02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 35

  • Le millionième véhicule sera offert à la Fondation mondiale pour l'Enfance
  • 570 véhicules quittent la chaîne de production de l'usine de Düsseldorf chaque jour
  • Premier utilitaire léger pouvant être équipé de l'ABS et de l'ESP
  • Plus de 106 000 unités produites pour la France

Le millionième utilitaire léger Sprinter Mercedes-Benz vient de quitter la chaîne de production de l'usine de Düsseldorf. Il s'agit d'un combi 311 CDI blanc arctique équipé de neuf sièges, d'un toit surélevé et d'un chauffage additionnel, que DaimlerChrysler offrira à la Fondation mondiale pour l'Enfance créée par la reine Silvia de Suède. Ce véhicule sera utilisé à Vilnius, en Lituanie, par le Centre lituanien de lutte contre le sida ("Lithuanian Aids Center"), qui œuvre pour l'intégration sociale des jeunes femmes et des enfants.

Rolf Bartke: "Le Sprinter occupe une position de leader au sein de l'entreprise"

"Un million de véhicules: il s'agit non seulement d'un grand succès pour le Sprinter mais aussi d'une étape importante pour l'usine de Düsseldorf et le segment des véhicules utilitaires légers Mercedes-Benz. Depuis longtemps déjà, le Sprinter arpente les rues de nos villes. Sans lui, DaimlerChrysler ne serait pas, aujourd'hui, le numéro un des véhicules utilitaires en Europe occidentale. Si l'on tient compte des Sprinter produits à Buenos Aires, la barre du million est même déjà largement franchie", renchérit Rolf Bartke, responsable de la division Véhicules utilitaires légers Mercedes-Benz chez DaimlerChrysler AG.

Le Sprinter est produit depuis 1995 dans l'usine DaimlerChrysler de Düsseldorf. Aujourd'hui, quelque 570 véhicules quittent chaque jour la chaîne de production de l'usine. Il y a deux ans à peine, le 27 novembre 2001, le 750 000ème Sprinter quittait la chaîne de production de l'usine de Düsseldorf; aujourd'hui, le million a été atteint. Quelque 106 700 unités ont été produites à ce jour pour le marché français.

Des mesures de restylage prises en continu

Dès son arrivée sur le marché, début 1995, le Sprinter a été disponible dans un grand nombre de variantes, allant du fourgon au combi, en passant par la benne à cabine standard ou à cabine double. Quelques mois plus tard, le Sprinter "James Cook" a fait son entrée sur le marché (produit non commercialisé en France); s'inspirant du prédécesseur du Sprinter (T1), il connut un grand succès. Depuis 1997, le Sprinter peut être équipé d'un système de propulsion au gaz naturel (non homologué en France); en 1998, un modèle à transmission intégrale (" 4x4 ") a vu le jour. En l'an 2000, un Sprinter entièrement nouveau a fait son entrée sur le marché: outre son design extérieur redéfini, il offrait un nouveau tableau de bord et de nouveaux moteurs CDI. Logé jusqu'alors à droite du siège conducteur, le levier de vitesses a ainsi été déplacé du milieu du véhicule vers la planche de bord; mieux placé d'un point de vue ergonomique, ce levier de type joystick est désormais plus facile à manipuler et permet un accès plus confortable vers la place du passager avant et vers le compartiment de chargement. Mais c'est surtout grâce aux nouveaux moteurs diesel dotés de la technologie Common Rail que le Sprinter Mercedes-Benz atteint aujourd'hui le plus haut niveau technique. Plus important, l'intervalle de maintenance est désormais passé à 22 500 km pour les Sprinter de la nouvelle génération.

Début 2001, la gamme Sprinter Mercedes-Benz (PTAC compris entre 2,59 t et 4,6 t) a accueilli une nouvelle variante d'un PTAC de 5,99 t ainsi qu'une variante au PTAC réduit à 5 t. Depuis 2001, le Sprinter est également distribué aux Etats-Unis - proposé uniquement sous la marque Freightliner dans un premier temps, il porte aujourd'hui le nom de la marque Dodge. Durant l'édition 2002 du Salon des Véhicules industriels, DaimlerChrysler a présenté un Sprinter arborant toute une série de nouveautés et d'améliorations. Outre son design, qui a une nouvelle fois été repensé, ce sont surtout ses valeurs intrinsèques qui ont su convaincre: allongement des intervalles de maintenance, boîte automatique à convertisseur de couple disponible en option et - unique dans ce segment - la régulation de comportement dynamique (ESP).

