Stuttgart/Paris,
03
Mars
2020
|
09:35
Asia/Baku

Nouvelle Mercedes-Benz Classe E : une intelligence fascinante

Stuttgart/Paris. Une intelligence automobile de plus en plus fascinante et dynamique : les Nouvelles Classe E Berline et Break seront commercialisés chez les distributeurs européens à l'été 2020, ainsi que le coupé et le cabriolet qui suivront prochainement.

Avec plus de 14 millions de berlines et de breaks livrés depuis 1946, la Classe E est la gamme de modèles la plus vendue dans l'histoire de Mercedes-Benz. Elle est considérée par beaucoup comme le « cœur de la marque ». En 2016, la Classe E de dixième génération a posé des jalons en termes de design avec ses lignes à la fois claires riches en émotion, ainsi qu'un intérieur haut de gamme et exclusif. Elle se distinguait aussi par la somme de ses innovations, notamment dans le cadre des systèmes d'assistance à la conduite. Cette combinaison à la fois émotionnelle et intelligente connaît un succès qui ne se dément pas : à ce jour, plus de 1,2 million de clients ont opté pour l'achat d'une Classe E Berline ou d'une Classe E Break de l'actuelle génération.

Les principaux éléments de l'actualisation :

Design plus dynamique

  • La ligne Avantgarde devient le nouvel équipement de base
  • Phares au design remanié (projecteurs LED hautes performances de série, phares MULTIBEAM LED en option)
  • Feux arrière redessinés
  • Calandre et pare-chocs avant au design repensé
  • La variante All-Terrain fait plus nettement référence aux SUV

Prochaine génération de systèmes d'assistance à la conduite, entre autres :

  • Volant de nouvelle génération avec détection « Hands-Off »
  • Assistant de régulation de distance DISTRONIC actif avec adaptation de la vitesse basée sur l’itinéraire
  • Assistant d’encombrements actif
  • Assistant directionnel actif
  • Freinage d'urgence assisté actif ; désormais aussi avec fonction de changement de direction dans le Pack Assistance à la conduite
  • Assistant d'angle mort actif – désormais aussi avec avertisseur de sortie du véhicule
  • Pack Stationnement avec caméras panoramiques : nouvelle vision latérale élargie et, pour la première fois, stationnement automatique sur les places en créneau et en bataille, mais aussi sur des emplacements marqués.

Encore plus de confort à l'intérieur

  • Poste de conduite Widescreen avec deux écrans de 12,3 pouces en option)
  • MBUX entre autres avec commande vocale LINGUATRONIC (de série) et Réalité Augmentée
  • Système de contrôle gestuel
  • Commande confort avec ENERGIZING COACH et « PowerNap » (sur les hybrides rechargeables)
  • Cinétique de siège ENERGIZING

E comme efficience : électrification de la chaîne cinématique

  • Multiples modèles hybrides rechargeables en version berline et break, essence et diesel
  • Nouveau moteur M 254 : quatre cylindres essence de deux litres avec alterno-démarreur intégré et réseau de bord 48 V, puissance nominale : 200 + 15 kW, turbocompresseur à segment de piston novateur avec liaison des flux, compresseur électrique additionnel, surface de glissement des cylindres à revêtement NANOSLIDE®, alésage CONICSHAPE®, CAMTRONIC pour l'actionnement des soupapes d'admission
  • Motorisations et programmes tout-terrain supplémentaires pour le modèle All-Terrain

Protection antivol URBAN GUARD :

  • Nouvelles catégories de produits et d'options globales
  • Association intelligente du matériel et des solutions numériques pour une protection maximale contre le vol et les dégradationsv

Retrouvez toutes les photos de la Nouvelle Classe E sur ce lien

 

Design plus dynamique

Le programme de modèles reflète la dynamisation et la valorisation de la Classe E : Le modèle d'accès à la gamme est désormais doté de l'équipement extérieur de la ligne Avantgarde. Pour la première fois, le modèle de base de la Classe E arbore une étoile centrale à l'avant. La nouvelle proue avec un plus grand nombre d'éléments chromés accentue son allure tonique : la calandre de la ligne Avantgarde à deux lamelles chromées et baguette verticale noir brillant a été redessinée. Les inserts décoratifs chromés et noir brillant ornant le pare-chocs avant soulignent la sportivité et l'élégance du véhicule. La ligne Exclusive également disponible mérite bien son nom : la calandre spécifique, l'étoile verticale sur le capot et les inserts chromés grand format sur le pare-chocs avant mettent en valeur ce positionnement.

