Shangai,
15
Avril
2019
|
16:45
Asia/Baku

Mercedes-Benz Concept GLB

Résumé

Avec le Concept GLB, présenté sur le Salon Auto Shanghai (du 18 au 25 avril 2019), Mercedes-Benz dévoile son nouveau SUV compact. Alors que ce véhicule arbore un type coupé pour un plaisir de conduire dynamique, le Concept GLB met l'accent sur l'habitabilité et la robustesse : Le concept-car (longueur 4 634 mm / largeur 1 890 mm / hauteur 1 900mm (1)) peut accueillir sept personnes grâce à son empattement long (2 829 millimètres). Une série de détails signale que le Concept GLB excelle sur les chemins de traverses.

[1]parmi lesquels un coffre de toit fixe

« Nous nous sommes demandés s'il y avait encore un créneau dans notre offre de SUV entre le GLA et le GLC. Le Concept GLB répond à cette interrogation. Avec ce véhicule, nous dévoilons aussi nos idées créatives pour ce segment », indique Britta Seeger, membre du directoire de Daimler AG, responsable de la Distribution Mercedes-Benz Cars. « Le Concept GLB est un SUV résistant et pratique offrant des dimensions résolument compactes. Généreux sept places familial ou véhicule de loisirs polyvalent : nous sommes sûrs que ce concept suscitera un vif intérêt chez nos clients. » Les clients apprécient l'offre SUV de Mercedes-Benz. Jusqu’ici, plus de six millions de clients ont déjà opté pour un SUV Mercedes-Benz à l’échelle mondiale. En 2018, les SUV ont représenté le premier segment de Mercedes-Benz avec plus de 820 000 unités vendues.

Des gènes de SUV subtilement mis en valeur : le design extérieur

La Mercedes-Benz Concept GLB séduit par ses proportions puissantes empruntées à l'univers des SUV. La silhouette épurée mettant en évidence les surfaces avec ses lignes réduites et ses jointures précises dégage une impression de sérénité et de modernité. La partie avant verticale avec projecteurs marquants MULTIBEAM LED traduit la présence de gènes tout-terrain, au même titre que les porte-à-faux courts à l'avant et à l'arrière. L'empattement long et la partie supérieure de l'habitacle très fonctionnelle contribuent à maximiser l'habitabilité dans un espace prévu pour sept personnes.

L'épaulement aux contours musclés domine la vue de profil. Les portes chevauchantes se traduisent par un confort d'accès accru et des découpes de porte protégées des salissures. Les revêtements de protection sur tout le pourtour délimitent les proportions et soulignent le caractère tout-terrain du véhicule.

Le concept de couleurs harmonieux repose sur une peinture extérieure blanc cachemire magno designo, à laquelle s'ajoutent des pièces rapportées noir brillant (telles que les revêtements de protection ou un coffre de toit intégré) contrastées, ainsi que des touches orange discrètes sur la grille de calandre et l'inscription ornant les coques des rétroviseurs extérieurs.

Le pare-choc avant chromé, avec prises d'air intégrées en finition acier inoxydable souligne les qualités tout-terrain du véhicule. Le pare-choc arrière décline ce même style de manière à faire naître une impression générale homogène.

Les éléments spéciaux du show car : paré pour les expéditions

Avec une série d'éléments spéciaux marquants, le concept-car affiche un caractère résolument robuste. A l'avant et à l'arrière, deux "casquettes" sont aménagées dans le cadre du toit pour accueillir des blocs optiques LED avec fonction d'éclairage de proximité et d'aide au repérage pour les trajets en tout-terrain.

Le modèle est doté de barres de toit noires arrondies aux extrémités avant et arrière. Un coffre de toit est monté de manière fixe à l'arrière. Les robustes jantes 17 pouces bicolores sont chaussées de pneus tout-terrain à structure profonde.

