Affalterbach,
04
Mars
2019
|
11:13
Asia/Baku

Le Nouveau Mercedes-AMG GT R Roadster

La Bête de l'Enfer vert en version décapotable

Résumé

Il n'y en a que 750 exemplaires au monde. Et la formule est tout simplement irrésistible. A son « top modèle », bourré de technologies issues du sport automobile, Mercedes-AMG a ajouté le sentiment de liberté procuré par la conduite à ciel ouvert. Le résultat : le plus haut de gamme des modèles sportifs décapotables. Le Nouveau Mercedes-AMG GT R Roadster (consommation de carburant en cycle mixte : 12,4 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 284g/km[1]) est aussi à l'aise sur les circuits sinueux que sur les grands boulevards ou les routes côtières touristiques. Avec sa motorisation puissante et son design expressif, il s'adresse à un nouveau groupe cible qui est sensible à un certain art de vivre et qui profite des plaisirs de la vie avec tous ses sens. Le puissant moteur V8 biturbo de 430 kW/585 ch, le train de roulement réglable à combinés filetés et direction active de l'essieu arrière, le profilé aérodynamique actif et la conception intelligemment allégée se traduisent par un comportement particulièrement dynamique. Comme les autres roadsters, l'AMG GT R possède une capote automatique qui est réalisée en tissu triple épaisseur et qui est dotée d'une structure allégée combinant de l'aluminium, du magnésium et de l'acier.

[1] Valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 provisoires. Elles ont été déterminées par le Service Technique pour la procédure de certification conformément à la procédure WLTP et corrélées en valeurs NEDC. Une homologation du type CE et un certificat de conformité présentant les valeurs officielles ne sont pas encore disponibles. Des différences entre les données et les valeurs officielles sont possibles.

Avec le nouveau venu, la famille des GT AMG comprend désormais 16 membres : 5 coupés deux portes, 4 roadsters, 2 modèles de sport auto client et 5 coupés quatre portes. Pour Tobias Moers, à la tête de Mercedes-AMG GmbH, « le Nouveau Mercedes-AMG GT R Roadster réunit bien plus que l'impressionnante dynamique de marche du GT R et les sensations particulières inspirées par nos GT Roadster. Il est la quintessence de deux univers et fait remarquablement honneur à notre promesse en matière de Driving Performance. Avec le GT R Roadster, nous avons une nouvelle fois développé une voiture de sport caractéristique de la marque dont la forme, la fonction et le dynamisme incarnent parfaitement Mercedes-AMG.

Le V8 biturbo AMG de 4,0 litres de l'AMG GT R Roadster développe une puissance de 430 kW (585 ch) et un couple maximal de 700 Nm. Ce dernier est disponible sur une large plage de régime allant de 2 100 à 5 500 tr/min. Le huit-cylindres se montre puissant et efficient d'un bout à l'autre du compte-tours. Il abat le 100 km/h départ arrêté en 3,6 secondes à peine. Ce train d'enfer se prolonge jusqu'à une vitesse maximale de 317 km/h.

Le design extérieur : fougueux même à l'arrêt

L'avant aux lignes aplaties et la calandre AMG inclinée vers l'avant produisent une nette impression de « nez de requin » et semblent abaisser le niveau du véhicule. Ce design entraîne par ailleurs une diminution du point de pression lié à l’accumulation d’air, ce qui améliore la circulation de l’air de refroidissement ainsi que les performances aérodynamiques.

Les phares LED hautes performances (de série) soulignent l'appartenance à la famille des GT AMG grâce à leur signature lumineuse unique. Une fibre optique trifonctionnelle arquée assure les fonctions de feu de jour, de feu de position et de clignotant. Le système de réflecteurs multichambre avec trois réflecteurs pour les feux de croisement et trois autres pour les feux de route garantit non seulement un éclairage optimal de la chaussée, mais confère aussi à l'AMG GT R Roadster une allure sportive et dynamique, renforcée par un fond noir qui donne un effet de profondeur.

La partie avant plus effilée renforce également le dynamisme et symbolise l'irrépressible volonté de l'AMG GT R Roadster d'aller de l'avant, perceptible même à l'arrêt. La jupe avant au design « Jet Wing » et son splitter soulignent l'effet de largeur. Les grandes prises d'air extérieures couvrent les importants besoins en air du moteur du roadster. Elles sont par conséquent dotées de deux lamelles transversales aérodynamiques (et non pas de grilles) et dirigent l’intégralité du flux d’air vers les radiateurs.

Sur les bords extérieurs de la jupe avant, des éléments supplémentaires apaisent le flux d'air, ce qui améliore le Cx de la biplace décapotable. Grâce à leur fines ouvertures verticales, ces rideaux aérodynamiques (« Air Curtains ») dirigent l’air de façon ciblée en direction des passages de roue et optimisent ainsi les propriétés aérodynamiques dans cette zone. Afin d'alimenter parfaitement les deux radiateurs de passage de roue, le roadster dispose par ailleurs de coques de caisson de roue spécifiques, dotées de fentes spéciales pour l'air de refroidissement.

