06
Décembre
2013
|
01:00
Asia/Baku

Nouveau Sprinter 4x4, le fourgon à transmission intégrale des professionnels

Pour les professionnels qui sortent des sentiers battus

Transmission intégrale enclenchable, nouveau limiteur de vitesse en descente

4ETS : technologie de transmission intégrale éprouvée

Encore plus d'adhérence : le Sprinter 4x4 avec réducteur

Sprinter 4x4 : écologique, conforme aux normes Euro VI

Les nouveaux systèmes de sécurité également disponibles sur le Sprinter 4x4

Vito 4x4 : un utilitaire pratique à l'adhérence remarquable

Il ne fait qu'une bouchée des sommets extrêmes comme le col du Rombo, même dans les conditions les plus défavorables, au cœur de l'hiver. Il dompte les trous boueux, et traverse le sable et les pierriers les plus reculés du monde. Grâce à sa transmission intégrale, le nouveau Sprinter 4x4 met en avant ses capacités exceptionnelles, même dans les conditions les plus extrêmes. Numéro 1 incontesté des fourgons, il satisfait aux plus strictes des exigences en termes de traction avec un PTAC de 3,5 t. « Born to run » (Des utilitaires conçus pour dûrer) – le slogan de la division Mercedes-Benz Vans va comme un gant au Sprinter 4x4.

Sprinter 4x4 : transmission intégrale pour les professionnels qui sortent des sentiers battus

Quand la route devient mauvaise, le Sprinter n'en fait qu'une bouchée : le nouveau Sprinter 4x4 bénéficie d'une adhérence supplémentaire qui fait toute la différence. En version minibus, le Sprinter 4x4 est à l'aise tant sur les routes alpines que pour transporter des touristes vers leurs hôtels. Quant à la version fourgon, elle peut acheminer ouvriers, matériaux et outils jusqu'aux éoliennes perdues au fin fond de marécages. La cabine double est quant à elle idéale dans les carrières, et la version châssis proposée aux campingcaristes peut conduire les aventuriers à travers les déserts de roche ou de sable.

Le Sprinter 4x4 est décidément le fourgon à transmission intégrale des professionnels qui sortent des sentiers battus. Son terrain de prédilection ? Les chantiers, la montagne, les régions enneigées et les paysages naturels. Il couvre une toute aussi large gamme de secteurs : bâtiment, énergie, industrie forestière, hôtellerie et, enfin et surtout, transport de passagers en mal d'aventure.

Transmission intégrale enclenchable, nouveau limiteur de vitesse en descente

En vrai véhicule professionnel, le Sprinter 4x4 facilite autant que possible la vie de son conducteur. Sa transmission intégrale s'enclanche sur la simple pression d'un bouton, et le système de traction électronique 4ETS prend le relais. Le conducteur n'a plus qu'à se charger de l'accélérateur et du volant, la technologie s'occupe du reste. La transmission intégrale est intégrée au programme de stabilité électronique ESP de série et complète parfaitement les systèmes de sécurité.

Le Sprinter 4x4 propose désormais l'option de limiteur de vitesse en descente (DSR), qui permet de maintenir une vitesse constante présélectionnée en pente. Cela est possible grâce à l'interaction entre le moteur, la transmission et un actionnement ciblé des freins. Le DSR est activé depuis un bouton situé dans l'habitacle. La vitesse est alors contrôlée à l'aide de la commande du régulateur de vitesse - condition indispensable au DSR.

En option supplémentaire, Mercedes-Benz peut équiper le Sprinter 4x4 de Hill-Start Assist, le système d'assistance au démarrage en côte, et de pneus tout-terrain à sculptures très profondes. Le Sprinter 4x4 peut également être personnalisé en choisissant dans la gamme courante des options.

4ETS : technologie de transmission intégrale éprouvée

Dans le respect des domaines d'utilisation du Sprinter 4x4, la transmission intégrale a une configuration professionnelle, basée sur le système de traction électronique 4ETS de Mercedes-Benz. Cette technologie est également utilisée dans le Vito 4x4, dans les voitures particulières Mercedes-Benz et dans les Classes ML et GL, les véhicules tout-terrain.

