Paris,
03
Avril
2019
|
10:14
Asia/Baku

Par passion, il transforme un Setra en gîte rural : « Le Bus ô Ried »

Résumé

Après avoir passé sa carrière à conduire des autocars, et notamment des Setra, après s’être activé pendant quarante ans dans l’entreprise familiale, il décide de racheter un Setra 221 UL articulé pour le transformer en gîte…

Je ne me voyais pas rester inactif pendant ma retraite. Après plus de quatre décennies à conduire des autocars, à gérer quelque 50 collaborateurs, je voulais poursuivre l’aventure. C’est la raison pour laquelle, il y a trois ans, j’ai décidé de racheter un Setra 221 UL articulé pour le transformer en gîte rural.
Claude Schmitt

Après une bonne dizaine d’années à l’arrêt, le Setra 221 UL devait parcourir une douzaine de kilomètres entre son point de départ et Muttersholtz, près de Sélestat dans le Bas-Rhin. Avec ses dix-huit mètres de long et ses dix-huit tonnes, il aura fallu une journée pour le placer enfin dans son environnement final. Une immense pelouse, un potager dans lequel l’autocar offre, outre son espace intérieur, une grande terrasse pour profiter pleinement du paysage. Avec en prime des chevaux et quatre nids de cigogne.

Pour l’intérieur, Claude Schmitt et son ami Lucien di Reda ont tout fait pour rendre le gîte le plus agréable et accueillant possible. « Nous avons conservé quatre sièges d’origine pour le coin repas, mais en les faisant passer chez un tapissier qui a pu les rénover pour plus de confort. Les parois intérieures ont été isolées et tapissées, le sol refait en parquet stratifié, une partie des vitres d’origine conservées, d’autres replacées par des fenêtres oscillo battantes. Les meubles ont été choisis et adaptés sur mesure à l’espace intérieur », ajoute Claude Schmitt.

Pour agrémenter l’espace, le volant, le tableau de bord et le poste de conduite ont été conservés. Par contre le moteur a été soigneusement retiré pour libérer de l’espace et permettre le rangement de vélos ou autres en lieu sûr. Quant aux soutes, elles serviront également de rangement.

Avec ses 45 m2 d’espace intérieur disponible, le Setra SG 221 UL offre un gîte particulièrement confortable pour quatre personnes. Climatisé ou chauffé, l’intérieur possède micro-onde, four, plaque électrique, lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, deux téléviseurs, toilettes, douche italienne… bref, un confort optimal. Une grande terrasse donnant sur un potager et couverte par un store électrique couronne le tout.

Un nouveau départ pour Claude Schmitt et pour ce Setra. Après avoir parcouru l’Europe du nord au sud, de Gibraltar au cap Nord, Claude s’offre, et offre à ses hôtes un cadre original et privilégié au cœur de l’Alsace.

 

Plus de photos disponibles sous : https://media.daimler-france.fr/media-library/