Doté de finitions de qualité et spacieux : l'habitacle

L'aménagement intérieur du Concept GLB témoigne de l'appartenance du véhicule à la famille des nouveaux modèles compacts Mercedes-Benz. Mais en tant que show car et SUV, ce dernier possède une sellerie cuir et des inserts décoratifs spéciaux. Et, pour la première fois sur un véhicule compact Mercedes-Benz, il accueille une troisième rangée de sièges composée de deux sièges individuels supplémentaires pouvant s'escamoter dans le plancher de chargement pour former une surface plane et élargir ainsi le coffre. Les sièges sont bien plus que des sièges d'appoint et offrent une assise confortable.

Modulation de l'espace : flexibilité des sièges avec la deuxième et troisième rangée

Le dossier de la rangée de sièges intermédiaire est rabattable dans un rapport 40/20/40 de manière à libérer une surface de chargement plane. Les assises sont fractionnables dans un rapport 40/60. La deuxième rangée de sièges peut coulisser de 140 mm dans le sens longitudinal – 90 mm vers l'avant, pour élargir le coffre ou l'espace aux pieds des passagers installés tout à l'arrière, et 50 mm vers l'arrière, lorsqu'il est nécessaire d'accroître l'espace aux jambes en configuration cinq sièges. Un réglage à huit niveaux de l'inclinaison du dossier sur la deuxième rangée de sièges permet également une adaptation précise aux besoins d'espace et de confort du moment.

Pour faciliter l'accès à la troisième rangée, les sièges de la deuxième rangée disposent d'une fonction Easy-Entry : Il suffit d'actionner une poignée de déverrouillage située sur le côté supérieur du siège pour rabattre le dossier et faire coulisser l'ensemble du siège vers l'avant. Quatre sièges enfants peuvent être fixés au total sur la deuxième et troisième rangée.

Coloris châtaigne contrasté : cuir exclusif et boiseries en noyer à pores ouverts

Sièges, planche de bord et contre-portes sont revêtues soit de cuir Nappa, soit de nubuk, dans une dominante de couleur châtaigne. A certains endroits, des inserts décoratifs et des surpiqûres orange font écho aux touches contrastées ponctuant le design extérieur. Les bandes médianes des sièges avant revêtues de nubuk tressé arborent deux rangées parallèles de perforations qui laissent deviner une toile de fond orange. Elles ornent les sièges du rebord avant de la garniture à l'extrémité supérieure des appuie-tête intégrés.

Les boiseries agrémentant la planche de bord et la console centrale sont réalisées en noyer à pores ouverts. Ces panneaux en noyer arborent un motif alvéolé travaillé en relief qui court en s'estompant jusqu'aux extrémités. Les pédales mises en valeur par un cadre en métal brillant sont valorisées par des inserts décoratifs dans le même matériau doté du même motif alvéolé.

Planche de bord : MBUX et éléments tout-terrain

L'architecture de base de la planche de bord est similaire à celle de la Classe B. Le conducteur bénéficie d'un poste de conduite WIDESCREEN. La commande et la représentation des fonctions s'effectuent via Mercedes-Benz User Experience – MBUX. Parmi les nouveautés figurent des éléments tubulaires en aluminium fraisé façon tout-terrain qui délimitent la planche de bord dans sa partie inférieure. Ce nouveau détail confère volume, robustesse, puissance et un certain facteur fun au tableau de bord. Sous les trois buses médianes rondes figure la commande de climatisation d'aspect analogique et dont les touches semblent fraisées dans un cylindre d'aluminium.

Le caractère robuste de l'aménagement intérieur trouve son prolongement sur la console centrale. Les éléments tubulaires en aluminium à structure brossée façon poignées de maintien confèrent aux composants et aux éléments de commande un aspect parfaitement homogène. Le caractère SUV est également souligné par la poignée de maintien horizontale aménagée dans l'habillage des portes. Réalisée elle aussi à partir d'un tube d'aluminium fraisé, elle s'insère avec vigueur dans la contre-porte.

