02
Janvier
2015
|
01:00
Asia/Baku

No title 12

ABS

Le système antiblocage de roues empêche le blocage d'une ou de toutes les roue(s) lors du freinage. Pour ce faire, des capteurs montés sur les roues envoient en continu des données concernant le nombre de rotations; le cas échéant, la pression de freinage exercée sur la roue risquant de se bloquer est réduite. Ce système permet de garder le contrôle du véhicule, notamment en cas de freinage sur une chaussée dont l'adhérence est inégale (chaussée sèche à droite et mouillée à gauche par exemple).

ASR

La régulation antipatinage – également appelée contrôle de motricité - fonctionne au démarrage de la même façon que l'ABS, à cela près que ce système empêche le patinage des roues. Elle permet un démarrage plus facile, avec des risques de dérapage moindres sur sol glissant.

ASSYST

L'indicateur dynamique de maintenance – ASSYST – utilise plusieurs données pour vérifier les sollicitations réelles du moteur, et communique au conducteur les intervalles de maintenance requis. Un ordinateur se base sur différentes données fournies par des capteurs (niveau d'huile, température de l'huile, température du liquide de refroidissement, régime, vitesse et durée du trajet) pour calculer les contraintes subies par le moteur et déterminer ainsi à quelle date la prochaine maintenance doit avoir lieu. En privilégiant une conduite économique, le conducteur peut donc exercer une certaine influence sur les intervalles de maintenance et, donc, faire des économies.

BAS

Le freinage d'urgence assisté analyse la vitesse d'enfoncement de la pédale de frein et parvient ainsi à identifier la volonté du conducteur de procéder à un freinage d'urgence; si tel est le cas, il renforce la pression de freinage (avec l'EBV et l'ABS) jusqu'à pratiquement atteindre le seuil de blocage maximal, l'objectif étant de réduire le plus possible la course de freinage.

CDI

Ce sigle signifie Common Rail Diesel Injection, soit injection diesel par rampe commune. Les moteurs diesel à injection directe de la première génération doivent redéployer la pression de carburant pour chaque nouveau processus d'injection, si bien qu'ils sont dépendants du régime et de la charge du moteur. Selon l'angle de l'arbre à cames, la pression augmente – dans ces moteurs - de façon continue à partir d'environ 200 bars et n'atteint son niveau maximal que pendant un court laps de temps dans les hauts régimes. La pression retombe ensuite rapidement. Dans le cas des moteurs CDI montés dans le Vito, en revanche, la pression de carburant est développée indépendamment de l'ordre d'injection et reste disponible en permanence dans la rampe d'alimentation en carburant commune à tous les cylindres (la "Common Rail"), quels que soient le régime et la charge du moteur. Des données fournies par des capteurs de l'arbre à cames et du vilebrequin servent de base à l'appareil de commande électronique du moteur pour procéder à un réglage précis et adapté aux besoins de la quantité à injecter et du moment auquel l'injection doit avoir lieu. Cette technique permet une injection adaptée à la situation et a des répercussions positives sur la consommation de carburant et les émissions polluantes.

COMAND

Le système COMAND (Cockpit Management and Data System) est un système de commande et d'affichage destiné aux passagers. COMAND intègre les fonctions de l'autoradio, du lecteur de CD et du système de navigation. Il commande par ailleurs l'utilisation du téléphone (s'il en existe un) et peut aussi être équipé de façon à servir de récepteur TV. L'élément central du système COMAND est un écran couleurs à cristaux liquides sur lequel les différentes fonctions ou la carte routière du système de navigation sont affichées.

Cx

Coefficient de résistance à l'air. Valeur traditionnellement utilisée pour déterminer la qualité aérodynamique d'un véhicule.

EBV

Répartiteur électronique de la force de freinage. Contrairement au répartiteur statique de la force de freinage entre les essieux avant et arrière, ce système peut régler la pression de freinage électroniquement pour chaque essieu, afin d'obtenir une décélération optimale.

ESP

La régulation de comportement dynamique ESP fonctionne conjointement avec l'ABS, l'ASR, le BAS et l'EBV et limite, dans la mesure du possible, le déport d'un véhicule dans des situations critiques, par exemple lorsqu'il fait un écart soudain pour éviter un obstacle.

Trempé cataphorèse

La peinture par immersion cathodique est un procédé de mise en peinture qui, dans le principe, présente de fortes similitudes avec le traitement galvanique. La carrosserie immergée dans un bain de peinture est branchée sur du courant continu. Sous l'effet de la tension, les particules de peinture se répartissent sur la carrosserie, et toutes les surfaces – y compris les cavités et les ouvertures microscopiques - sont enduites de façon très homogène. Cette application de peinture offre donc une excellente protection anticorrosion.