Pas de décollage en vue : un profilé aérodynamique actif assure une meilleure adhérence et un comportement plus précis

La partie du soubassement située devant le moteur abrite de manière presque invisible un profilé aérodynamique actif. Cet élément en carbone, qui ne pèse que deux kilogrammes environ, s'abaisse automatiquement d'une quarantaine de millimètres en fonction de la vitesse et du programme de conduite. Il se crée ainsi un effet Venturi qui plaque davantage la voiture au sol et réduit la portance au niveau de l’essieu avant d’environ 40 kg à une vitesse de 250 km/h. Le profilé aérodynamique se relève automatiquement selon la vitesse et le programme.

Le conducteur ressent les effets de ce déflecteur au niveau de la direction : le roadster se laisse guider de façon encore plus précise dans les virages pris à grande vitesse et affiche une stabilité directionnelle encore plus élevée. En cas de braquage rapide et d'accélération transversale élevée, notamment, le véhicule réagit en faisant preuve d'une plus grande agilité et en fournissant au conducteur une réponse claire au niveau du volant. Il reste ainsi facile à maîtriser. Le coefficient de pénétration dans l’air a par ailleurs été amélioré, sans pour autant réduire l'appui aérodynamique au niveau de l'essieu arrière.

Lorsque le profilé est déployé électriquement, l’ouverture d’évacuation d’air du radiateur moteur située à l’avant s’ouvre pour guider le flux d’air de façon ciblée vers le double diffuseur arrière. L’air s’écoule ainsi de manière optimale à ce niveau. La stabilité de l’essieu arrière s’en trouve accrue et la température des points de chaleur à l’arrière est réduite. Dans le même temps, les mesures aérodynamiques optimisent le refroidissement des freins en dirigeant davantage d'air froid vers les voiles de jante.

Le système de régulation d'air actif AIRPANEL : il anticipe les besoins de refroidissement

Le système de régulation d'air actif AIRPANEL (de série) est un équipement technique phare. Via une commande électronique, un moteur électrique ouvre et ferme en une seconde des lamelles verticales disposées dans la partie inférieure de la jupe avant, ce qui permet un refroidissement en fonction des besoins. La position toujours optimale nécessite une régulation rapide et extrêmement intelligente.

Dans des conditions de marche normales, sans besoins accrus en air de refroidissement, les lamelles sont fermées afin de réduire la traînée et de diriger l’air vers le soubassement. Cela améliore l'efficacité aérodynamique. Lorsque des composants donnés atteignent une température prédéterminée et que les besoins en air de refroidissement sont de ce fait particulièrement élevés, les lamelles s’ouvrent pour permettre un écoulement maximal d’air de refroidissement en direction des échangeurs thermiques.

Son profil ? Des lignes basses et étirées.

Les ailes avant en carbone ultraléger élargissent l'AMG GT R Roadster de 46 mm à l'avant (par rapport aux modèles AMG GT ou AMG GT S Roadster), ménagent de la place pour la combinaison jantes/pneus aux dimensions généreuses et permettent une voie plus large. Le design tout en puissance des ailes met par ailleurs en valeur la dynamique longitudinale. Autre signe distinctif, la moulure caractéristique de l’aile est dotée d’une ailette et d’une grande sortie d’air qui permet d’évacuer la chaleur résiduelle du compartiment moteur. L’ailette est perforée et arbore le logo AMG à cinq stries en biais.

La vue latérale du véhicule se distingue en outre par les jantes forgées Performance AMG en finition noir mat (de série). Réservées exclusivement aux modèles AMG GT R, ces jantes à 10 branches ultralégères sont très travaillées : elles possèdent une base creuse, une rainure fraisée et deux cercles de jante en finition naturel brillant, déclinés dans différentes largeurs. Les jantes sont aux dimensions 10,0 J x 19 ET56 à l’avant et 12,0 J x 20 ET52 à l’arrière. Leur faible poids présente un triple avantage : il se traduit par une diminution du poids total, des masses rotatives et des masses non suspendues.

Les jantes laissent transparaître les étriers de frein, qui présentent la particularité d'être peints en jaune. Les habillages de bas de caisse semblent abaisser encore davantage le niveau du véhicule et leurs inserts en finition noir brillant ajoutent des touches spécifiques, tout comme les coques noir brillant des boîtiers de rétroviseur.

Le design arrière : il a gagné en largeur pour une vitesse en virage plus élevée

De nombreux éléments distinctifs attirent aussi immédiatement l'attention sur l'arrière. Les panneaux latéraux en aluminium élargissent l'arrière de l'AMG GT R Roadster de 57 millimètres par rapport à l'AMG GT ou à l'AMG GT S Roadster. Ils permettent de loger les jantes de 20" et autorisent une voie plus large. Ces mesures ont pour effet d'améliorer la motricité et la vitesse en virage.

La jupe arrière plus large, dotée de grandes sorties d'air extérieures et de moulures verticales, améliore l'écoulement des flux d'air à l'arrière, au même titre que le double diffuseur. La dissipation de la chaleur est globalement optimisée, l’air chaud étant aspiré pendant le trajet par le double diffuseur.

Une mince prise d’air est intégrée entre les feux arrière : cette ouverture permet une évacuation supplémentaire de la chaleur dégagée par le silencieux d’échappement. La grande sortie d'échappement arborant une entretoise positionnée au centre de la jupe arrière fait également office d'élément d'identification de l'AMG GT R Roadster. Elle est flanquée de deux sorties d’échappement noires supplémentaires, à gauche et à droite dans le diffuseur.

