02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 19

  • Les designers de Chrysler ont créé une œuvre d'art fonctionnelle sous la forme d'un coupé 5 portes sport.
  • Les lignes étirées du pavillon et des vitres se fondent en une silhouette avec hayon dans l'esprit des coupés.

La Chrysler Airflite, nouvelle expression du design de DaimlerChrysler, allie la passion du design de Chrysler, le design du coupé et le côté pratique et fonctionnel d'une berline dans une interprétation exclusive d'une berline 5 portes.

La silhouette étonnante de l'Airflite aux lignes aérodynamiques très étirées et nettes se combine à un intérieur spacieux, innovant et pratique pour donner un véhicule qui tient davantage de l'œuvre d'art que d'un moyen de transport individuel. L'Airflite traduit à la fois la forme et la fonction dans un véhicule élégant à l'esprit sportif et conçu pour intéresser le cœur du marché.

« L'Airflite est l'expression la plus aboutie de l'art fonctionnel », déclare Trevor Creed, Senior vice-président du design, Chrysler Group. « Il est conçu pour offrir une véritable fonctionnalité dans un ensemble extérieur et intérieur superbement conçu et qui se révèle tout aussi séduisant et élégant qu'un autre coupé sur la route ».

La longue ligne inclinée du pavillon, la surface vitrée ininterrompue et les flancs de l'Airflite rappellent l'émotion suscitée par le coupé sport deux places Crossfire de Chrysler. Mais l'Airflite abrite des idées nouvelles qui susciteront un nouvel intérêt des utilisateurs de berlines 4 places.

« L'Airflite démontre, une fois encore, que l'innovation, la créativité du design et l'audace de repousser les limites des segments traditionnels du marché font partie des valeurs essentielles de Chrysler Group », ajoute Creed. « La combinaison exclusive des fonctions et de l'élégance de l'Airflite apporte un souffle nouveau et sous une forme d'avant-garde, dans le segment que l'on considère généralement comme étant le plus conservateur du marché ».

Greg Howell, designer extérieur, et Simeon Kim, designer intérieur, lors de la création de l'Airflite, se sont appuyés sur des sources d'inspiration aussi diverses que le design des meubles contemporains, l'architecture marine classique et le gratte-ciel Chrysler, l'une des icônes de l'art déco du paysage New-Yorkais. Toutes ces influences ont permis de créer un modèle hybride berline - coupé qui offre 5 portes et 4 places confortables dans un élégant véhicule qui ressemble à une sculpture d'origine typiquement américaine.

L'Airflite, dans sa configuration de Concept-Car, repose sur une version raccourcie de la plate-forme LX, ce qui démontre la souplesse et l'adaptabilité de la base de la nouvelle génération des voitures de tourisme à roues arrière motrices de Chrysler Group.

Mais l'Airflite présente un design exclusif qui lui donne un style distinctif et amorce un renouveau du look et de la fonction de la berline. Le hayon mord profondément sur la caisse, avec des charnières repoussées au maximum vers l'avant pour découvrir un vaste accès à l'arrière. Le bouchon du réservoir est situé à l'intérieur du coffre pour davantage de sécurité et simplifier les lignes extérieures.

Les ruptures de plan et les surfaces de transition sont réduites au minimum, l'expression graphique est élégante et subtile, les blocs-feux arrière, le troisième feu stop et les répétiteurs latéraux, montés dans les ouïes latérales, constituent les éléments caractéristiques du design de l'Airflite ; la forme en poupe de bateau se retrouve dans les ailes arrière et une ligne de toit inclinée spectaculaire. L'arrière de la voiture est souligné par un logo Chrysler ailé chromé qui rehausse le caractère unique du design de la marque Chrysler.

L'Airflite présente une nouvelle interprétation de la face avant de Chrysler avec une forme de calandre exclusive, des projecteurs personnalisés et un logo Chrysler ailé qui dégage un look très athlétique et expressif. Le montant A et la traverse supérieure de pare-brise en finition argent satiné permettent de faire le lien entre les surfaces supérieures fluides de l'Airflite et les formes sculpturales du capot moteur et des ailes.

Les jantes à 7 rayons rappellent le thème de la Crossfire et de la Chrysler Pacifica, les deux derniers produits commercialisés de la marque.

Un intérieur privilégiant un espace ouvert

L'intérieur de l'Airflite reprend des thèmes inspirés du monde nautique, avec une grande créativité d'utilisation des matériaux et des composants qui semblent flotter, tels que les sièges, le tableau de bord et les accoudoirs pour créer un environnement ouvert, élégant et axé sur l'ergonomie et le bien-être des passagers.

L'élément intérieur le plus marquant est la colonne dorsale qui court à l'intérieur de l'avant à l'arrière. La console centrale argent satiné ressemble à un élément structurel qui unit les deux côtés du véhicule.

La colonne centrale de pavillon en métal brossé apporte un contraste saisissant avec l'aspect naturel du plancher en bois rehaussé de bandes de protection en aluminium brossé et reprenant le thème de la console centrale. Le plancher remonte derrière les sièges arrière pour créer une aire de chargement surélevée. Les sièges en cuir renforcent le côté naturel et élargissent la gamme des matériaux employés dans l'habitacle.

L'impression d'environnement ouvert est renforcée par des composants intérieurs qui semblent flotter – les sièges, les accoudoirs et le tableau de bord – créant ainsi davantage de liberté de mouvements entre la partie habitacle et la partie aire de chargement.Les 4 sièges indépendants sont fixés à la console centrale ce qui libère davantage d'espace sous les passagers. Les accoudoirs, dégagés des garnissages de portes, renforcent l'impression d'habitabilité.

