02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 25

  • La toute dernière berline à roues arrière motrices devient le nouveau fleuron de la marque
  • Chrysler adopte un design totalement différent et innovant
  • Un habitacle spacieux et luxueux et le meilleur agencement de sa catégorie
  • Moteur V8 HEMI® avec système de désactivation des cylindres permettant de réduire la consommation

Le concept devient réalité pour Chrysler au 74ème Salon International de l'Automobile de Genève, avec la présentation de la toute nouvelle berline Chrysler 300C de série à roues arrière motrices.

Avec une forme extérieure totalement différente, un tout nouveau mode de transmission à propulsion, des performances de haut niveau du moteur V8 340 ch HEMI® et des consommations parmi les plus faibles de sa catégorie, la nouvelle berline Chrysler 300C permet à la marque de se positionner sur le marché européen du segment E.

La berline 300C exprime le design et la personnalité de Chrysler, des proportions nobles, un intérieur élégant et raffiné, combinés à une technologie de transmission aux roues arrière de classe mondiale et à un moteur V8 HEMI moderne dont la consommation est très intéressante par rapport à celle de ses principales concurrentes.

Les designers de Chrysler ont créé une voiture qui fait preuve d'une présence unique sur la route et d'un aspect robuste et sculptural qui semble annoncer que "ce n'est pas une voiture ordinaire". La 300C confère une impression à la fois noble, imposante et dynamique qui rappelle son énorme potentiel de performance, tout en étant un véhicule haut de gamme.

En Europe, où elle sera mise en vente cet été, les clients auront le choix entre trois moteurs et deux transmissions avec un large éventail d'équipements en option pour personnaliser leur voiture.

'L'arrivée de la Chrysler 300C en Europe ouvre un nouveau chapitre dans l'histoire de notre marque au niveau international et constitue l'un des épisodes les plus importants de notre offensive produit permanente', a déclaré Thomas Hausch, directeur exécutif des ventes et du marketing internationaux du groupe Chrysler. 'La nouvelle 300C est une voiture dotée d'une liste d'équipements de premier choix la rendant particulièrement attractive. C'est une voiture remarquable qui va jouer un rôle important en permettant à la marque Chrysler de s'implanter solidement sur les marchés extérieurs à l'Amérique du Nord.'

Une forme totalement différente qui marque une identité propre

Les concepteurs de Chrysler ont développé un nouveau design pour le retour de la marque sur le marché des voitures de luxe à propulsion. Le long capot moteur et le coffre plus court, ainsi que la ceinture de caisse rehaussée, avec les portes plus hautes et des vitres latérales plus fines, confèrent à la 300C une silhouette caractéristique et que l'on ne peut confondre avec les autres. Grâce aux courts porte-à-faux avant et arrière qui mettent en valeur la longueur de l'empattement et aux larges roues placées aux angles de la caisse, le nouveau modèle semble coller à la route. La caisse est fabriquée en acier habituel haute résistance, tandis que le capot et le coffre sont en aluminium.

La calandre avant est l'une des caractéristiques principales du design de la 300C : grande, audacieuse et dépassant légèrement de la ligne du capot et de l'avant, elle rend hommage aux Chrysler 300 de la fin des années cinquante et donne au nouveau modèle une identité caractéristique. Pour la première fois, les ingénieurs ont utilisé la grande soufflerie DaimlerChrysler de Detroit sur un tout nouveau modèle, afin de développer les lignes générales, mais aussi les plus petits détails de l'extérieur de la 300C. Jamais utilisés sur un modèle Chrysler auparavant, les éléments aérodynamiques du soubassement facilitent la circulation de l'air sous la voiture. Le Cx n'atteint que 0,343.

