24
Octobre
2016
|
00:00
Asia/Baku

Le nouveau minicar Sprinter Transfer 4x4 en essai à Autocar Expo

Les visiteurs du salon Autocar Expo, qui s’est tenu à Lyon du 12 au 15 octobre 2016, ont pu essayer le nouveau minicar Sprinter Transfer 4x4 Euro VI Mercedes-Benz sur une piste privée et dans des conditions optimales, pluie, sable et boue étant au rendez-vous de manière exponentielle pendant les quatre jours.

A quelques encablures du stand Mercedes-Benz, une piste privée accueillait tous les conducteurs titulaires du permis D pour prendre le volant du nouveau minicar Sprinter Transfer 45 4x4, désormais commercialisé en France. D’une longueur de 7,361 m pour 1,993 m de largeur et une hauteur de 2,885 m, il accueille 21+1+1 personnes. Les sièges Inter Star Sprinter Slimline permettaient aux passagers sans permis de se faire une idée du confort et de la tenue de route de ce véhicule.

Au volant, pour un premier tour de chauffe avec que les clients ne prennent les commandes, Jean-Léonard Vigne, passionné de rallye raid, avec 21 Dakar à son actif, et une expérience hors pair dans la conduite en situations particulières. A ses côtés, Frédéric Jay, moniteur de sport automobile spécialisé dans le tout terrain pour des conseils au plus près du terrain.

« Le plus important est de vaincre son appréhension et d’oublier ses habitudes de conduite », déclare Frédéric après quelques passages sur le circuit. « Cela semble facile mais nous avons tous de bonnes ou mauvaises habitudes qui ne correspondent pas à la conduite d’un 4x4 sur terre, sable et boue », ajoute-t-il.

Et pour cause : sur une piste de terre et de sable, avec des montées et des descentes courtes mais vertigineuses, les pluies qui se sont abattues sur la région lyonnaise pendant le salon, ont rendu le terrain plus que difficile. De passages à gué en glissades contrôlées, en dévers, les clients Mercedes-Benz n’auront pas été déçus par leur expérience.

« C’est un terrain idéal pour tester un 4x4. Habitué à des véhicules plus lourds ou à des simples voitures, ce minicar Sprinter offre un intermédiaire idéal pour des premières prises en mains. Sa stabilité est étonnante et l’assistant de trajectoire ESP permet de garder le cap en toute circonstance. Mon seul regret : n’avoir pas pu profiter entièrement des 163 ch qu’offre son moteur, vitesse limitée et sécurité obligent », déclare Jean-Léonard Vigne.

Pour Mick Collomb de la société SRT basée à Saint Etienne dans la Loire, ce qui surprend le plus c’est la sécurité. « J’ai été très surpris par la tenue de route du minicar Sprinter 4x4, et ce dans des conditions particulièrement difficiles. La tenue de route et le confort sont exceptionnels. Nous possédons déjà un Sprinter dans notre entreprise. L’option 4x4 pourrait nous rendre bien des services sur la neige ou sur les routes gravillonnées », déclare Mick Collomb.

La quelque centaine de personnes ayant eu la chance de tester ce Sprinter partagent pleinement cet avis. Un minicar Sprinter 4x4 doté de l’assistant de trajectoire ESP ne peut qu’être approuvé, aussi bien par les conducteurs que par les passagers et les exploitants, tant il offre sérénité et sécurité. Avec une garde au sol augmentée de 110 mm à l’essieu avant et de 80 mm à l’essieu arrière ainsi que des suspensions renforcées, le véhicule passe sans difficulté à des endroits où on n’aurait pas envisagé de s’engager avec un minicar. Il affiche une extraordinaire motricité, une capacité de franchissement inégalée grâce des angles d’attaque et de fuite augmentés et offre la possibilité de passages à gué inespérés. Il est tout particulièrement destiné à des usages en zones montagneuses d’où sa première en France au salon de Lyon mais peut aussi servir pour des lignes scolaires en zones rurales (par exemple : avec des routes d’accès aux fermes difficiles) ou pour des excursions dans des zones « reculées » (ex : rafting, visite de fermes, refuges, etc).

Ce véhicule est déjà commercialisé dans sa version Euro VI depuis fin 2013 dans des zones exigeantes comme l’Islande, la Scandinavie ou encore l’Indonésie. Il fait aujourd’hui une entrée remarquée sur le marché français.