Montigny-le-Bretonneux (78),
13
Février
2018
|
11:48
Asia/Baku

Mercedes-Benz Vans. Résultats 2017, perspectives 2018.

Résumé
  • Performances record dans le monde

  • Bonne tenue des ventes en France

  • Electrification de tous les VUL Mercedes

  • Nouveau Sprinter, nouvelle Classe X 350d et Vito Sport

  • Des programmes d’expertise réseau et carrossiers

  • Un nouveau label VO

  • Basculement dans le monde digital dans les produits comme le réseau

Paris, le 8 février 2018– En 2017, Mercedes-Benz Vans a enregistré un nouveau record de ventes dans le monde en franchissant pour la première fois la barre des 400 000 utilitaires vendus. Il s’agit du quatrième record de ventes consécutif. Une performance qui conforte la marque à l’étoile dans sa stratégie « Mercedes-Benz Vans goes global ». En France, les immatriculations sont restées à un haut niveau avec 21 501 unités en 2017. Un niveau étale par rapport à 2016 mais que la marque ambitionne de dépasser pour 2018 en s’appuyant sur le renouvellement de son fleuron, le Sprinter qui avec son boitier Hermes livré de série ouvre une nouvelle voie dans les systèmes connectés. Dans ses produits comme son organisation, Mercedes-Benz Vans a résolument pris le virage du digital pour passer du statut de constructeur d’utilitaires à celui de fournisseur de solutions de transport globales.

Avec 401 000 utilitaires étoilés vendus l’an passé, contre 359 000 en 2016, la division Utilitaires du groupe Daimler a signé son quatrième record de ventes consécutif. Le niveau de rentabilité de Mercedes-Benz Vans est également tout à fait remarquable (plus de 9% de return on sales, soit le niveau de la division voitures particulières Mercedes-Benz Cars. Le Sprinter reste le best-seller de la gamme, avec 200 500 (2016:193 400, +4%) et signe en fin de cycle de vie un record historique. La troisième génération de Sprinter vient de célébrer sa première mondiale presse le 6 février. Les essais internationaux du Sprinter seront organisés à Amsterdam les 12 et 13 avril prochains (session France).

Les ventes mondiales cumulées sur le segment S2 (Vito + Classe V) se sont établies en 2017 à 171100 unités (2016:140 800, +22%). Par produit, les ventes du Vito ont cru significativement (+21%) à 111 800 unités en 2017, ce qui est un nouveau record (2016: 92 100). La Classe V signe une hausse équivalente (+22%) à 59 300 unités (2016: 48 700). Les deux véhicules ont connu leur première année pleine en Chine en 2017, ce qui a contribué à cette forte croissance. Ils sont tous deux “made in China for China” dans l’usine de la joint-venture de Daimler dénommée Fujian Benz Automotive Co. Ltd (FBAC) à Fuzhou. Les ventes de la fourgonnette Citan – et de ses dérivés ludospace Tourer- ont elles aussi signé un nouveau record avec 26 100 unités écoulées en 2017 (2016: 24 900), ce qui représente une hausse de 5%.  Enfin, à fin décembre 2017, 3 300 Classe X dont le lancement a eu lieu à la mi-novembre ont été livrés en Europe conformément aux objectifs. Mercedes-Benz Vans le lancera en Afrique du Sud et en Australie début 2018; suivront en 2019 l’Argentine et le Brésil. Mercedes-Benz anticipe un nouveau potentiel de croissance du marché des pickups midsize, qui pourrait passer selon ses estimations de 2,2 millions (2016) à 3,2 millions en 2026 (+43%).

Lors de l’assemblée générale de Daimler AG qui s’est tenue à Stuttgart fin janvier, Dieter Zetsche, Président du Directoire, a réitéré son ambition de voire les ventes de Mercedes-Benz Vans passer le cap des 500 000 d’ici 2020.

Bonne tenue des ventes en France dans un marché pressuré

En France, les immatriculations sont restées à un haut niveau avec 21 501 unités en 2017. Un niveau étale par rapport à 2016 dans un marché hexagonal sous pression – en particulier sur le segment S2 (Vito, Classe V) ; autre point d’explication : le basculement des usines allemandes sur le nouveau Sprinter occasionnant au second semestre un manque de véhicules disponibles pour notre marché. Pour 2018, la marque à l’étoile compte croître encore dans l’hexagone en s’appuyant notamment sur le renouvellement de son fleuron, le Sprinter.

