29
Septembre
2010
|
02:00
Asia/Baku

Mercedes-Benz Gallery : le nouvel écrin de l'Etoile sur les Champs Elysées

HTML-BLOCK


Après cinq mois et pas moins de 50 000 heures de travail, l'Etoile renaît sur la plus belle avenue du Monde. La « Mercedes-Benz Gallery » est le nouveau nom du fameux « Hall des Champs Elysées » qui vient de subir une complète rénovation pour rendre la marque encore plus désirable et accessible à travers le monde. Déclinant un nouveau concept de design international déjà déployé à Berlin et Munich, la nouvelle « Mercedes-Benz Gallery » invite, dans un cadre chaleureux et haut de gamme, à la découverte ou « redécouverte » de la marque. Présentations des derniers modèles de la gamme, expositions thématiques dédiées aux riches heures de l'Etoile en sport automobile, soirées spéciales dans un espace privatisé : tout est quasiment possible dans cet « écrin » de 500 m2 qui fait la part belle aux matériaux écologiques et où la lumière joue un rôle intriguant et séducteur. Ce nouvel espace perpétue avec avant-gardisme la présence historique de la marque sur les Champs Elysées.

La Mercedes-Benz Gallery, une stratégie internationale

La marque à l'étoile a déjà déployé son nouveau concept de « Mercedes-Benz Gallery » dans plusieurs espaces emblématiques de la planète. Après Berlin et Munich, Paris est en effet la troisième ville européenne à accueillir ce concept architectural original. D'autres réalisations de ce type sont prévues dans d'autres métropoles à travers le monde dans les années à venir. L'application du concept « Mercedes-Benz Gallery » à la vitrine française de Mercedes-Benz sur les Champs Elysées a été réalisée par le département Architecture de Mercedes-Benz France. L'assistance à la maîtrise d'ouvrage et la maîtrise d'œuvre d'exécution ont été confiées à la société SCO. Toutes les prestations d'agencement sont dues au groupe SAPHYR.

Vitrine internationale de la marque, la Mercedes-Benz Gallery, toujours installée dans les locaux de la marque au 118 Champs Elysées, expose sur une surface de 500 m2 entièrement revisitée, tout le savoir-faire de la firme de Stuttgart. Ce nouvel espace interactif, moderne et chaleureux, accueille plus de deux millions de visiteurs par an : amoureux de la marque, passionnés d'innovation, de compétition ou de voitures anciennes, voire les quatre à la fois !

Son et lumières d'avant-garde

La nouvelle Mercedes-Benz Gallery Paris est un espace multimédia amalgamé où le responsable des lieux peut, via un écran tactile, commander à la fois lumière, son et image pour créer une ambiance spécifique à la nature des expositions. Les visiteurs jouiront avant tout d'un lieu convivial, confortable et climatisé.

Dans la Mercedes-Benz Gallery, l'atmosphère est à la fois chaleureuse et luxueuse. A gauche en entrant, la « Star Window » rétro éclairée affichera des scènes caractéristiques d'une « ville la nuit », tandis que sur le mur en façade, à droite, s'affichera le nouveau slogan de la marque à l'Etoile, « The best or nothing ». En adéquation avec toutes les enseignes présentes sur la célèbre avenue, l'arche d'entrée de la Mercedes-Benz Gallery, avec la célèbre étoile, sera revêtue de Corian blanc.