À la différence des autres modèles de la marque, toutefois, la transmission intégrale du Sprinter est enclenchable pour couvrir toute l'étendue des conditions dans lesquels le fourgon est utilisé. Par ailleurs, cette technologie minimise la consommation de carburant au quotidien.

La transmission intégrale peut être enclenchée par un interrupteur situé sur le tableau de bord alors que le moteur tourne, lorsque le véhicule est à l'arrêt ou roule à moins de 10 km/h. Dans ce cas, un moteur électrique actionne deux multiplicateurs dans la boîte de transfert. L'interrupteur est équipé d'un témoin lumineux qui informe le conducteur que la transmission intégrale est enclenchée.

À la différence d'autres systèmes de ce type, la transmission intégrale du Sprinter ne rend pas la conduite rigide. La puissance est transmise de manière variable, tous les composants de l'ESP adaptatif de série continuent de fonctionner, même lorsque la transmission intégrale est sélectionnée, et le système antipatinage (ASR) est activé.

Lorsque la transmission intégrale est enclenchée, la puissance d'entraînement du Sprinter 4x4 est répartie à 35/65 entre les essieux avant et arrière en fonctionnement normal, pour des performances de maniabilité quasiment égales au mode propulsion habituel du Sprinter.

Le système de traction 4ETS remplace jusqu'à trois différentiels de blocage

Le système de transmission intégrale du Sprinter 4x4 fonctionne avec le système de traction électronique 4ETS et non avec des blocages de différentiel mécaniques : si une ou plusieurs roues perdent de l'adhérence sur sol glissant, le 4ETS freine automatiquement les roues qui patinent par de brèves impulsions, augmentant proportionnellement le couple d'entraînement des roues, pour une meilleure traction.

Pour ce faire, le 4ETS utilise les capteurs de l'ABS. Le freinage automatique du 4ETS peut avoir le même effet que trois blocages de différentiel : le blocage interpont, le blocage pour essieu arrière et celui pour essieu avant.

Les ingénieurs ont monté sur bride le boîtier de transfert directement dans la transmission principale, tout en conservant une transmission de l'essieu avant très compacte. Son niveau d'huile ne bouge pas et, à l'instar des autres arbres de transmission de l'essieu avant, ne nécessite pas d'entretien.

Encore plus d'adhérence : le Sprinter 4x4 avec réducteur

Le réducteur « bas régime » pour utilisation tout-terrain, disponible en option, met encore davantage l'accent sur le fait que la transmission intégrale du Sprinter 4x4 a été conçue pour les professionnels. Enclenchée sur la pression d'un bouton alors que le véhicule est à l'arrêt et que le moteur tourne, l'entraînement 4x4 activé et la pédale d'embrayage enfoncée, le rapport est diminué d'un facteur d'1,42, c'est-à-dire de 42 pour cent. Les vitesses maximales de chaque rapport sont réduites en conséquence, tandis que la traction est augmentée.

Il est désormais possible de conduire le Sprinter en anticipant à basse vitesse en conditions tout-terrain sans utiliser l'embrayage. Le réducteur est pratique pour moins solliciter l'embrayage en cas de manœuvres fréquentes, de conduite répétée sur routes de montagne, ou si le véhicule circule souvent à pleine charge ou encore tracte une remorque en conditions tout-terrain.

Le réducteur est droit et donc extrêmement solide, pour maximiser la résistance mécanique. Si le Sprinter 4x4 est équipé en option du Limiteur de vitesse en pente (DSR), celui-ci s'active automatiquement lorsque le réducteur est enclenché.

Caisse surélevée pour des performances tout-terrain améliorées

Bien que le Sprinter 4x4 ne soit à proporement parler un authentique tout-terrain, sa caisse surélevée (de 110 mm à l'avant et de 80 mm à l'arrière) le dote des mêmes caractéristiques.

Par exemple, l'angle d'approche d'un Sprinter au PTAC de 3,5 t est de 28 degrés au lieu de 18 pour le Sprinter classique à propulsion, et pour le fourgon avec porte-à-faux court, l'angle de dégagement est de 27 degrés (transmission classique : 22 degrés). L'angle de crête – important lors de la conduite sur des bosses – est de 25 degrés dans le cas du Sprinter 4x4 avec empattement standard, au lieu des 17 degrés habituels. En fonction de la motorisation, l'aptitude en côte est environ 20 pour cent supérieure à celle d'un Sprinter propulsion. La hauteur d'étanchéité du Sprinter 4x4 est tout aussi impressionnante : 610 mm (Sprinter 4x2 : 500 mm).

