13
Janvier
2008
|
01:00
Asia/Baku

Plus près des étoiles: le prototype Maybach Landaulet au Salon de Detroit 2008

 

Le prototype Maybach Landaulet: plus près des étoiles

 

  • Maybach dévoile l'un des palaces roulants les plus majestueux au monde

  • Le luxe et le confort absolus d'une suite avec vue imprenable sur le ciel

  • Une capote à l'arrière pour le plus grand bonheur des heureux passagers

  • Un compartiment arrière paré de cuir blanc, d'inserts « laque de piano » et de granite noir à la finesse incomparable

 

Détroit – À l'occasion du Salon automobile de Détroit 2008, Maybach dévoile, pour la première fois aux États‑Unis, le nouveau prototype Maybach Landaulet à toit découvrable, bijou de technologie et de raffinement renouant avec la tradition des limousines de grand prestige. Dans la lignée des glorieux landaulets, le toit de ce prototype blanc étincelant unique peut être totalement découvert à l'arrière, alors que le compartiment du chauffeur reste entièrement fermé. Les passagers ont ainsi le loisir de voyager en contemplant l'immensité de la voûte céleste. Confortablement installés dans de superbes sièges habillés de cuir blanc, dans un environnement infiniment luxueux et raffiné, les heureux occupants embarquent pour un voyage à ciel ouvert… qu'aucun autre véhicule n'est aujourd'hui en mesure de leur offrir. Mariant gracieusement poésie et modernité, la Maybach Landaulet offre tout à la fois la proximité avec la nature et les toutes dernières technologies disponibles en matière de confort et d'équipements. Avec ce somptueux prototype, Maybach apporte une nouvelle preuve de son savoir‑faire exclusif dans la construction de limousines de grand luxe.

Fruit du talent et de la minutie du constructeur, le prototype Landaulet est un véhicule découvrable dont le prestige surpasse de loin celui des décapotables classiques. Summum du véritable luxe, il saura séduire aussi bien les têtes couronnées que les personnalités influentes en quête de distinction et d'authenticité.

La réponse de Maybach aux exigences de ses clients

Synonyme de technologie de pointe, de raffinement suprême, d'élégance intemporelle et de qualité très haut de gamme, le nom Maybach symbolise le luxe par excellence dans le secteur automobile. Environ deux tiers des clients de la prestigieuse marque souhaitant adapter leur véhicule à leurs envies et à leurs goûts personnels, Maybach élargit constamment sa gamme exclusive d'options de personnalisation.

Le prototype s'inspire ainsi des attentes de la clientèle de Maybach, qui souhaite voir renaître, avec le Landaulet, la splendeur des grandes voitures d'autrefois. Les experts définissent le landaulet comme un véhicule dont la partie avant présente un toit en dur alors que la partie arrière peut être découverte, pour permettre à ses illustres occupants de profiter du soleil et du grand air. Les landaulets étaient, par le passé, souvent utilisés pour les défilés officiels, afin de permettre aux passagers de saluer la foule massée au bord de la route. Pour des raisons de sécurité, le landaulet n'assume toutefois aujourd'hui pratiquement plus cette fonction.

Ce changement n'a, bien sûr, en rien entamé le prestige légendaire associé à ce véhicule mythique. Pensés pour être conduits par un chauffeur, les landaulets font aujourd'hui encore partie des figures grandioses de l'art automobile. Et c'est tout particulièrement vrai pour le nouveau prototype Maybach, dont le caractère innovant, la conception de premier plan, l'incroyable confort et la somptuosité unique le placent indéniablement un cran au‑dessus de la concurrence, même sur le segment des véhicules de luxe. Cette qualité exceptionnelle trouve notamment son origine dans le choix des matières précieuses, dont beaucoup sont intégrées au véhicule avec un soin extrême par des spécialistes de talent. Parmi celles‑ci du cuir nappa blanc de qualité supérieure, du granite noir délicat et de la laque de piano brillante pour l'habillage intérieur. Le prototype Landaulet peut être, à juste titre, comparé aux somptueux yachts de luxe : créations d'une grande beauté et d'une grande valeur, associant technologies de pointe et matériaux exotiques, offrant un rapport privilégié à la nature, stimulant tous les sens, et permettant aux heureux propriétaires de s'évader du quotidien !