Electrification de tous les VUL Mercedes

En novembre 2017, Mercedes-Benz Vans annonçait sa volonté d’offrir une version électrique de tous ses modèles d’utilitaires. Cela débute avec l’eVito, pour lequel les premières commandes sont ouvertes en Allemagne depuis fin novembre 2017. Les premières livraisons y sont prévues au second semestre 2018. La présentation  du eVito sur le marché français est prévue pour la fin de l’année pour des livraisons courant 2019. Grâce à sa batterie de 41 kWh, le nouveau eVito aura une autonomie d’environ 150 kilomètres. Et même avec des conditions défavorables comme des basses températures et à pleine charge, elle sera encore de 100 kilomètres. Une proposition idéale pour les livraisons et le transport de passagers urbains. Les nouveaux Sprinter puis Citan électriques suivront à partir de  2019.

Nouveau Sprinter, nouvelle Classe X 350d et Vito Sport

Du Citan au nouveau Sprinter, en passant par les Vito et Classe V et désormais le pickup Classe X – le premier pickup lancé par un constructeur premium -, la gamme Mercedes-Benz Vans est l’une des plus complètes du marché. Rappelons que tous les VUL Mercedes-Benz vendus neufs sont offerts la première année avec la Conciergerie et bénéficient pendant 30 ans du Mobilovan. Ce service de mobilité garantit contractuellement pendant 30 ans la mobilité du client en cas d’immobilisation du véhicule, y compris lors des visites atelier de plus de deux heures.

La principale nouveauté cette année sera le lancement de la troisième génération de Sprinter qui sera également proposé en versions traction. Il s’agit du tout premier utilitaire Mercedes à incorporer les principes d’adVANce. Cette initiative stratégique va faire passer Mercedes-Benz Vans du statut de constructeur d’utilitaires à celui de fournisseur de solutions de transport et de mobilité holistiques. Equipé des dernières systèmes hardware de connectivité (boitier HERMES de série), le nouveau Sprinter devient un objet connecté qui offre la possibilité de mettre en place des solutions entièrement nouvelles dédiées aux clients. Des solutions individuelles hardware pour l’espace de chargement seront, par exemple, disponibles pour des applications métiers spécifiques. Et à partir de 2019, le nouveau Sprinter sera également disponible en version électrique.

En 2018 le Vito sera soutenu dès le printemps par le lancement d’une ligne Vito Sport. Cette livrée sera des plus dynamiques avec des films adhésifs suggestifs, une suspension raffermie et des jantes alliage 18 pouces. La ligne Vito Sport sera proposée en fourgon, Mixto et Tourer. 2018 verra aussi l’arrivée au second semestre de la Classe X 350d avec transmission intégrale 4MATIC, boite 7G TRONIC et un V6 diesel de 190 kW/258 ch aux performances enthousiasmantes.

Une stratégie carrossiers ambitieuse

Pour mémoire il faut rappeler que plus de la moitié des Sprinter vendus reçoivent un aménagement ou une superstructure réalisés par un carrossier. Le taux de transformation atteint 25 % dans le cas du Vito et de 20 % pour le Citan. Cette année, l’équipe Relations Carrossiers de Mercedes-Benz France va encore se renforcer. L’objectif est de lancer une offre complète, sous le label « Les Solutions Carrossées Mercedes-Benz » déjà préconfigurées avec les carrossiers et facilement commandables par les vendeurs. Il s’agit de solutions faisant l'objet d'une forte demande dans différents secteurs d'activité comme les bennes, les caisses à température dirigée ou des solutions pointues comme les nacelles ou les véhicules atelier. L’objectif est aussi de mettre le maximum de véhicules carrossés « prêts-à-l’ emploi » en dépôt chez les distributeurs.

Le programme VanPartner va par ailleurs se poursuivre. Il intègre des carrossiers-partenaires contrôlés et certifiés qui commercialisent en compte propre leurs solutions dans le monde entier. Le carrossier endosse ici le rôle de partenaire commercial pour ses fournitures et prestations. Les clients peuvent se rendre sur le portail d'information www.vanpartner.com pour s'informer et contacter directement les carrossiers référencés. Le site, consultable par tous, est disponible en onze langues et liste quelque 350 aménagements et transformations. A ce jour, neuf carrossiers français (Lamberet, Cabreta, JPM, Cavime, Toutain, ECP, Klubb France, Ancy Groupe, Renault Tech) sont certifiés VanPartner, ce qui leur donne en particulier le droit d’utiliser la charte graphique Mercedes-Benz VanPartner sur ses supports de communication et les salons.