L'AMG Line avec son nouveau pare-chocs dans le style des modèles Performance AMG maximise encore la sportivité du véhicule. Avantgarde, AMG Line et All-Terrain sont en outre équipés d'un capot bosselé. La Classe E dispose de projecteurs LED hautes performances de série. Les phares MULTIBEAM LED avec feux de route ULTRA RANGE sont disponibles en option.

Avec un nouveau pare-chocs, des blocs optiques en deux parties et un nouveau couvercle de coffre, les designers ont également modernisé la poupe de la berline. Le design intérieur des feux arrière a été remanié sur tous les modèles.

La variante All-Terrain fait plus nettement référence aux SUV. Les composants spécifiques aux modèles All-Terrain tels que la calandre ou la protection anti-encastrement design sont désormais également proposés en finition chromée brillante et non plus « silver shadow ».

Le nuancier de la Classe E s'est enrichi de trois nouvelles peintures à l'occasion de l'actualisation : argent hightech, gris graphite métallisé et argent Mojave. Le programme de jantes lui aussi étoffé avec entre autres des roues aérodynamiques qui contribuent en outre aux économies de carburant et donc au développement durable.

De nouveaux coloris d'équipement et matériaux valorisent l'intérieur. Parmi ces nouveautés figurent les nouvelles combinaisons de couleurs gris magma/gris neva (Avantgarde), noir/marron noix (Exclusive) et gris magma/beige macchiato (Exclusive), ainsi que les boiseries en frêne à pores ouverts argent ou en ronce de noyer fondente, et les inserts décoratifs en aluminium brossé et aluminium façon carbone.

Les sièges allient l'aptitude aux longs trajets propre aux Mercedes-Benz et un design avant-gardiste. L'adaptation du siège conducteur est particulièrement confortable : si la taille du conducteur est indiquée sur l'écran média ou via Mercedes me, le siège se place automatiquement dans une position idéale que l'automobiliste n'aura plus qu'à affiner.

Le design des sièges avant souligne la sportivité de l'équipement intérieur. Ils assurent un maintien latéral sans négliger le confort. Le contour des sièges suit les joues latérales, tandis que la partie centrale est agencée dans le sens transversal pour plus de sportivité ou dans le sens longitudinal pour plus de modernité. Les parties centrales des dossiers et des coussins sont coordonnées à la forme générale des sièges. De nombreuses combinaisons de matériaux tels que tissu, similicuir ARTICO, cuir gaufré ou encore cuir Nappa avec matelassage en losanges, sont possibles.

Nouvelle génération de systèmes d'assistance à la conduite : une meilleure aide dans les embouteillages et pour le stationnement

La nouvelle Classe E bénéficie des systèmes d'assistance à la conduite Mercedes-Benz de toute dernière génération. Il en résulte un très haut niveau de sécurité active : berline et break peuvent intervenir si le conducteur ne réagit pas. La détection Hands-off fonctionne désormais en mode capacitif. Pour un confort de commande accru en conduite semi-automatisée. Car pour signaler aux systèmes d'assistance qu'il continue de piloter la Classe E, le pilote n'a qu'à saisir le volant. Auparavant, un léger mouvement directionnel, était nécessaire en guise de feedback. Un film de capteurs correspondant est intégré dans la couronne du nouveau volant (plus de détails au chapitre suivant). Il enregistre toute manipulation du volant. Si le système détecte que le conducteur ne tient pas le volant pendant un temps défini, une cascade d'alerte est déclenchée qui débouche sur l'activation de l'assistant d'arrêt d'urgence en cas d'inactivité prolongée du conducteur.

La Classe E est équipée de série du freinage d'urgence assisté actif conçu pour empêcher une collision ou en réduire la gravité avec un freinage autonome. Le système peut également freiner et même éviter certaines collisions, y compris contre des véhicules immobiles et des piétons traversant la chaussée, selon la situation et aux allures préconisées en ville. Dans le cadre du Pack Assistance à la conduite, cette fonction est également disponible en cas de bifurcation amenant à franchir la voie opposée.

