02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 68

La nouvelle smart fortwo célèbre son lancement sur le marché américain au Salon de Detroit (du 7 au 21 janvier 2007). Elle sera disponible aux États-Unis au début du premier trimestre 2008. La voiture exposée à Detroit est une version européenne de la nouvelle fortwo. Les modèles disponibles aux États-Unis seront présentés ultérieurement.

Comme Mercedes-Benz et Maybach, la marque est intégrée dans Mercedes Car Group. Son stand est situé juste en face de celui de Chrysler et Dodge, dans l'Oakland Hall (Cobo Center) et son fronton affiche " Coming to the USA in 2008 " (Arrivée aux États-Unis en 2008). Au premier plan, on découvre une fortwo dotée de panneaux de carrosserie rouges et d'une cellule de sécurité tridion argentée.

Côté performances, la nouvelle fortwo rivalise sans peine avec le modèle actuel - en mieux ! Autrement dit, ce nouveau modèle est plus confortable, plus agile, plus sûr et plus écologique que son prédécesseur. Et dès la première ébauche, il a été conçu pour répondre aux besoins des clients américains et aux normes d'homologation en vigueur au pays de l'Oncle Sam.

La fortwo arrive à point nommé

Il est temps pour la fortwo de faire son apparition aux États-Unis. Les prix du carburant sont de nouveau en hausse et le trafic urbain s'intensifie de jour en jour. La fortwo arrive donc à point nommé.

Sur le vieux Continent, la smart biplace est devenue populaire dès son lancement en octobre 1998. Le même scénario se produira sans aucun doute aux États-Unis.

Plus de 770 000 clients ont opté pour la première génération de la fortwo - souvent pour remplacer une plus grande voiture - parce que la fortwo est originale, se distingue de la masse et est aussi amusante à conduire.

Cette voiture est en outre fort pratique - particulièrement pour les citadins. En effet, pour la plupart des trajets, une voiture n'accueille qu'un seul occupant. La fortwo se faufile lestement à travers les rues de la ville et se gare plus aisément - grâce à sa petite taille, elle s'installe sans problème dans les espaces les plus restreints.

Le bon distributeur

Avec Roger Penske et UnitedAuto Group, smart a trouvé un distributeur de confiance pour commercialiser la fortwo sur le marché américain en 2008. Actuellement, smart USA s'attache à définir les critères de sélection des concessionnaires qui peuvent inclure les exigences suivantes :

  • vouer une véritable passion à la marque smart ;
  • être disposés à innover tant au niveau des méthodes que des procédures de distribution ;
  • atteindre des niveaux de service et de satisfaction très élevés…

smart USA analyse pour l'instant les données du marché afin de déterminer l'emplacement de ses concessions - aucun site n'a été identifié à ce jour. Des organisations de concessionnaires seront présentées pendant le deuxième semestre 2007. Les concessionnaires seront choisis chez UnitedAuto Group, DaimlerChrysler et parmi des indépendants.

UnitedAuto Group, Inc., de Bloomfield Hills, Michigan, regroupe 319 concessionnaires, soit 41 marques différentes et 27 ateliers de réparation. UAG est spécialisé dans la vente de voitures neuves et d'occasion, le financement, l'assurance et les pièces de rechange. Il offre également des interventions de maintenance et de réparation pour toutes ses marques.

Histoire d'un concept unique

Au début des années 1990, des études ont démontré que les voitures ne transportaient en moyenne que 1,2 personne. N'importe quel automobiliste bloqué aux feux de circulation à l'heure pointe et observant les voitures voisines le confirmera aisément.

Et ce n'est pas tout. Dans les villes, les voitures parcourent moins de 30 km (18 miles) par jour. Pour 90 % du temps, une voiture ne quitte pas l'endroit où elle est garée. En outre, la moitié du temps de conduite en ville est consacrée à tourner en rond à la recherche d'une place de stationnement.

Il existait donc un réel besoin de voiture spécialement conçue pour la ville. Une voiture qui exige peu de place et mesure moins de 3 mètres de long…

Joint-venture avec Swatch

En 1972, Mercedes-Benz a développé le concept d'une automobile super-compacte longue de deux mètres cinquante. À cette époque cependant, la réalisation technique n'était pas possible en raison des normes de sécurité sévères de Mercedes-Benz.

En 1989, Nicolas G. Hayek, l'inventeur de la montre Swatch, annonça qu'il voulait commercialiser une petite voiture citadine et se mit à la recherche d'un partenaire expérimenté.

Une joint-venture fut signée en 1994, unissant la force créatrice de Swatch à l'expérience séculaire de Mercedes-Benz en matière de technologie automobile. Cette coopération donna naissance à un concept unique de véhicule et à une nouvelle marque : smart.

Trois ans après le début des travaux de développement en 1994, la smart fortwo a fait son entrée dans le monde au Salon de l'Auto de Francfort de 1997. La production a commencé en juillet 1998 dans une nouvelle usine, à Hambach (France).

En octobre de cette même année, la vente de la nouvelle voiture a débuté dans neuf pays européens (Autriche, Belgique, France, Allemagne, Italie, Grand-duché de Luxembourg, Pays-Bas, Espagne et Suisse). Toujours en 1998, smart est devenue une filiale à 100 % de Daimler-Benz AG (maintenant DaimlerChrysler AG). Désormais, la fortwo est disponible dans 36 pays - bientôt 37, puisque les États-Unis s'ajouteront à la liste.

Dès 2002, la smart fortwo a été exposée dans la collection permanente du musée d'art moderne de New York - il s'agit du seul véhicule exposé toujours produit aujourd'hui. Les cinq autres modèles du musée sont la Cisalpine, la Jaguar Type E, la Jeep Willy's, la Ferrari de Formule 1 et la Coccinelle de Volkswagen.