Un grand toit découvrable pour les passagers à l'arrière

Sur le plan technique, le prototype Landaulet est basé sur la Maybach 62 S, qui peut se targuer d'être la limousine avec chauffeur la plus puissante au monde jamais produite en série. Fidèle à cet esprit, Maybach a imaginé un véhicule sans concession, doté d'une cabine habillée de noir dédiée au chauffeur, séparée par une cloison du vaste compartiment, tout de blanc vêtu et entièrement découvrable, réservé aux passagers. Le contraste des couleurs souligne avec finesse le prestige exceptionnel des occupants du véhicule.

Les techniciens de Maybach ont supprimé le module de toit arrière afin d'offrir aux passagers une vue imprenable sur le ciel. Les parois latérales demeurent, quant à elles, et ont simplement été renforcées par une structure tubulaire en acier qui s'intègre totalement et de manière invisible à la carrosserie. Ces mesures n'ayant pas transformé la silhouette de la luxueuse limousine, les larges portes et l'ensemble de l'habitacle, dont la configuration unique inclut des sièges inclinables, restent inchangés.

En position fermée, la capote souple noire du Landaulet repose sur le cadre formé par les arceaux et résiste au vent comme aux intempéries. Lorsque les passagers le souhaitent, le chauffeur peut actionner la commande dédiée située sur la console centrale. Des moteurs électriques libèrent alors, totalement automatiquement, les deux verrous qui fixent la capote sur le cadre. Celle‑ci est ensuite repliée et délicatement déposée sur la plage arrière, avec sa lunette arrière intégrée en verre de sécurité monocouche.

Deux cylindres hydrauliques respectivement situés sur les flancs gauche et droit permettent l'ouverture et la fermeture du toit pratiquement sans aucun bruit. La puissance motrice nécessaire est fournie par un moteur électro‑hydraulique dissimulé sur le côté du coffre afin de ne pas encombrer le compartiment à bagages. L'ouverture et la fermeture du toit s'effectue en moins de 20 secondes. Le compartiment à bagages reste, bien sûr, toujours entièrement accessible, même lorsque la capote est repliée.

Le chauffeur peut envelopper la capote repliée dans un étui blanc délicat, qui permet à la fois de camoufler le mécanisme du toit et de parfaire l'élégance générale du véhicule. Sur l'étui, un grand logo portant l'inscription « Maybach Landaulet », délicatement et discrètement brodé ton sur ton, s'offre à la vue des véhicules suiveurs. Le prototype de la Maybach Landaulet ne cherche, en effet, pas à séduire par des artifices esthétiques mais bien par son allure distinguée de parfait majordome.

Une carrosserie et des jantes d'un blanc éblouissant

Cette impression est accentuée par la peinture blanche brillante « Antigua white » du prototype. Cette finition étincelante exclusive est appliquée couche par couche (près de deux fois plus nombreuses que sur les autres véhicules haut de gamme) par des spécialistes expérimentés et dans le cadre d'un processus complexe. À la différence des carrosseries traditionnelles sur lesquelles un revêtement de base unique fixe la couleur, deux peintures sont nécessaires pour obtenir la teinte nacrée incomparable du Landaulet. L'une de ces peintures contient du mica, qui apporte son lustre exceptionnel à la couleur. Celle‑ci varie ainsi légèrement en fonction de l'incidence de la lumière et est particulièrement éclatante sous les rayons du soleil. Les couches de peinture sont, pour la plupart, appliquées à la main. La carrosserie est finalement enduite de plusieurs couches d'un revêtement transparent pour rendre la peinture particulièrement résistante.

La silhouette du Landaulet se distingue également par des jantes de 20'' spécialement conçues pour le prototype. Également peintes en blanc, celles‑ci sont dotées de 11 rayons à la brillance éblouissante. Des pneus hautes performances Michelin Pilot Sport 275/45 R 20 ont été fabriqués spécialement pour Maybach. Parmi les autres attributs exclusifs du prototype : des feux de direction blancs à l'avant et des feux arrière sombres ainsi qu'un mince feu de stop surélevé, élégamment logé dans la porte du coffre.

Un poste de conduite tout de noir vêtu

Le prototype Maybach Landaulet a été conçu pour être confié aux mains d'un chauffeur, comme en témoigne le choix des coloris pour l'habillage intérieur. Alors que, à l'arrière, le spacieux compartiment passagers propose un hymne au raffinement du blanc, le poste de pilotage avant est, à l'inverse, tout de noir vêtu. Au risque de créer la confusion quant aux rôles respectifs des occupants du véhicule, le siège installé derrière le volant devrait sans nul doute attiser les convoitises de tous les chauffeurs. Le compartiment avant est, en effet, lui aussi, exclusivement paré de matériaux exceptionnels de très grande valeur.