Un choix de trois moteurs puissants et de deux transmissions

En Europe, il existe trois options de moteurs pour la berline Chrysler 300C : tout d'abord, un V6 de 2,7 l, 142kW (193 ch) modifié afin de générer plus de couple à bas régime ; le couple maxi est de 258 Nm à 4000 tr/min et entre 2100 et 3400, il a été augmenté jusqu'à 10 %. Le moteur V6 est combiné à une transmission à quatre rapports avec modes de fonctionnement totalement automatique.

Deux autres moteurs sont disponibles en option - un V6 haute performance et la dernière version du légendaire V8 HEMI de Chrysler. Le V6 haute performance est un moteur de 3,5 l présentant des améliorations de couple semblables au moteur de 2,7 l. Il développe une puissance de 186 kW (253 ch) et un couple de 339 Nm ; il est combiné à la même transmission à quatre rapports que le 2,7 l.

L'option la plus puissante de la 300C est le V8 5,7 l HEMI Magnum, dont les culasses en aluminium comportent des chambres hémisphériques. Cette configuration permet une combustion des plus efficace, qui génère une puissance et un couple véritablement considérables - à l'origine du nom si populaire du moteur. Le design du moteur HEMI a été revu et corrigé pour en faire un moteur moderne, robuste et à haute performance. Ce moteur développe plus de puissance (254 kW/345 ch) et de couple (495 Nm) que toute autre voiture de tourisme Chrysler depuis les années soixante-dix.

Dans sa forme la plus récente, ce moteur peut s'enorgueillir d'économies de carburant très compétitives. En effet, pour la première fois, un moteur Chrysler est équipé d'un système de désactivation des cylindres (MDS). Le MDS désactive la moitié des cylindres lorsque quatre cylindres peuvent fournir suffisamment de puissance, augmentant ainsi les économies de carburant de 10 à 20 %, en fonction du style de conduite et de l'utilisation du véhicule. Ainsi, la 300C sera assurément très compétitive du point de vue du rendement énergétique par rapport à ses principales rivales, tout en continuant à afficher les meilleurs résultats de puissance et de couple de sa catégorie.

Le moteur V8 5,7 l HEMI est combiné à une transmission à cinq rapports (une première pour une voiture de tourisme Chrysler) qui fonctionne en mode totalement automatique ou séquentiel-manuel AutoStick.

Une caisse, un châssis et une suspension parmi les meilleurs de sa catégorie

La toute nouvelle caisse en acier de la 300C a été conçue par Chrysler qui a tiré profit de la technologie et de la position de leader de DaimlerChrysler sur le marché de la transmission aux roues arrière. Elle se conforme à la conception des cellules de survie et des transmissions de l'énergie d'impact de la Classe E de Mercedes-Benz, afin d'obtenir les meilleures notations au cours des essais de chocs officiels.

Les flancs à double paroi - composés d'un seul panneau en acier qui s'étend des montants A aux blocs feux arrière - sont conçus pour améliorer le contrôle des dimensions de la caisse et restreindre les espaces autour des quatre portes à 4 mm, ce qui représente une réduction des écarts de 20 % par rapport aux anciens modèles Chrysler.

Les faux-châssis avant et arrière soutiennent le moteur, la transmission, la direction assistée, la suspension et le différentiel arrière. Ils isolent également l'habitacle des vibrations mécaniques et de celles transmises par la route. La puissance des moteurs V6 et V8 est transmise au différentiel arrière par l'intermédiaire d'un arbre de transmission à deux éléments qui se rétractent en cas de choc violent, et aux roues arrière par intermédiaire de deux demi-arbres de même longueur. La 300C repose sur de grandes jantes en alliage 18" et des pneus Pirelli 225/60.

Les suspensions avant et arrière, totalement indépendantes, utilisent des systèmes multibras qui maintiennent les pneus perpendiculaires à la route pour assurer une adhérence maximale dans les virages. Combinée au châssis rigide et à la distribution du poids équilibrée, cette suspension confère à la 300C un confort et une souplesse de conduite agréables, ainsi qu'une traction puissante et une direction précise, les réglages étant adaptés aux types de routes européennes.