Comme la caisse est surélevée, les fameux clignotants supplémentaires, logés dans les rétroviseurs extérieurs, seraient au-dessus de la hauteur maximale autorisée. Pour cette raison, le Sprinter 4x4 est équipé de clignotants logés dans les panneaux avant des ailes de la caisse. Pour la même raison, les antibrouillards et feux de marche arrière des versions fourgon et minibus sont logés dans le pare-chocs.

Le Sprinter 4x4 est également équipé de série d'un réservoir de carburant de 100 litres. Des poignées, situées côtés conducteur et passager, facilitent la montée à bord. Par rapport au Sprinter à propulsion, les configurations des suspensions avant et arrière comprennent des barres antiroulis ou des barres antiroulis renforcées.

Faible poids supplémentaire, maniabilité facile

Le poids supplémentaire de la transmission intégrale du Sprinter 4x4 ne pèse que 115 à 135 kg, en fonction de la version. Le poids supplémentaire relativement faible est celui du système 4ETS, qui remplace les différentiels de blocage mécaniques.

Sur la route, l'excellent contrôle et la traction parfaite du Sprinter 4x4 impressionnent. Il dégage un air de sécurité et de suprématie sans effort, typiques de la marque, et dispose du même confort que le Sprinter à transmission classique.

Entièrement intégré dans l'ESP adaptatif

Le système de contrôle de la traction 4ETS est entièrement intégré au programme de stabilité électronique ESP adaptatif. Ses caractéristiques de contrôle ont été spécifiquement adaptées au système de transmission intégrale, mais conservent toutes les fonctions de l'ESP adaptatif : système de freinage antiblocage (ABS), contrôle antipatinage à l'accélération (ASR), répartition électronique de la force de freinage (EBD), assistance au freinage (BAS) et système d'assistance au démarrage (AAS).

Un aspect particulièrement important des nombreuses versions de caisses et d'accessoires du Sprinter est la fonction de détection de charge et de centre de gravité (Load Adaptive Control, LAC). Dans le cas de carrosseries spéciales, l'ESP adaptatif détecte un centre de gravité sur la base des déplacements du véhicule, et adapte son comportement en conséquence. Particulièrement en conduite tout-terrain, l'ESP adaptatif renforce encore la sécurité, par exemple lorsque le véhicule roule sur une digue inclinée.

Outre l'attelage installé en usine, le système est complété par le système de stabilisation du remorquage (Trailer Stability Assist), qui équilibre les oscillations des remorques au moyen d'un freinage sélectif et individuel sur chaque roue. La transmission intégrale et l'ESP sont en parfaite harmonie : la combinaison véhicule/remorque est immédiatement stabilisée et remise sur la bonne voie.

ASR pouvant être désactivé dans certaines situations

En fonction de la situation de conduite, il peut être conseillé de désactiver le système antipatinage ASR du Sprinter 4x4, ce qui est possible par une simple pression sur un bouton. Cela relève momentanément les seuils de contrôle afin de renforcer la traction en augmentant le patinage des roues, ce qui est par exemple bénéfique avec des chaînes ou sur route gravillonnée. La fonction ASR est automatiquement réactivée entre 40 et 60 km/h, mais également lorsque le patinage sort des valeurs de tolérance, ou après plus de 10 secondes de désactivation. L'ESP reste actif dans toutes les situations.

Dans tous les cas, le système 4ETS évite l'apparition de situations critiques. Lorsque le véhicule prend de la vitesse, par exemple, l'effet de blocage sur un essieu est réduit pour éviter le mouvement de lacet (oscillation autour de l'axe vertical), pour une meilleure stabilité de conduite. Malgré toutes ces interventions, il est impossible que le système de freinage surchauffe : si, dans des conditions extrêmes, la température des freins atteint des valeurs sortant de la plage de tolérance, le 4ETS réduit automatiquement l'effet de blocage jusqu'à ce que les freins refroidissent. Un témoin lumineux avertit le conducteur de ce phénomène.

