02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 53

  • La Chrysler 300C Touring possède les mêmes qualités principales que la nouvelle berline 300C
  • Cinq versions disponibles, dont deux avec AWD (transmission intégrale permanente)
  • En repliant les sièges arrière, l'aire de chargement passe de 770 litres à 2030 litres

La toute nouvelle Chrysler 300C Touring est le premier break conçu et réalisé par Chrysler pour répondre spécifiquement aux besoins de la clientèle du segment E en Europe et sur les autres marchés internationaux.

Présentée pour la première fois en version de série au 74ème Salon International de l'Automobile de Genève, la nouvelle Touring partage ses principales caractéristiques - le design, l'équipement, les attributs intérieurs et les spécifications techniques - avec la toute nouvelle berline Chrysler 300C (voir le communiqué de presse correspondant), également exposée à Genève. La Chrysler 300C Touring a été exclusivement développée pour les marchés autres que l'Amérique du Nord.

Tout comme la berline, la Touring à roues arrière motrices sera disponible en Europe avec trois options de moteurs à essence (V6 2,7 litres, V6 3,5 litres et V8 5,7 litres HEMI® Magnum). Les clients pourront également commander leur Touring équipée d'une traction intégrale permanente (AWD), avec un choix de deux moteurs.

"Avec le lancement de la 300C Touring en Europe, Chrysler sera en mesure de proposer à ses clients une gamme complète de voitures de tourisme appartenant à la même famille - la berline, la Touring, l'AWD Touring - et trois moteurs à essence", fait remarquer Thomas Hausch, directeur exécutif du département des ventes et du marketing international du groupe Chrysler. "La famille 300C constitue une proposition unique pour les acheteurs européens car elle leur offre le design et la puissance propres à Chrysler, combinés à des caractéristiques raffinées, à des équipements de luxe et à une technologie adaptée aux besoins européens."

"Nous savons que la 300C est une grande berline et nous sommes sûrs que la 300C Touring, avec son option de traction intégrale permanente, nous permettra d'être très compétitifs dans le segment E, où les breaks représentent 40 % des ventes", a poursuivi M. Hausch.

La caisse de la Chrysler 300C Touring affiche la même apparence robuste et sculpturale et la même structure que la berline, de l'avant jusqu'aux montants B centraux, mais ses portes arrière, son toit, son hayon et ses panneaux latéraux arrière lui sont propres.

Les sièges avant et arrière de la Touring sont aussi spacieux et confortables que ceux de la berline - avec une hauteur sous pavillon, une longueur aux jambes et une largeur aux épaules presque identiques - mais l'aire de chargement est beaucoup plus importante. Lorsque les sièges arrière sont occupés, l'aire de chargement de la Touring offre un volume de 770 litres. Lorsque les sièges arrière sont repliés, la capacité de chargement atteint 2030 litres. L'aire de chargement comporte un couvre-bagages amovible à enroulement, des casiers de rangement dans chaque panneau latéral, des anneaux d'arrimage et une prise électrique 12 volts.

Le plancher comporte un panneau qui se replie en trois, pesant seulement 7,25 kg et pouvant être soit partiellement, soit totalement replié, ou même retiré. Lorsqu'il est déplié, de petits objets peuvent être rangés sous ce panneau. Lorsqu'il est retiré, la hauteur de charge maximale est augmentée de 102 mm. Un système de rangement qui se loge sous le panneau est disponible en option. Il comporte un garnissage imperméable et un séparateur repliable muni de filets de rangement.

Une charge supplémentaire peut être placée sur la galerie de toit d'origine, composée de deux traverses. La capacité de charge de la galerie de toit est de 68 kg.

Bien que les suspensions avant et arrière de la 300C Touring présentent beaucoup de similitudes avec celles de la berline, il existe des différences. A l'avant, les moyeux et les triangles de suspension plus bas des modèles AWD Touring sont différents, afin de pouvoir intégrer les demi-arbres de transmission des roues avant motrices. Le diamètre de braquage est un peu plus petit, mais la direction nécessite 2,90 tours de volant de butée en butée, au lieu de 2,75 tours.

Tout comme la berline, la Chrysler 300C Touring est dotée d'une suspension arrière à cinq biellettes, mais les modèles à propulsion et les modèles AWD sont aussi équipés d'origine d'amortisseurs Nivomat à réglage d'assiette. Le fonctionnement du réglage d'assiette est insonore, fiable et totalement automatique, il ne nécessite pas l'intervention du conducteur.

