26
Janvier
2006
|
01:00
Asia/Baku

Mercedes-Benz Lille, la nouvelle étoile du Nord

  • Une stratégie européenne
  • Un bâtiment d'exception et des prestations nouvelles
  • Une présence forte et historique dans le Nord

Une stratégie européenne

Toujours mieux répondre aux attentes de la clientèle ; augmenter l'éventail et la qualité des prestations à lui proposer en créant par exemple des centres d'essais ; lui offrir un service irréprochable, comme la gestion plus efficace des entrées atelier : ces objectifs s'inscrivent dans une stratégie volontariste du groupe pour les villes et régions les plus importantes en Europe.

Pour la France, quatre métropoles se sont imposées : Paris, Lyon, Lille et Bordeaux.

Aujourd'hui, DaimlerChrysler France a atteint ses objectifs dans ces métropoles clés. La stratégie de filialisation est arrivée à son terme avec la création de Mercedes-Benz smart Paris, Mercedes-Benz Lyon, Mercedes-Benz Lille et Mercedes-Benz Bordeaux, auxquelles s'ajoute une autre filiale, Mercedes-Benz Côte d'Azur. Cette stratégie amène le groupe à assurer une part significative des ventes de véhicules Mercedes-Benz VP sans toutefois dépasser la barre des 25%.

Sur le plan des investissements immobiliers, cette stratégie volontariste a conduit à des réalisations significatives tant sur le plan commercial que sur celui de l'architecture, comme l'établissement de la rue Marietton à Lyon 9ème, le Mercedes-Benz Center Paris à Rueil-Malmaison, aujourd'hui cet établissement de Mercedes-Benz Lille à Villeneuve d'Ascq et demain le nouveau site de Mercedes-Benz Bordeaux à Bègles.

Une stratégie locale

A Villeneuve d'Ascq, le site commun à Mercedes-Benz Voitures Particulières et smart entend donner une nouvelle dynamique au développement des deux marques en termes d'image ainsi que sur le plan commercial.

Pour Mercedes-Benz VP, ce nouveau vaisseau amiral remplace les locaux devenus exigus de Marcq-en-Baroeul et de Seclin. L'établissement du Boulevard de la Moselle maintient ses activités sur place, permettant à la clientèle qui y a ses habitudes de continuer à profiter des prestations de la marque au cœur de la capitale des Flandres.

Quant à smart, la marque ne quitte pas Villeneuve d'Ascq, ni le Boulevard de l'Ouest, trouvant quelques centaines de mètres plus loin, dans cette nouvelle implantation aux côtés de Mercedes-Benz VP, des locaux plus vastes, modernes et mieux adaptés au développement de son activité.

L'inauguration de ce bâtiment en janvier 2006 est l'aboutissement de trois années de travail, depuis la recherche de la localisation et l'achat du terrain en 2002 jusqu'à la pose de la première pierre en 2004, en passant par les appels d'offres et le choix d'un cabinet d'architecture lillois : le cabinet Maës. Il représente un investissement total de 15 millions d'euros.

Le choix de Villeneuve d'Ascq

70 000 habitants, au carrefour de grandes voies de circulation (autoroutes, TGV, métro, aéroport de Lille-Lesquin), ville universitaire, " cité de haute technologie ", Villeneuve d'Ascq ne manque pas d'atouts pour séduire et attirer de nombreuses entreprises.

Créée en 1970, elle est idéalement située au centre du triangle Lille-Roubaix-Tourcoing, au cœur de la métropole lilloise.

Facile d'accès, le Boulevard de l'Ouest où est implanté ce nouveau site, est devenu aujourd'hui un lieu incontournable du commerce automobile, rebaptisé " Boulevard de l'Automobile ". Cette facilité d'accès est renforcée par la proximité du métro.

Enfin, à l'image de Mercedes-Benz et smart, Villeneuve d'Ascq est résolument tournée vers l'avenir. Avec Lille et sa métropole, elle constitue le quatrième pôle économique français, caractérisé par une population jeune et dynamique animée par la passion de l'innovation en même temps que par l'attachement à ses valeurs et à son histoire.

Un bâtiment d'exception

Le vaisseau amiral de Mercedes-Benz et smart à Villeneuve d'Ascq se déploie sur près de 15 000m2 de terrain et 9 750m2 de bâtiments. Le cabinet d'architecture Maës a voulu un ensemble élégant, épousant la forme particulière du terrain, ouvert sur l'extérieur, exploitant toutes les technologies et matériaux actuels valorisant la lumière et favorisant la convivialité.