Certaines fonctions Intelligent Drive peuvent être en outre commandées en option via le Pack Assistance à la conduite. Parmi ces fonctions figure l'assistant de limitation de vitesse actif avec réaction à la modification de la limitation de la vitesse, à partir de données cartographiques, mais aussi d'informations détectées par l'assistant de signalisation routière. La dotation comprend également une adaptation de la vitesse basée sur un itinéraire avant les virages, les ronds-points, les péages, les intersections en T et les bifurcations/sorties d'autoroutes/voies rapides. Si l’assistant de régulation de distance DISTRONIC actif avec adaptation de la vitesse basée sur l’itinéraire est activé, la Classe E est capable de réagir aux données du service LiveTraffic Information. Dans le cas idéal, le système intervient bien avant que le conducteur ou les capteurs radar et les capteurs de caméra n’aient perçu l’obstacle à la circulation. Lorsque le système détecte un embouteillage, la vitesse du véhicule est réduite préventivement à 100 km/h environ, à moins que le conducteur n'en décide autrement de manière active.

Dans les embouteillages sur autoroute, l'assistant d'embouteillage actif est capable de s'appuyer sur les marquages au sol détectés et de gérer les fonctions de maintien de la trajectoire et de la distance de sécurité dans une large mesure, jusqu'à une vitesse de 60 km/h environ. Le véhicule peut redémarrer automatiquement jusqu’à une minute après son arrêt total. Sur les routes à plusieurs voies, l'assistant directionnel actif peut aider le conducteur à s'écarter pour laisser passer les secours grâce à la fonction de voie d'urgence. Sur autoroute, le véhicule circulant à une vitesse inférieure à 60 km/h s'oriente, comme dans un essaim, par rapport aux véhicules qui l'entourent et aux marquages au sol détectés. Si elle n'en détecte pas, la Classe E continue à s'orienter par rapport au véhicule qui la précède.

L'assistant d'angle mort actif avec avertisseur de sortie offre une meilleure protection lors de la descente du véhicule. Il peut réagir par une intervention de freinage active à la présence de véhicules dans l'angle mort, ainsi que dans la zone critique. De plus, à l’arrêt, il peut désormais signaler aux passagers, avant la descente de voiture, qu’un véhicule - y compris un vélo, s’approche de la zone critique en affichant un signal d’alerte sur le rétroviseur extérieur. Si l'occupant actionne à cet instant la poignée de porte, un signal d'alerte sonore retentit en complément et l'éclairage d'ambiance au niveau de la porte se met à clignoter en rouge. Le système détecte les usagers de la route qui se déplacent à une vitesse supérieure à 7 km/h. Cette fonction est opérationnelle lorsque le véhicule est à l'arrêt et jusqu'à trois minutes après la coupure du contact.

L'assistant de stationnement actif avec PARKTRONIC et caméras panoramiques permet des manœuvres de stationnement automatiques. Le système aide le conducteur à rechercher et sélectionner des places de stationnement adéquates, ainsi qu’à se garer et à ressortir des emplacements, aussi bien en créneau et en bataille que dans des garages (si le véhicule a été stationné automatiquement). La nouvelle Classe E est pour la première fois en mesure de détecter et d'utiliser les espaces de stationnement qui, sur des places de grande dimension, sont uniquement marquées comme surfaces utilisables. Les caméras panoramiques diffusent une image encore plus réaliste sur l'écran multimédia, y compris une vue latérale élargie. Lors de la sortie des places de stationnement, le système peut prévenir de la présence de véhicules traversant la chaussée à l'arrière de la voiture et, en cas de doute, freiner.

