07
Avril
2014
|
02:00
Asia/Baku

Le nouveau Sprinter 4x4 remporte le 24e Rallye des Gazelles

  • Deux employées de Daimler remportent ce rallye féminin, dans la catégorie Crossover

  • Le nouveau Sprinter 316 CDI 4x4 avec un équipement standard se révèle être un véhicule de rallye fiable

  • 2 500 km sans la moindre panne : l'équipe de mécaniciens n'a pratiquement rien eu à faire

Stuttgart/Essaouira – C'est un triomphe pour le nouveau Sprinter quatre roues motrices. Astrid Ebermann et Sabrina Trillmann, deux collaboratrices de Daimler AG, sont arrivées premières du Rallye Aïcha des Gazelles au Maroc, fin mars. Engagé en catégorie Crossover, le véhicule gagnant est un nouveau Sprinter 316 CDI 4x4. Seules des femmes prennent part à cette compétition qui chaque année depuis 1990. Plus de 160 équipes originaires d'environ 30 pays ont participé à ce rallye cette année.

2 500 km dans les dunes : le nouveau Sprinter 4x4 montre ce qu'il a sous le capot

Même si le coup d'envoi du Rallye Aïcha des Gazelles est donné au pied de la Tour Eiffel à Paris, il ne démarre à proprement parler que dans le désert marocain, à l'extrémité des montagnes de l'Atlas. Les pilotes doivent parcourir environ 2 500 km, la plupart sur des surfaces non goudronnées, sur des terrains dans lesquels les fourgons quatre roues motrices tels que le nouveau Sprinter 4x4 peuvent démontrer pleinement leurs capacités sur tous types de terrains.

Le rallye comporte sept étapes, dont deux étapes marathon sur deux jours et une nuit dans le désert. Comme les pilotes ne sont pas équipées de systèmes de navigation, elles doivent s'orienter à la carte et à la boussole. Cette année, Astrid Ebermann et Sabrina Trillmann en ont pris la tête au cours de la deuxième étape pour la conserver jusqu'à leur destination finale. Pour respecter la tradition, la ligne d'arrivée se trouvait dans la ville d'Essaouira à l'extrémité occidentale du Maroc.

Objectifs humanitaires : 7 000 examens médicaux gratuits

Le rallye est placé sous l'égide du roi Mohammed VI. L'une des caractéristiques spécifiques de la course est que les gagnantes des trois catégories ne reçoivent pas d'argent. En effet, tous les gains, y compris les frais d'inscription et les subventions, sont reversés à des fins humanitaires, au peuple marocain. Cette année le « convoi de bagages » du rallye a, à nouveau, été accompagné d'un convoi médical dont le personnel a réalisé plus de 7 000 examens médicaux gratuits.

Troisème victoire pour les utilitaires Mercedes

L'équipe Mercedes-Benz a remporté ce rallye avec un véhicule de série ayant très peu de modifications. À cet effet, le Sprinter a été équipé de roues spéciales et de pneus pour le sable, d'un arceau,  d'une protection anti-encastrement et de sièges baquets. Les pilotes étaient accompagnées d'une équipe de mécaniciens qui n'ont pas eu à apporter leur assistance, à l'exception de quelques réparations mineures et du remplacement d'un pneu. Une preuve de l'aptitude de ces femmes à la conduite et de la qualité du nouveau Sprinter.

Cette année, les fourgons Mercedes-Benz participaient au Rallye Aïcha des Gazelles pour la sixième fois et y ont enregistré leur troisième victoire. La première victoire remonte à 2009, avec un Viano 4Matic. La seconde eut lieu deux an plus tard, avec un Vito 4x4.

Seul fourgon 4x4 de moins de 5 tonnes de PTC disponible départ usine, le Sprinter 4x4 existe en de multiples variantes et dispose d'une technologie offroad élaborée

Le nouveau Sprinter 4x4 est doté d'une transmission quatre roues débrayable et est disponible sous forme de minibus, de fourgon et de camion plateau. Il s'agit du seul fourgon de PTAC de moins de cinq tonnes à proposer un système quatre roues motrices départ usine. C'est également le seul fourgon quatre roues motrices à être équipé d'un programme de stabilité électronique (ESP) départ usine. De plus, ce véhicule est équipé du système de traction électronique (4ETS). Cette combinaison garantit une traction exceptionnelle, sur presque toutes les surfaces. Pour améliorer encore la traction sur terrain difficile, le fourgon quatre roues motrices peut aussi être livré avec un deuxième réducteur en option.

Une autre option est le nouveau système limiteur de vitesse en pente (DSR), qui garantit que le véhicule reste toujours à sa vitesse préréglée lorsqu'il descend une pente.

Le nouveau Sprinter 4x4 ne consomme que 0,8 l en plus aux 100 km que la version propulsion. Ainsi, le Sprinter 316 BlueTec 4x4 ne consomme que 7,7 l aux 100 km (NEDC, combiné). Le nouveau Sprinter 4x4 est aussi proposé avec une nouvelle gamme de motorisations conformes à la norme d'émissions à paraître, Euro VI. Ces systèmes de propulsion comprennent deux moteurs Diesel quatre cylindres de 2,15 l de cylindrée et d'une puissance de 129 ch/95 kW ou 163 ch/120 kW. La troisième variante de moteur proposée est un moteur Diesel six cylindres (3,0 l de cylindrée) d'une puissance de 190 ch/140 kW.