Le grand aileron arrière, qui intègre le troisième feu stop, est fixé sur le couvercle de coffre et accroît la pression d'appui à l'arrière. Les supports sont peints dans le ton carrosserie tandis que l’aileron est réalisé dans le ton noir brillant. Selon le but recherché ou les conditions d'évolution sur circuit, il est possible d'ajuster l'inclinaison de l'aileron avec précision (de manière mécanique). Une position relevée permet, par exemple, d'augmenter la pression d'appui à l'arrière.

La capote en tissu : une casquette taille basse

La capote en tissu triple épaisseur du roadster recouvre une structure à base de magnésium, d'acier et d'aluminium. Grâce à son poids allégé, elle contribue à maintenir un centre de gravité bas. La couche insonorisante intégrée améliore le confort acoustique.

L'AMG GT R Roadster propose une nouvelle peinture exclusive, également disponible sur l'AMG GT R. Un superbe gris graphite mat magno designo vient compléter la palette disponible. En tout, il existe désormais 14 possibilités de choix.

Les conducteurs en quête d'un look encore plus compétiteur pour leur bolide se voient proposer en option des Packs Carbone AMG. Avec le Pack Carbone AMG I, le splitter avant, les ailettes des ailes avant, les inserts de bas de caisse et le diffuseur arrière sont réalisés en carbone apparent de très belle facture. Avec le Pack Carbone AMG II, l'aileron arrière (bordures comprises) et les boîtiers des rétroviseurs extérieurs sont traités en carbone et accentuent le look sportif.

L'habitacle : taillé sur mesure et parfaitement au goût du jour

Le design intérieur s'inscrit dans la continuité du style extérieur. L’imposante planche de bord se déploie telle une aile majestueuse. Les bas de glace hauts, les habillages de porte concaves, la console centrale aux lignes ascendantes dynamiques et l'assise basse intègrent parfaitement le conducteur dans le poste de conduite. Le pilote se sent comme dans un costume sur mesure, comme dans des chaussures sur mesure, comme en symbiose étroite avec le roadster. Série limitée oblige, la console centrale arbore une plaquette marquée de l'inscription « 1 of 750 ».

Les sièges Performance AMG : chaleur et fraîcheur à la demande

Les sièges Performance AMG en cuir Nappa Exclusif STYLE noir/noir (de série) offrent un excellent maintien latéral grâce aux joues fortement galbées de l'assise et du dossier. Ils peuvent être équipés en option du chauffage de nuque AIRSCARF, qui permet de profiter du plaisir de la conduite à ciel ouvert même par temps frais. Les diffuseurs d'air sont parfaitement intégrés au niveau des appuie-tête. La température de l'air se règle selon trois niveaux.

Par ailleurs, les personnes qui souhaitent conserver une température agréable en plein été pourront choisir la climatisation de siège, une option que proposent également les sièges Performance AMG. L’intensité de la climatisation peut également être réglée sur trois positions.

D'autres matériaux et d'autres coloris sont disponibles au choix :

  • Cuir Nappa Exclusif STYLE marron cuir/noir

  • Cuir Nappa Exclusif STYLE beige macchiato/noir

  • Cuir Nappa Exclusif STYLE argent pearl/noir

De série, l'AMG GT R Roadster est paré d'inserts décoratifs AMG en carbone/laque noire, y compris d'un Pack d'inserts décoratifs Exclusif. Sa dotation comprend une coque de console centrale et des cerclages de buses de ventilation centrales en laque noire. L'insert de la console centrale, la coque des quatre buses de ventilation de la planche de bord et les baguettes décoratives des accoudoirs des portes sont réalisés en carbone brillant haut de gamme. Les inserts décoratifs peuvent également être commandés en carbone noir mat (option).

Les temps modernes : écrans avec affichages AMG spécifiques

L'AMG GT R Roadster bénéficie d'une instrumentation entièrement numérique, avec un combiné d'instruments de 12,3 pouces devant le conducteur et un moniteur multimédia de 10,25 pouces sur la console centrale. L'écran du combiné d'instruments offre trois styles d'affichage spécifiques à AMG : « Classique », « Sport » et « Supersport ». La vue « Supersport » permet de visualiser de nombreuses informations supplémentaires telles que la demande de montée des rapports en mode de boîte manuel (« Shiftlight »). Les visualisations sur l’écran média central offrent une perception plus immédiate des autres fonctions du véhicule. C’est notamment le cas des animations concernant les systèmes d’aide à la conduite, les systèmes véhicule et les systèmes de communication.

Les touches à écran de la console centrale : elles se commandent du bout des doigts

Les touches à écran couleur innovantes qui équipent la console centrale en V assurent des fonctions d'affichage et de commande pour la logique de boîte de vitesses, le train de roulement, l'ESP, le système d'échappement, le profilé aérodynamique et la fonction Stop/Start. Les touches à écran TFT indiquent via un symbole intuitif et compréhensible leur fonction et peuvent être commandées en toute simplicité du bout des doigts. Les touches à écran sont complétées par les deux contacteurs à bascule dédiés aux programmes de conduite et au réglage du volume du système audio.