Sprinter 4x4 : écologique, conforme aux normes Euro VI

Le Sprinter 4x4 bénéficie des nombreuses innovations faisant du nouveau Sprinter le fourgon numéro 1 incontesté de la catégorie des 3,5 t depuis son lancement en milieu d'année.

Cela signifie que le Sprinter 4x4 est également équipé d'une gamme de moteurs conformes aux exigences de la future norme Euro VI sur les émissions. Il s'agit d'un important plus, pour un fourgon à transmission intégrale souvent utilisé dans des zones sensibles sur le plan environnemental. Le Sprinter respecte les limites les plus strictes de la norme grâce aux technologies BlueTec et SCR et à l'injection d'AdBlue dans les gaz d'échappement.

Les ingénieurs ont profité du post-traitement des gaz d'échappement supplémentaire pour optimiser les caractéristiques d'injection, le processus de combustion et la pression de charge. Leurs efforts se soldent par une consommation de carburant réduite et une combustion plus silencieuse. En outre, la consommation des groupes d'entraînement et auxiliaires a été systématiquement réduite. Dans ce domaine, les mesures concernent notamment la transmission, l'essieu arrière et une gestion intelligente de l'alternateur.

Moteur BlueTec quatre cylindres à couple élevé, décliné en deux puissances

L'élément central de la gamme diesel du Sprinter est le moteur OM 651 quatre cylindres, d'une cylindrée de 2,15 l. Son alésage est de 83 mm et sa course longue atteint 99 mm, pour une importante puissance de traction – un important plus, en particulier pour la conduite sur terrains exigeants. La charge est toujours assurée par un turbocompresseur à double étage.

Le couple maximum est toujours disponible à bas régime, et sur une large plage. La combinaison de moteurs BlueTec avec recirculation des gaz d'échappement et refroidissement à deux étapes, la technologie SCR avec injection d'AdBlue, et un filtre à particules permettent de nettoyer les gaz d'échappement de manière optimale.

Le moteur quatre cylindres du Sprinter 4x4 est disponible en deux puissances :

-Sprinter 313/513 BlueTec 4x4 95 kW (129 cv) à 3 800 tr/min, couple 305 Nm à 1 200-2 400 tr/min

-Sprinter 316/516 BlueTec 4x4 120 kW (163 cv) à 3 800 tr/min, couple 360 Nm à 1 400-2 400 tr/min.

Grâce à des données de couple et de puissance identiques, le moteur quatre cylindres est également disponible en version Euro 5b+ pour les modèles ouverts et avec châssis du Sprinter 4x4. Dans ces cas, la technologie SCR, avec l'injection d'AdBlue, principale caractéristique permettant de garantir la conformité avec la norme Euro VI sur les émissions, n'équipe pas le véhicule.

Moteur six cylindres BlueTec : technologie concentrée, puissance immense

Si vous avez besoin d'une puissance maximale, le moteur OM 642 V6 3 litres du Sprinter 4x4 est ce qu'il vous faut. Le moteur à longue course (alésage x course : 83 x 92 mm) reçoit un vilebrequin en aluminium. Un maneton décalé et un volant rendent ce moteur exceptionnellement silencieux. Les points forts techniques incluent quatre arbres à came en tête.

Le moteur six cylindres du Sprinter 4x4 est disponible avec la puissance suivante :

-Sprinter 319/519 BlueTec 4x4 140 kW (190 cv) à 3 800 tr/min, couple 440 Nm à 1600-1800 tr/min.

De série, toutes les motorisations sont équipées d'une transmission manuelle Eco Gear à six vitesses, encore plus économe grâce à sa large plage de rapports et à l'utilisation d'huile basse friction. Le véhicule peut aussi être équipé d'une transmission automatique à cinq vitesses très facile d'utilisation et avec convertisseur, ce qui facilite la conduite en conditions difficiles, étant donné que le conducteur peut concentrer toute son attention sur la direction, l'accélération et le freinage.