Encore plus de confort à l'intérieur : MBUX, commande confort ENERGIZING avec « PowerNap »

A l'occasion du restylage, la Classe E est dotée d'un tout nouveau volant, disponible dans trois versions : volant en cuir véritable et variante Supersport. Les surfaces de commande sont proposées en noir brillant et les inserts décoratifs, ainsi que les bordures en silver shadow. Le pilotage des fonctions de commande du combiné d'instruments et de l'écran média s'effectue via l'effleurement des boutons Touch-Control. Le principe physique utilisé pour les boutons Touch-Control n'est plus optique, mais capacitif. Tout dispositif mécanique a pu être exclu, ces surfaces tactiles étant en outre moins fragilisées par les empreintes de doigts. La détection d'une maîtrise insuffisante du volant repose désormais sur une reconnaissance capacitive (voir le paragraphe sur les systèmes d'assistance à la conduite).

La nouvelle Classe E bénéficie d’un système multimédia MBUX (Mercedes-Benz User Experience) de dernière génération. Elle est équipée de série de deux grands écrans au format 12,3"/31 cm juxtaposés pour un effet écran large. Les informations présentées sur les écrans haute définition grand format du combiné d'instruments et de l'écran média sont très faciles à déchiffrer. Des mises en scène axées sur l’émotion soulignent la lisibilité intuitive de l’architecture de commande et séduisent l’œil grâce à des graphismes brillants d’une grande qualité visuelle.

Selon son humeur ou l'ambiance intérieure, l'utilisateur peut choisir entre quatre styles d'affichage :

  • Classic est l’évolution des affichages classiques avec des graphismes élégants et nobles.
  • Sport mise sur une finition high-tech de type turbine dans une exécution sportive contrasté en jaune et noir.
  • Progressive met en scène l’aspect numérique sous une forme minimaliste.
  • Discret réduit les affichages au strict minimum.

Parmi les autres points forts du système, on citera la commande de l’écran média par voie tactile de série et l’affichage des cartes de navigation en réalité augmentée lorsque le système de navigation est activé. A cet effet, l’image vidéo des environs enregistrée est complétée par des informations utiles pour la navigation, comme des flèches ou des numéros de rue. Ces mentions apparaissent directement sur l’image de l’écran média. Le système assiste le conducteur, y compris aux feux de circulation. Cette nouvelle fonction aide ainsi le conducteur, en particulier lorsque la visibilité sur les feux de signalisation n'est pas satisfaisante.

Le système de contrôle gestuel MBUX (option) permet de piloter de manière intuitive et naturelle différentes fonctions, grâce à la reconnaissance de certains mouvements. Lorsqu’une main s’approche de l’écran tactile ou du pavé tactile sur la console centrale, les affichages de l’écran média se modifient en faisant ressortir certains éléments.

Autre nouveauté sur la Classe E : la cinétique de siège ENERGIZING. Par des mouvements quasi imperceptibles du coussin d’assise et du dossier, la fonction aide le conducteur à changer de posture durant le trajet pour garder la forme.

La commande confort ENERGIZING interconnecte différents systèmes confort du véhicule et exploite les ambiances lumineuses et musicales ainsi que différentes options de massage pour proposer aux passagers une grande variété de programmes bien-être. Sur les modèles hybrides rechargeables, le programme « PowerNap » (sieste-éclair) est proposé. Il peut s'avérer très utile lors d'une pause sur une aire de repos ou lors de la recharge de la batterie pendant le trajet. Le programme s'articule autour de trois phases – Endormissement, Sommeil, Réveil – et accroît la concentration du conducteur en garantissant un regain d'énergie.

L’ENERGIZING COACH basé sur un algorithme intelligent recommande, selon la situation et les besoins des passagers, l'un des programmes. Si un accessoire connecté portable Garmin® compatible est intégré dans la gestion, des valeurs personnelles telles que le niveau de stress ou la qualité de sommeil permettent d’optimiser l’adéquation des recommandations. L'objectif est d’apporter aux passagers un maximum de bien-être et d'arriver détendus à destination, même lors de trajets fatigants ou monotones.

URBAN GUARD : association intelligente du matériel et des solutions numériques pour une protection maximale

Mercedes-Benz lance sous le nom d'URBAN GUARD une nouvelle catégorie de produits et d'options globale pour toutes les gammes. Ce programme regroupe des offres actuelles et futures destinées à protéger le véhicule du vandalisme et de la criminalité. Avec URBAN GUARD – l'association intelligente de matériel et de solutions numériques – Mercedes-Benz couvre les besoins des clients en termes de sécurité et de protection à l'échelle mondiale.