Le volant Performance AMG : pour tout piloter en un tour de main

L'AMG GT R Roadster bénéficie également de série du nouveau volant Performance AMG. Celui-ci se distingue par un design résolument sportif, un méplat dans sa partie inférieure et une couronne aux contours accentués, ainsi qu'une commande intuitive. Sa couronne est intégralement revêtue de microfibre DINAMICA. Les palettes de changement de rapport au volant galvanisées permettent de passer les rapports manuellement et contribuent à une conduite encore plus sportive. Les boutons Touch Control intégrés permettent de piloter de manière intuitive les fonctions du combiné d’instruments et de l'écran multimédia grâce à des mouvements de balayage du doigt horizontaux et verticaux.

La dotation de série intègre aussi les touches au volant AMG, une molette à écran et deux touches à écran couleur positionnées l'une au-dessus de l'autre. La molette droite permet de commander directement les programmes de conduite AMG et le système AMG Traction Control. Le programme de conduite sélectionné s’affiche sur l’écran LCD couleur directement intégré à la molette.

Les deux touches à écran libres et les contacteurs supplémentaires situés sur la gauche permettent de commander directement sur le volant d’autres fonctions AMG. Le conducteur peut ainsi se consacrer sans restriction à sa conduite dynamique sans retirer les mains du volant. Les icônes situées sur l’écran matérialisent les fonctions. Le conducteur peut régler la fonction souhaitée avec la touche correspondante. Les deux fonctions AMG favorites peuvent ainsi être définies et leurs réglages modifiés du bout des doigts.

Le Pack Sport Black Intérieur AMG fait par ailleurs partie de la dotation de série. Les palettes de commande de boîte au volant, les branches du volant, le badge décoratif sur le siège (avec siège Performance AMG) et les baguettes de seuil sont traités ici en finition noir brillant, ce qui, avec les inserts décoratifs AMG en carbone/laque noire (de série), fait ressortir encore davantage le caractère sportif du véhicule.

Moins de poids et plus d'agilité grâce à une conception intelligemment allégée

La minimisation du poids constitue un facteur déterminant pour les performances d'une voiture de sport. Afin d'atteindre cet objectif, Mercedes-AMG a utilisé un mix de matériaux intelligent pour la structure de l'AMG GT R Roadster. Le châssis et la carrosserie sont en aluminium (divers alliages), tandis que le module avant est en magnésium. Cet élément extrêmement léger situé à l’avant réduit l’inertie devant l’essieu avant et améliore ainsi l’agilité du véhicule. La structure porteuse du couvercle de coffre se compose de SMC (Sheet Molding Compound) associé à des fibres de carbone. Ces plastiques high-tech se caractérisent par un poids faible, une stabilité élevée et une excellente qualité de surface.

La carrosserie brute, optimisée en termes de poids, est réalisée en aluminium coulé sous pression et à partir de profilés extrudés. La résistance élevée à la flexion et à la torsion de l’ensemble de la construction permet le guidage et la transmission de forces longitudinales et transversales extrêmes issues de la chaîne cinématique et du train de roulement. Les élasticités indésirables ont ainsi pu être réduites ; le véhicule réagit directement et avec précision. Résultat : le conducteur pilote une voiture de sport aux réactions extrêmement dynamiques et précises. Par ailleurs, la carrosserie brute intègre un élément transversal en aluminium pour la protection des passagers en cas de retournement.

Des matériaux légers et rigides, issus du sport automobile

Dans le cadre de la stratégie AMG Lightweight Performance, de nombreuses mesures supplémentaires participent à la réduction du poids. Du carbone léger et rigide est par exemple utilisé pour les ailes avant et le tube de poussée entre le moteur et la boîte de vitesses.

Ne pesant que 13,9 kg, ce tube de poussée en carbone est environ 40 % plus léger que l'élément en aluminium pourtant déjà optimisé en termes de poids qui se trouve dans l'AMG GT. Dans la chaîne cinématique en configuration transaxle, cet élément structurel établit une liaison particulièrement résistante à la flexion et à la torsion entre le moteur et la boîte de vitesses. Il permet une connexion très directe et favorable en termes de dynamique de marche dans la chaîne cinématique et contribue par ailleurs à une répartition équilibrée du poids du véhicule.

Les jantes forgées de série, le silencieux arrière en titane et le recours à une quantité plus faible de matériaux insonorisants ont également des effets positifs au niveau du poids.

Le croisillon de tunnel en carbone : impossible de le faire plier.

Le croisillon de tunnel en carbone renforce encore davantage la carrosserie en la rendant plus résistante aux efforts de torsion élevés qui surviennent pendant les courses automobiles. Il soutient pour ce faire les deux côtés du véhicule, au niveau du tunnel de transmission, pour le tube de poussée. La résistance à la torsion est ainsi accrue de 7,5 %. Dès les premiers mètres, le conducteur vit des sensations de conduite très précises qui sont confirmées même en cas de contraintes extrêmes subies dans les plages limites en termes de dynamique de marche. Du fait de la plus grande stabilité de la structure, l'AMG GT R Roadster peut être encore mieux maîtrisé et requiert moins d'efforts de braquage dans les conditions de conduite difficiles des circuits, telles que les inégalités de la chaussée dans les virages pris à grande vitesse.

Dans le compartiment moteur, deux renforts diagonaux renforcent par ailleurs la partie avant. Egalement réalisés en carbone dans l’AMG GT R, ils présentent un poids allégé de 50 % environ par rapport aux composants en acier.

