18
Août
2009
|
02:00
Asia/Baku

Nouvelle Mercedes-Benz Classe E Break: Intelligence (E)t modernité

  • Fonctionnalité: la référence en volume de chargement

  • Sécurité : neuf airbags de série et des systèmes innovants d'assistance à la conduite

  • Confort : amortissement adaptatif et suspension arrière à réglage automatique

  • Puissance : un choix parmi dix moteurs plus puissants et moins gourmands

En novembre 2009, Mercedes-Benz lancera la version Break, un nouveau membre de marque au sein de la famille de la Classe E. A l'instar de la Berline et du Coupé, le Break, disponible dès la fin du mois d'août 2009, allie un design unique à une position prédominante en termes de sécurité, de confort, de qualité et de praticité. La nouvelle Classe E signe l'avènement d'un certain nombre d'innovations techniques qu'aucune autre voiture au monde dans cette catégorie n'est en mesure de proposer, de la détection de la somnolence au freinage automatique d'urgence lorsqu'un accident imminent est identifié et des assistants de feux de route au capot actif. Bien entendu, le Break dispose également de toutes ces innovations. Il affiche en outre une suspension pneumatique avec réglage automatique arrière de série et une nouvelle gestion unique du compartiment de charge.

La Classe E Break est considérée comme l'essence de l'esprit break du début de ce segment il y a plus de 30 ans. Depuis le lancement du premier modèle Break en 1977, plus d'un million de clients se sont découvert un enthousiasme pour la manière la plus pratique de conduire une voiture de luxe Mercedes. Cette réussite devrait se poursuivre avec la cinquième génération de la Classe E Break qui emboîte le pas à la Berline après le succès de son lancement. Présentée sur le marché européen seulement au printemps 2009, la Berline Classe E avait déjà atteint une position prédominante sur le marché mondial dans ce segment en mai 2009. A ce jour, quelque 40000 nouveaux modèles de Classe E ont été livrés aux clients.

Les résultats de la Berline et du Coupé aux AutoBild Design Awards 2009 montrent à quel point les lignes époustouflantes de la Classe E ont été bien reçues : plus de 100000 lecteurs de cette publication automobile allemande ont récemment désigné le modèle quatre portes comme la plus belle voiture au monde, attribuant la première place au modèle deux portes dans la catégorie Coupé/Cabriolet.

Design: de nouvelles références Mercedes combinées au style de la Classe E

Athlétique et pratique de prime abord, le nouveau Break donne également une impression d'excellence en toute facilité et de sécurité. Le caractère de son design si particulier se fonde sur le nouveau style Mercedes, qui avait été lancé à l'origine dans la Classe S et est aujourd'hui représenté également dans la Classe C. L'une de ses caractéristiques principale est le jeu entre les surfaces droites et concaves qui sont délimitées par des angles dynamiques et des contours structurés.

Vu de côté, le nouveau Break révèle de nombreux éléments nouveaux, ne laissant aucun doute sur son identité. Les montants B et C semblent se fondre dans les lignes grâce aux panneaux de garniture noirs brillants qui donnent aux fenêtres latérales l'aspect d'un élément unique. Cela crée un arc tendu du montant A en filigrane à la ligne spectaculaire du toit et au montant D s'affinant vers le bas, le tout reposant sur la ligne d'épaulement athlétique du Break. Le design fascinant des barres de seuil, qui s'effacent au centre, mais affichent un contour marqué qui capte la lumière autour des passages de roue, accentue l'effet global spectaculaire de l'aspect latéral. Cette impression est encore renforcée par la ligne musclée et élancée sur la custode devant la roue arrière.

Lors de la conception de la partie arrière, les designers de Mercedes ont pris grand soin d'exprimer le caractère extrêmement pratique de leur nouveau modèle. C'est ce qu'ils ont fait en accentuant les lignes horizontales, notamment la bande formée par les feux arrière et la poignée chromée du hayon. Les nouveaux feux arrière LED se fondent sur un design en deux parties et créent une continuité visuelle du flanc dans le hayon. De jour comme de nuit, leur forme caractéristique est un facteur de reconnaissance important pour le Break Classe E. Il s'agit du plus grand break du segment premium et il ne s'en cache pas.

Praticité : la référence en volume de chargement

Une caractéristique véritablement particulière du système de gestion du compartiment de charge est l'option d'ouverture automatique du hayon EASY-PACK de série au moyen de la clé de contact ou par pression sur la poignée si la voiture doit être chargée par l'arrière. Le système innovant « quickfold » permet de rabattre les dossiers des sièges arrière depuis le compartiment de charge. Ni les appuie-tête ni les coussins des sièges arrière ne nécessitent d'ajustement préalable pour ce faire. Les deux sections de dossier sont déverrouillées et rabattues en tirant sur un levier pour obtenir une surface de chargement plane. Autre fonction utile, il est possible de rabattre soit la section gauche ou droite du dossier, soit les deux. Cela permet aux passagers d'utiliser les sièges arrière même lors du transport d'objets longs et encombrants. Les sections de dossier peuvent également être déverrouillées et rabattues par un accès latéral.

