Stuttgart,
23
Juillet
2019
|
10:13
Asia/Baku

Première Mondiale : Bosch et Daimler lancent le stationnement entièrement autonome

Le premier service de voiturier au monde entièrement autonome

Résumé

· C’est le premier service de voiturier au monde entièrement autonome de Niveau 4/SAE¹.

· Ce système est opérationnel dans le parking du musée de Stuttgart.

· Le système de stationnement automatisé prend en charge le véhicule de façon complètement autonome.

· Daimler fournit la technologie du véhicule, Bosch celle de l’infrastructure.

· Un permis spécial est délivré par les autorités régionales de Stuttgart en étroite coopération avec le ministère des transports du Bade-Wurtemberg, après certification de l’organisme de services techniques allemand TÜV Rheinland.

¹SAE / niveau 4: conduite sans conducteur dans une zone géographiquement isolée, telle que définie par la Society of Automotive Engineers (SAE) dans sa pratique recommandée J 3016.

Bosch and Daimler ont franchi une étape décisive dans le développement de la conduite autonome : les deux sociétés ont désormais obtenu les validations des autorités compétentes du Bade-Wurtemberg pour la mise en place de leur système de stationnement autonome dans le parking du musée Mercedes-Benz à Stuttgart.

Le service de voiturier autonome est accessible via une application smartphone et ne nécessite aucun pilote de sécurité. Il s’agit du premier système de stationnement SAE de niveau 4¹ entièrement autonome officiellement autorisée pour une utilisation quotidienne.

“Cet accord des autorités montre que des innovations telles que le stationnement autonome sont tout à fait possibles en Allemagne », explique Dr Markus Heyn, membre du conseil de direction de Robert Bosch GmbH. « La conduite et le stationnement sans conducteur sont des éléments importants de la mobilité de demain. Le système de stationnement autonome montre à quel point nous avons déjà progressé dans cette voie.

« Cet agrément des autorités du Bade-Wurtemberg va créer un précédent pour les futures homologations de ce type pour tous les parkings du monde », déclare Dr Michael Hafner, Responsable des technologies de la conduite et de conduite autonome au sein de Daimler AG. « En tant que pionnier de la conduite autonome, notre projet ouvrira la voie du développement en série du service de stationnement autonome ».

Deux partenaires avec un objectif commun : la sécurité

Dès le début du projet, la sécurité est la priorité de Bosch et Daimler.

Dans la mesure où il n’y a pas d’agrément officiel pour la conduite autonome, les autorités locales – l’autorité administrative de Stuttgart et le Ministère des Transports du Bade-Wurtemberg – ont supervisé le projet, dès le départ, avec l’aide d’experts techniques allemands du groupe TÜV Rheinland. Leur objectif étant d’évaluer la sécurité au niveau de la technologie embarquée et de l’infrastructure des parkings de stationnement.

Le résultat est un concept de sécurité complet avec des critères exigeants qui peut être appliqué au-delà de ce projet. Dans ce concept, les développeurs ont défini la manière dont le véhicule sans conducteur détecte les piétons ou les autres voitures et s’arrête net lorsqu’il rencontre un obstacle. Ils ont également mis en place des moyens de communications sécurisées entre tous les composants du système et pris des mesures pour garantir la fiabilité de la manœuvre de stationnement.

La technologie au service du stationnement autonome

Entrez dans un parking, sortez de votre voiture et laissez-la se garer toute seule d’un simple clic sur un smartphone : le service de voiturier autonome n’a pas besoin de chauffeur. Une fois le conducteur dehors, la voiture va se garer toute seule. Plus tard, la voiture reviendra au point de dépose de la même manière. Ce processus repose sur l’interaction entre l’infrastructure de stationnement intelligent fourni par Bosch et la technologie automobile de Mercedes-Benz. Des capteurs Bosch installés dans le parking surveillent le couloir de circulation ainsi que ses abords, et fournissent les informations nécessaires au guidage du véhicule. La technologie de la voiture convertit les données de l’infrastructure en manœuvres de conduite. De cette façon, ils peuvent à la fois monter et descendre en toute autonomie sur les rampes pour se déplacer entre les étages du parking. Si les capteurs de l’infrastructure détectent un obstacle, le véhicule s’arrête immédiatement.

Les jalons du projet

Bosch et Daimler ont commencé à développer des parkings de stationnement sans conducteur entièrement automatisés en 2015. A l’été 2017, leur solution pilote dans le parking du musée de Stuttgart franchit une étape importante : le service de voiturier autonome est présenté au public pour la première fois en conditions réelles. A ensuite suivi une phase intensive de tests et de lancement du projet. Depuis 2018, les visiteurs du musée peuvent utiliser ce service accompagné d’un agent de sécurité qualifié, et partager leur expérience.

L’un des aspects du projet pilote consiste à tester des concepts d’éclairage sur les véhicules. Un éclairage turquoise indique qu’un véhicule est en mode de conduite autonome et informe les passants et les autres conducteurs que le véhicule roule sans chauffeur à bord.

Les conclusions de ces tests respectent le standard SAE 3134 récemment publié.

L’agrément final de la part des autorités est un autre jalon important pour Bosch et Daimler. Bientôt, le service de voiturier autonome sera disponible sans surveillance particulière.

download
mb_170724_avp_trailer