Le moteur V8 biturbo AMG de 4,0 litres : il monte rapidement dans les tours

Le moteur V8 biturbo AMG de 4,0 litres qui équipe l'AMG GT R développe une puissance de 430 kW (585 ch) et un couple maximal de 700 Nm, disponible sur une plage de 2 100 à 5 500 tr/min. Par rapport aux autres modèles GT d'AMG, d'autres turbocompresseurs sont utilisés, caractérisés par un compresseur modifié et par une wastegate plus petite. La gestion moteur est aussi plus sportive. La pression de suralimentation passe de 1,2 à 1,35 bars. Les canaux d’échappement ont en outre été optimisés et la compression a été modifiée. Le processus de combustion a été entièrement revu.

Afin d’exploiter la puissance du moteur de manière optimale, y compris lorsque les températures extérieures sont élevées, Mercedes-AMG mise sur un refroidissement indirect de l’air de suralimentation par échangeur air/eau. Les refroidisseurs d’air de suralimentation, aux flux optimisés côté air et côté eau, sont alimentés par un circuit d’eau basse température séparé à deux niveaux. Le premier niveau est obtenu avec deux radiateurs en parallèle dans les passages de roue de gauche et de droite. A cela s'ajoute un deuxième niveau, à savoir un gros radiateur de calandre, qui rend le système particulièrement performant.

Les refroidisseurs d'air de suralimentation à eau, implantés en aval, assurent un refroidissement efficace de l'air compressé et réchauffé par les turbocompresseurs avant qu'il n'entre dans les chambres de combustion. Même à pleine charge, il est ainsi maintenu à un niveau de température constant et faible. Les circuits très courts utilisés pour le guidage de l’air de suralimentation garantissent une réactivité optimale.

L’association de la suralimentation biturbo et de l’injection directe d’essence à jet dirigé améliore le rendement thermodynamique et la puissance. Rapides et précis, les injecteurs piézoélectriques injectent le carburant à haute pression dans les huit chambres de combustion. L’injection multiple régulée en fonction des besoins génère un brouillard de mélange homogène. L’alimentation en carburant – régulée par voie électronique – fonctionne de manière entièrement variable à une pression comprise entre 100 et 200 bars.

Le carter-cylindres en aluminium est fabriqué par coulage en sable. Il est à tablature fermée. Cette conception allie un poids minimal à une résistance maximale. Elle autorise des pressions de pointe élevées pouvant aller jusqu’à 140 bars. Le revêtement NANOSLIDE® des chemises de cylindre présente une dureté sensiblement supérieure à celle des chemises en fonte grise conventionnelle, si bien qu'il est peu sujet à l'usure. Il diminue en outre les frictions, en association avec les pistons forgés en aluminium, et contribue ainsi à l’amélioration de l’efficacité énergétique.

Quatre arbres à cames en tête commandent au total 32 soupapes. Le calage des arbres à cames d'admission et d'échappement garantit de très bonnes réactions et optimise le balayage des gaz, quelles que soient les conditions de fonctionnement.

La lubrification par carter sec assure l’alimentation en huile même lorsque les forces transversales sont élevées et permet une implantation plus basse du moteur et donc un abaissement du centre de gravité, la condition idéale pour des accélérations transversales vigoureuses.

Le système d'échappement Sport Performance AMG : chair de poule garantie

Le système d'échappement de conception spéciale ne se contente pas de délivrer la sonorité caractéristique des voitures de course ; grâce au recours au titane pour le silencieux d'échappement et à un acier inoxydable très fin pour la partie avant du système d'échappement, il affiche également une baisse de poids d'environ six kilos.

La grande sortie d’échappement placée au centre de la jupe arrière arbore une forme hexagonale spéciale qui met en valeur la dimension de sportive de compétition. Deux autres sorties d’échappement se trouvent à gauche et à droite dans le diffuseur. Comme cela est d’usage en sport automobile, elles sont recouvertes de carbone afin de protéger le diffuseur des températures élevées des gaz d’échappement. Le système d'échappement est équipé de série de deux volets d'échappement réglables en continu qui ont un impact direct sur la sonorité de l'AMG GT R Roadster.

Ces volets s'ouvrent et se ferment en fonction du programme de conduite DRIVE SELECT AMG sélectionné ; mais ils peuvent également être commandés individuellement par le biais d'une touche distincte sur la DRIVE UNIT AMG. Avec les réglages « Confort » et « Sport », le son basse fréquence typiquement V8 est axé sur le confort. En mode « Sport Plus » et « RACE », il est sensiblement plus riche en émotions.

La boîte de vitesses à double embrayage : réactive et sportive

La boîte de vitesses à double embrayage à 7 rapports à configuration transaxle sur l'essieu arrière a également été modifiée par les ingénieurs AMG afin de répondre encore mieux aux exigences des circuits de compétition. Le premier rapport de la 7G SPEEDSHIFT DCT AMG est doté d'une démultiplication plus longue, tandis que le septième rapport et la sortie ont une démultiplication plus courte afin de permettre une agilité encore accrue à l'accélération et des réactions très spontanées aux mouvements rapides de la pédale d'accélérateur.

Les limites actuelles en matière de performances de transmission et de temps de réponse ont été nettement repoussées. Le démarrage en mode « Race Start » est désormais encore plus impressionnant, grâce au régime de démarrage accru, à la régulation plus fine du patinage des roues et aux pneus sport adaptés aux circuits. Le refroidissement de la boîte de vitesses a été adapté aux exigences plus sévères de la compétition automobile.

