02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 400

  • Pleins phares sur la sécurité, que ce soit dans le véhicule, lors de l'arrimage du chargement ou pendant les stages de conduite
  • Système ESP adaptatif prenant en compte le chargement
  • Cloison de séparation en fibres ultra-résistantes pour retenir le chargement en cas de choc
  • Stages de conduite de prévention
  • Modèle à découvrir au Salon international du véhicule industriel de Hanovre (IAA 2004)

La présentation du Sprinter Mercedes-Benz au Salon international du véhicule industriel de Hanovre (IAA 2004) sera entièrement placée sous le signe de la sécurité avec, dans le rôle principal, le prototype "Innovation Sécurité" qui sera mis en avant au Forum Sécurité du stand d'exposition de la marque à l'étoile. Véritable concentré d'innovations, ce véhicule combine de nombreux équipements déjà proposés sur les modèles actuels avec les technologies de sécurité du futur, symbolisant ainsi l'approche intégrée (chauffeur, véhicule, chargement) de Mercedes-Benz dans cette catégorie de véhicules.

Mieux voir et être vu

Le prototype est construit sur la base du fourgon Sprinter mais se démarque au premier regard du véhicule de série par de nombreux détails extérieurs. Signe caractéristique le plus frappant: les vitres latérales descendant très bas sur les flancs droit et gauche de la cabine. La zone latérale située sous les rétroviseurs extérieurs se trouve ainsi elle aussi dans le champ de vision du conducteur. La bande réfléchissante latérale, les rétroviseurs extérieurs avec rappels de clignotants intégrés et les grands feux arrières facilitent également le repérage du véhicule.

Projecteurs puissants pour réagir plus tôt en toutes situations

Les projecteurs bi-xénon avec éclairage actif dans les virages, éclairage adaptatif, les feux d'intempéries et les feux de jour contribuent également à accroître la sécurité de perception. Avec un gain d'éclairage de l'ordre de 90 %, l'éclairage actif dans les virages permet de mieux repérer le tracé de la courbe. De son côté, l'éclairage adaptatif illumine la zone latérale située en amont du véhicule lorsque celui-ci s'apprête à tourner. Jusqu'à une vitesse de 40 km/h, le système est automatiquement activé à partir d'un certain angle de braquage du volant et dès lors que le clignotant est actionné.

L'aide au stationnement Parktronic assiste le conducteur au moment de garer son utilitaire léger. Des capteurs intégrés aux pare-chocs et dans les flancs du Sprinter envoient des signaux ultrasoniques qui sont réfléchis par les obstacles. L'électronique calcule ensuite la distance séparant le véhicule de l'obstacle. Le conducteur est averti par des témoins lumineux sur le rétroviseur extérieur et sur le visuel du combiné d'instruments. Lorsque l'écart se réduit trop dangereusement, un signal sonore retentit.
Le prototype présenté au salon propose également un système supplémentaire d'information du conducteur sous la forme d'une rétro-caméra, qui, contrairement aux caméras de recul courantes, permet au conducteur de voir toute la zone arrière du véhicule et de surveiller le trafic. Le corridor de manœuvre, visualisé à l'écran (superposé à l'image de la caméra), change en fonction de l'angle de braquage, afin de faciliter encore la tâche du conducteur.

Système ESP adaptatif capable de détecter le niveau de chargement

La dotation de série du Sprinter actuel intègre d'ores et déjà de nombreux systèmes optiques et électroniques travaillant au service de la sécurité de conduite. On les retrouve sur le prototype, dans des versions perfectionnées. Le modèle "Innovation Sécurité" bénéficie ainsi du système ESP adaptatif qui tient compte du niveau de chargement. Au moyen de capteurs, la régulation de comportement dynamique (ESP) calcule le poids et le centre de gravité momentané du véhicule qui, s'il s'agit d'un utilitaire léger, dépend fortement du chargement. Que le Sprinter convoie de lourdes charges ou roule à vide, le système ESP adaptatif a pour mission de conserver au véhicule tout son répondant.
Les fonctions de base déjà présentes en série sur les modèles actuels (ABS, régulation antipatinage ASR et freinage d'urgence assisté BAS) sont intégrées à l'ESP.

Antiroulis pour augmenter le confort et la sécurité

Il s'agit cette fois d'une grande première dans le segment des utilitaires légers: l'antiroulis actif empêche le roulis du véhicule et maintient la superstructure sur un plan horizontal. Des capteurs mesurent l'accélération transversale du véhicule. Les stabilisateurs actifs compensent alors la tendance à l'inclinaison du véhicule afin d'empêcher le balancement et de garantir un contact parfait des quatre roues avec la chaussée, contribuant ainsi à améliorer de manière décisive le confort de conduite et la sécurité routière.

Capteurs radar et caméra pour faciliter les changements de file

Grâce à sa caméra, l'assistant de trajectoire détecte les situations où le véhicule quitte sa voie ou la trajectoire idéale sans que le conducteur n'ait actionné le clignotant. Dans ce cas, un signal d'avertissement retentit, qui imite le bruit des pneus sur une bande rugueuse. Lorsque le véhicule dérive vers la droite, le signal sonore est transmis via le haut-parleur droit de l'autoradio ; de même, lorsque le véhicule s'écarte de sa trajectoire par la gauche, le signal est transmis par le haut-parleur gauche.
Autre équipement de sécurité proposé sur le véhicule d'exposition: l'assistant de changement de voie. Des capteurs radar de courte portée surveillent en permanence l'environnement du véhicule, notamment les zones cachées au conducteur. Par un témoin intégré au rétroviseur, ils indiquent au conducteur la présence de véhicules sur les autres voies et avertissent également celui-ci lorsqu'un autre véhicule s'approche rapidement par l'arrière.
Le système actif de contrôle de distance DISTRONIC est chargé de maintenir l'écart programmé par le conducteur ou la distance de sécurité réglementaire avec le véhicule qui précède. Dès que cet écart tend à se réduire, DISTRONIC diminue automatiquement les gaz ou active le frein de service. Si la distance entre les deux véhicules devient trop faible, un signal sonore retentit pour alerter le conducteur. Dès lors que l'écart entre les deux véhicules s'agrandit à nouveau, le système accélère et l'utilitaire reprend sa vitesse de croisière.