Le poste de conduite s'inspire de celui de la prestigieuse Maybach 62 S mais a fait l'objet de plusieurs améliorations notables. La console centrale et l'ensemble des garnitures proposent une surface laquée noire. Les nombreux équipements sont habillés d'un sublime cuir noir Stromboli à la brillance exceptionnelle. L'association parfaite de ces matières et de ces teintes noires intenses crée au sein de la cabine une atmosphère emprunte de grâce et de caractère.

Pour obtenir cet éclat unique, les spécialistes du cuir de la Maybach Manufaktur ont pris le cuir nappa/semi‑aniline existant et lui ont fait subir un traitement supplémentaire. Le cuir a, en effet, été « repassé » afin de rendre sa surface encore plus lisse et brillante. Il apparaît ainsi « plus noir », en particulier par contraste avec la manière dont la lumière joue sur sa surface.

Le mariage du cuir blanc et de la pierre noire

La conception de la partie arrière de la limousine s'est appuyée sur plusieurs éléments décisifs : un savoir‑faire d'exception, un goût sûr, l'utilisation de matériaux exclusifs (voire pour certains uniques) et le respect des normes de qualité les plus strictes. La combinaison de ces divers ingrédients a permis d'obtenir un résultat remarquable. La Maybach Manufaktur a choisi d'habiller la quasi‑totalité du compartiment passager d'un splendide cuir nappa blanc Seychelles. Outre la très confortable sellerie, les portières et les encadrements des vitres ont également été parés de ce magnifique cuir blanc. Aucun détail n'a été négligé : l'envers de l'élégant et luxueux téléphone portable Vertu est, par exemple, doublé de cuir blanc et un support de chargement dédié, pareillement enveloppé de cuir, a été prévu dans la console située entre les sièges passagers. Dans un souci identique, les stylistes ont même habillé de cuir blanc les crochets de penderie, les renfoncements des poignées sur l'accoudoir et une fermeture de la taille d'une pièce de monnaie généralement invisible.

Le plancher et le ciel de toit de ce landaulet de prestige sont également du plus crémeux des blancs : le sol est recouvert d'une moquette en velours immaculé tandis que le pavillon est revêtu d'un délicat tissu de teinte assortie.

Les inserts et les garnitures décoratives de couleur noire tranchent magnifiquement avec la douceur du blanc et offrent un sublime contraste. Cette symphonie de noir et de blanc n'est toutefois pas le seul thème proposé : les contrastes suscités par la juxtaposition de matières chaudes et de matières froides contribuent également à créer une atmosphère absolument unique. Certaines surfaces du compartiment arrière sont habillées de laque de piano brillante, tandis que plusieurs éléments sont taillés dans du granite noir précieux Star Galaxy en provenance d'Inde. Cette pierre rare est d'un noir intense et illuminée de nombreuses incrustations d'or.

La pierre : symbole d'éternité

Maybach a délibérément choisi la pierre naturelle pour les aménagements intérieurs en raison de sa noblesse, synonyme de qualité ; comme en attestent nombre de sculptures célèbres. Les garnitures en pierre représentent le summum du luxe dans l'univers automobile. Dans le prototype Maybach Landaulet, les encadrements des commandes des sièges sur les portières, les contours de la console centrale, les capots des logements situés entre les sièges passagers, les baguettes et la section centrale de la cloison de séparation avec le compartiment du conducteur (presque qu'aussi large que le véhicule et intégrant les écrans vidéo encastrés) sont en granite indien délicat et brillent telles de véritables œuvres d'art. Les surfaces de travail des tablettes escamotables, logées entre les sièges et bordées de chrome et de cuir blanc, sont également taillées dans le granite.

Les matières naturelles nobles ont une aura très particulière et rayonnent d'un éclat flamboyant que seule la nature peut créer : le feldspath scintille dans la pierre naturelle, qui brille et étincelle grâce aux cristaux tridimensionnels qui donnent à la matière une profondeur fascinante. Un tel effet ne pourra jamais être obtenu avec du plastique.