Niveau de sécurité élevé grâce à l'ESP

Tous les combis et fourgons Sprinter dont le PTAC s'élève à 3,5 t maxi, constituent la première gamme d'utilitaires légers sur la scène internationale à pouvoir être équipés de la régulation de comportement dynamique (ESP), laquelle comprend la régulation antipatinage (ASR), le système d'antiblocage de roues (ABS) et le freinage d'urgence assisté (BAS); dans certains pays, en Allemagne notamment, ils offrent d'ailleurs tous ces systèmes de série. Depuis son arrivée sur le marché en 1995, le Sprinter Mercedes-Benz pose des jalons en matière de sécurité. Direction assistée, freins à disque à toutes les roues, ABS et ASR faisaient ainsi déjà partie de l'équipement dans le passé. Quant à la sécurité passive, elle est assurée notamment par l'airbag conducteur, par l'airbag passager avant disponible en option et par les airbags de tête également disponibles en option sur le Sprinter depuis mars 2001.

Sécurité de perception et d'utilisation

La majorité des accidents de la route survient suite à une erreur humaine. L'amélioration continue de la sécurité, que ce soit sur le plan de la conduite, de la perception ou de l'utilisation, sous-tend donc l'ensemble des activités de recherche et de développement pour toutes les gammes de véhicules utilitaires légers arborant l'étoile. L'objectif premier consiste à soulager le conducteur de manière à ce qu'il puisse se concentrer exclusivement sur la circulation sans être distrait ni fatiguer prématurément. Les utilitaires légers Mercedes-Benz offrent ainsi des instruments de commande et de surveillance conformes aux études anthropologiques les plus récentes, un champ de vision panoramique quasiment illimité et de grands rétroviseurs exempts de vibrations. La conception ergonomique du poste de conduite - avec le levier de vitesses de type joystick intégré dans la console centrale et plus facile à manipuler, par exemple -, la direction assistée, la boîte de vitesses automatisée "Sprintshift" ainsi que la boîte de vitesses automatique disponible en option, sont autant d'éléments qui contribuent à assurer le bien-être du conducteur, l'utilisation sûre du véhicule sans oublier la prévention des accidents.

Sécurité accrue grâce à des formations gratuites

Outre le niveau élevé de sécurité active et passive atteint sur ces véhicules, les conducteurs jouent un rôle capital lorsqu'il s'agit de les utiliser de façon sûre. Autre problème qui se pose également dans le segment des utilitaires légers: les conducteurs ont généralement l'habitude de conduire une voiture particulière; Mercedes-Benz propose donc à ce groupe cible des formations spéciales.
Lors de ces formations, les participants prennent conscience de l'importance que peuvent revêtir l'anticipation, l'arrimage du chargement et l'état des pneumatiques. La théorie s'accompagne bien entendu d'exercices pratiques simulant différentes situations de conduite.

Lors des exercices, des situations dangereuses ou extrêmes réelles sont simulées: en freinant sur un film glissant mouillé, les participants apprennent par exemple qu'en appuyant fermement sur la pédale de frein jusqu'à l'enclenchement de l'ABS, ils obtiennent un freinage optimal. Ils apprennent aussi que, conformément aux lois de la physique, lorsque la vitesse double, la distance de freinage quadruple. Les manœuvres d'évitement sur chaussée humide et l'étude des réactions aux alternances de charge sur circuit constituent d'autres épreuves de ce programme d'une journée.

Pour permettre au plus grand nombre de conducteurs d'utilitaires légers de participer à ces exercices de conduite, tout acheteur d'un Sprinter neuf en Allemagne se voit remettre un bon pour une formation à la sécurité routière.