04
Août
2008
|
05:00
Asia/Baku

L'Unimog nettoie le boulevard périphérique

  • À l'œuvre sur le périphérique de Paris

  • Neuf Unimog U 400 de Mercedes-Benz veillent à la propreté de 720 000 m² de surface de tunnel

  • Les unités de nettoyage des tunnels sont fournies par Mulag

À l'avenir, le service d'entretien des routes appartenant au service de nettoyage municipal de la capitale – Propreté de Paris – travaillera avec l'Unimog de Mercedes-Benz. À cette fin, les autorités municipales de Paris ont acheté en 2007 à Mulag - leader de l'équipement de fauchage et de nettoyage de tunnel, basé à Oppenau en Forêt-Noire - neuf Unimog U 400 ainsi que des unités de nettoyage de tunnel. En outre, les véhicules sont équipés d'une carrosserie amovible pour accueillir des gravillonneuses, chasse-neige et souffleuses à neige du fabricant Schmidt Winterdienst- und Kommunaltechnik GmbH basé à St Blasien (Forêt-Noire). Au total, 2,3 millions d'euros ont été investis dans ces véhicules et équipements à la technologie innovante. Les Unimog sont assemblés sur le site de production de camions Mercedes-Benz de Daimler AG à Wörth am Rhein (Rhénanie-Palatinat). La plupart de ces véhicules ont déjà été livrés et sont en service pour Propreté de Paris. Trois chiffres peuvent illustrer la grande variété de tâches effectuées par les services de nettoyage de Paris et de leur 8 000 employés : chaque jour, ils débarrassent la ville de 3 000 tonnes de déchets et nettoient 1 400 km de routes et 2 800 km de trottoirs.

Les Unimog U 400 de Mercedes-Benz sont équipés d'un double circuit hydraulique et d'une prise de force pour les outils. Ils sont propulsés par un moteur BlueTec à quatre cylindres de 130 kW (177 CV) (Euro 4) équipé de la technologie diesel SCR (réduction catalytique sélective) qui réduit considérablement les émissions d'oxyde d'azote et de particules tout en minimisant la consommation de carburant. Le bras de l'unité de nettoyage de tunnel FME 600-T de Mulag a une portée de 5,5 m vers la droite ou la gauche. Il est conçu pour nettoyer les murs, plafonds et les éclairages dans les tunnels et souterrains. Son système de balayage électronique automatique à capteurs ultrasoniques adapte avec précision la brosse de nettoyage à la structure de la surface à nettoyer. La tête du bras peut être équipée d'une brosse ou d'une rampe de pulvérisation. Afin d'éviter de perdre du temps à changer le matériel, Propreté de Paris prévoit d'utiliser trois véhicules munis de brosses et six de rampes de pulvérisation, chacun équipé du réservoir approprié.

Le boulevard périphérique, d'une largeur maximale de huit voies, qui a été construit entre 1954 et 1973 pour contourner Paris, canalise l'énorme volume de circulation autour et à l'intérieur de la capitale. Pour nettoyer plus de 30 tunnels et leurs 720 000 m² de surface dans chaque direction, il faut dévier la circulation et fermer complètement la section du boulevard périphérique en question. C'est pour cette raison que la centaine d'ouvriers en charge de cette tâche ne travaillent que la nuit. Dans la période du 15 novembre au 15 avril, les Unimog sont équipés principalement du matériel d'entretien hivernal. Malgré les rares chutes de neige, il suffit que l'hiver pointe le bout de son nez pour que ce soit l'inévitable chaos dans les rues de Paris. Les «nettoyage des tunnels » se déroulent exclusivement entre le 15 avril et le 15 novembre. Il faudra toutefois aussi rattraper un retard conséquent lorsque les neuf véhicules et unités d'équipement auront été livrés.

###

Contact :

Hervé Poquet, téléphone : 01.39.23.54.22

Email : herve.poquet@daimler.com

 

Des informations supplémentaires sur Mercedes-Benz Trucks sont disponibles sur Internet à l'adresse :

www.media.daimler.com