Il est désormais bien plus facile également d'utiliser la combinaison du cache-bagages et du filet de sécurité, fixée pour la première fois au niveau de la ligne de ceinture, ce qui permet de l'installer dans différentes positions et de la relever bien plus aisément.

Avec une capacité de charge allant jusqu'à 1950 litres, le nouveau Break Classe E (longueur/largeur/hauteur : 4895/1854/1471 millimètres) fixe la norme pour cette classe. Hormis la capacité du compartiment de charge en elle-même, d'autres dimensions de grande importance pratique, telles que la longueur de l'ouverture arrière, du bas du compartiment de charge et du compartiment de charge maximale, démontrent le savoir-faire de Mercedes-Benz dans la conception des breaks.

Le compartiment de charge n'est pas le seul endroit où les dimensions généreuses du modèle précédent ont été encore améliorées à bien des égards. Deux exemples dans l'habitacle en sont l'illustration : la largeur aux coudes à l'arrière a été augmentée de 50 millimètres, passant à 1505 millimètres. Le dégagement à la tête avec le grand toit ouvrant inclinable/coulissant a également été augmenté de 50 millimètres, passant à 1010 millimètres, et est presque aussi généreux que dans les versions sans toit ouvrant (1012 mm).

Un exemple de système de gestion de charge est indiqué comme étant fourni en série. Par exemple, le hayon EASY-PACK à ouverture et fermeture automatiques et relèvement automatique du cache-bagages, ou le plancher du compartiment de charge rabattable EASY-PACK. Ce dernier augmente considérablement la hauteur utile du compartiment de charge. Il peut être déplié et verrouillé dans plusieurs positions. L'équipement de série comprend également le cache-bagages du compartiment de charge EASY-PACK et son filet de sécurité. Lorsqu'il est tiré, le cache-bagages peut être accroché à des supports électriques sur les montants D. Lorsque le hayon est ouvert, le cache-bagages est relevé automatiquement pour permettre un chargement et un déchargement en toute liberté. La banquette rabattable en option pour le compartiment de charge est également unique dans ce segment de véhicules.

Sécurité : neuf airbags de série et des systèmes innovants d'assistance à la conduite

Mercedes-Benz renforce encore sa position prédominante dans la sécurité avec la nouvelle Classe E. Près d'une dizaine de systèmes d'assistance à la conduite nouveaux ou modifiés facilitent la prévention des accidents ou, au moins, réduisent l'importance du choc. Ceux-ci comprennent le système de détection de la somnolence ATTENTION ASSIST de série, le régulateur de vitesse et de distance DISTRONIC PLUS en option avec frein PRE-SAFE®, qui peut prendre l'initiative d'un freinage d'urgence partiel ou complet de manière autonome. Pour la première fois, PRE-SAFE®peut également n'utiliser que les informations reçues des capteurs de courte portée du pare-choc avant pour tendre les ceintures de sécurité avant au dernier moment avant qu'un accident soit identifié comme inévitable, réduisant ainsi les charges exercées sur le conducteur et le passager avant lors de la collision.

Avec neuf airbags de série, quatre rétracteurs de ceinture et limiteurs d'effort de ceinture, et des appuie-tête actifs NECK-PRO pour le conducteur et le passager avant, la nouvelle Classe E offre un ensemble d'équipements de sécurité encore plus complet que son prédécesseur. Les airbags, qui peuvent se déployer en quelques millisecondes en cas d'accident, comprennent deux airbags adaptatifs pour le conducteur et le passager avant, un airbag pour les genoux du conducteur, deux airbags latéraux dans les dossiers des sièges avant et deux airbags rideaux qui se déploient du montant A au montant C lors d'un choc latéral. Des airbags de protection du bassin pour les passagers avant sont également inclus pour la première fois. Ceux-ci réduisent les charges intervenant sur la poitrine et la région pelvienne en cas de collision latérale.

Des airbags latéraux pour les passagers arrière peuvent également être installés en option. Autre innovation de sécurité, Mercedes-Benz propose également en option des limiteurs d'effort de ceinture adaptatifs à l'arrière. Ils s'adaptent à la taille et au poids des passagers et sont désormais également disponibles pour la Berline à l'occasion de l'introduction du Break.

