02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 5

  • Vainqueur dans la catégorie des 3,5 t
  • Des testeurs issus des secteurs d'activité les plus divers
  • Equipé de série de l'ESP

Le Sprinter Mercedes-Benz a décroché la première place du test comparatif "véhicule utilitaire léger de l'année 2003" organisé par les éditions ETM de Stuttgart.Le véhicule testé - un Sprinter 313 CDI - s'est imposé dans la catégorie des 3,5 tonnes (PTAC). Outre l'agencement clair du cockpit, les examinateurs ont particulièrement apprécié l'accès aisé et l'agilité de cet utilitaire.

Les testeurs étaient issus des secteurs d'activité les plus divers tels que la messagerie express ou le transport de petits colis, l'artisanat et les services. Les éditions ETM (Euro Transport Media) éditent entre autre les revues spécialisées allemandes Fernfahrer, Lastauto Omnibus et Trans Aktuell.

Le Sprinter Mercedes-Benz connaît, depuis son lancement commercial en 1995, un succès qui ne se dément pas – dès sa première année "de vie", il s'est vu décerner le prix très convoité du "véhicule utilitaire de l'année". De continuelles mesures d'amélioration ont permis au véhicule de conserver un rôle de pionnier. Sur la version restylée présentée à l'automne 2003 à l'occasion du Salon international du véhicule industriel IAA, clairement reconnaissable sur le plan du design extérieur à ses projecteurs en verre transparent et à sa grille de calandre modifiée, les intervalles de maintenance ont été notamment portés à 60 000 km (contre 45 000 km auparavant) et les intervalles de vidange sont passés de 22 500 km à 30 000 km. Ce modèle est désormais livré sur demande avec une boîte automatique à convertisseur de couple (pour le CDI de 115 kW). Celle-ci vient compléter la boîte mécanique automatisée à six rapports "Sprintshift" introduite dès 2000, laquelle permet une conduite détendue et économique à un prix avantageux. 

Le Sprinter est le premier utilitaire léger de sa catégorie (3,5 t de PTAC) à être équipé de série (en Allemagne et dans certains autres pays) de la régulation de comportement dynamique ESP (sur les versions fourgon et combi). Par une intervention ciblée sur les freins, l'ESP empêche instantanément le dérapage des véhicules confrontés à des situations de perte de stabilité particulièrement critiques. Les fonctions éprouvées du système antiblocage de roues ABS, du freinage d'urgence assisté (BAS) et de la régulation antipatinage ASR ont été intégrées à l'ESP.