véhicules ont quitté les lignes de montage de Tramagal. De quelque 2 000 Fuso Canter en 1980, première année de production de cette usine, le volume annuel est passé désormais à plus de 10 000 véhicules. Mitsubishi Fuso Europe (MFE), basée à Stuttgart, est responsable du marketing et service destiné au marché européen. Plus de 70 % des véhicules fabriqués au Portugal sont désormais livrés à des pays européens.