L'activité du bâtiment se répartit sur trois niveaux :

  • un sous-sol de 1 500 m2 réservé au stockage des véhicules ;
  • une surface d'exposition de 3 150 m2 sur deux niveaux pouvant accueillir près de 60 véhicules neufs et d'occasion, surface à laquelle s'ajoutent 800 m2 de bureaux ;
  • un atelier de 3 660 m2 comprenant 32 postes de mécanique et de carrosserie et pouvant assurer jusqu'à 55 entrées quotidiennes.
  • 630 m2 de locaux sociaux et techniques.

Des prestations nouvelles

Avec plus d'une trentaine de véhicules neufs exposés Mercedes-Benz VP et smart, ce nouvel établissement se présente tout d'abord comme un lieu exceptionnel de découverte des produits des deux marques, en nombre et dans une configuration de présentation qu'aucun site ne permettait auparavant.

Autre première, un centre d'essais permanent où la vingtaine de voitures à disposition permet à la clientèle de tester la gamme, le modèle, la motorisation de son choix.

En matière d'après-vente, le nouvel ensemble permet d'offrir un panel de services unique et de qualité, répondant aux attentes de la clientèle : ouverture avec des horaires élargis du lundi au samedi, service express, service 24H/24, carrosseries lourde et rapide, comme cet atelier " spot repair " permettant la réalisation des petites réparations ne nécéssitant pas le démontage de la partie abîmée du véhicule.

Enfin, ce bâtiment se veut également un lieu de vie et de rencontre. Au-delà des seuls clients de la marque, il est un forum ouvert à tous ceux qui aiment et s'intéressent à l'automobile, venant découvrir des expositions temporaires dans ce lieu unique de l'agglomération lilloise.

La filiale Mercedes-Benz Lille

La filiale Mercedes-Benz Lille a été officiellement créée en avril 2003. Elle rassemble les établissements Mercedes-Benz et smart de Lille-Moselle, Villeneuve d'Ascq, Dunkerque et Douai. Il faut y ajouter le site de Valenciennes uniquement dédié à la marque Mercedes-Benz.

Dirigé par Hubert Gentile, cet ensemble emploie quelque 198 collaborateurs dont 91 sur le seul site de Villeneuve d'Ascq.

En 2005, Mercedes-Benz Lille a livré 1 400 Mercedes-Benz (dont 41% de Classe A et Classe B) et 290 smart neuves, et près de 1300 véhicules d'occasion Mercedes-Benz, smart et autres marques.

Hubert Gentile, un homme de la région

Agé de 50 ans, titulaire d'une maîtrise de Gestion, option Finance, de l'Université de Paris 1, Hubert Gentile a effectué toute sa carrière au sein de Mercedes-Benz, puis de DaimlerChrysler France.

En 1980, il intègre Mercedes-Benz France en tant qu'analyste financier. Après différentes fonctions au siège en tant que responsable de la promotion des ventes, puis chef de produit voitures particulières, il rejoint en 1989 le groupe De Pont-CPMB Automobiles, groupe indépendant de concessions Mercedes-Benz de l'ouest parisien. D'abord chef des ventes voitures et utilitaires à Colombes, il assurera, dix ans plus tard, la direction générale de CPMB Automobiles, comme directeur des sites de Port-Marly, Colombes et Boulogne.

CPMB est racheté en décembre 2001 par DaimlerChrysler France. Hubert Gentile assume alors la direction de la nouvelle filiale parisienne pendant un an, jusqu'à la création de la filiale Mercedes-Benz Lille en avril 2003 où il est nommé directeur général.

Né à Boulogne sur Mer, Hubert Gentile est marié, père de trois enfants.

Du côté de l'histoire

La présence de Mercedes-Benz dans le Nord et celle de la marque en France trouvent leur origine dans un seul et même homme : Charles Delecroix.

Dans les années trente, Charles Delecroix exploite un garage situé à Marcq-en-Baroeul : c'est cet établissement qu'a quitté Mercedes-Benz en décembre 2005.

Après guerre, parti à Paris, Charles Delecroix vend ses locaux de Marcq-en-Baroeul à ses amis Prévost-Spriet qui vont installer sur place les marques nouvellement importées par Delecroix, Mercedes et Jaguar. L'une des premières " concessions " (à l'époque on parlait d'agents) Mercedes-Benz en France était née.

En1976, la famille Noblet reprend la société qui sera vendue en avril 2003 à DaimlerChrysler France.