Une manière originale de façonner la pierre

Les ingénieurs et concepteurs ont dû recourir à des procédés peu conventionnels pour enrouler des lamelles de pierre très fines autour de surfaces arrondies de petites dimensions et les draper autour des coins sans diminuer l'impact visuel extrêmement fort de la pierre. Ils ont, pour ce faire, attaché une fine plaque de granite à une sorte de film adhésif, avant de la comprimer entre deux cylindres lamineurs à une pression et une vitesse définies avec précision afin de permettre à la pierre de conserver une taille de grain quasi‑uniforme. Le résultat obtenu n'avait rien d'un mélange amorphe : chaque grain a conservé la position exacte qu'il occupait avant l'opération. La structure microcristalline étant préservée, la pierre apparaît visuellement intacte après le traitement, conserve toutes ses précieuses propriétés et peut pourtant encore être façonnée pour prendre pratiquement n'importe quelle forme.

La pierre a réussi haut la main les essais les plus exigeants. Sa résistance à la lumière est sans faille et elle a obtenu les meilleurs résultats lors des crash‑tests. Rien d'étonnant. L'élasticité de rebondissement de la pierre est, en effet, nulle et, puisque les garnitures sont composées de pierre découpée délibérément et sélectivement, à l'instar du verre de sécurité, aucune extrémité tranchante ne se forme lorsqu'elle se brise.

Un habitacle des plus spacieux et un confort de première classe

L'incroyable confort du prototype Landaulet réside avant toute chose dans le généreux espace offert aux passagers arrière, copié à l'identique sur la Maybach 62 S. Deux sièges individuels confortables invitent les occupants à prendre place agréablement et à se détendre. Particularité du véhicule, les élégants sièges arrière individuels permettent aux passagers, même de grande taille, de profiter d'une confortable position inclinée, habituellement réservée aux voyageurs de première classe des avions de ligne modernes. Les passagers arrière peuvent ainsi adopter une position inclinée sur simple pression d'un bouton. Le dossier du siège s'incline alors doucement vers l'arrière, de 47° maximum, tandis qu'un repose‑jambes et un repose‑pieds se déploient automatiquement à l'avant. Les occupants peuvent ainsi profiter du voyage dans une position inclinée particulièrement confortable. Les sièges peuvent bien sûr aisément être ajustés pour s'adapter aux souhaits de chaque passager.

Le confort des sièges est encore accru par la présence, dans le dossier, de coussins d'air réglables pneumatiquement et d'une fonction massage préprogrammée. Une pression sur le bouton « Pulse » provoque le gonflement et le dégonflement, à intervalles prédéfinis et avec une intensité variable, du coussin d'air central situé dans la région lombaire. Comme des experts en orthopédie ont pu le confirmer, ces vibrations permettent de soulager la tension au niveau des muscles du dos et de stimuler le métabolisme des disques intervertébraux. Chaque massage relaxant dure cinq minutes et peut être répété aussi souvent que nécessaire.

Un système complet et sophistiqué avec dossiers intelligents sensibles aux impacts, pour un degré de sécurité exceptionnel

En plus d'être particulièrement confortables, les sièges inclinables du prototype Landaulet garantissent un niveau de sécurité exceptionnel, quelle que soit leur position. Le système de retenue comprenant le dispositif de tension de la ceinture de sécurité, le limiteur de tension de la sangle et l'airbag latéral est, en effet, intégré au dossier ; ce qui signifie que les passagers arrière sont protégés même lorsque les sièges sont complètement inclinés. Parmi les autres équipements de sécurité, on compte un dossier intelligent sensible aux impacts qui adopte automatiquement une position verticale en cas de collision frontale et des dispositifs de tension sur les boucles des ceintures qui ajustent également la sangle sous‑abdominale en cas d'accident.

Une cloison avec réglage électrique de l'opacité

Conçu dès le début comme une limousine avec chauffeur, le prototype est scindé en deux compartiments séparés par une cloison. La partie inférieure de la séparation est composée d'une structure sandwich en aluminium, ornée d'un large élément en granite noir, et la partie supérieure consiste en un panneau de verre feuilleté qui peut être abaissé en actionnant une commande électrique.

