13
Novembre
2018
|
15:25
Asia/Baku

L’usine Mercedes-Benz de Gaggenau, spécialisée dans les transmissions pour camions, vient de passer le cap des 5 millions d’unités produites

Résumé
  • Production de transmissions pour Daimler Trucks & Buses depuis 1955

  • Les transmissions produites à Gaggenau sont utilisées par sept marques de Daimler Trucks & Buses à travers le monde

  • Selon le Dr. Frank Reintjes, Head of Global Powertrain, E-Mobility & Manufacturing Engineering de Daimler Trucks : "Cinq millions de transmissions 'Made in Gaggenau' sont un cap important pour cette usine et notre système de production global : cela matérialise la très grande compétence de cette entité dans la production de ces transmissions de grande qualité qui satisfont des millions de clients à travers la planète depuis 63 ans."

  • Dr. Matthias Jurytko, Head of Operations de l’usine Mercedes-Benz de Gaggenau: "La seule solution pour produire avec succès des transmissions de qualité est d’avoir une équipe motivée travaillant main dans la mainavec un grand engagement. Nous pouvons être très fiers de cela."

Gaggenau – L’usine Mercedes-Benz de Gaggenau vient de passer un nouveau cap dans sa longue histoire. Le 12 novembre dernier, la cinq millionième transmission pour camion lourd a en effet quitté la ligne de production de l’usine. L’équipe de production a regardé avec émotion cette boîte de vitesses automatique à 12 rapports (G330) quitter cérémonieusement la ligne de production – elle sera exposée à l’usine de Rastatt. Le Dr. Frank Reintjes, Head of Global Powertrain, E-Mobility & Manufacturing Engineering de Daimler Trucks, a souligné cet événement : "Cinq millions de transmissions 'Made in Gaggenau' sont un cap important pour cette usine et notre système de production global : cela matérialise la très grande compétence de cette entité dans la production de ces transmissions de grande qualité qui satisfont des millions de clients à travers la planète depuis 63 ans."

L’usine, sise au nord de la Forêt Noire, a une longue tradition de production de transmissions et peut s’appuyer sur un réelle expertise : c’est là qu’a été produite en 1951 la première transmission de l’Unimog. La production des transmissions pour les camions de moyen et lourd tonnages a suivi dès 1955. Désormais membre du système de production globale de l’entreprise, l’usine de Gaggenau livre ses productions dans le monde entier : à l’usine de camions de Wörth en Allemagne, à celle d’Aksaray en Turquie, mais aussi au Brésil, au Japon, en Inde, au Mexique ou aux USA ! Les transmissions pour camions de moyen et lourds tonnages produites à Gaggenau sont montées sur sept marques de Daimler Truck & Bus : Mercedes-Benz, Setra, Fuso, Western Star, Freightliner, Thomas Built Buses et BharatBenz.

Le Dr. Matthias Jurytko, Head of Operations de l’usine a remercié les employés pour leur engagement au cours de la cérémonie : "Cinq millions de transmissions en 63 ans souligne notre excellente compétence et l’énorme capacité de notre usine. La seule solution pour produire ce nombre et cette qualité de transmissions est d’avoir une équipe motivé travaillant main dans la main avec un grand engagement. Nous pouvons être très fiers de cela."

Michael Brecht, Président du Conseil de Surveillance, a aussi félicité ses collègues : « C’est une réalisation fantastique de toute l’équipe et chacun doit être fier de cela. Au cours des derniers mois, la charge de travail a été extrêmement lourde en raison d’une demande croissante. Nous avons réalisé de nombreux investissements pour augmenter nos capacités et nous allons continuer à le faire au cours des deux prochaines années. Je voudrais donc remercier tout particulièrement tous mes collègues : vous faites du bon boulot !”

A propos des boîtes de vitesses de Daimler

Les transmissions pour camions de moyens et lourds tonnages sont montées sur les véhicules les plus performants du groupe. C’est-à-dire sur les Mercedes-Benz Actros de longue distance, les Mercedes-Benz Arocs destinés aux métiers du BTP, les Mercedes-Benz Atego pour la distribution en cycle court ainsi que les bus et cars de tourisme et de ligne des marques Setra et Mercedes-Benz. Hors Europe, les Freightliner Cascadia et Fuso Super Great sont aussi équipés de transmissions assemblées à Gaggenau.