Matériaux haut de gamme et écologiques

Les matériaux les plus nobles ont été utilisés afin d'accueillir le public dans les meilleures conditions. Les murs en Corian blanc, un matériau haut de gamme fait d'un amalgame de résine et de poudre minérale, et finis en laque piano noire, contrastent avec un parquet en bois massif cabreuva, une essence issue des forêts raisonnées de la Côte Ouest d'Amérique du Sud. Ce matériau naturel est aussi utilisé pour tous les placages (escalier, mobilier, etc.), un seul et même arbre ayant servi à cet emploi. Cinq « îlots » ceinturés de granite noir « nero assoluto » sont destinés à accueillir chacun un véhicule emblématique de la gamme Mercedes-Benz, au gré de ses évolutions et des animations de la Mercedes-Benz Gallery. Un système laser diffusé dans le plafond permet de placer chacun des véhicules exposés au millimètre près. Une véritable symphonie de lumières projetées à travers les murs en laque noire par des systèmes LEDs pentachromiques permet une mise en scène évolutive pour chaque véhicule, le système informatique permettant un ajustage de la lumière d'une finesse extrême, qui se marie idéalement aux couleurs et aux images projetées par l'écran mural de 65 pouces.

Ouvert 7 jours sur 7 (du lundi au jeudi 10h30 – 22H, le vendredi et samedi 10h30 - 23H et le dimanche 10h30 – 20H), la Mercedes-Benz Gallery dispose d'une équipe de quinze personnes qui se tient à la disposition du public pour répondre à toutes les questions sur la gamme, les produits de la boutique ou l'actualité de la marque Mercedes-Benz.

Une pièce maîtresse de la Communication de la marque

Plus qu'un espace commercial, la Mercedes-Benz Gallery est un lieu de présentation, d'exposition mais aussi de vie et de découverte de la marque: on y retrouve les dernières nouveautés de l'étoile, les activités sportives que la firme soutient, sa riche histoire, et ses valeurs clé que sont la mobilité durable, la sécurité ou encore le design. La Mercedes-Benz Gallery est sans nul doute un élément essentiel de la stratégie de communication de l'entreprise en France et à l'international.

Grâce à la modularité de ses locaux, la Mercedes-Benz Gallery pourra accueillir des soirées thématiques, des conférences de presse ou des expositions selon l'actualité du moment.

Ce nouveau show room sera également le lieu idéal pour toutes les opérations de relations publiques. La Mercedes-Benz Gallery, qui dispose d'un système de sonorisation haut de gamme, d'un accès multimédia et d'une sonorisation de 2 KW, pourra être privatisée facilement, pour être mise à la disposition de sociétés ou d'organismes extérieurs. Sur le rideau amovible qui séparera ces deux espaces, on pourra projeter une animation spécifique visible de l'extérieur. La renommée internationale de l'avenue des Champs-Elysées donnera en prime un lustre et un prestige particulier aux cocktails, présentations et autres événements haut de gamme qui se dérouleront dans cet écrin unique.

Trois salles de réunion et un espace VIP de 35 m2 avec écran 63 pouces et minibar ont été aménagés au 1er étage. Dans sa nouvelle configuration, la Mercedes-Benz Gallery conserve aussi à l'étage une partie vente de voitures destiné aux corps diplomatiques.

La Boutique Mercedes

La Mercedes-Benz Gallery accueille aussi sur 100 m 2 la Boutique Mercedes. On y trouvera l'ensemble des produits de son large catalogue – plus de 400 références à ce jour. Afin de servir au mieux les clients, une équipe de trois spécialistes assurera la commercialisation de ces produits du lundi au samedi de 10h30 à 22H.

La Boutique participe elle aussi à la promotion de la marque et à son rayonnement. Articles de sport, montres, miniatures, vélos, voitures à pédales, la Boutique officielle Mercedes-Benz répond à toutes les envies. Une extension sur internet avec achat en ligne est aussi disponible, via www.mbpourvous.com et www.mercedes-benz.fr.

Au total, la transformation du Hall des Champs Elysées en Mercedes-Benz Gallery Paris aura duré cinq mois, et représenté 50 000 heures de travail.

La marque Mercedes est née en France

C'est en 1883 que Karl Benz fonde la firme Benz & Co. à Mannheim en Allemagne. En 1886, il présente la première automobile au monde, le fameux tricycle Benz. En 1890, Gottlieb Daimler créée à Cannstatt la Daimler-Motoren-Gesellschaft. Inventeurs du moteur moderne et de l'automobile à la fin du XIXè siècle, Gottlieb Daimler et Karl Benz ont posé séparément les jalons de l'industrie automobile.