Deux systèmes de climatisation distincts pour un environnement adapté aux goûts de chacun

Au plaisir intense que procurent l'atmosphère luxueuse et l'environnement très spacieux du véhicule vient s'ajouter le confort extrême du système de climatisation qui équipe le prototype Landaulet. Afin d'offrir une climatisation efficace du vaste habitacle, Maybach a doté le véhicule de deux unités de conditionnement automatique de l'air parmi les plus sophistiquées actuellement disponibles : l'une dédiée au compartiment avant et l'autre spécifiquement réservée au compartiment arrière. L'unité de conditionnement arrière peut également être gérée par le chauffeur à l'aide de commandes situées sur la console centrale avant. Grâce à ses capacités hautes performances et à sa configuration de commande intelligente, le système permet aux occupants de la cabine avant comme aux passagers du luxueux compartiment arrière de régler et de programmer individuellement le système de climatisation. Les paramètres du système ont été adaptés à la configuration du prototype Landaulet et permettent de garantir aux passagers un voyage à ciel ouvert des plus agréables, même lorsque les conditions météorologiques sont défavorables.

Des équipements de communication dernier cri

Comme dans la Maybach 62 S, la console arrière est le centre névralgique des communications et des autres distractions offertes aux voyageurs. De nombreux espaces de rangement permettent aux passagers de faire disparaître commodément les petits comme les grands objets. Les panneaux de portière intérieurs dessinés avec goût abritent, à eux seuls, pas moins de dix compartiments de rangement dont la paroi rabattable s'ouvre délicatement par simple pression sur un bouton. La console centrale multifonctionnelle parée de granite qui sépare les sièges constitue, toutefois, le cœur des aménagements de rangement de la partie arrière du prototype Maybach.

Les ingénieurs de Maybach ont concentré au niveau de cette console l'ensemble des fonctionnalités dédiées au divertissement et au plaisir des occupants des places arrières : un lecteur DVD, un changeur six CD, un compartiment réfrigéré avec son propre compresseur électrique et un système intelligent qui maintient les verres, coupes et bouteilles de champagne dans une position sûre. Les flûtes de champagne en argent fin de première qualité, spécialement créées pour la Maybach, sont soutenues par des attaches qui les enserrent automatiquement au niveau du pied lorsqu'elles sont déposées. Les attaches se relâchent ensuite dès que le passager reprend sa flûte.

Une motorisation et une suspension de pointe

Le prototype Maybach Landaulet est animé par le moteur V12 à forte puissance que les ingénieurs de Maybach ont amélioré pour la Maybach 57 S et la Maybach 62 S en collaboration avec les spécialistes de Mercedes‑AMG. Grâce à un double turbo et à un module de refroidissement air/eau, le V12 d'une cylindrée de 5980 cm3 développe une puissance maximale de 612 ch (450 kW). Cette puissance est disponible en continu entre 4800 et 5100 tours/minute. Le moteur délivre parallèlement un couple maximal impressionnant de 1000 Nm entre 2000 et 4000 tours/mn.

Fidèle à la tradition Maybach, le V12 biturbo est assemblé à la main dans les ateliers moteurs de Mercedes‑AMG ou de la Manufaktur. En vertu du principe « One man, one engine » (selon lequel le moteur doit être assemblé par une seule et même personne), le technicien responsable appose sa signature sur la plaque signalétique distinctive qui est fixée au couvercle du moteur : garantie d'un travail soigné et d'une qualité supérieure.

Doté de la suspension pneumatique à commande électronique AIRMATIC DC (Dual Control) et du système d'amortissement adaptatif Adaptive Damping System (ADS II), le prototype Landaulet offre un confort de conduite exceptionnel et prouve que même un véhicule de prestige peut proposer d'excellentes performances en termes de souplesse et de maniabilité.

Indépendamment des grands disques de frein à ventilation interne, avec deux étriers à l'avant, le prototype est, à l'instar de la Maybach 62 S, équipé de deux systèmes de freinage électro‑hydrauliques Sensotronic Brake Control (SBC™) fonctionnant en tandem. Avec l'ESP®, l'ASR, l'ABS et l'assistance au freinage Brake Assist, le prototype Landaulet est pourvu des dernières innovations technologiques de pointe en matière de contrôle dynamique.

Des innovations technologiques signées Mercedes‑Benz

Comme toutes les limousines Maybach, le Landaulet bénéficie également de l'expérience incomparable de la marque Mercedes‑Benz dans la conception et la production de véhicules de qualité supérieure sur le segment de luxe. Les principales innovations de Mercedes‑Benz, adaptées avec succès aux limousines Maybach, équipent de série l'ensemble des modèles Maybach et sont, bien sûr, proposées sur le prototype Landaulet. Parmi celles‑ci : la suspension pneumatique à commande électronique AIRMATIC DC (Dual Control), le dispositif de commande vocale LINGUATRONIC et le système de commande et d'affichage COMAND APS.

