Stuttgart/Hambach,
18
Mai
2018
|
14:02
Asia/Baku

Mercedes-Benz produit un véhicule électrique à l’usine smart de Hambach en France

Investissement de 500 Millions d’Euros

Résumé
  • Mercedes-Benz intensifie son offensive électrique.
  • Dr. Dieter Zetsche, Président du Conseil d‘Administration Daimler AG et Responsable Mercedes-Benz Cars : « avec la production de la smart à Hambach, nous avons démarré il y a 20 ans un projet franco-allemand exemplaire. Aujourd’hui, nous allons un pas plus loin avec, pour la première fois de notre histoire centenaire, la production d’une Mercedes-Benz en France. Avec notre modèle électrique EQ compact à Hambach, nous intensifions notre offensive électrique ».
  • Dr. Annette Winkler, Responsable smart Monde : « nous voulons utiliser la longue expérience de l’usine de Hambach en matière de production électrique et la préparer à fabriquer un véhicule électrique Mercedes-Benz. Nous allons investir 500 Millions d’Euros dans l’usine de Hambach et dans le produit. La signature il y a deux ans par les coéquipiers de l’usine du « Pacte 2020 » a contribué à une amélioration sensible de la compétitivité du site ».
  • Markus Schäfer, membre du Directoire et Responsable des usines Mercedes-Benz Cars dans le monde : « dans le cadre de notre offensive électrique, la production d’un véhicule électrique compact à Hambach porte notre capacité de fabrication à 6 sites répartis sur 3 continents. Hambach intègre ainsi notre réseau de production de véhicules compacts, aux côtés de l’usine Leader de Rastatt.»

Mercedes-Benz Cars augmente ses capacités de production de véhicules électriques en Europe. En plus de la production de la smart fortwo, l’usine de Hambach va fabriquer un véhicule électrique compact de la nouvelle marque de production et de technologie EQ. « Avec l’inauguration du site de Hambach, nous avons démarré il y a 20 ans un projet franco-allemand exemplaire. Aujourd’hui, nous allons un pas plus loin avec, pour la première de notre histoire centenaire, la production d’une Mercedes-Benz en France. Avec notre modèle électrique EQ compact à Hambach, nous intensifions notre offensive électrique », déclare Dr. Dieter Zetsche, Président du Conseil d‘Administration Daimler AG et Responsable Mercedes-Benz Cars, à l’issue de sa rencontre à l’Elysée avec Emmanuel Macron, Président de la République française.

Mercedes-Benz Cars prévoit de commercialiser plus de 10 modèles à propulsion électrique d’ici 2022 : dans tous les segments, de la smart au SUV. Le groupe estime que la part de ses modèles électriques représentera entre 15 et 25% de ses volumes de vente globaux à l’horizon 2025.

A partir de l’année 2020, smart sera exclusivement électrique en Europe et aux Etats-Unis. Ainsi, smart sera la première marque automobile dans le monde à passer d’une motorisation thermique à une motorisation 100% électrique.

« Nous voulons utiliser la longue expérience de l’usine de Hambach en matière de production électrique et la préparer à fabriquer un véhicule électrique Mercedes-Benz. Nous allons investir 500 Millions d’Euros dans l’usine de Hambach et dans le produit. La signature il y a deux ans par les coéquipiers de l’usine du « Pacte 2020 » a contribué à une amélioration sensible de la compétitivité du site », dit Dr. Annette Winkler, Responsable smart Monde. Signé en 2016 avec les coéquipiers de Hambach, le « Pacte 2020 » prévoit l’augmentation du temps de travail hebdomadaire de 35 à 39 heures et une adaptation salariale.

Le site de Hambach offre à Mercedes-Benz Cars sa longue expérience de centre de compétences pour la production de voitures électriques : dès 2007, en pionnier de l’électromobilité, smart a lancé sa première voiture électrique et produit depuis 2012 des véhicules électriques en série. Actuellement, la smart fortwo EQ coupé et la smart fortwo EQ cabrio sortent de ses chaînes de production. smart est leader du marché des ventes de véhicules électriques en Allemagne au 1er trimestre de cette année. Le site de Hambach couvre aujourd’hui déjà la totalité de ses besoins en énergie électrique grâce aux énergies renouvelables, sans aucune émission de CO².