Consommation de carburant avantageuse

Avec un fourgon à transmission intégrale tel que le Sprinter 4x4, le principal aspect pour les missions exigeantes est l'économie basée sur une traction fiable. La faible consommation de carburant sur route du Sprinter 4x4 impressionne. La consommation de carburant du fourgon équipé du moteur quatre cylindres Euro VI BlueTec, immatriculé comme camion, est basse : d'après le NEDC, le chiffre combiné pour le Sprinter 316 BlueTec 4x4, par exemple, n'est que de 8,3 l/100 km, tandis que le Sprinter 313 BlueTec 4x4 ne consomme que 0,3 l/100 km de plus.

Cela signifie que ces chiffres ne sont environ que 0,4 à 0,8 l/100 km plus élevés que les modèles correspondants à propulsion. Il convient ici de garder à l'esprit le fait que la majorité des versions ont des rapports de pont environ 10 % plus courts pour augmenter la traction.

Dans le cas du Sprinter 4x4 319 BlueTec, la consommation combinée de carburant de 9,8-9,9 l/100 km selon le NEDC est presque identique à celle du modèle à propulsion.

Les nouveaux systèmes de sécurité équipent aussi le Sprinter 4x4

Le Sprinter 4x4 joue déjà un rôle spécial, étant donné que le système de transmission 4ETS est entièrement intégré au programme de stabilité électronique ESP adaptatif : toutes les fonctions de l'ESP adaptatif continuent de fonctionner même en mode quatre roues motrices.

En outre, le nouveau Sprinter 4x4 bénéficie de cinq nouveaux systèmes d'assistance, lancés cette année avec le nouveau Sprinter : Collision Prevention Assist (dispositif de prévention des accidents), Blind Spot Assist (assistance angle mort), Highbeam Assist (contrôle du faisceau des phares) et Lane Keeping Assist (avertisseur de franchissement de ligne) équipent d'ores et déjà le 4x4. Crosswind Assist (stabilisation en cas de vent latéral) équipera le 4x4 dès 2014.

Extérieur et intérieur améliorés

L'intérieur et l'extérieur du nouveau Sprinter 4x4 ont également été modifiés. Ces modifications incluent une nouvelle calandre, plus droite, avec des fentes en forme de flèches, et des phares aux contours plus agressifs. Le nouveau capot est plus haut et les courbes du pare-chocs attirent tous les regards. Le bas de caisse élaboré rappelle celui d'un SUV et est en parfaite harmonie avec les caractéristiques du Sprinter 4x4.

L'intérieur n'est pas en reste. Les nouvelles sellerie et garnitures améliorent le confort, tandis que le volant élargi est d'une préhension plus facile. Les buses de ventilation sont soulignées de chrome, si le volant multifonctions est choisi en option. Le pommeau du levier de vitesses a également été redessiné.

La nouvelle génération de radio équipe le Sprinter non seulement d'une électronique de divertissement sophistiquée, avec téléphonie Bluetooth, clavier de téléphone et répertoire, mais également du système de navigation Becker Map Pilot.

De nombreuses versions disponibles

Le véhicule vise clairement les professionnels : pour permettre à chaque conducteur d'avoir le Sprinter 4x4 dont il a besoin, le fourgon est décliné en de nombreuses versions. Plusieurs PTAC existent - 3,5 t ou 5 t - avec doubles pneus sur l'essieu arrière pour la version supérieure. Le Sprinter 4x4 est également disponible avec un empattement moyen ou long, et avec un toit normal, haut ou extra haut. Le Sprinter 4x4 est disponible en version fermée, fourgon ou minibus, ou en version ouverte, dans tous les formats habituels, y compris avec cabine simple ou double.

Étant donné les différentes combinaisons possibles de moteurs, des versions de caisse, des types de châssis, des PTAC et des systèmes de transmission, le nombre de versions disponible dépasse la centaine. Chacune de ces versions peut être personnalisée avec de nombreuses options.

De plus, le Sprinter est disponible avec des caisses spéciales Van Solution dans le cadre de commandes spéciales – camion à benne basculante, par exemple – et avec de nombreuses autres solutions de caisse et d'extension, pensées par nos carrossiers.

Marchés et prix

En Allemagne, la différence de prix entre le 4x4 et le Sprinter à propulsion est de 8 391 € (hors TVA). Le réducteur coûte 534 €. De série, le véhicule est équipé de la transmission manuelle à six vitesses Eco Gear ; la transmission automatique cinq vitesses avec convertisseur est disponible en option.