La gamme de modèles Maybach fixe les normes dans la catégorie de luxe haut de gamme

Luxe et confort au plus haut niveau

  • Chacun des quatre modèles de série Maybach représente le nec plus ultra en matière de luxe

  • Le high-tech de niveau supérieur offre une sécurité exemplaire et un confort exceptionnel

  • Excellence artisanale raffinée et ingénierie automobile de pointe

Dans les années 1920 et 1930, Maybach, conjointement avec Mercedes-Benz, représentait déjà l'apogée de l'ingénierie automobile allemande et internationale. Maybach perpétue cette tradition depuis 2002. Maybach a d'abord dévoilé les modèles 57 et 62, suivis en 2005 par la 57 S, une limousine haute performance, et en 2006 par la Maybach 62 S, la berline de série avec chauffeur la plus puissante du monde.

Maybach 57 S : la berline de luxe dotée d'attributs haute performance

La lettre « S » dans la désignation du modèle 57 S signifie « spécial » et attire l'attention sur le fait que Maybach a intégré dans la 57 S une myriade de caractéristiques spécifiées par ses clients très avertis. Les passionnés de voiture particulièrement clairvoyants, souhaitant prendre eux-mêmes le volant de leur Maybach, étaient à recherche d'une symbiose entre le confort luxueux et le maniement sportif. Le modèle 57 S leur offre ces éléments grâce à une suspension plus ferme et au moteur biturbo V12 6 litres modifié AMG de Mercedes développant une puissance de 450 kW/612 ch et un couple de pointe de 1000 Nm, le même moteur haute performance que celui de la Landaulet Study. Cette combinaison de luxe et de maniement dynamique du plus haut niveau fait de cette Maybach 57 S une berline de luxe haut de gamme, idéale pour les conducteurs propriétaires exigeant la technologie haute performance la plus récente et la perfection associée à la marque Maybach.

En termes de design extérieur, la Maybach 57 S présente une grille de calandre à conception saisissante, des unités d'éclairage redessinées, des roues à rayons (20'') distinctives et une peinture de finition monochrome noir ou argent, exclusivement réservée aux modèles 57 S et 62 S.

A l'intérieur, des applications soigneusement assorties de laque piano raffinée et de fibre de carbone sportive ainsi que des garnitures en cuir nouvellement conçues accentuent avec goût cette impression générale de dynamisme.

Maybach 62 S : la berline avec chauffeur la plus puissante du monde

La Maybach 62 S, quatrième version de la marque et modèle le plus récent, est à la base de la Landaulet Study. Elle offre une nouvelle dimension en termes de confort de voyage, en particulier pour les passagers installés dans le compartiment arrière de cette berline de luxe haut de gamme aux proportions généreuses. Sans parler de la puissance prodigieuse. Tout comme le modèle 57 S, la 62 S est équipée d'un moteur à douze cylindres développant 450 kW/612 ch. La 62 S est spécialement conçue pour être conduite par un chauffeur et satisfait aux standards les plus élevés en termes d'espace, de confort et de dynamisme. L'espace et le confort assurent un voyage relaxant alors que le dynamisme permet de gagner du temps, deux aspects essentiels du monde moderne.

Par contraste avec la configuration plus sportive du modèle 57 S, à châssis plus rigide, destinée aux propriétaires conducteurs, les ingénieurs Maybach ont décidé de conserver le débattement complet de la suspension pour la 62 S afin d'obtenir un niveau de confort de conduite exceptionnel, pratiquement inégalé. En termes de confort, le châssis marque l'apogée absolue de l'ingénierie automobile. Mais il offre aussi un potentiel dynamique très élevé pour un transfert fiable de la puissance à la route, quel que soit le scénario. Les développeurs de Maybach ont donc réussi à concilier, presque à la perfection, deux exigences très différentes.

Les éléments extérieurs proéminents distinguent le modèle 62 S du modèle 62. Comme dans le cas de la 57 S, il s'agit d'une partie avant modifiée comportant une calandre redessinée donnant une impression de puissance, des roues à rayons (20'') caractéristiques et une nouvelle version d'unités d'éclairage. De la même manière que la 57 S, la Maybach 62 S arbore une peinture de finition monochrome. A l'intérieur, des applications soigneusement assorties de laque piano raffinée et de fibre de carbone sportive créent une atmosphère d'élégance exclusive.