Les programmes de conduite : du plaisir sur mesure, à la puissance six

Le contacteur à bascule DYNAMIC SELECT AMG de la console centrale ou les touches AMG du volant permettent au conducteur de soumettre l'AMG GT R Roadster à ses moindres désirs. Les options disponibles ? « Chaussée glissante », « Confort », « Sport », « Sport plus », « RACE » et « Individual ». Le programme « RACE » adapte de façon optimale la stratégie de passage des rapports de la boîte de vitesses à double embrayage aux besoins spécifiques à la conduite sur circuit. Cela se traduit notamment par une très grande vitesse de passage des rapports et par une sonorité moteur chargée en émotions. Par simple pression sur la touche « M » distincte sur la console centrale, le conducteur peut activer le mode manuel dans tous les programmes de conduite.

L'AMG GT R Roadster dispose avec AMG DYNAMICS d'une nouvelle fonction dans le cadre des programmes de conduite DYNAMIC SELECT AMG. Cette régulation du comportement dynamique élargit les fonctions de l'ESP® (correcteur électronique de trajectoire) à la répartition précise de la force à l'essieu arrière et à la courbe caractéristique de la direction. Ce système permet d'accroître encore l'agilité tout en maximisant la stabilité. AMG DYNAMICS optimise en premier lieu la dynamique transversale grâce à une accélération transversale plus élevée, une meilleure motricité et des réactions atténuées aux alternances de charge.

Atouts de cette fonction : AMG DYNAMICS calcule comment le véhicule va réagir. Le système exploite les capteurs existants, qui mesurent par exemple la vitesse, l'angle de braquage ou la vitesse d’embardée. Selon le principe de la commande anticipée, les actions du conducteur et les données issues des capteurs permettent de prédire le comportement du véhicule. La régulation réagit ainsi avant même que le conducteur n'intervienne – et ce, sans intervention perceptible ou gênante du système. Le conducteur profite de sensations de conduite très authentiques avec une dynamique élevée dans les virages et une motricité optimale pour une stabilité élevée et un comportement de marche prévisible. Même les pilotes expérimentés tirent profit de cette assistance.

Les différentes variations du système AMG DYNAMICS ont été baptisées « Basic », « Advanced », « Pro » et « Master ». A la sélection des programmes de conduite, le nouveau symbole AMG DYNAMICS s'affiche avec la mention complémentaire correspondante sur l'écran multimédia en lieu et place du précédent symbole ESP®.

  • « Basic » est réservé aux programmes de conduite « Chaussée glissante » et « Confort ». L'AMG GT affiche ici une tenue de route stable avec des mouvements de lacet très atténués.

  • « Advanced » est activé dans le programme « Sport ». L'AMG GT bénéficie alors d'un paramétrage équilibré et neutre. Les mouvements de lacet atténués, l'effort de braquage moindre et l'agilité accrue favorisent les manœuvres dynamiques telles que la conduite sur des routes secondaires sinueuses.

  • « Pro » (abréviation de « Professionnel ») appartient au programme « Sport+ » et fournit au conducteur une assistance accrue lors des manœuvres dynamiques ; l'agilité et la précision en virage s'en trouvent encore renforcées.

  • « Master » est associé au programme de conduite RACE. Le mode « Master » s'adresse aux conducteurs qui souhaitent goûter à un dynamisme et un plaisir de conduire maximal sur circuits fermés. « Master » offre un réglage véhicule neutre, un effort de braquage réduit et une agilité accrue de la direction. « Master » garantit ainsi une agilité maximale et met idéalement en valeur le potentiel dynamique du véhicule.

    Même les silentblocs du moteur et de la boîte de vitesses s'adaptent de manière dynamique

    Des silentblocs de moteur et de boîte de vitesses dynamiques sont également montés de série sur l'AMG GT R Roadster. Avec une configuration Transaxle, les silentblocs du moteur et les paliers de la boîte de vitesses assument une fonction extrêmement importante : des paliers souples améliorent le confort dans la mesure où ils neutralisent plus efficacement les bruits et les vibrations. A l’inverse, des silentblocs plus fermes contribuent à améliorer la maniabilité et l’agilité. Mercedes-AMG résout le conflit d’intérêts grâce à des paliers dynamiques qui adaptent leur fermeté en continu et en quelques fractions de seconde aux conditions de marche et au comportement de conduite.

    Cette tâche est prise en charge par un système électronique de commande spécial. Celui-ci détecte les situations de conduite grâce aux données CAN, est connecté au différentiel autobloquant électronique sur l’essieu arrière et garantit ainsi un équilibre dynamique optimal. AMG va même encore plus loin dans la mise en œuvre de cette technologie : les silentblocs et les paliers de boîte de vitesses sont même commandés individuellement. Avantage : cette solution novatrice améliore encore nettement la précision de conduite, ainsi que la dynamique transversale.

    Le train de roulement à rotules Unibal : une précision directionnelle excellente

    Le train de roulement est lui aussi modifié. Pour réduire les masses non suspendues, triangles de suspension, fusées d’essieux et supports de roues ont été entièrement réalisés en aluminium forgé. Les doubles bras transversaux guident clairement la roue présentant les mouvements élastiques les plus faibles. La rigidité élevée (carrossage et pincement) autorise des allures soutenues en virage et garantit au conducteur le meilleur contact possible avec la chaussée en situation limite.