Au même moment, un riche homme d'affaires passionné d'automobile, l'autrichien Emil Jellinek s'installe à Nice en tant que Consul Général d'Autriche-Hongrie à la fin du XIXè siècle. Dès 1898 il se lance dans le commerce de voitures, distribuant des Daimler à ses relations. En 1899, Daimler lui livre ainsi dix véhicules. Jellinek exige des voitures toujours plus puissantes, toujours plus rapides, qu'il engage dans les premières compétitions automobiles organisées, dont la « Semaine de Nice », célèbre à l'époque.

Depuis quelques mois, il a obtenu la représentation exclusive de la marque Daimler en Autriche-Hongrie, en France et en Amérique, contre-partie d'une promesse d'achat de 36 modèles d'un nouveau concept de voiture, ce qui représente une valeur de 550 000 marks-or de l'époque. Au mois de décembre 1900, cinq voitures Daimler quittent l'usine de Cannstatt, près de Stuttgart pour un long voyage en train en direction de la Côte d'Azur. Emil Jellinek les y attend avec impatience. L'homme est aussi passionné de sport automobile.

Les voitures qu'il réceptionne sont les premières à être terminées. Jellinek découvre alors une voiture extraordinaire, inhabituelle et à la technique révolutionnaire. Ce n'est plus la lourde Phénix qu'il avait connu. Ici, le moteur est fixé sur un châssis long et déplacé vers l'arrière, ce qui permet une meilleure répartition des charges. Grâce à l'utilisation d'alliages légers, le moteur quatre cylindres de 35 ch de la voiture affiche seulement 210 kilos sur la balance. Les soupapes sont commandées pour la première fois par un arbre à cames. Les serpentins tubulaires dont était habituellement composé le radiateur sont remplacés par 8070 tubes soudés entre eux, ce qui permet de réduire de moitié le volume d'eau de refroidissement. Le châssis est constitué d'un cadre en acier embouti à section en U. Un engin hors du commun.

Le nom d'une fille comme mascotte

Cette automobile ultra-moderne est aussi la première à porter le nom de « Mercedes », prénom de la fille de Jellinek alors âgée de 11 ans. Parmi les cinq voitures arrivées à Nice, deux ont déjà été achetées par un autre passionné d'automobiles et de compétition, le baron Henri de Rothschild. Médecin réputé et héritier d'une riche famille de banquiers, il s'est établi sur la Côte d'Azur où il participe régulièrement à des compétitions automobiles.

Du 25 au 29 mars 1901, le baron Henri de Rothschild engage ses deux voitures aux côtés des trois autres Mercedes. Wilhem Werner, pilote de l'usine Daimler, va remporter quasiment toutes les épreuves, atteignant au kilomètre lancé la vitesse « phénoménale » de 86,5 km/h. Dans l'étape de montagne Nice - La Turbie, Werner atteint même 51,4 km/h, pulvérisant le précédent record établi a 31,3 km/h. Quant à Henri de Rothschild, qui pilote lui-même une de ses belles, il termine 7ème de la Coupe.

« Nous sommes entrés dans l'ère Mercedes », écrira quelques mois plus tard Paul Meyan, secrétaire général de l'Automobile Club de France, première association de la planète dédiée à l'automobile. Les victoires de Jellinek et des « Mercedes » procurent à la marque une extraordinaire publicité. De quoi faire tourner l'usine de Cannstatt à plein régime. Le 23 juin 1902, le nom commercial « Mercedes » est déposé et légalement protégé à partir du 26 septembre de la même année.

La naissance de l'étoile

Reprenant le symbole de l'étoile, qu'il avait utilisé alors qu'il dirigeait une usine à Cologne, pour indiquer à sa femme sur une carte postale la maison où il demeurait, Gottlieb Daimler fait enregistrer ce sigle à trois branches comme marque de commerce en 1909. Elle symbolise l'ambition d'une motorisation universelle « sur terre, sur l'eau et dans le ciel », et est apposée dès 1910 à l'avant de ses productions.