A partir de mi-2020, deux packs d'options, Protection du véhicule URBAN GUARD et URBAN GUARD Plus, sont planifiés. Certains produits seront également disponibles via le Mercedes me Online-Store et activables à posteriori.

Les deux packs Protection antivol URBAN GUARD et Protection antivol Plus URBAN GUARD permettent une surveillance complète du véhicule stationné. URBAN GUARD englobe une alarme antivol et anti-effraction, une protection anti-soulèvement avec signal visuel et sonore en cas de détection d'une modification de l'inclinaison du véhicule, une sirène d'alarme, une protection volumétrique (se déclenche en cas de mouvement dans l'habitacle), ainsi qu'un prééquipement pour la détection des vols et des accrochages lors du stationnement. Les capteurs du véhicule enregistrent les situations où le véhicule stationné et verrouillé est bousculé ou remorqué – ou lorsque quelqu'un essaie d'entrer par effraction dans le véhicule. Lorsque le service est activé, le conducteur en est informé via l'appli Mercedes me. Il apprend notamment via une notification Push l'intensité du dommage lié au stationnement et la partie du véhicule concernée. Dès que le véhicule redémarre, cette information s'affiche en outre une fois sur l'écran média.

La Protection antivol URBAN GUARD Plus peut en outre localiser les véhicules volés. En cas de vol, le véhicule peut ainsi être retrouvé, y compris si la fonction de localisation a notamment été désactivée par le voleur. Ce processus a lieu en collaboration avec la police.

E comme efficience : électrification de la chaîne cinématique

A l'occasion du restylage de la Classe E, l'électrification de la chaîne cinématique a franchi une nouvelle étape. Le programme comprend sept modèles hybrides rechargeables disponibles en version berline et break, essence et diesel, avec propulsion arrière et transmission intégrale. L'offre de moteurs ultra efficients, dépollués et puissants couvrira pour les modèles essence une plage de puissance comprise entre 156  et 367 ch, et pour les moteurs diesel entre 160 et 330 ch.

Un moteur essence quatre cylindres (M 254) associé à un alterno-démarreur intégré de deuxième génération offrant un gain de puissance de 15 kW maxi et de couple de 180 Nm viendra pour la première fois compléter le programme de motorisations. Les modèles animés par ce moteur seront dotés d'un réseau de bord de 48 V. Grâce à la récupération d'énergie et la possibilité de rouler en mode croisière, moteur coupé, le modèle essence est très efficient.

Mercedes-Benz a regroupé pour la première fois dans son M 254 toutes les innovations de la famille de moteurs 4 et 6 cylindres essence et diesel modulaire. Parmi ces nouveautés figurent le revêtement des cylindres NANOSLIDE®, le honage des cylindres CONICSHAPE® (honage en trompette) et le post-traitement des gaz d'échappement placé directement sur le moteur. Autre nouveauté : le turbocompresseur à segment de piston avec liaison des flux, un perfectionnement de la technologie Twin-Scroll, pour une réponse plus spontanée de la suralimentation. Si nécessaire - et en particulier lorsque le moteur thermique tourne à bas régime, un compresseur électrique additionnel génère rapidement la pression de suralimentation et contribue ainsi à une réactivité très dynamique.

Disponible pour la première fois dans la Classe E, le moteur essence à six cylindres en ligne (M 256) dispose lui aussi de l'ISG. L'offre de motorisations est complétée par le six cylindres diesel (OM 656). Sur ce moteur, ainsi que la version quatre cylindres OM 654, le post-traitement des gaz d'échappement a été élargi.

Parmi ses composants figurent

  • un catalyseur accumulateur de NOx à proximité du moteur pour une réduction des oxydes d'azote
  • un filtre à particules diesel (avec revêtement spécial pour un abaissement des quantités d'oxydes d'azote)
  • un catalyseur SCR (Réduction sélective catalytique ; avec injection d'une dose précise d'AdBlue), et
  • un catalyseur SCR supplémentaire dans le soubassement du véhicule avec injection séparée d'une dose précise d'AdBlue