Sécurité active et passive de haut niveau

Chaque berline 300C est pourvue d'équipements de sécurité active et passive de haut niveau. Pour permettre aux conducteurs de ne pas quitter la route, même dans les conditions les plus dangereuses, un anti-patinage toute vitesse, qui équipe pour la première fois un véhicule Chrysler, et un système électronique de stabilité sont installés d'origine. Les roues de grandes dimensions permettent le montage de grands disques de freins ventilés, de 345 mm de diamètre à l'avant et 320 à l'arrière, qui, associés au système anti-blocage des freins (ABS) et à l'assistance au freinage d'urgence, développent une puissance de freinage considérable.

La 300C garantit à ses occupants les plus hauts niveaux de protection en cas d'accident. L'absorption de l'énergie d'impact frontal s'effectue sur trois zones déformables conçues pour absorber des quantités d'énergie spécifiques pour une déformation contrôlée. Les deux longerons avant en acier haute résistance à double phase transfèrent directement l'énergie aux traverses du tablier qui transmettent les forces d'impact autour et en-dessous du compartiment passagers.

La ceinture de caisse de la 300C étant élevée, ses portes en deux éléments emboutis présentent plus d'acier que de verre par rapport à la plupart des voitures. Outre cette conception, les renforts intérieurs en acier haute résistance et les barres de choc latérales en acier tubulaire semblent envelopper les occupants dans un cocon de métal et permettent une protection accrue lors d'accidents en situation réelle.

L'ORC (contrôleur du dispositif de retenue) électronique sophistiqué utilise quatre capteurs situés sur la caisse, afin d'évaluer les forces et la direction de l'impact et d'y répondre de manière optimale. Outre les airbags à déclenchement différencié nouvelle génération côté conducteur et côté passager, des airbags rideaux pleine longueur (en option) sont montés dans les longerons de toit au-dessus des portes. Tous les occupants bénéficient de ceintures de sécurité trois points, qui sont dotées de prétensionneurs et de limiteurs de force à l'avant.

A l'arrière, la structure de la 300C est conçue pour satisfaire aux nouvelles exigences contraignantes des essais de choc arrière programmés à 80 km/h et utilise des longerons arrière à double élément qui assurent la rigidité de la structure. Cette dernière se déforme d'une manière prévisible lors d'un choc, tout en assurant l'intégrité du réservoir d'essence.

Un système électronique permet de reculer en toute sécurité grâce à des capteurs d'obstacles intégrés au bouclier arrière et reliés à un signal sonore et visuel dans l'habitacle, ainsi qu'aux rétroviseurs extérieurs qui pivotent automatiquement vers le bas lorsque la marche arrière est enclenchée. La vision vers l'avant est assistée par deux capteurs. Un capteur de pluie actionne automatiquement les essuie-glaces avant et un capteur de luminosité agit pareillement avec les projecteurs.

Un style luxueux et de l'espace pour s'étirer

Les dimensions généreuses de l'intérieur de la 300C ont permis aux designers de Chrysler de concevoir un habitacle spacieux et luxueusement équipé qui présente de nombreux avantages exceptionnels pour le client. Grâce à son empattement de 3048 mm, la 300C dispose du meilleur emplacement pour les jambes de sa catégorie (jusqu'à 1020 mm), tandis que l'espace avant est de 1061 mm. De même, les portes qui s'ouvrent très largement (jusqu'à 72 degrés) permettent d'accéder facilement à l'habitacle.

Plus haute que ses concurrentes, la 300C permet au conducteur d'être assis plus haut et lui confère ainsi sentiment de meilleure 'maîtrise de la route'. La hauteur sous pavillon est de 975 mm à l'avant et de 959 mm à l'arrière. Chaque conducteur devrait facilement trouver sa position de conduite optimale. Le siège conducteur est réglable électriquement dans huit directions et la profondeur et l'inclinaison de la colonne de direction sont également à réglage électrique. Le réglage électrique des pédales d'accélérateur et de frein (course avant/arrière de 76 mm) est disponible en option. Le système de mémorisation de la voiture peut enregistrer les réglages pour deux conducteurs différents.

