27
Mai
2011
|
05:00
Asia/Baku

Le Vito, "made in Vitoria”: deux générations, un million d'utilitaires

Vendredi 13 mai dernier, le millionième Vito est sorti de la chaine de l'usine Mercedes-Benz de Vitoria au Pays Basque Espagnol. Il s'agissait d'une version V6 diesel noire destinée au marché hollandais.

Une grande occasion

Afin de célébrer dignement cet évènement, 40 salariés venus des trois ateliers de production ont été conviés par le directeur de l'usine, Emilio Titos, pour une photo souvenir. Tous, ils ont joué un rôle majeur dans l'aventure du Vito, du tout premier jour de production en septembre 1995 à aujourd'hui. Le Vito est commercialisé avec succès dans plus de 80 pays à ce jour.

Les débuts de la production

Une nouvelle ère a débuté pour le site de Vitoria à l'automne 1995, avec le lancement du Vito « NO » (nom de code usine). La production n'a cessé d'augmenter année après années, pour atteindre un pic de 75 500 unités au début du nouveau millénaire. En 2003, huit ans après le début de la production du Mercedes-Benz Vito, une nouvelle ère a commencé avec le lancement de la seconde génération, le Vito « NCV2 » à propulsion. L'impressionnante gamme de modèles et de différentes variantes d'empattement a certes représenté d'importants défis pour cette usine, mais cette seconde génération a, à l'évidence, été très bien accueillie sur les différents marchés.

Une qualité qui continue à convaincre

Depuis septembre 2010, la nouvelle génération du Mercedes-Benz Vito 116 CDI a reçu de nombreuses évolutions. Une des principales nouveautés est un tout nouveau moteur, très économe en carburant et respectueux de l'environnement, qui, grâce à ses arbres d'équilibrage, procure un fonctionnement particulièrement doux. La large gamme de rapports de la nouvelle boite manuelle six vitesses « ECO » combine avec harmonie performances au top et consommation et émissions basses. La dynamique de conduite et le comportement routier du Mercedes-Benz Vito bénéficient de la conception propulsion. Le nouveau Vito profite également d'un châssis optimise.

Plus pratique, plus confortable, plus cossu tant en terme visuel que de qualité perçue : voilà pour résumer les changements opérés à l'intérieur du Vito. Qu'il s'agisse du nouveau levier de vitesse, des boutons sur la partie supérieure de la console centrale, ou encore du nouveau panneau d'instruments, le Vito est plus pratique et agréable que jamais.

Le Mercedes-Benz Vito a par ailleurs bénéficié d'une mise à jour de son design extérieur. Avec en particulier une nouvelle calandre et de nouveaux phares qui intègrent de série des feux de jour, ainsi que les antibrouillards.

Le nouveau Vito est la preuve même que la fiabilité et la robustesse sont partie intégrante de ce produit Mercedes-Benz, même dans les conditions climatiques les plus sévères.

Plus d'information sur Mercedes-Benz :
www.media.daimler.com und www.media.mercedes-benz.fr