Perfectionnée pour l'adaptation de l'ISG de deuxième génération, la boîte automatique 9G-TRONIC a été implantée dans un premier temps sur le modèle quatre cylindres. Le moteur électrique, l'électronique de puissance et le radiateur de boîte de vitesses sont désormais positionnés dans ou sur la boîte de vitesses. Les conduites jusque-là nécessaires ont pu être supprimées, pour un gain d'espace de montage et de poids. La boîte de vitesses peut ainsi être combinée avec les différents moteurs thermiques. Le rendement de la boîte de vitesses a en outre été relevé. L'interaction optimisée avec la pompe à huile additionnelle électrique a permis de réduire le débit de la pompe mécanique de 30 %. Une nouvelle génération de commandes de boîte tout intégrées avec processeur multicore et nouvelle technique de montage et d'assemblage a été utilisée. Outre une puissance de calcul accrue, les ingénieurs ont pu réduire de manière radicale le nombre d'interfaces électriques et abaisser le poids de la commande de boîte de 30 %.

Le « cœur de la marque » : la success-story de la Classe E

Dès le début du 20e siècle, les véhicules positionnés en-deçà de la catégorie Luxe et supérieure, mais au-dessus de la gamme compacte font partie intégrante du portefeuille de modèles de Mercedes-Benz et des marques d'origine. Dès la commercialisation des premiers types Mercedes en 1901 et la création de l'automobile moderne grâce à une multitude d'innovations, plusieurs modèles destinés à des clients très variés sont proposés – y compris à ceux qui choisiraient aujourd'hui un véhicule de la gamme moyenne supérieure.

Avec plus de 14 millions de véhicules livrés depuis 1946, la Classe E est la gamme de modèles la plus vendue dans l'histoire de Mercedes-Benz. Elle est considérée par beaucoup comme le « cœur de la marque ». Les clients de la Classe E comptent parmi les plus fidèles fans de la marque à l'étoile : 8 clients sur 10 de la Classe E Berline restent attachés à Mercedes-Benz pour leur prochain achat de véhicule.

Avec le redémarrage de la production après la Seconde Guerre mondiale, le Type 170 V, initialement commercialisé en 1936, est tout d'abord produit en version véhicule de secours, de police, pour le commerce et l'artisanat. Dès 1947, il est suivi par la berline, considérée comme la première voiture particulière Mercedes-Benz de l'après-guerre.

En 1953, le Type 180 (W 120) avec carrosserie autoportante et forme en ponton établit des références techniques et esthétiques. En 1961, il est suivi par les versions quatre cylindres de la série « à ailerons » (W 110) – les premiers modèles avec carrosserie de sécurité et zones de déformation. Sept ans plus tard, la « Strich-Acht » (série W 115/114) franchit une nouvelle étape : elle apporte avec la commercialisation du premier coupé un élargissement des variantes de carrosserie. Le modèle suivant de la série 123 lancé en 1976 connaît un succès encore plus retentissant. Il existe de plus en version break – un véhicule avec lequel Mercedes-Benz pose des jalons sur le marché des voitures familiales. La série 124 diffusée dans les années 1984 à 1995, et également disponible en version cabriolet quatre places, porte pour la première fois le nom de Classe E mi-1993.

Le visage à doubles optiques et la technique novatrice sont les signes distinctifs de la série 210 lancée en 1995. Début 2002, la Classe E de la série 211 fait son apparition sur le marché. En 2009, elle est suivie de la série 212 (berline etbreak) et 207 (cabriolet et coupé), à partir de 2010, la Classe E Berline est produite pour la première fois en version longueV 212 en Chine et pour le marché chinois. En 2016, Mercedes-Benz commercialise la Classe E de la série 213, à partir de 2017, le break est proposé pour la première fois en version All-Terrain.

2019 : la Classe E bat un nouveau record de vente dans la région Asie-Pacifique

La Classe E Berline et Break s'est vendue au cours de la troisième année de commercialisation complète de la nouvelle génération à plus de 351 000 exemplaires. L'importance de la Chine, premier marché pour les berlines Mercedes-Benz, est particulièrement manifeste pour la Classe E : la version longue de la Classe E Berline y a enregistré une nouvelle valeur record et une croissance des ventes à deux chiffres. Une Classe E Berline sur deux vendue en 2019 à l'échelle mondiale était une version longue destinée à la Chine. En Corée du Sud, la Classe E Berline a atteint des ventes record en une année.