Dans le contexte économique difficile de l'entre-deux guerres, Daimler et Benz, les deux plus anciens constructeurs automobiles au monde, s'unissent pour former en 1926 la Daimler-Benz AG. Le premier logo Mercedes-Benz est né : la célèbre étoile à trois branches de Daimler est entourée de « Mercedes » et de « Benz », reliés par une couronne de laurier.

L'étoile de Mercedes-Benz est aujourd'hui, encore et toujours, synonyme de qualité et de sécurité. Mercedes-Benz représente également dans le monde entier la tradition et l'innovation, au service de l'avenir de l'automobile.

Mercedes et la France : une idylle qui remonte au début du XXè siècle

Fort de ses succès sportifs, la marque se développe simultanément sur la Côte d'Azur et à Paris. Au début de ce siècle, les Mercedes sont importées en France par C.L Charley, qui exploite le « Mercedes Palace » au 70, Avenue des Champs Élysées. La vente et l'après-vente sont assurés par le garage E.Lamberjack sis non loin de là, au 95 boulevard Gouvion-Saint-Cyr dans le XVIIè à Paris. Les Benz sont, de leur côté, importées par un autre opérateur, et ce depuis 1906. Ce sont ensuite les ateliers Vautrin qui importent en France les produits étoilés dans les années trente. Après la guerre, Charles Delcroix devient l'importateur officiel de Mercedes-Benz en France, à travers sa société Royal-Elysées. Elle sera revendue à Daimler-Benz à la fin des années 60. Ainsi naîtra Mercedes-Benz France SAS.

Les Champs Elysées et Mercedes : une longue histoire d'amour

Déjà synonyme de vitesse, d'élégance et de modernité, Mercedes ouvre en 1913 un nouveau hall d'exposition, toujours sur la plus belle avenue du monde, mais au numéro 154 cette fois-ci. A cette époque, les Champs Elysées sont la vitrine internationale de cette nouvelle invention qu'est l'automobile. Paris est en ce début de siècle le « phare » de l'Europe, centre de toutes les dernières tendances et innovations techniques. L'Automobile Club de France (ACF) créé en 1908 s'installe ainsi en bas de l'avenue, Place de la Concorde. Le Salon de l'Auto quant à lui se tiendra jusqu'à 1962 au Grand Palais, en bas de la célèbre avenue. Devenus au fil des années le "fief" des grandes marques, automobiles ou non, les Champs Elysées sont aussi le théâtre d'une vie culturelle débordante, avec moult cinémas et théâtres, sans oublier l'incontournable « Lido ».

Véritable vitrine de la marque au cœur de Paris, le Hall Mercedes-Benz des Champs Elysées est devenu au fil des années un endroit stratégique pour la communication de la marque.

N° 154 : la première vitrine de l'étoile en France.

Mercedes dispose dès 1913 d'un vaste magasin au numéro 154 de l'avenue des Champs-Elysées. Ce hall acquiert rapidement une renommée internationale. A l'époque, y sont exposées les dernières productions de la marque. On y organise aussi des animations. On y fête ainsi en juillet 1914, le triplé des Mercedes 115 CV au Grand-Prix de l'ACF qui vient de se tenir sur le circuit de Lyon.

N° 138 : le hall Mercedes s'éloigne de … l'Etoile.

Juste après la Première Guerre Mondiale, le magasin Mercedes se déplace au numéro 138 et y restera jusqu'à la fin des années trente.

N° 118 : réouverture à l'aube des années 80

Le 30 décembre 1980 est inauguré le nouveau hall d'exposition de la marque, au 118. Il va devenir l'espace Mercedes-Benz le plus visité au monde avec celui de Picadilly Circus à Londres. Le hall Mercedes-Benz Champs-Elysées a été depuis régulièrement rénové pour s'adapter à l'image de la marque à l'étoile.