Pour toujours arriver à bon port, quoi qu'il arrive

Les pneus de roulage à plat spéciaux équipant les jantes alu 16 pouces du prototype permettent au véhicule de poursuivre son trajet en cas de crevaison. En limitant sa vitesse à 80 km/h, le conducteur pourra ainsi parcourir encore 200 km. La conception particulière des jantes et des pneumatiques dont il est question ici empêche le pneu défectueux de se déboîter. Toutefois, le Sprinter du futur ne devrait guère se trouver obligé de recourir à une telle extrémité puisqu'il est équipé d'un système qui, par un affichage au tableau de bord, indique au conducteur la pression de chaque pneu et l'avertit en cas de problème.

Interventions ciblées de la direction - encore plus de confort pour garer le véhicule

La direction active s'adapte à la vitesse: elle permet ainsi de réduire l'effort au volant lors des manœuvres de stationnement et garantit une stabilité optimale dans les virages à vitesse élevée. Cela se traduit à la fois par un comportement sûr à vitesse élevée et par une direction directe lorsque le conducteur veut garer le véhicule. La liaison mécanique permanente entre la direction et les roues avant est conservée.

La direction active à rapport de démultiplication variable (=ASC - Active Steer Control) adapte la démultiplication et l'effort au volant à la situation de conduite. Lors de manœuvres de stationnement, la démultiplication est augmentée et l'effort nécessaire est réduit. Ce système permet de rendre le Sprinter plus agile dans les virages. A l'inverse, cet effet diminue à vitesse élevée, par exemple sur autoroute, afin d'accroître encore la stabilité du véhicule.

Mémorisation des données d'accident pour une analyse plus efficace

Et si, en dépit des nombreuses mesures de sécurité dont bénéficie le véhicule, la collision a tout de même lieu, la mémorisation des données d'accident (UDS) fournit des indications précieuses pour l'analyse a posteriori. En effet, le système UDS enregistre la vitesse du véhicule, les freinages, et l'état des projecteurs et des clignotants (allumés/éteints) dans les 15 secondes qui précèdent l'accident et dans les 30 secondes qui suivent. La mémorisation de ces données permet une reconstitution fiable du déroulement de l'accident. Selon les études menées au sein de plusieurs flottes, la simple présence du système UDS à bord des véhicules rehausse leur niveau de sécurité car le chauffeur semble alors faire preuve de davantage de prudence.
Le confort et la sécurité d'utilisation font également partie des traditionnels points forts de Mercedes-Benz. Le prototype "Innovation Sécurité" propose ainsi un volant multifonctions permettant d'afficher par simple pression d'un bouton des informations sur le visuel du combiné d'instruments. Le conducteur peut garder les mains au volant, il n'a pas besoin de détourner le regard de la route. La centrale de communication " Sound 40 Pro " du transporteur intégre le téléphone, le dispositif mains-libres, le système de navigation, la radio et le lecteur CD en un seul appareil.
Au-delà des équipements de sécurité proposés de série ou en option, tels que les airbags conducteur et passager ou les airbags rideaux, le prototype "Innovation Sécurité" propose également des airbags latéraux qui protègent la tête et le buste des occupants en cas de collision latérale.

Nouveaux systèmes d'arrimage du chargement : cloison de séparation allégée d'une extrême stabilité, rails, œillets, et barres d'arrimage

L'arrimage du chargement est un élément de sécurité essentiel à bord d'un utilitaire. Exemplaires, les véhicules Mercedes-Benz bénéficient déjà d'œillets d'arrimage permettant de sécuriser le chargement de manière réglementaire. Le prototype présenté à Hanovre va encore plus loin : il est équipé d'une cloison de séparation (entre la cabine et le compartiment de chargement) en matériau composite à base de fibres de carbone et de verre, renforcées par un tissu extrêmement résistant en aramide. Ce matériau composite offre une déformation moindre et absorbe plus d'énergie en cas de choc. Un système de rails est incorporé à la cloison pour l'arrimage du chargement. Autre avantage de ce principe: il permet de réduire d'un tiers le poids de la cloison par rapport aux solutions classiques en tôle d'acier.

Rails, œillets et barres d'arrimage pour sécuriser le chargement

Des rails montés au sol, sur les parois latérales et sur le pavillon du Sprinter permettent de fixer divers éléments d'aménagement intérieur ainsi que des marchandises de toutes sortes. S'y ajoutent de nombreux œillets d'arrimage très pratiques et un filet de maintien du chargement. Des barres de blocage installées dans les rails courant au sol et sur le pavillon empêchent les marchandises de basculer ou de glisser. Ces barres peuvent être rabattues sous le plafond lorsqu'elles sont superflues. Des barres de blocage peuvent être insérées à la verticale, à l'horizontale et à la diagonale. Elle peuvent être rangées dans les parois latérales.
Mais chez Mercedes-Benz, la recherche de la sécurité ne se limite pas au véhicule : les très populaires stages de conduite, gratuits en Allemagne pour les acheteurs d'un Sprinter, font partie des mesures de prévention Mercedes-Benz.