02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 36

  • Première mondiale de la nouvelle voiture de sport hautes performances à l'automne 2003
  • Le mariage réussi d'éléments stylistiques traditionnels et actuels

Le mythe et l'innovation. Ces deux caractéristiques essentielles du SLR McLaren Mercedes-Benz, identifiables au premier coup d'œil, sont à l'origine de la fascination dégagée sur le plan stylistique par la nouvelle voiture de sport hautes performances qui fêtera sa première mondiale à l'automne 2003.

Le mythe et l'innovation – partant de cette formule, le design de la carrosserie du modèle Gran Turismo rend hommage à des éléments stylistiques typiques de la légendaire voiture de compétition SLR datant des années 50 et les associe au langage formel moderne et tourné vers l'avenir des modèles Mercedes actuels et de la Flèche d'Argent moderne avec laquelle l'équipe McLaren-Mercedes a remporté le championnat du monde de Formule 1. Le concept de design jette ainsi un pont entre hier et aujourd'hui, tout en annonçant déjà les tendances que suivront demain les concepteurs de voitures de sport.

Avec le nouveau SLR McLaren Mercedes-Benz, Mercedes-Benz et son partenaire de Formule 1 McLaren démontrent leur compétence en matière de conception, de développement et de production de voitures de sport hautes performances. Ces véhicules sont le fruit du mariage entre le savoir-faire et les connaissances, comme en témoignent des innovations tournées vers l'avenir, de majestueux déploiements de puissance et des performances supérieures. Une telle combinaison garantit par ailleurs un niveau particulièrement élevé de sécurité et de grandes aptitudes à une utilisation quotidienne.

C'est donc sur cette base qu'a été créée une automobile dotée d'un charisme hors du commun, incarnant à tous points de vue la synthèse impressionnante entre le mythe et l'innovation à la Mercedes.

Reprise du concept stylistique des doubles projecteurs et emprunt d'éléments conceptuels à la Flèche d'Argent de Formule 1

Le légendaire SLR se distingue avant tout par les lignes élancées de son capot, par les prises d'air latérales aux contours prononcés situées au niveau des ailes, par les tuyaux d'échappement latéraux très marqués, par sa courte partie arrière et, last but not least, par ses portes papillon. Depuis 1952, date à laquelle elles firent sensation pour la toute première fois, ces portes sont considérées comme un élément caractéristique des voitures de sport Mercedes.

Cette spécificité et d'autres détails conceptuels de la tradition SLR se marient harmonieusement avec des éléments du langage formel Mercedes d'aujourd'hui – par exemple avec la configuration réinterprétée des projecteurs qui fait référence depuis 1995 sous le nom de « doubles projecteurs », ou avec l'alternance intéressante entre formes douces et lignes droites que l'on retrouve sur de nombreux modèles de la gamme Mercedes actuelle.

La Flèche d'Argent McLaren-Mercedes a également servi de sources d'inspiration lors de la conception de la carrosserie du SLR. C'est en effet à la voiture championne du monde qu'ont été empruntées les extrémités effilés de la proue, qui entourent l'étoile Mercedes à l'avant et confèrent à l'ensemble du capot moteur un style tout en puissance, et les doubles ailerons situés au niveau du pare-chocs avant. Ces derniers n'ont pas pour unique mission de jouer le rôle d'éléments formels aisément identifiables : ils assument également des fonctions importantes en ce qui concerne l'aérodynamique et le refroidissement du moteur.

Vue de profil, la nouvelle voiture de sport hautes performances se distingue par une silhouette aux lignes plates et cunéiformes, due essentiellement au capot moteur allongé, au pare-brise fortement incliné, à son compartiment passagers positionné loin en arrière, à ses grandes roues et à la courte partie arrière. Avec de telles proportions, la silhouette met en relief l'allure puissante et futuriste du nouveau SLR.

En optant pour les prises d'air latérales, placées sous les profilés des ailes avant, les designers ont également repris un autre élément du SLR, quand bien même ces « ouïes » sont en fait davantage qu'une simple réminiscence formelle des légendaires voitures de compétition de 1955 : aujourd'hui comme hier, les prises d'air latérales servent à aérer le compartiment moteur. Les designers ont souligné cette fonction en privilégiant des lignes élancées qui se prolongent jusque dans les portes papillon.

Une partie arrière aux lignes prononcées et aux propriétés aérodynamiques exemplaires

La poupe du SLR Mercedes-Benz McLaren se distingue nettement de celle de ses légendaires prédécesseurs. Alors que sur les anciens modèles de compétition, les lignes de la partie arrière suivaient une douce courbe descendante, le couvercle de coffre du nouveau modèle Gran Turismo reste en tous points très élevé. Ce choix s'avère intéressant pour le volume du coffre et permet surtout de réduire la portance et la résistance aérodynamique – ce qui profite à la stabilité de marche. Le diffuseur à six canaux novateur monté au niveau du pare-chocs arrière a également des effets positifs sur la régularité de marche.

Un intérieur conçu sur mesure et une sellerie cuir « Flèche d'Argent » de qualité exceptionnelle

L'intérieur de la voiture de sport hautes performances séduit de par sa fonctionnalité et son luxe hors du commun. Des sièges baquet à capitonnage individuel, un volant multifonctions muni des touches typiques d'une voiture de course, destinées à l'utilisation de la boîte de vitesses mécanique ainsi que des cadrans clairs au design imitant un chronomètre sont autant de détails qui font que le conducteur a toujours le SLR parfaitement en mains et qu'il dispose de toutes les informations importantes.

L'habitacle se distingue par des matériaux haut de gamme : aluminium, carbone et cuir souple « Flèche d'Argent », qui a été conçu spécialement pour la nouvelle voiture de sport hautes performances et qui fait référence en termes de qualité et d'épaisseur.