Production numérique moderne de la nouvelle Classe E

Les Classe E Berline et Break sont fabriquées dans l'usine Mercedes-Benz de Sindelfingen sur la même ligne de production que la Mercedes-Benz CLS et la Mercedes-AMG GT Coupé 4 portes. Des technologies numériques modernes sont utilisées dans la production – des smartphones pour localiser les véhicules sur la chaîne à la gestion numérique de l'atelier via différents codes entrés dans un système, en passant par le procédé de fabrication additif pour la production des moyens d'exploitation. Les outils de vissage dont a besoin un collaborateur lors du processus de montage sont localisés et transmis avec toutes les informations nécessaires. Seuls sont activés les outils réellement indispensables aux travaux sur le véhicule. Le collaborateur est assisté lors du processus de montage.

L'usine de Sindelfingen est le Centre de compétence pour voitures particulières de la catégorie supérieure et Luxe, ainsi que l'usine leader pour les Classe S et Classe E. Le site emploie au total plus de 35 000 personnes. Outre les modèles mentionnés, Mercedes-Benz y fabrique la Classe S Berline, Coupé et Cabriolet, la Mercedes-Maybach Classe S et la famille Mercedes-AMG GT. Le site accueillera aussi à l'avenir la production des véhicules électriques de la nouvelle marque produit et haute technologie EQ. L'usine Mercedes-Benz de Sindelfingen affichera dès 2022 un bilan CO2 complètement neutre. L'une des productions automobiles les plus modernes du monde voit actuellement le jour sur ce site avec l'aménagement de la Factory 56.

 

Interlocuteurs France :

Grégory Delépine : +33 (0)1 30 05 84 41, gregory.delepine@daimler.com

Clémence Madet : +33 (0)1 30 05 86 73, clemence.madet@daimler.com

De plus amples informations Mercedes-Benz sont disponibles sur www.mercedes-benz.com.Vous trouverez des informations de presse et des services numériques sur notre plateforme en ligne Mercedes me media sous https://media.mercedes-benz.com/ et media.daimler.fr.Pour en savoir plus sur des thèmes et événements actuels en lien avec Mercedes-Benz Cars, vous pouvez aussi vous rendre sur notre canal Twitter @MB_Press sur www.twitter.com/MB_Press.

Présentation de Mercedes-Benz AG

La société Mercedes-Benz AG englobe des activités globales de Mercedes-Benz Cars et de Mercedes-Benz Vans qui emploient 175 000 personnes dans le monde entier. Ola Källenius est le Président du Directoire de Mercedes-Benz AG. Le cœur d'activité de l'entreprise est le développement, la production et la vente de voitures particulières et de véhicules utilitaires, ainsi que les prestations de service. L'entreprise a également pour ambition d'être leader dans les domaines du multiplexage, de la conduite autonome et des modes de propulsion alternatifs, grâce à des innovations tournées vers l'avenir. Son portefeuille de produits comprend la marque Mercedes-Benz, avec labels Mercedes-AMG, Mercedes-Maybach et Mercedes me, ainsi que la marque smart et la marque de produits et de technologie EQ pour ce qui est de l'électromobilité. Mercedes-Benz AG fait partie des plus grands constructeurs de voitures particulières très haut de gamme. En 2018, plus de 2,3 millions de voitures particulières et plus de 420 000 véhicules utilitaires légers ont été vendus. Dans ses deux secteurs d'activité, Mercedes-Benz AG continue à élargir régulièrement son réseau de production comprenant plus de 40 sites de production répartis sur quatre continents, en s'adaptant aux exigences de l'électromobilité. Parallèlement à cela, le réseau global de production de batteries se développe sur trois continents. La notion d'action durable joue un rôle décisif dans les deux secteurs d'activité. Pour l'entreprise, le développement durable consiste à créer une valeur durable profitant à toutes les parties prenantes : les clients, le personnel, les investisseurs, les partenaires commerciaux et la société dans son ensemble. La stratégie d'entreprise durable de Daimler en est la clé de voûte. L'entreprise se veut redevable des répercussions économiques, écologiques et sociales de son activité, tout au long de la chaîne de valeur.