« Dans le cadre de notre offensive électrique, la production d’un véhicule électrique compact à Hambach porte notre capacité de fabrication à 6 sites répartis sur 3 continents. Hambach intègre ainsi notre réseau de production de véhicules compacts, aux côtés de l’usine Leader de Rastatt », déclare Markus Schäfer, membre du Directoire et Responsable des usines Mercedes-Benz Cars dans le monde. Le réseau de production de véhicules compacts Mercedes-Benz regroupe l’usine de Kecskemét en Hongrie, le site de production chinois BBAC à Pékin, l’usine COMPAS à Aguascalientes au Mexique et le prestataire de montage Valmet Automotive en Finlande.

Les travaux préparatoires pour le nouveau modèle débuteront très prochainement à Hambach. Les investissements d’un montant de 500 Millions d’Euros seront consacrés au produit et à de nouveaux bâtiments dotés des dernières technologies pour le ferrage et la peinture. Les investissements engloberont également l’extension du montage final et l’adaptation des infrastructures du site.

« L’usine smart à Hambach se réjouit de produire son premier modèle Mercedes-Benz. Ce nouveau projet vient récompenser l’excellence de notre savoir-faire et la forte motivation de nos coéquipiers », déclare Serge Siebert, Président smart France et Responsable du site de production de Hambach.

A propos de l’usine de Hambach

Avec ses 800 coéquipiers, l’usine lorraine de smart à Hambach s’est concentrée jusqu’à présent sur la production de la smart fortwo. La ligne de production en forme de « Plus » répond de manière optimale à toutes les contraintes en matière de montage et de logistique. L’usine a été inaugurée le 27 octobre 1997 par Jacques Chirac, Président de la République française, et Helmut Kohl, Chancelier fédéral. Depuis lors, l’usine fait figure de modèle dans l’industrie automobile grâce à son concept de production innovant. Plus de 2 Millions de smart fortwo ont été produites à ce jour dans l’usine de Hambach.

Offensive électrique de Mercedes-Benz Cars

Mercedes-Benz Cars a posé en 2017 les principaux fondements de sa stratégie d’électromobilité :

  • Partout dans le monde apparaissent des centres de compétences pour la production de véhicules et de batteries électriques.
  • D’ici 2022, Daimler veut convertir à l’électrique l’ensemble de son portfolio Mercedes-Benz. Chaque client se verra proposer une alternative électrique dans chaque gamme de véhicules.

Mercedes-Benz poursuivra également le développement de systèmes Plug-in hybrides et l’introduction de systèmes électriques 48 Volts.Plus de dix modèles parmi les 130 modèles électrifiés seront 100% électriques, dans tous les segments, de la smart au SUV.

  • Dans les prochaines années, Mercedes-Benz Cars investira

10 Milliards d‘Euros dans l’électrification de sa flotte et 1 milliard d’Euros supplémentaires seront consacrés à la production de batteries. Ainsi, le groupe disposera au sein de son réseau mondial de production d’un réseau de fabrication de batteries qui regroupe déjà à l’heure actuelle 6 usines réparties sur 3 continents.

  • Le site de Hambach fabrique depuis 2017 la 4ème génération de smart EQ fortwo coupé et cabrio. L’usine Mercedes-Benz de Brême en Allemagne s’apprête à lancer la fabrication de son 1er véhicule de technologie EQ, l’EQC, un SUV tout électrique, dans le courant de l’année 2019. Peu de temps après, l’EQC sera également produit en Chine, fruit du joint-venture entre Daimler et BAIC Motor. Les sites de production de Rastatt, Sindelfingen et Tuscaloosa (USA) seront les prochains sites de production de modèles Mercedes-Benz EQ.

 

Interlocuteur :

Jean-Yves Schmitt, +33 (0) 6 22 41 00 56, jean-yves.schmitt@daimler.com