    Les rotules Unibal des bras transversaux inférieurs de l'essieu arrière proviennent directement du sport automobile. Elles sont sensiblement plus résistantes à l’usure que des douilles et n’offrent pas de jeu, du fait de leur conception, si bien que la voie et le carrossage restent inchangés même en cas de contraintes importantes. L'AMG GT R Roadster se conduit ainsi avec encore plus de précision. Une barre stabilisatrice transversale tubulaire plus épaisse est en outre utilisée au niveau de l’essieu arrière. Adaptée aux exigences plus élevées de l'AMG GT R Roadster en termes de dynamisme, elle permet un gain de poids grâce à sa structure creuse.

    Le train de roulement à combinés filetés AMG, avec amortissement adaptatif : une réduction efficace du roulis

    Comme l'AMG GT R, la version décapotable est équipée d'un train de roulement à combinés filetés, spécialement développé par AMG, dont le réglage peut être ajusté avec précision en atelier. Issu de la compétition automobile, il est associé au réglage adaptatif et en continu de l'amortissement RIDE CONTROL AMG. Ce système à régulation électronique adapte automatiquement l’amortissement au niveau de chaque roue en fonction de la situation de conduite rencontrée, de la vitesse et de l’état de la chaussée.

    La modulation de la courbe caractéristique de l’amortissement a lieu de manière rapide et précise, par le biais de valves séparées pour la compression et l’extension, situées dans les amortisseurs. Le durcissement de l’amortissement, par exemple dans les virages et au freinage, réduit efficacement les mouvements de roulis. L’adaptation continue de l’amortissement en fonction de la vitesse garantit en permanence un contact optimal avec la chaussée, même à vive allure, et contribue ainsi à renforcer la sécurité.

    Le conducteur a en outre la possibilité d’adapter les caractéristiques du réglage adaptatif de l’amortissement par simple pression sur une touche de la DRIVE UNIT AMG ou via les programmes de conduite DYNAMIC SELECT AMG. Trois niveaux sont proposés : « Confort », « Sport » et « Sport plus ». Les caractéristiques d’amortissement ont chacune leur spécificité : le mode « Confort » est destiné à la conduite sur route. Le réglage « Sport » est parfaitement adapté aux parcours similaires à celui de la boucle nord du Nürburgring, c’est-à-dire à une conduite ultradynamique sur des pistes parfois vallonnées, avec un contact maximal avec la chaussée. Le mode « Sport Plus » est conçu pour les pistes plutôt plates des circuits modernes des Grand Prix, comme celui de Hockenheim, et se distingue par une grande fermeté.

    Parmi les mesures classiques adoptées pour le train de roulement, citons notamment la voie plus large à l’avant comme à l’arrière ainsi que les pneus sport de série de type Michelin Pilot Sport Cup 2, dans les dimensions 275/35 ZR 19 à l’avant et 325/30 ZR 20 à l’arrière. Les pneus de compétition disposant d'une immatriculation routière permettent des tours plus rapides et jusqu'à 50 % de kilométrage en plus sur les circuits.

    La direction active de l'essieu arrière : en braquant des deux essieux, on braque mieux

    Le Nouveau Mercedes-AMG GT R Roadster réagit avec encore plus de précision grâce à la direction active de l'essieu arrière (de série). Ce système parvient à combiner avec brio agilité et stabilité, des qualités généralement incompatibles. Les bras d'équilibrage conventionnels de l'essieu arrière sont remplacés par des actionneurs. Au cœur du système se trouvent deux actionneurs électromécaniques (des moteurs électriques avec mécanisme à vis) qui ne sont pas reliés mécaniquement au volant. Ce système « by wire » pilote les roues arrière par commande électronique, selon une courbe caractéristique prédéfinie. La modification de l'angle de pincement arrière atteint au maximum 1,5 degré.

    Jusqu’à 100 km/h, les roues arrière sont braquées dans le sens opposé aux roues avant. Cela correspond à une diminution virtuelle de l’empattement. Avantage : le roadster fait preuve d'une plus grande agilité dans les virages, d'où un plaisir de conduite encore accru, et requiert moins d'efforts de braquage, notamment sur les routes sinueuses, sur les circuits étroits caractérisés par de nombreux changements de direction et pendant les slaloms. A ces atouts s’ajoutent encore la maniabilité renforcée et le diamètre de braquage réduit dans les situations de conduite quotidiennes ‑ par exemple lors des bifurcations ou des manœuvres de stationnement.

    Quand la voiture roule à plus de 100 km/h, le système braque les roues arrière parallèlement aux roues avant. Cela correspond à un allongement virtuel de l’empattement, ce qui se traduit par une amélioration sensible de la stabilité de marche. Parallèlement, la force latérale augmente de manière nettement plus rapide au niveau des roues arrière lors des changements de direction, ce qui accélère la réaction aux ordres de braquage. La direction active de l'essieu arrière ne se contente pas d’améliorer la maniabilité dans les virages ; elle facilite également le travail du conducteur en cas de manœuvre d’évitement soudaine et renforce ainsi la sécurité active.