Au fil des années et du développement, les transmissions manuelles sont devenues de plus en plus éco-énergétiques, et, par conséquent, plus économiques pour les clients. Ceci est dû au carter en aluminium utilisé et optimisé régulièrement. Autre innovation importante, le passage aux transmissions automatisées, offrant de nouvelles économies de carburant, particulièrement dans le transport longue distance avec l’utilisation de processus de passages de vitesse finement réglés. Les transmissions automatisées ont été produites dans cette usine dès les années 90. Les transmissions actuelles des bus et camions pèsent entre 200 et 300 kilogrammes, mesurent plus d’un mètre de long et abritent plus de 15 pignons individuels. Elles impressionnent par leur facilité d’utilisation, des passages de vitesses aisés, un réel confort de conduite et une faible consommation.

A propos de la production de transmission pour camions lourds

Des transmissions manuelles très complexes ont été produites dans cette usine de Forêt Noire depuis 1955 – au début à Gaggenau, puis dans l’usine de Rastatt. Jusqu’à l’ouverture de l’usine de Wörth en 1965, les camions de la marque à cabine avancée – type “millepattes” – ou à nez étaient produits à Gaggenau. Depuis, l’usine s’est concentrée sur la production de transmissions, d’essieux et de composants pour camions et Unimog.

Alors que la production du premier million de transmissions a pris plus de 20 ans, six ans seulement furent nécessaires pour produire le 5ème. Quelques chiffres : un million en 1976 donc, cap des deux millions en 1986, celui des trois en 1993, des quatre 2012 et des cinq en 2018.

A propos de la stratégie de production globale de Daimler Trucks

Depuis plus de dix ans désormais, Daimler Trucks s’appuie sur un système de production uniforme pour les chaînes cinématiques de ses camions de gros tonnages. Ceci comprend la production de la plupart des composants des moteurs, des essieux et des transmissions. La génération de transmission pour laquelle la standardization des composants est la plus aboutie aujourd’hui, est conçue de manière à pouvoir s’adapter de manière flexible et individuelle aux demandes des clients et du marché aux USA, en Europe et au Japon en utilisant la même technologie. Detroit Diesel a débuté la production en série de la transmission automatisée de type DT12 pour les marchés nord-américains de la NAFTA en 2015. Les équipes de Gaggenau ont aidé leurs collègues américains pour le lancement de cette production en les aidant à installer chez eux les méthodes modernes de production utilisées en Allemagne.

A propos du Global Powertrain de Daimler Trucks

Global Powertrain n’est pas seulement synonyme de chaînes cinématiques intégrées, mais aussi d’intégration de tous les sites mondiaux de production dans une chaine de construction et de compétences pertinentes tout au long du processus. La division est chargée de la production de composants innovants et fiables sur un standard de qualité commun. Les composants sont intégrés dans toutes les divisions et marques de la division véhicules industriels de Daimler ainsi que pour des clients extérieurs. La transmission représente environ 50 % de la valeur d’un camion – la plus grande part donc – et contribue donc au chiffre d’affaires et à la croissance de Daimler Trucks.

A propos de l’usine Mercedes-Benz de Gaggenau

L’usine Mercedes-Benz de Gaggenau a été fondée en 1894 sous le nom de "Bergmann-Industriewerke GmbH" : c’est l’usine automobile la plus ancienne de la planète. Avec 6 300 employées aujourd’hui, elle est non seulement la plus grande entreprise de la ville mais aussi la plus active en matière d’apprentissage. En plus des transmissions pour l’ensemble des divisions du groupe Daimler, des essieux et des convertisseurs de couple y sont produits pour la division voitures. L’usine Mercedes-Benz de Gaggenau est « Centre de Compétence » pour les transmissions des véhicules industriels de Daimler AG. Le personnel assure la gestion de la qualité de la production de cet accessoire dans le monde entier, aide à leur mise en production sur site et forme les équipes étrangères directement dans l’usine de Gaggenau.