Le système AWD de Chrysler est disponible sur les 300C Touring équipées d'un moteur V6 3,5 l ou V8 5,7 l HEMI. Bien que la Chrysler 300C Touring équipée du système AWD ressemble à la berline à propulsion, la suspension est rehaussée de 25 mm et un plancher unique est utilisé afin d'y installer la boîte de transfert Magna-Steyr montée centralement. Le système AWD de Chrysler commande constamment les quatre roues, avec une prépondérance du couple sur l'arrière, de telle sorte que 62 % du couple soit transmis aux roues arrière et 38 % aux roues avant.

La boîte de transfert est reliée au différentiel avant le long du moteur, à l'aide d'un demi-arbre de transmission supplémentaire doté de deux joints de cardan. La transmission vers la roue avant gauche s'effectue par un arbre intermédiaire, à travers un tube intégré au carter d'huile moteur monté longitudinalement, puis vers les deux roues par deux demi-arbres de même longueur.

Grâce au système de déactivation des cylindres (MDS) utilisé pour la première fois sur un moteur Chrysler, le moteur V8 5,7 l HEMI permet de faire des économies de carburant très intéressantes. Le MDS désactive la moitié des cylindres lorsque quatre cylindres peuvent fournir suffisamment de puissance, augmentant ainsi les économies de carburant de 10 à 20 %, en fonction du style de conduite et de l'utilisation du véhicule. C'est pourquoi la 300C Touring offrira un rendement énergétique assurément très compétitif par rapport à ses principales rivales, tout en continuant à afficher les meilleurs résultats de puissance et de couple de sa catégorie.

 

Chrysler 300C Touring, modèle 2005 - Spécifications techniques

Moteur A essence 5.7 l HEMI
Type V8 haute performance, avec chambres hémisphériques intégrées dans les culasses en aluminium, équipé du système à cylindres variables (MDS)
Cylindrée 5654 cc
Alésage x course 9905 mm x 90.9 mm
Distribution 16 soupapes, 1 d'injection et 1 d'échappement par cylindre
Taux de compression 9.6 :1
Puissance maxi 254 kW (345 ch DIN) @ 5 200 tr/min
Couple maxi 495 Nm @ 4 000 tr/min
Transmission Automatique à cinq rapport, avec AutoStick®
Vitesse maximale 250 km/h (limitée électroniquement)

Consommation (l/100 km):
Cycle combiné 11,4


Moteur A essence 3.5 l
Type Six cylindres, en V, ouvert à 60 degrés, admission active, injection séquentielle multipoint, refroidi par eau
Cylindrée 3 518 cc
Alésage x course 96,0 mm x 81, 0 mm
Distribution 2 ACT, 24 soupapes, quatre soupapes par cylindre
Taux de compression 10.0 :01
Puissance maxi 186 kW (253 ch DIN) @ 6400 tr/min
Couple maxi 339 Nm @ 4000 tr/min
Transmission Automatique à quatre rapports,

Consommation (l/100 km):
Cycle combiné 11.1
Cycle extra-urbain 8.2
Cycle urbain 15.9


Moteur A essence 2,7 l
Type Six cylindres, en V, ouvert à 60 degrés, admission active, injectionn séquentielle multipoint, refroidi par eau
Cylindrée 2736 cm3
Alésage x course 86,0 mm x 78,5 mm
Distribution 2 ACT, 24 soupapes, quatre soupapes par cylindre
Taux de compression 9,7/1
Puissance maxi 142 kW (193 ch DIN) @ 6400 tr/min
Couple maxi 258 Nm @ 4000 tr/min
Transmission Automatique à quatre rapports
Vitesse maximale 201 km/h

Consommation (l/100 km):
Cycle combiné 10.8
Cycle extra-urbain 8.2
Cycle urbain 15.2


Dimensions et capacités
Empattement 3048 mm
Voie avant 1600 mm
Voie arrière 1603 mm
Longueur hors-tout 4999 mm
Largeur hors-tout 1881 mm
Hauteur hors-tout 1483 mm

Capacité du réservoir 68 litres (2.7 l & 3.5 l) / 76 l (5.7 l)