Plus de la moitié des distributeurs français certifiés Van ProCenter à moyen terme

Van ProCenter, le programme d’excellence réseau de Mercedes-Benz Vans, a  franchi l’an passé un cap important en Europe avec plus de cent distributeurs certifiés. Vingt  concessionnaires le sont désormais en France et l’ambition est de faire passer la moitié du réseau français dans cette catégorie dans les années à venir. Le distributeur intègre le projet pour 4 ans, avec un audit par an, réalisé par un cabinet indépendant et couvrant de multiples critères. Cela pour garantir un niveau d’expertise homogène dans tous les Van ProCenter. Avec ce programme, Mercedes-Benz Vans investit à long terme dans la qualité et l’avenir de son réseau de distribution et de réparation, l’objectif étant de maximiser la satisfaction client afin, bien entendu, d’accroître les ventes et les parts de marché.

Avec 98 distributeurs, l’hexagone représente, juste derrière l’Allemagne, le deuxième gisement de sites à labelliser. Le label Van Pro Center s’appuie sur 5 impératifs :

plus de choix : véhicules exposés, à l’essai, carrossés

• plus de services : sur-mesure, services complets de maintenance avec des forfaits attractifs (réparation pare-brise…)

• plus de mobilité : au-delà du dépannage, solutions de mobilité (véhicule de courtoisie, courses de taxis....) et mise en avant de Mobilovan.

• plus de disponibilité : amplitude des horaires d’ouverture, d’intervention et d’accueil des clients.

• plus d’expertise : formations dispensées à la Mercedes-Benz Academy (carrossage, véhicule d’occasion, financement, etc.) pour un dialogue à 360°.

Quelque 260 points de contrôle permettent de cartographier puis d’évaluer les progrès, au fur et à mesure, site par site. Pour Harry Salamon, Directeur Général Vans de Mercedes-Benz France : « Van ProCenter permet de passer en revue de manière exhaustive et pragmatique l’ensemble des aspects de tous nos métiers et processus (le commercial, l’après-vente -des véhicules neufs et d’occasion-), à l’aune de la satisfaction client. Cette labellisation est très révélatrice et implique tous les métiers de nos distributeurs-réparateurs ».

Un nouveau label VO

Le label actuel Mercedes-Benz Used1 sera remplacé d’ici quelques mois par le label Mercedes-Benz Certified. Il s’agit de la déclinaison et de l’adaptation en France d’un programme commun pour les VO de toute l’Europe ayant pour objectif la professionnalisation business VO. Mercedes-Benz Certified comprend dix promesses clients (dont jusqu’à 24 mois de garantie, Mobilo Van, échange sous 10 jours, essai routier, véhicules équipés Mercedes PRO ou Mercedes me etc.).

Basculement dans le monde digital dans le réseau vente et après-

vente

Les Vito, Classe V et Sprinter de la gamme actuelle peuvent accéder au monde digital avec le montage du boitier Mercedes PRO Adapter. Adaptable gratuitement sur tous les Vito et Sprinter de génération actuelle et précédente (donc depuis respectivement les millésimes 2002 et 2006), il  offre l’accès à 5 services connectés : état des véhicules, logistique véhicules, communication flotte, gestion de la maintenance et carnet de bord numérique. Le nouveau Sprinter montre la voie à tout le futur portfolio Mercedes-Benz Vans. Avec le boitier HERMES livré de série, il ouvre l’accès à 18 services au lancement qui seront proposés d’ici juin sous la forme de packages attractifs.

La révolution digitale concerne aussi le réseau de distribution et de réparation. Tous les vendeurs en France sont désormais équipés d’iPAD© qui leur donnent une plus grande fluidité dans leur conseil. L’après-vente emboîte de la pas de cette digitalisation avec l’arrivée cette année en France de la prise de rendez-vous atelier en ligne. Des tablettes de réception active sont déjà en cours de déploiement dans l’ensemble du réseau français, permettant notamment de noter et photographier avec le client ses autres demandes à inclure sur l’ordre de réparation. Cet outil sera à terme sera enrichi d’une fonction photo/vidéo des travaux complémentaires constatés sur le véhicule. Suivront l’an prochain le suivi des travaux en temps réel et l’avertissement du client sur mobile ou par email de la fin des travaux. La possibilité de régler ces prestations à distance sera développée par la suite.

D’autres informations de Mercedes-Benz sont disponibles sur:

https://media.daimler-france.fr/vans-general

www.media.daimler.com

https://www.facebook.com/MercedesBenzUtilitaires/