Le soutien lombaire des deux sièges avant peut être réglé manuellement. La plage de réglage du siège conducteur varie entre 270 mm, soit 50 mm de plus que sur toutes les Chrysler précédentes. Les sièges arrière de la 300C comportent trois appuie-tête intégrés et un accoudoir central repliable. Le dossier des sièges arrière est séparé 60/40 et se replie presque à plat pour accroître la modularité du coffre.

Raffinement à bord et équipements généreux

La 300C bénéficie de nombreux équipements d'origine, comme le veut l'usage pour les berlines d'une marque de luxe. Une technologie de classe mondiale est employée pour l'aérodynamisme (réduction du bruit du vent) et des NVH (réduction des bruits, vibrations et duretés), de manière à faire de l'habitacle de la 300C un environnement du plus haut raffinement.

Le tableau des instruments comprend des cadrans à fond blanc mat et à éclairage électo-luminescent périphérique avec indications et aiguilles noires. Lorsque les projecteurs sont allumés, les cadrans prennent une couleur vert-bleu. Le tableau comporte également un indicateur de vitesse, un compte-tours, les jauges d'essence et de température de l'eau et l'écran du centre d'information électronique du véhicule (EVIC). L'EVIC dispose de sept modes de fonctionnement interactifs. Les touches de défilement et de fonction sont logées dans les branches supérieures du volant, de même que les commandes de l'autoradio.

L'entourage de la console centrale et du levier de vitesses est en argent satiné, avec une finition en acrylique. La console comprend les ouïes d'aération centrales, une montre analogique, ainsi que les commandes de l'autoradio, de la navigation par satellite (si montée), du chauffage et de la ventilation. La partie de la console centrale qui se trouve entre les deux sièges comporte un grand casier de rangement doté d'une prise 12 volt et un accoudoir rembourré en vinyle. Un cache à commande poussante s'ouvre sur deux porte-gobelets.

Des inserts brevetés façon écaille de tortue, ressemblant à des montures de lunettes, sont utilisés sur les poignées de porte, le pommeau du levier de vitesse et la partie supérieure du volant, afin de créer un effet de style exclusif. L'aspect 'écaille de tortue' est obtenu en moulant un plastique polycarbonate jaune-doré translucide sur une armature en aluminium qui est ensuite recouverte à l'aide d'un plastique polycarbonate plus sombre à nuance non répétitive.

La version européenne de la Chrysler 300C est dotée de vitres athermiques, afin de réduire l'accumulation de chaleur. Les portes avant sont équipées de verre très épais (5 mm), afin d'isoler le véhicule du bruit extérieur. La commande automatique de climatisation deux zones utilise les évolutions technologiques les plus récentes en matière de capteurs, afin de contrôler individuellement le flux d'air et la température côté conducteur et côté passager. Le système dispose également de deux capteurs solaires au-dessus de la planche de bord qui peuvent effectuer des réglages automatiques différents côté droit et côté gauche, selon que les occupants sont au soleil ou à l'ombre. Il fonctionne par réglage préalable et mémorisé, en fonction du choix de l'occupant, et présente deux plages de vitesses de soufflerie.

Pour les marchés européens, la 300C est dotée d'un système audio Boston Acoustics. C'est la première fois qu'un produit de ce célèbre fabricant de matériel audio haut de gamme est installé d'origine dans l'industrie automobile. Le système d'origine se compose de six haut-parleurs et d'un ampli de 288 watts ; le système en option comprend un ampli de 380 watts et un haut-parleur supplémentaire. Ces deux systèmes comportent un haut-parleur central avant haute fréquence et un caisson des basses arrière de 8". L'antenne radio est située au niveau de la lunette arrière.