Motorisation : turbo quatre cylindre délivrant 165 kW (224 ch)

Le Concept GLB est animé par un moteur essence quatre cylindres M 260 associé à une boîte de vitesses à double embrayage 8G-DCT. Sa puissance maximale est de 165 kW/224 ch et son couple maxi de 350 Nm. Le bloc moteur en aluminium coulé sous pression avec chemises de cylindre en fonte grise recèle la technologie CONICSHAPE®, appelée en interne « honage en trompette ». Afin de réduire encore le frottement des pistons et d’abaisser la consommation, l’alésage des cylindres est élargi dans la partie inférieure de la chemise. La forme conique ainsi obtenue évoque le pavillon d’une trompette.

Les ingénieurs ont également eu recours à une nouvelle huile de synthèse à faible viscosité et à des segments de pistons optimisés qui limitent les pertes par frottement. Les pistons eux-mêmes sont dotés de canaux de refroidissement adaptés à la puissance spécifique accrue. Cette conception améliore également le rendement de la combustion. Dans la partie basse du bloc-cylindres, les arbres d’équilibrage sont disposés de manière à garantir le fonctionnement régulier du moteur. Celui-ci possède par ailleurs, entre autres composants confort, un amortisseur à pendule centrifuge dans la chaîne cinématique.

Dans la culasse à quatre soupapes en aluminium est logé CAMTRONIC, un réglage variable de la course de soupape qui permet de moduler la course des soupapes sur deux niveaux du côté admission de la distribution. Le réglage variable de la course de soupape permet de limiter le volume d’air admis dans la chambre de combustion à charge partielle en réduisant la course, et de diminuer ainsi les pertes au balayage des gaz. A charge élevée, la course des soupapes est rallongée afin de pouvoir exploiter tout le potentiel de puissance du moteur.

Tout-terrain bien entendu : 4MATIC avec trois courbes caractéristiques sélectionnables

Le Concept GLB est équipé d'un système tout-terrain 4MATIC opérationnel en permanence avec répartition entièrement variable du couple. La transmission intégrale à réglage sport offre au conducteur la possibilité d'influer davantage sur les caractéristiques de la 4MATIC grâce au contacteur DYNAMIC SELECT. Trois courbes caractéristiques sont mises à disposition pour le pilotage de l'embrayage tout-terrain. Le système réagit cependant dans chaque mode de manière flexible selon la situation de marche. En utilisation standard, une répartition de 80/20 (essieu avant/essieu arrière) constitue la base du programme de conduite « Eco/Comfort ». En mode « Sport », la répartition est de 70/30. En mode tout-terrain, l'embrayage tout-terrain est utilisé comme blocage interpont. La répartition de base est alors égalitaire 50/50.

Parmi les composants essentiels de la transmission intégrale 4MATIC, on mentionnera la sortie vers l’essieu arrière, intégrée à la boîte de vitesses automatique à double embrayage et le différentiel arrière à embrayage multidisque. Celui-ci est à commande électromécanique. Pour ouvrir ou refermer les disques d’embrayage, un servomoteur exerce une force axiale sur l’empilement de disques via un engrenage à pignons droits. Le différentiel arrière compense les différences de course et de vitesse de rotation des roues arrière. Les principaux avantages de cette régulation : une intervention des actionneurs asservie à la vitesse des roues sur toute la plage de réglage, la commande anticipée de l’embrayage dès l’arrêt et un meilleur rendement grâce au mécanisme à billes.

Retour sur Shanghai 2013 : première mondiale du Concept GLA

Un concept de SUV compact a déjà fêté sa première présentation mondiale à l'occasion du Salon Auto Shanghai : le 18 avril 2013, la Mercedes-Benz Concept GLA a attiré tous les regards sur elle. En tant qu'évolution sport et coupé de cette catégorie de véhicules, le show car ouvrait une nouvelle voie dans le segment des SUV compacts. Elle alliait l'esprit sportif et les qualités tout-terrain d'un robuste véhicule de loisirs.

Les commandes du GLA ont démarré fin novembre 2013, les livraisons en mars 2014. Depuis, le GLA est un maillon essentiel dans la success-story des voitures compactes Mercedes-Benz. En 2018, plus de 609 000 clients ont pris livraison de leur nouvelle Classe A ou Classe B, de leur CLA, CLA Shooting Brake ou GLA. En 2018, une Mercedes-Benz vendue sur quatre était une voiture compacte.