 

Maybach répond aux exigences même les plus inhabituelles

Personnalisation du luxe et du confort au plus haut niveau

  • les matériaux les plus raffinés font de l'automobile un véritable bijou

  • armoiries et marqueterie réalisées à la main

  • large gamme d'équipements de luxe pour répondre aux exigences propres à chaque client

L'esthétique, la perfection et l'élégance attrayante sont les principes appliqués par Maybach au design extérieur et intérieur de ces berlines haut de gamme. De plus, la marque de luxe Maybach offre à ses clients des moyens uniques d'équiper leurs véhicules haut de gamme. La Manufaktur de Sindelfingen est en mesure de répondre à presque toutes les demandes spéciales du client en suggérant régulièrement de superbes nouveaux matériaux et de magnifiques teintes, nombre d'entre eux ont été spécialement développés pour Maybach et ne sont pas disponibles chez d'autres constructeurs.

En développant des peintures et des matériaux nouveaux et inhabituels, Maybach perpétue une longue tradition. Dans les années 1920 et 1930, la marque de luxe, conjointement avec Mercedes-Benz, représentait déjà l'apogée de l'ingénierie automobile allemande et internationale. A cette époque, comme aujourd'hui, les matériaux sélectionnés sont réalisés à la main avec élégance et minutie pour répondre aux exigences des clients à la recherche de quelque chose de très particulier. Aujourd'hui également, Maybach Manufaktur connaît une expansion constante de son éventail officiel d'équipements optionnels et sur mesure. Une de ses principales sources d'inspiration est le dialogue continu avec les clients Maybach, ce qui permet d'actualiser la marque avec l'émergence de nouveaux besoins et de nouveaux souhaits formulés par ce groupe d'acquéreurs le plus exclusif.

Une des conséquences de la politique de contact intense menée par Maybach avec ses clients est que les berlines de luxe haut de gamme peuvent désormais être équipées en option d'une boussole agencée dans la console centrale devant les sièges arrière. Spécialement développée pour Maybach, elle se base sur la même technologie GPS extrêmement précise que le système de navigation par satellites. Un cadran de boussole élégant indique aux passagers arrière la direction de deux destinations différentes : l'une est variable, l'autre fixe.

A titre d'exemple, l'aiguille peut être réglée pour toujours être dirigée vers La Mecque, permettant ainsi aux musulmans de choisir la bonne position pour la prière, quel que soit l'endroit où ils se trouvent dans le monde. En mode variable, l'aiguille peut indiquer la direction de la maison du propriétaire ou la destination finale du véhicule. Une fois cet endroit atteint, la boussole ingénieuse le signale au(x) passager(s) arrière en pivotant.

Armoiries et monogrammes : la perfection personnalisée

Il va sans dire que Maybach propose également à ses clients très clairvoyants une multitude de possibilités pour offrir à leurs berlines de luxe haut de gamme un intérieur encore plus exclusif. Par exemple, Maybach Manufaktur peut mettre en œuvre les demandes des propriétaires souhaitant orner leurs véhicules de leurs monogrammes et armoiries familiales de manière très diverses : brodés sur les appuis-tête, imprimés en or et argent sur la laque piano en utilisant un procédé d'écran de soie exclusif ou gravés au laser sur des coussins, pour ne citer que trois exemples. Les clients, et pas seulement les passionnés de voitures ou les collectionneurs de berlines Maybach historiques, peuvent également faire estamper le double « M » de Maybach dans le cuir des portières en signe de leur attachement particulier à la marque. Bien sûr, ils peuvent tout aussi bien choisir de faire estamper leur monogramme ou armoiries personnels.

Des matériaux hors du commun : l'or remplace le chrome, le granite remplace le bois

Pour répondre aux exigences des clients, les spécialistes des agréments intérieurs de la marque de luxe ont également créé une Maybach 57 ayant une autre approche de l'utilisation de l'or : toutes les garnitures en chrome de l'habitacle sont plaquées or avec une feuille d'or ultrafine à 24 carats véritables. L'éclat de l'or ajoute une touche de raffinement supplémentaire à l'habitacle de la berline Maybach et s'harmonise parfaitement avec le bois de très haute qualité et le cuir Maybach utilisé pour l'étude.

Les clés des berlines Maybach de luxe sont également disponibles en or.