Bien que la cible professionnelle limite naturellement le nombre de Sprinter 4x4 vendus, l'année dernière, il s'en est vendu bien plus de 2 000 modèles dans le monde entier. Les acheteurs se trouvent principalement en Allemagne, mais également en Suisse, en Autriche, en France, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Finlande.

Chez Mercedes-Benz Vans, le savoir-faire en matière de transmission intégrale ne se concentre pas uniquement dans le segment des grands fourgons, mais s'étend aussi dans celui des fourgons de taille moyenne. Dans les cas où la maniabilité est plus importante que la capacité de charge, le Vito à transmission intégrale constitue la solution idéale pour les professionnels.

Mercedes-Benz Vito 4x4 : modèle pratique avec traction supérieure

Tous les modèles de Vito sont durables, résistants et fiables – mais aucun ne l'est autant que le Vito 4x4 et sa transmission intégrale. En matière de travaux pénibles, il est le fourgon par excellence. La traction exceptionnelle est associée à un système de transmission intégrale permanente extrêmement facile d'utilisation.

Le système de propulsion traditionnel du Mercedes-Benz Vito lui confère une dynamique de conduite et une maniabilité excellentes. Le Vito est connu pour sa souplesse et la précision de sa maniabilité. Le Vito 4x4 améliore sa réputation grâce à sa traction avec transmission intégrale permanente et donc, une sécurité extraordinaire, même dans les conditions les plus difficiles.

Vito 4x4 : transmission intégrale permanente parfaitement réglée

Le Vito 4x4 facilite grandement la vie de son conducteur, qui n'a qu'à accélérer et tourner le volant. Tout le reste est contrôlé par le contrôle de traction. Comme dans le cas du Sprinter 4x4, la transmission intégrale repose sur le système de traction électronique 4ETS de Mercedes-Benz. La principale différence est que la transmission intégrale du Vito 4x4 est permanente. Bien que cette transmission ne suffise pas à faire du fourgon un véhicule tout-terrain, elle garantit une traction maximale et donc, une sécurité qui l'est tout autant dans les situations délicates.

La légèreté du 4ETS plutôt que des différentiels de blocage mécaniques

Dans le cas du Vito 4x4 avec transmission intégrale permanente, la puissance d'entraînement est répartie à 35/65 entre les essieux avant et arrière, comme dans le Sprinter 4x4. Les performances de maniabilité sont donc très similaires qu'avec le système de propulsion habituel du Vito.

Le système de transmission intégrale fonctionne avec le système de traction électronique 4ETS plutôt qu'avec des différentiels de blocage mécaniques : si une ou plusieurs roues perdent en traction sur un sol glissant, le 4ETS freine automatiquement les roues qui patinent avec de brèves impulsions, augmentant en conséquence proportionnellement le couple d'entraînement des roues, pour une meilleure traction. Pour ce faire, le 4ETS utilise les capteurs de l'ABS. Le freinage automatique du 4ETS peut simuler l'effet de trois différentiels de blocage : le blocage interpont, le blocage pour essieu arrière et celui pour essieu avant.

Entièrement intégré dans l'ESP adaptatif

À l'instar du Sprinter 4x4, le Vito 4x4 est équipé du système de traction 4ETS, entièrement intégré au programme de stabilité électronique ESP adaptatif. Ses caractéristiques de contrôle ont été spécifiquement adaptées au système de transmission intégrale, mais conservent toutes les fonctions de l'ESP adaptatif.

Bien que le Vito 4x4 n'est pas un tout-terrain à proprement parler, il ne recule pas devant la conduite hors des sentiers battus. Grâce à la caisse surélevée, l'angle d'approche est de 20 degrés (système d'entraînement traditionnel : 14 degrés) et l'angle de dégagement du modèle avec empattement et porte-à-faux courts est de 28 degrés (22 degrés) ou de 19 degrés (15 degrés) en cas de porte-à-faux long. L'angle de crête – important lors de la conduite sur des bosses – est de 19 degrés dans le cas du Vito 4x4 avec empattement court, au lieu des 14 degrés habituels. La garde au sol est de 150 mm au niveau de l'essieu avant et de 210 mm au niveau de l'essieu arrière. L'aptitude en côte est environ 20 pour cent supérieure que dans le cas d'un Vito avec système de transmission traditionnel, selon le moteur.