Le tableau des instruments de forme libre et le volant gainé de cuir constituent une sorte de sculpture indépendante dans l'habitacle avec une forme simple, nette, incurvée et aux lignes symétriques. La conception minutieuse et le soin apportés aux détails se reflètent dans des composants tels que les boutons de commande et les inserts en cuir marron à couture sellier qui rehaussent l'esthétique de la console centrale.

Chrysler Airflite Concept Véhicule – spécifications principales

 Longueur

 4 838 mm
 Empattement 2 946 mm
 Largeur 1 870 mm
 Hauteur 1 488 mm
 Moteur Essence 3,5 litres V6
 Voie 

Avant: 

 1 600 mm

Arrière:

 1 630 mm
 Pneus 

Avant:

 235/45R20",
 jantes : 20" x 8,5", diamètre extérieur – 28,3"

Arrière:

 255/45R21",
 jantes : 21" x 9", diamètre extérieur – 30"

Contact

Jan Zverina
248.512.2684
jaz3@dcx.com

Max Gates
248.512.2688
mg145@dcx.com

Ariel Gavilan
248.512.3404
ag93@dcx.com

La fabrication d'un concept-car

Le compte-à-rebours de la « naissance » de la Chrysler Airflite débute quarante semaines avant sa présentation en exclusivité mondiale au Salon de l'Automobile de Genève. Les premières esquisses en couleur sont réalisées par les concepteurs du groupe Chrysler, avant d'être examinées et approuvées par les principaux directeurs Dr Dieter Zetsche, Dr Wolfgang Bernhard, Trevor Creed et Jim Schroer. La réalisation de la maquette en argile commence peu après.

Cette représentation des volumes intérieurs montre clairement les propositions des concepteurs d'utiliser des « sièges flottants » fixés au tunnel central en aluminium exclusif. Le bois est omniprésent dans l'habitacle de la Chrysler Airflite.

Au cours de la septième semaine du processus de production, une maquette légère en mousse de l'habitacle proposé est testée par Dave McKinnon, Vice-Président du département Design des véhicules de petite taille, de luxe et familiaux (assis sur la photo), et par Joe Dehner, Directeur du design Extérieur/Intérieur, afin de vérifier le respect de l'ergonomie, du volume et des proportions.

Le processus de réalisation d'une maquette en argile à l'échelle 1:1 a débuté dans le département Design d'Auburn Hills (Michigan) du groupe Chrysler, dès l'approbation des esquisses.

Les concepteurs examinent la maquette en argile à l'échelle 1:1 de l'Airflite. A ce stade, seuls l'avant, l'arrière et le côté conducteur sont réalisés en détail, afin de fournir une représentation sur 270 degrés de l'esthétique extérieure du véhicule. Les détails et couleurs ont été ajoutés en utilisant du dinoc, un film peint placé sur l'argile pour simuler les panneaux métalliques. Il permet d'avoir une première impression précise de l'aspect final de l'Airflite.

Le premier Vice-Président du Design, Trevor Creed, surveille en permanence l'avancement de tous les concept-cars du groupe Chrysler pendant leur développement. Il discute ici de l'évolution du véhicule avec le maquettiste Joe Marcum.

Une ébauche brute initiale en argile fait ses premiers pas à l'extérieur du département Design, à l'occasion d'une première séance photos.

La maquette en argile fait l'objet d'un travail sans relâche. Ici, le designer d'extérieur Greg Howell affine les images de la Chrysler Airflite à l'aide de l'outil de CFAO CATIA (Computer Aided Three-dimensional Interactive Application).

Tous les projets de concept-car se déroulent dans le plus grand secret. Sur cette photo, la voiture est chargée directement sur un camion couvert à l'intérieur du département Design, avant d'être acheminée vers la Californie. Après un périple de plus de 3 000 kilomètres, l'Airflite arrive à Fountain Valley (Californie), dans les locaux de Metalcrafters Inc, la société chargée de fabriquer le concept-car définitif.

En Californie, la maquette en argile est scannée, la surface est développée et le côté passager est fraisé. Ce procédé permet de voir les détails du véhicule sur 360 degrés (tous les côtés), et non seulement sur 270 degrés.

L'Airflite continue de prendre forme dans ses moindres détails. La photo ci-dessus montre clairement ses projecteurs exclusifs.

La Chrysler Airflite appartient à la nouvelle génération de voitures à roues arrière motrices du groupe Chrysler (LX). La plate-forme d'origine a été ramenée de 304,8 cm à 294,6 cm afin de s'adapter à l'architecture spécifique de l'Airflite. Sur cette photo, le plancher et d'autres éléments de la LX apparaissent clairement en blanc.

L'Airflite reprend le moteur à essence 3,5 litres V6 de la Chrysler 300M. Le concept-car définitif sera fin prêt à être testé par les journalistes immédiatement après le Salon de l'Automobile de Genève.

L'Airflite commence à révéler ses courbes aérodynamiques exclusives à mesure que les panneaux en fibre de carbone sont montés sur le châssis. Ce « cocon » extérieur habille les formes précises de ses volumes intérieurs.

Les principaux éléments de l'habitacle de l'Airflite – notamment le volant et les instruments – sont ensuite réalisés en mousse par un procédé de fraisage à commande numérique, afin de vérifier leur bonne intégration à l'ensemble et leur aspect final avant la production des pièces en aluminium.

La réunion de validation de l'habitacle permet aux membres de l'équipe de design d'examiner tous les éléments intérieurs de l'Airflite.

Prochaine étape : Genève en Suisse ! Le concept-car définitif restera à l'abri des regards jusqu'à sa présentation en exclusivité sur le stand Chrysler Group le mardi 4 mars, à l'occasion de la journée de la presse du 73ème Salon de l'Automobile.