13
Avril
2006
|
02:00
Asia/Baku

Mercedes-Benz Bordeaux s'illumine de neuf

  • Une stratégie finalisée
  • Un bâtiment d'exception et des prestations nouvelles
  • Une présence forte et historique en Gironde

Une stratégie finalisée

Toujours mieux répondre aux attentes de la clientèle ; augmenter l'éventail et la qualité des prestations qui lui sont proposées, valoriser l'image de la marque Mercedes-Benz en tant que constructeur premium, tels sont les objectifs qui ont conduit le groupe à s'investir dans les villes et régions les plus importantes en Europe.

Pour la France, quatre métropoles se sont imposées : Paris, Lyon, Lille et Bordeaux.

Aujourd'hui, DaimlerChrysler France a atteint ses objectifs dans ces métropoles clés.

D'une part, la stratégie de filialisation est arrivée à son terme qui a vu successivement la création de :

  • Mercedes-Benz Bordeaux le 1er août 2001 avec aujourd'hui 2 établissements ;
  • Mercedes-Benz Paris le 1er décembre 2001 avec aujourd'hui 13 établissements ;
  • Mercedes-Benz Lille le 31 mars 2003 avec aujourd'hui 5 établissements ;
  • Mercedes-Benz Lyon le 30 septembre 2003 avec aujourd'hui 5 établissements ;
  • Mercedes-Benz Côte d'Azur le 13 novembre 2003 avec aujourd'hui 3 établissements.

Cette stratégie conduit le groupe à assurer à fin décembre 2005 environ 23% des ventes de véhicules Mercedes-Benz VP et 40% des ventes de smart.

D'autre part, sur le plan des investissements immobiliers, la filialisation a conduit à des réalisations significatives tant sur le plan commercial que sur celui de l'architecture, comme l'établissement de la rue Marietton à Lyon 9ème, le Mercedes-Benz Center Paris à Rueil-Malmaison, le nouvel établissement de Mercedes-Benz Lille à Villeneuve d'Ascq inauguré en janvier dernier et aujourd'hui ce nouveau site de Mercedes-Benz Bordeaux et smart à Bègles.

Une stratégie locale

A Bègles, le site commun à Mercedes-Benz Voitures Particulières et smart entend donner une nouvelle dynamique au développement des deux marques aussi bien en termes d'image que sur le plan commercial.

Pour Mercedes-Benz VP, ce nouveau vaisseau amiral remplace les locaux du site de l'avenue Thiers à Cenon, exigus et inadaptés, et où la marque était installée depuis 1960. L'établissement de Mérignac maintient ses activités sur place, permettant à la clientèle qui y a ses habitudes de continuer à profiter des prestations de la marque aux portes du Médoc.

Quant à smart, si la marque ne quitte pas Mérignac et sa tour, elle trouve à Bégles, dans cette nouvelle implantation aux côtés de Mercedes-Benz VP, des locaux vastes, modernes et mieux adaptés au développement de son activité.

L'inauguration de ce bâtiment en avril 2006 est l'aboutissement de deux années de travail, depuis la recherche de la localisation et l'achat du terrain en 2003 jusqu'à la pose de la première pierre en 2004, en passant par les appels d'offres et le choix d'un cabinet d'architecture bordelais : le cabinet Dain et Saladin. Il représente un investissement total de 6.5 millions d'euros.

Le choix de Villeneuve de Bègles

Bègles présente une situation géographique stratégique au sein des réseaux de circulation d'Aquitaine.

En s'installant quai Wilson, sur les bords de la Garonne, l'établissement bénéficie non seulement d'un panorama superbe sur le fleuve, mais surtout d'une excellente et très profitable visibilité, notamment des 80 000 automobilistes qui circulent chaque jour sur la voie rapide qui le jouxte.

A l'entrée de Bègles, le site bénéficie également de la proximité de la gare TGV et du tramway qui entrera dans la ville en 2007.

Il profite enfin d'une surface et d'un emplacement de choix dans la future zone automobile des " Hauts de Garonne " qui accueillera bientôt toutes les représentations commerciales des marques automobiles de l'agglomération.

Un bâtiment d'exception

Le vaisseau amiral de Mercedes-Benz et smart à Bègles se déploie sur près de 22 000m2 de terrain et 5 300 de bâtiments. Le cabinet d'architecture Dain et Saladin a voulu un ensemble élégant, ouvert sur l'extérieur, exploitant toutes les technologies et matériaux actuels qui valorisent la lumière et favorisent la convivialité.

L'activité du bâtiment se répartit sur plusieurs pôles principaux:

  • Un hall d'exposition de 1 200m² pouvant accueillir 30 véhicules neufs Mercedes-Benz et 5 VN smart ;
  • Une zone d'exposition VO pouvant accueillir 40 véhicules ;
  • Une zone de stockage et de préparation des véhicules ;
  • Une zone de réception active ;
  • Un atelier mécanique ultra moderne avec 22 postes de travail;
  • Un atelier carrosserie avec10 postes de travail répartis sur quatre aires spécialisées de préparation, ponçage et deux cabines de peinture spécifiques Mercedes-Benz.

Des prestations nouvelles

Avec plus d'une trentaine de véhicules neufs exposés Mercedes-Benz VP et smart, ce nouvel établissement se présente tout d'abord comme un lieu exceptionnel de découverte des produits des deux marques, en nombre et dans une configuration de présentation que le site de Cenon ne permettait pas auparavant.