Les clients à la recherche d'un habitacle un peu moins étincelant, mais toujours extrêmement exclusif, pour leur Maybach peuvent avoir recours à un matériau dont le caractère suscite un sentiment d'éternité. Au lieu de travailler des bois précieux, les spécialistes des agréments intérieurs des ateliers Manufaktur à Sindelfingen peuvent offrir aux clients des garnitures en granite naturel. Façonnés en utilisant un processus très sophistiqué, ces panneaux de pierre impressionnants procurent non seulement un effet visuel étonnant, mais présentent aussi des résultats optimaux en matière de sécurité.

Business Package sur mesure

Un Business Package particulier pour les utilisateurs d'ordinateurs portables existe en option départ usine depuis un certain temps maintenant. Ce système de bureau mobile Maybach innovant qui comprend un accès Internet mobile et une imprimante peut être assemblé au cas par cas, après consultation du client. La technologie Bluetooth sans fil permet d'intégrer l'ordinateur portable du client à bord. A des fins de travail, l'ordinateur peut être placé sur une des tablettes rabattables entre les sièges arrière et lorsqu'il n'est pas utilisé, il peut être rangé dans un compartiment multifonction à l'arrière des sièges.

La diversité de fond en comble : neuf carrosseries différentes au choix

Les possibilités de personnalisation de la Maybach commencent bien avec les carrosseries de la Maybach 62 et 62 S, plus celles de la Maybach 57 et 57 S. En ce qui concerne le toit, le client peut choisir entre la version entièrement fermée, un toit solaire et un toit coulissant, tous positionnés soit à l'avant, comme d'habitude, soit en variante à l'arrière. En option le toit peut aussi être en verre panoramique électro-transparent. Autrement dit, les clients Maybach ont le choix entre pas moins de neuf versions de carrosseries différentes lorsqu'ils décrivent la berline de leurs rêves.

Les noms des modèles font référence aux longueurs impressionnantes de ces véhicules uniques : les modèles vedettes Maybach 62 et 62 S mesurent 6,17 mètres alors que les Maybach 57 et 57 S ont une longueur de 5,73 mètres.

 

Center of Excellence et Manufaktur

Le cœur de la marque Maybach

  • La capacité de satisfaire même les demandes les plus exigeantes

  • L'assistance au client très attentive est au cœur de la philosophie de la marque

Outre la perfection technique et l'élégance de grande classe, la marque donne une priorité absolue à l'assistance complète à une clientèle très avertie. Comme toujours chez Maybach, les exigences des clients sont la mesure des choses.

Ceux qui achètent une Maybach ne le font généralement pas sur la base de la brochure et de la liste des équipements en option. Le mode d'assemblage de cette voiture de luxe est le fruit d'un important échange d'idées entre le client et les concepteurs et ingénieurs Maybach. Cet échange d'idées se déroule soit au Center of Excellence de Sindelfingen, soit dans un des autres centres Maybach répartis dans le monde. Les clients peuvent y examiner une sélection remarquable des matériaux les plus somptueux, de couleurs exclusives et de détails techniques innovants. Cette grande variété de bois précieux, de pierres naturelles, de tissus, de cuirs et d'autres finitions raffinées est à la base de la conception extrêmement personnalisée de chaque berline Maybach.

L'équipe d'experts peut satisfaire les demandes même les plus inhabituelles et les plus exotiques par le biais d'un dialogue continu avec le client. Résultat, chaque berline Maybach est un exemplaire unique très prisé à caractère exclusif empreint du style et des goûts personnels de son propriétaire.

Conseiller le client sur mesure à l'aide de nouveaux systèmes high-tech

Les clients dans l'incapacité de se rendre personnellement au Center of Excellence pour concevoir et équiper leur véhicule peuvent utiliser la vidéo-conférence Maybach pour s'adresser aux experts des départements de design, de technologie et de production et obtenir ainsi des conseils sur mesure.

Un système de visualisation innovant assisté par ordinateur, basé sur la technologie de la réalité virtuelle permet de voir plus facilement les nombreuses garnitures intérieures, les matériaux et les couleurs de sorte à pouvoir choisir en toutes connaissances de cause. Chaque centre Maybach est équipé de ce système ultramoderne.

Assistance au client attentive et inégalée 24 h/ 24

Le rôle clé de l'assistance au client est joué par les « Personal Liaison Manager » qui s'occupent chacun d'un groupe de propriétaires Maybach très select, en leur offrant des conseils sur tout ce qui a trait à leur berline Maybach et, si nécessaire, fournissent toute une gamme d'autres services, comme l'organisation de voyages à Maybach Manufaktur, la planification du calendrier d'entretien du véhicule ou la réservation de billets pour le prochain Grand Prix de Formule 1.