    Adhérence à la puissance 9 : le système de contrôle de la motricité AMG TRACTION CONTROL

    En mode ESP OFF, le conducteur peut également utiliser une autre innovation pour moduler le comportement de façon encore plus personnelle. Le système AMG TRACTION CONTROL trouve également ses racines dans le sport automobile. Il permet au conducteur de présélectionner l'un des neuf niveaux de patinage sur l'essieu arrière moteur et gère uniquement le patinage des roues motrices, sans stabilisation par l'ESP®. Les courbes caractéristiques correspondantes sont programmées dans les systèmes électroniques du véhicule.

    La commande s'effectue par l'intermédiaire de la touche AMG située sur la droite du volant, avec la molette à écran intégré. Le degré de patinage admis au niveau des roues motrices varie plus ou moins en fonction du réglage choisi, ce qui s’avère très utile dans différentes situations de conduite. Le niveau 1 est programmé pour des trajets sur chaussée mouillée, exigeant des réserves de sécurité élevées. Le niveau 9 autorise un patinage maximal au niveau du train arrière. Le réglage s'affiche sur l'écran de la touche de droite du volant et sur la partie centrale du combiné d'instruments.

    Cette innovation AMG présente un avantage considérable par rapport aux systèmes traditionnels : elle fonctionne de façon anticipative, à l’aide d’un simulateur µ (mu) virtuel ainsi qu’avec des données supplémentaires analysées par un calculateur en quelques fractions de seconde. Le patinage maximal autorisé au niveau des roues arrière est calculé en fonction du réglage choisi dans le système AMG TRACTION CONTROL. Lorsque les roues atteignent le seuil de patinage lors d’une accélération, la puissance moteur est ajustée par le système de régulation de la motricité afin de faire en sorte que cette valeur ne soit pas dépassée et que le véhicule poursuive son accélération avec ce niveau de patinage prédéfini. L’effet du blocage de différentiel électronique est par ailleurs également pris en compte dans la possibilité de réglage. La régulation a donc lieu sans délai, pour un plaisir de conduire et des performances encore sublimés.

    Le différentiel arrière autobloquant : il repousse les limites

    L'AMG GT R Roadster est équipé de série d'un différentiel autobloquant sur l'essieu arrière muni d'une régulation électronique et intégré dans le carter de boîte de vitesses, aux dimensions compactes. Sa régulation précise et rapide repousse un peu plus les limites imposées par les lois de la physique. L’adhérence des roues motrices est ainsi nettement améliorée, tout comme la vitesse du véhicule dans les virages en situation limite. Le système fonctionne avec un effet de blocage variable en accélération et en poussée ; il est adapté de manière optimale aux différents états de la chaussée et coefficients de friction.

    La direction paramétrique sport : un contact étroit avec la route

    La direction paramétrique sport est à démultiplication variable : elle accroît la maniabilité et l’agilité du véhicule à vitesse réduite tout en préservant la sécurité de marche à vive allure. Elle se distingue par son assistance asservie non seulement à la vitesse du véhicule, mais aussi à l’accélération transversale momentanée et au programme de conduite DYNAMIC SELECT AMG sélectionné. Résultat : grâce au retour direct de la chaussée, le conducteur perçoit avec précision les réactions de son véhicule.

    Le système de freinage composite hautes performances : un freinage puissant

    Dotés de disques de frein ventilés et perforés présentant un diamètre de 390 mm à l'avant et 360 mm à l'arrière, le système de freinage composite hautes performances se distingue par d'excellentes valeurs de décélération et par une résistance élevée. Les étriers de frein sont peints en jaune de série.

    Un système de freinage en céramique composite hautes performances est par ailleurs disponible en option. Ses atouts : un gain de poids (15 kg environ), une longévité accrue et une meilleure résistance au fading grâce à des disques de frein en céramique de 402 mm de diamètre à l'avant et 360 mm à l'arrière.

Les principales caractéristiques en un coup d’œil

 

Mercedes-AMG GT R Roadster

Moteur

V8 de 4,0 l avec injection directe et suralimentation biturbo

Cylindrée

3 982 cm3

Puissance

430 kW (585 ch) à6 250 tr/min

Couple maxi

700 Nm de 2 100 à 5 500 tr/min

Consommation (cycle mixte)

12,4 l/100 km*

Emissions de CO2 en cycle mixte

284 g/km*

Catégorie de consommation de carburant et d’émission de CO2

G

Poids (DIN/CE)

1 635 kg**/1 710 kg***

Accélération de 0 à 100 km/h

3,6 s

Vitesse maximale

317 km/h

Différentiel autobloquant sur l’essieu arrière

Avec régulation électronique

Train de roulement

Train de roulement sport RIDE CONTROL AMG avec amortissement adaptatif et filetage

Jantes avant/arrière

10,0 J x 19/12,0 J x 20

Pneus avant/arrière

275/35 R 19 /325/30 R 20

 

Disques de frein avant/arrière

390 mm/360 mm

Programmes de conduite

Six : Chaussée glissante, Confort, Sport, Sport+, Individual et RACE.

* Valeurs de consommation de carburant et d’émissions de CO2 provisoires. Elles ont été déterminées par le Service Technique pour la procédure de certification conformément à la procédure WLTP et corrélées en valeurs NEDC. Une homologation du type CE et un certificat de conformité présentant les valeurs officielles ne sont pas encore disponibles. Des différences entre les données et les valeurs officielles sont possibles...**Poids à vide en ordre de marche selon DIN, sans conducteur ; ***poids à vide en ordre de marche selon CE,avec conducteur (75 kg).