Autre première, un centre d'essais permanent où la dizaine de voitures à disposition permet à la clientèle de tester quasiment toute la gamme, dans le modèle et la motorisation de son choix.

En matière d'après-vente, le nouvel ensemble permet d'offrir un panel de services unique et de qualité, répondant aux attentes de la clientèle : ouverture avec des horaires élargis du lundi au samedi, service express, service 24H/24, prestations de carrosserie lourde et rapide.

Le site de Bègles est également doté d'une " réception active " avec deux baies de diagnostic où, avec le client, dans le dialogue et la transparence, est établi un bilan des réparations à effectuer, bilan accompagné d'un devis.

Enfin, ce bâtiment se veut également un lieu de vie et de rencontre. Au-delà des seuls clients de la marque, il est un forum ouvert à tous ceux qui aiment et s'intéressent à l'automobile, venant y découvrir un lieu unique dans l'agglomération bordelaise.

La filiale Mercedes-Benz Bordeaux

La filiale Mercedes-Benz Bordeaux a été officiellement créée le 1er août 2001. Elle rayonne sur les établissements Mercedes-Benz et smart de Mérignac, Mercedes Benz et smart de Bègles.

Dirigé par Jean-Loup AVIAT, cet ensemble emploie quelque 120 collaborateurs dont 80 sur le seul site de Bègles.

En 2005, Mercedes-Benz Bordeaux a livré 1 000 Mercedes-Benz (dont 41% de Classe A et Classe B) et 300 smart neuves, et près de 1 200 véhicules d'occasion Mercedes-Benz, smart et autres marques. En dix ans, l'activité Mercedes-Benz, tant VN que VO, a doublé sur l'agglomération bordelaise : en 1995, la marque avait immatriculé 500 VN et 250 VO.

Jean-Loup AVIAT, un homme du Sud Ouest

Agé de 54 ans, titulaire d'une sup de co option finance de l'European Business School de Reims, Jean-Loup AVIAT a effectué toute sa carrière au sein de Mercedes-Benz, puis de DaimlerChrysler France.

En 1975, il intègre Mercedes-Benz en tant que responsable du budget au département controlling. Jusqu'en 1982, d'abord comme conseiller de gestion, puis comme responsable administratif et financier, il gagne le terrain exerçant ses responsabilités à Paris, Rouen, Lyon, Marseille et Bordeaux, son premier contact avec la région. De 1983 à 1990, Jean-Loup Aviat retrouve le siège et l'Allemagne où il participe à la création et au développement de l'activité location Véhicules Industriels Mercedes-Benz.

En 1990, il retrouve ses bonnes terres du Sud Ouest et plus précisèment, Toulouse, où il prend la direction du Centre Véhicules Industriels. Il exerce cette fonction jusqu'en septembre 2001, date à laquelle il est nommé à la tête de la nouvelle filiale Mercedes-Benz Bordeaux Voitures Particulières.

Du côté de l'histoire

C'est en 1960 que la famille Migliaccio créé le premier établissement Mercedes-Benz Voitures Particulières en Gironde, s'installant Avenue Thiers à Cenon. C'est cet établissement que, quarante six ans plus tard, les collaborateurs de Mercedes-Benz Bordeaux ont quitté en janvier dernier pour rejoindre les locaux plus modernes et mieux adaptés de Bègles.

En 1983, Monsieur Migliiaccio ouvre un second établissement au Bouscat, sur l'autre rive de la Gironde. Sept ans plus tard, le groupe Barbourg rachète les deux établissements bordelais devenus Cleal Automobiles. L'établissement de Mérignac est créé en 1997 et accueille un an plus tard l'activité smart.

Dernière étape en septembre 2001 avec le rachat des sites de Cenon et Mérignac par DaimlerChrysler France et la création de Mercedes-Benz Bordeaux

Mercedes-Benz Bordeaux à Bègles: les hommes

  • Jean-Loup AVIAT, 54 ans, directeur général
  • Olivier BARUZY, 38 ans, directeur commercial Mercedes-Benz Véhicules neufs, 8 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • Cédric CHARIOT, 31 ans, directeur après-vente, 4 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • François MICHELET, 37 ans, directeur commercial Véhicules d'Occasion, 10 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • Régis HAUSSMANN, 40 ans, responsable pièces de rechange, 20 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • André ANTIGO, 48 ans, responsable administratif, 20 ans d'ancienneté Mercedes-Benz
  • Laurent MONFEUGA, 41 ans, responsable financement et qualité, 16 ans d'ancienneté Mercedes-Benz.

Mercedes-Benz Bordeaux à Bègles: en quelques chiffres

  • 6,5 millions d'euros d'investissements
  • 22 000 m2 de terrain
  • 5 300 m2 de bâtiments
  • 1 200 m2 de surface d'exposition
  • 22 postes de mécanique et 10 postes de carrosserie
  • 75 voitures en exposition (30 VN Mercedes-Benz, 5 smart, 40 VO Mercedes-Benz)
  • 10 voitures à l'essai
  • 80 collaborateurs

Coordonnées :

Mercedes-Benz Bordeaux
Zone d'Activité Quai Wilson
1, rue Port Arthur
33130 BEGLES
Tel Mercedes-Benz 05 56 75 76 00
Tel smart 05 56 75 76 50
www.bordeauxcenon.mercedes.fr