Moins historique mais tout aussi ancienne, la présence de Mercedes-Benz Véhicules industriels dans le Nord remonte à 1965 quand la marque est représentée par le concessionnaire Canor. Le 1er mai 1978, cette activité est reprise par Mercedes-Benz France sur le site actuel de Vendeville. De même, deux ans plus tard, en novembre 2000, DaimlerChrysler France reprenait l'activité du distributeur LOMAVI qui exploitait les sites de Jenlain et Maubeuge.

Quant à la marque la plus jeune du groupe, smart, c'est en 2000 que le groupe Zodo décide de son implantation à Villeneuve d'Ascq, à quelques centaines de mètres de ce nouveau bâtiment. En 2002, l'activité est reprise par DaimlerChrysler France et incluse dans la filiale Mercedes-Benz Lille.

DaimlerChrysler France dans le 59

L'activité Véhicules Industriels (camions et utilitaires légers) est représentée par la filiale Mercedes-Benz V I Lille. Elle emploie 157 collaborateurs répartis sur trois sites : Vendeville, Jenlain et Maubeuge.

En 2005, la filiale a enregistré 222 commandes de camions, représentant 3% de l'activité Mercedes-Benz en France. En Utilitaires légers, 785 commandes ont été réalisées sur l'année, soit 4,5% de l'activité nationale. S'y ajoutent 29 Viano et Vaneo, 25 Mitsubishi Canter et 520 véhicules d'occasion camions et utilitaires. Côté après-vente, quelque 85 000 heures de main d'œuvre ont été effectuées sur l'année.

Mercedes-Benz VI Lille a réalisé en 2005 un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros. La filiale est dirigée par Monsieur Serge Pelliccia.

Chrysler-Jeep®-Dodge

L'activité est présente à Villeneuve d'Ascq, à quelques centaines de mètres de ce bâtiment, sous l'enseigne Philippe Automobiles et a été reprise en octobre 2003 par DaimlerChrysler France. En 2005, cette société distribuait les marques Chrysler, Jeep® et smart. En 2006, la représentation de la marque smart est reprise par la filiale Mercedes-Benz Lille. Elle emploie 20 collaborateurs. En 2005, 135 véhicules neufs Chrysler et Jeep ont été livrés, auxquels s'ajoutent 100 véhicules d'occasion.

European Logistics Center (ELC) à Valenciennes.

L'European Logistics Center (ELC) de Valenciennes a été inauguré en juin 2003. Deuxième centre en France avec celui d'Etoile sur Rhône, il constitue le 11ème maillon de la chaîne logistique Pièces de Rechange DaimlerChrysler en Europe.

Sa localisation sur le plateau d'Hérin, à proximité de l'autoroute A2, lui permet d'irriguer dans les meilleurs délais la région parisienne et le Nord de la France, ainsi que la Belgique et les Pays-Bas, soit 420 points de livraison dans un rayon de 2 à 400 kilomètres.

Plate-forme logistique multimarques (Mercedes-Benz, Chrysler, Jeep®, Dodge, smart, Maybach, Mitsubishi Fuso), elle compte quelque 110 000 références. Dernier né des centres logistiques du groupe en Europe, l'ELC Valenciennes intègre le meilleur des technologies et process éprouvés par le Groupe, notamment en matière d'informatique intégrée, permettant un taux de service exemplaire sur l'ensemble des commandes de pièces.

L'ELC Valenciennes emploie 194 collaborateurs. Il est dirigé par Monsieur Jean-Marc Diss.

Mercedes-Benz Lille, les hommes

  • Hubert Gentile, directeur général
  • Fabien Drevon-Balas, 34 ans, directeur commercial Mercedes-Benz Véhicules neufs, 10 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • Alain Vinet, 41 ans, responsable après-vente, 2 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • Frédéric Klonouski, 43 ans, directeur commercial Véhicules d'Occasion, 15 ans d'ancienneté Mercedes-Benz Lille
  • Frédéric Debarge, 47 ans, responsable Pièces de Rechange et du site Lille Moselle, 22 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • Thierry Marques, 34 ans, responsable administratif, 10 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • Jérôme Wattinne, 54 ans, responsable audit et qualité, 10 ans d'ancienneté Mercedes-Benz Lille.

Mercedes-Benz Lille en quelques chiffres

  • 15 millions d'euros d'investissements
  • 15 000 m2 de terrain
  • 9 750 m2 de bâtiments
  • 3 150 m2 de surface d'exposition
  • 18 postes de mécanique et 14 postes de carrosserie
  • 56 voitures en exposition (35 VN Mercedes-Benz, 6 smart, 15 VO Mercedes-Benz)
  • 20 voitures à l'essai
  • 91 collaborateurs