Le Vito 4x4 avale les charges lourdes

Le système de transmission intégrale du Vito 4x4 ne pèse que 80 kg de plus, ce qui signifie que la charge utile n'est que très peu inférieure à celle du Vito avec système traditionnel. Le PTAC du Vito 4x4 est de 2 800 ou 3 050 kg, selon la version.

Puisque la transmission intégrale n'augmente la hauteur hors-tout que de 70 mm, en fonction du modèle, le Vito 4x4 reste au-dessous de la limite de hauteur hors-tout de deux mètres. Le véhicule est donc assez bas pour les entrées basses, les parkings couverts et les stations de lavage – un facteur clé pour une flexibilité sans limites et la praticité au quotidien.

Des moteurs puissants, la technologie BlueEfficiency de série pour le minibus

Propre et extrêmement économe, avec ses performances de pointe : sous le capot du Mercedes-Benz Vito 4x4 se cache un moteur CDI quatre cylindres de la série OM 651. Le Vito 4x4 est conforme à la norme Euro 5b+ sur les émissions. En effet, sa faible consommation de carburant réduit les émissions de CO2. L'un des principaux facteurs qui l'explique est la technologie BlueEfficiency, de série dans le minibus Vito, immatriculé comme voiture particulière, et de série pour le fourgon.

Le Vito 4x4 est disponible dans les puissances suivantes :

-Vito 113 CDI 4x4 100 kW (136 cv) à 3 800 tr/min, couple de 310 Nm à 1 400-2 400 tr/min

-Vito 116 CDI 4x4 120 kW (163 cv) à 3 800 tr/min, couple de 360 Nm à 1600-2 400 tr/min

Plage de régimes moteur très large

Un système de rampe commun est utilisé pour injecter le carburant. Les deux versions du moteur sont équipées d'un turbocompresseur VNT. Comme dans le Sprinter 4x4, la combinaison d'une vitesse nominale de 3 800 tr/min et d'un couple élevé disponible à des régimes moteurs faibles se traduit par une plage de conduite utile comprise entre 1 500 et 4 000 tr/min. Cela constitue clairement un avantage lors de la conduite tout-terrain, parce que le Vito 4x4 ne nécessite pas de changer fréquemment de rapport grâce aux caractéristiques de son moteur. En conduite tout-terrain, passer une vitesse peut provoquer une perte de traction.

BlueEfficiency, pour une consommation de carburant réduite

La technologie BlueEfficiency, qui équipe de série le minibus Vito, immatriculé comme voiture particulière (en option pour tous les autres modèles) réduit la consommation de carburant et les émissions. La gestion de la batterie, les pneus dont la résistance au roulement est optimisée, la pompe de direction assistée Eco, la pompe à carburant contrôlée et les relevés dans le moteur sont autant de preuves que le Vito 4x4 est un véhicule tout aussi à la pointe de la technologie.

Transmission automatique et transmission intégrale : une combinaison parfaite

L'équipement de série du Vito 4x4 inclut la transmission automatique cinq vitesses Mercedes-Benz, exceptionnellement facile à utiliser et essayée et testée un million de fois. La combinaison de 4ETS et de la transmission automatique représente un avantage immense, en particulier pour la conduite tout-terrain, puisque cela permet au conducteur de se concentrer entièrement sur ce qui se passe sur la route.

Vito 4x4 : modèles et prix

Mercedes-Benz propose de nombreuses versions du Vito 4x4, pour couvrir une large gamme d'utilisations commerciales. Les trois versions de longueur du Vito 4x4 - « compact », « long » et « extra-long » - sont disponibles avec un toit plat. Il est décliné en version fourgon, avec les modèles Effect et Worker, en version flexible Mixto, avec une deuxième rangée de sièges, notamment avec le modèle Worker Mixto, et est également disponible en version minibus à la polyvalence extrême, avec les modèles Crew et Shuttle.

En Allemagne, la transmission intégrale coûte 3 256 € (286 € pour la transmission automatique) de plus que la transmission classique. Le prix de base du Vito 113 CDI 4x4 est de 31 797 €. Le minibus coûte 34 167 € (prix net en Allemagne, hors TVA).