Installé d'origine, le système d'entrée sans clé à distance (RKE) améliore la sécurité individuelle en verrouillant et déverrouillant les portes et en allumant l'éclairage intérieur jusqu'à 20 mètres de distance. Il active et désactive également l'alarme de sécurité antivol. La clé comporte aussi un bouton d'ouverture du coffre. Ce dernier peut être ouvert à distance à l'aide d'un commutateur situé sur la planche de bord.

Faire progresser l'image de luxe de Chrysler

La Chrysler 300C est destinée à jouer un rôle important dans le développement international de la marque Chrysler.

"La berline 300C constitue le support de la campagne visant à renforcer l'image de luxe de Chrysler, grâce à ses nouvelles proportions, aux roues arrière motrices et à la présence du légendaire moteur V8 Hemi. En utilisant les meilleures ressources de DaimlerChrysler, la nouvelle 300C va encore améliorer l'image de qualité grandissante de la marque Chrysler', a déclaré Thomas Hausch.

"Comme pour nos récents lancements en Europe de la Chrysler Crossfire et du Chrysler P.T. Cruiser Cabrio, la 300C confirme que Chrysler est fondamentalement une marque américaine. Avec son style expressif et romantique, sa technologie de pointe, son niveau de performance raffiné et rassurant et ses équipements de luxe, la 300C offre une expérience de conduite unique à laquelle il faut goûter', a conclu T. Hausch.

Berline Chrysler 300C, modèle 2005 - Spécifications techniques

Moteur A essence, 5.7 l HEMI
Type V8 haute performance, avec chambres hémisphériques dans les culasses en aluminium, équipé du système à cylindrée variable (MDS)
Cylindrée 5654 cc
Alésage x course 99.5 mm x 90.9 mm
Distribution 16 soupapes, 1 d'injection et 1 d'échappement / cylindre
Taux de compression 9.6 :1
Puissance maxi 254 kW (345 ch DIN) @ 5200 tr/min
Couple maxi 495 Nm @ 4000 tr/min
Transmission Automatique à cinq rapports, avec AutoStick®
Vitesse maximale 250 km/h (limitée électroniquement)

Consommation (l/100 km):
Cycle combiné 11.4

Moteur A essence 3.5 l
Type Six cylindres, en V, ouvert à 60 degrés, admission active, injection séquentielle multipoint, refroidi par eau
Cylindrée 3518 cc
Alésage x course 96.0 mm x 81.0 mm
Distribution 2 ACT, 24 soupapes, quatre soupapes par cylindre
Taux de compression 10.0 :1

Puissance maxi 186 kW (253 ch DIN) @ 6400 tr/min
Couple maxi 339 Nm @ 4000 tr/min
Transmission Automatique à quatre rapports

Consommation (l/100 km) estimées :
Cycle combiné 11.1

Rejets CO2 - Cycle combiné 264 g/km


Moteur A essence, 2.7 l
Type Six cylindres, en V, ouvert à 60 degrés, admission active, injection séquentielle multipoint, refroidi par eau
Cylindrée 2736 cm3
Alésage x course 86,0 mm x 78,5 mm
Distribution 2 ACT, 24 soupapes, quatres soupapes par cylindre
Taux de compression 9,7/1
Puissance maxi 142 kW (193 ch DIN) @ 5900 tr/min
Couple maxi 258 Nm @ 4000 tr/min
Transmission Automatique à quatre rapports, avec AutoStick®

Consommation (l/100 km) estimées :
Cycle combiné 10.8
Rejets CO2 - cycle combiné 257 g/km


Dimensions et capacités
Empattement 3048 mm
Voie avant 1600 mm
Voie arrière 1603 mm
Longueur hors-tout 4999 mm
Largeur hors-tout 1881 mm
Hauteur hors-tout 1483 mm
Capacités du réservoir 68 litres (2.7 l et 3.5 l) / 76 litres (5.7 l)