28
Février
2018
|
14:16
Asia/Baku

Le Vito électrique effectue ses tests d’endurance au cercle polaire

  • Tests de chargement, comportement, autonomie et protection contre le froid

  • Tests de l’efficience énergétique, de l’ergonomie et du confort en conditions extrêmes

  • Focus sur la convivialité et la sécurité du poste de conduite: chauffage efficace en températures négatives, dégivrage rapide du pare-brise et comportement en toute sécurité sur neige et sur glace

  • Le eVito disponible en Allemagne à la commande depuis novembre 2017

  • Electrification de toute la gamme utilitaire planifiée

  • Tests estivaux prévus en Espagne

Arjeplog, Suède. Les clients peuvent aussi faire confiance au nouveau eVito quand les conditions climatiques sont mauvaises. Telle est la conclusion tirée par l’équipe de développement Mercedes-Benz Vans qui vient de faire subir à l’utilitaire tout électrique des essais extensifs hivernaux au nord de la Suède. Le nouveau eVito a été testé en long et en large pendant plusieurs semaines durant l’hiver scandinave, par des températures descendant à – 30°C. Les tests menés à Arjeplog près du cercle polaire se concentraient sur le démarrage à froid ainsi que le chargement des batteries et les caractéristiques de conduite en températures négatives.

Le eVito, second utilitaire tout électrique de Mercedes-Benz Vans après le Vito E-Cell de 2010, est disponible à la commande en Allemagne depuis novembre dernier. Les premières livraisons y sont prévues au second semestre. La base d’essais d’Arjeplog comprend des pistes d’essais dynamiques, des aires de manouvres et des passages par la foret. Les véhicules été testés à basse température et pu démontrer leur comportement routier ainsi que leur efficacité énergétique, l’ergonomie et le confort de leur poste de conduite en conditions extrêmes. Au cours d’essais menés notamment sur lac gelé, charge et conduire au froid de même que la protection thermique du moteur et de ses accessoires de même que les freins et l’ESP ont été testés intensément à l’aide d’un équipement spécial de métrologie.

Comment un véhicule électrique alimenté par batterie répond aux différentes conditions climatiques est essentiel pour une gestion optimale des flottes. Le focus a aussi porté sur l’autonomie de la batterie. Il en résulte que le fourgon moyen volume Mercedes possède tous les prérequis pour par exemple la livraison en centre-ville et le transport de passagers. Grâce à sa capacité de 41.4 kWh, l’autonomie du eVito sera d’environ 150 kilomètres. Et même en circonstances défavorables, elle restera de 100 kilomètres.

Chauffage, confort et comportement à niveau Mercedes-Benz pour un environnement de travail et une sécurité à la hauteur

Les très hauts niveaux de qualité et de sécurité de la cabine sont aussi une condition importante pour un véhicule commercial. L’utilitaire doit aussi séduire les chauffeurs qui y montent et en sortent jour après jour. Le chauffage doit fonctionner efficacement à basses températures et le désembuage doit être aussi rapide que possible. D’autres facteurs incluent un comportement sécuritaire sur neige comme sur glace de même que des composants passant l’hiver. Tous ces paramètres ont été testés en conditions extrêmes à Arjeplog par une trentaine d’ingénieurs, de spécialistes en électronique et de mécaniciens de Mercedes-Benz Vans. Et car les véhicules doivent aussi fonctionner durant les étés torrides, les essais hivernaux seront suivis par des essais estivaux en Espagne où les températures montent à 35°C à l’ombre.

Une offre de lancement attractive pour le eVito

Mercedes Benz Vans planifie l’électrification de toute sa gamme d’utilitaires pour ces prochaines années. Le premier de cordée est le eVito, que l’on peut commander en Allemagne à partir de 39 990 € HT sur le site www.jetzt-elektroVAN.mercedes-benz.de. Les 1000 premières commandes seront récompensées par un pack de services incluant une wallbox. Le eVito sera suivi par le eSprinter en 2019 puis par le Citan électrique. Toute la gamme d’utilitaires électriques couvrira ainsi tous les besoins, qu’il s’agisse du transport de personnes ou de marchandises.