Suspension: réglage automatique à l'arrière en série

Un excellent confort pour les longs voyages avec le Break est assuré par la suspension DIRECT CONTROL de conception récente qui dispose du système d'amortissement adaptatif en série. La suspension pneumatique arrière à réglage automatique également de série veille à ce que le Break reste toujours au même niveau, même lorsqu'il est entièrement chargé. Le réglage de la suspension du Break a également été adapté à la géométrie modifiée de la carrosserie avec des amortisseurs légèrement plus rigides et des stabilisateurs de barre de torsion, ce qui rend le Break aussi souple que la Berline sans faire de compromis en termes de bruit de roulement et de vibrations des pneus.

Moteurs : une réduction considérable de la consommation de carburant et des émissions

La consommation de carburant et les émissions du nouveau Break ont été considérablement réduites par de nouveaux moteurs et de nombreuses mesures d'optimisation (aérodynamique, poids, gestion de l'énergie, résistances réduites). Un excellent exemple est la E 250 CDI d'une puissance de 150 kW pour un couple maximal de 500 Nm : sa consommation de carburant n'est que de 5,7 litres pour 100 km, avec une émission de CO2 de 150 g par km (BM6)

L'offre moteur disponible pour le nouveau Break mis sur le marché comprend cinq motorisations développant des puissances comprises entre 125 kW/170 ch et 285 kW/388 ch. Bien que bénéficiant d'une cylindrée inférieure, les nouveaux moteurs modifiés génèrent plus de puissance que leurs prédécesseurs et impressionnent avec des chiffres de consommation de carburant qu'auparavant seuls les véhicules compacts affichaient. Cela a été rendu possible par de nombreuses innovations, notamment une injection directe multiple pour le modèle essence E 350 CGI BlueEFFICIENCY. Les moteurs CDI quatre cylindres doivent leur statut exceptionnel à des piézo-injecteurs et une turbocompression à deux étages récemment mis au point. Toutes les installations motrices respectent les prescriptions de la norme EU5 relative aux émissions. La Classe E Break peut être commandée dès la fin du mois d'août. Coup d'oeil sur tous les moteurs disponibles lors du lancement, les transmissions installées en série et les prix de base :

Diesel

· E 220 CDI BlueEFFICIENCY: 4 cylindres en ligne, 2143 cc, 125 kW/170 ch, 5,7-5,8 l pour 100 km, CO2 à partir de 150* g/km, transmission manuelle 6 vitesses ou automatique 5 vitesses.
· E 250 CDI BlueEFFICIENCY : 4 cylindres en ligne, 2143 cc, 150 kW/204 ch, 5,7-5,8 l/100 km, CO2 à partir de 150* g/km, transmission manuelle 6 vitesses ou automatique 5 vitesses
· E 350 CDI BlueEFFICIENCY : V6, 2987 cc, 170 kW/231 ch, 7,0-7,3 l/100 km, CO2 à partir de 185* g/km, transmission automatique 7 vitesses

Essence

· E 350 CGI BlueEFFICIENCY : V6, 3498 cc, 215 kW/292 ch,
8,6-8,9 l/100 km, CO2 à partir de 200* g/km, transmission automatique 7 vitesses

· E 500: V8, 5461 cc, 285 kW/388 ch, 11,1-11,2 l/100 km, CO2 à partir de 258* g/km, transmission automatique 7 vitesses

Les modèles supplémentaires suivants seront disponibles à partir du premier trimestre 2010 :

Diesel

· E 200 CDI BlueEFFICIENCY : 4 cylindres en ligne, 2143 cc, 100 kW/136 ch, 5,7* l/100 km, CO2à partir de150* g/km, transmission manuelle 6 vitesses
· E 350 CDI 4MATIC BlueEFFICIENCY: V6, 2987 cc, 170 kW/231 ch, 7,6-7,7 l/100 km, CO2 à partir de 200* g/km, transmission automatique 7 vitesses

Essence

· E 200 CGI BlueEFFICIENCY : 4 cylindres en ligne, 1796 cc, 135 kW/183 ch, 7,7* l/100 km, CO2 à partir de 179* g/km, transmission manuelle 6 vitesses
· E 250 CGI BlueEFFICIENCY : 4 cylindres en ligne, 1796 cc, 150 kW/204 ch, 8,0-8,2 l/100 km, CO2 à partir de 185 g/km, transmission automatique 5 vitesses 

*Chiffres provisoires

 

Contact :

Hervé Poquet, tél. : 01 39 23 54 52, herve.poquet@daimler.com

Aurore Vaillant, tél. : 01 39 23 54 53, aurore.vaillant@daimler.com

Pour plus d'informations : www.media.daimler.com