EN CHIFFRES ET EN PRATIQUE 

  • Adresse Mercedes-Benz Gallery

118, Avenue des Champs Elysées – 75008 PARIS (Métro Georges V)

www.champs-elysees.fr.mercedes.fr

http://boutique.mercedes.fr/mbparis

Tel : 01 53 83 00 53

  • Horaires Ouvert 7 jours sur 7 (du lundi au jeudi 10h30– 22H, le vendredi et samedi 10h30 - 23H et le dimanche 10h30 – 20H).

Boutique : du lundi au samedi de 10h30 à 22H.

 

  • L'équipe : 15 collaborateurs

Cédric Lebreton : Directeur

Catherine Nolland (Chargée Evénementiel et Communication)

Tel : 01 56 84 51 00

Fax : 01 39 23 52 58

Email : catherine.nolland@daimler.com

 

  • Données architecturales :

- Surface du bâtiment : 500 m2 au rez-de-chaussée ; 3 salles de réunion et un espace VIP de 35 m2 à l'étage

- Durée de construction : 5 mois

- Heures de travail : 50 000

- Développement du concept architectural : Daimler AG et le Département Architecture de Mercedes-Benz France


Mercedes-Benz France

Avec près de 84 000 véhicules de l'ensemble de ses marques vendus en 2009 en France, Mercedes-Benz est le leader du marché haut de gamme en voitures particulières et le premier importateur de véhicules industriels.

Mercedes-Benz France représente et distribue en France les marques Mercedes-Benz, smart, Maybach et Mitsubishi Fuso Canter. Elle a réalisé en 2009 un chiffre d'affaires de 2,71 milliards d'euros et emploie directement 3 106 personnes.

Mercedes-Benz France assoit son dynamisme commercial sur l'implication et la performance des réseaux de ses différentes marques. Plus de 400 points de contacts, qu'ils dépendent du groupe ou de sa centaine d'investisseurs, assurent un maillage complet du territoire.

Outre ses réseaux de distribution et de réparation, Mercedes-Benz France affirme son engagement économique sur notre territoire au travers de trois sites de production (smart à Hambach, EvoBus à Ligny en Barrois et Mercedes-Benz à Molsheim) et trois centres de logistiques (Etoile-sur-Rhône, Valenciennes et Hatten) au rayonnement européen, voire international.

Depuis 2006, Mercedes-Benz France est engagée dans un vaste projet d'entreprise intitulé CSI n°1 qui vise à améliorer la satisfaction de la clientèle, à accroître la qualité tant au niveau de la vente que de l'après-vente. Par la mise en place de nouveaux outils et de nouveaux process, Mercedes-Benz France ne cesse d'améliorer la qualité de ses prestations et le prestige associé à ses marques.

Mercedes-Benz France est une entreprise du groupe Daimler.


 

Daimler, un leader mondial

Daimler est aujourd'hui l'un des premiers constructeurs d'automobiles haut de gamme. Il est aussi le premier constructeur de véhicules industriels dans le monde. Daimler vend ses produits dans la quasi-totalité des pays du monde et possède des usines de production implantées sur les cinq continents.

Depuis plus d'un siècle, le groupe Daimler enrichit l'histoire de l'automobile d'innovations technologiques majeures et contribue de manière responsable et engagée, au travers de sa démarche spécifique de mobilité durable, à la protection de l'environnement.

Daimler possède un éventail de marques parmi les plus connues dans le monde : Mercedes-Benz bien sûr, mais aussi smart, Maybach, Freightliner, Sterling, Western Star, Mitsubishi Fuso, Setra, Orion et Thomas Built Buses.

En 2009, le groupe a vendu 1,4 million de véhicules et employait plus de 256 000 personnes dans le monde. Il a enregistré un chiffre d'affaires de 78,9 milliards d'euros.

Daimler est dirigé par un comité de direction de six membres présidé par Dr Dieter Zetsche. Son siège est situé à Stuttgart (Allemagne).