25
Août
2010
|
02:00
Asia/Baku

Le nouveau CLS, nouvelle icône du style Mercedes-Benz

  • Une grande routière au caractère sportif

  • L'expression des valeurs de la marque Mercedes-Benz

  • Une morphologie d'athlète, un langage plastique sensuel

  • Une proue expressive avec une étoile centrale dans la calandre

  • Une silhouette dynamique avec une ligne plongeant légèrement
    vers l'arrière

  • Un habitacle empreint d'élégance et de raffinement

Une génération d'avance : avec le CLS, Mercedes-Benz a inauguré en 2003 une nouvelle catégorie de véhicules qui conjugue pour la première fois l'élégance et le dynamisme d'un coupé avec le confort et la fonctionnalité d'une berline. Suscitant l'enthousiasme du public et l'étonnement des concurrents, le CLS est très vite devenu une référence stylistique. Pendant plusieurs années, le CLS est resté l'unique coupé quatre portes de sa catégorie. Depuis octobre 2004, il a été livré à quelque 170 000 exemplaires partout dans le monde. « Nos clients du monde entier ont su récompenser l'audace dont nous avons fait preuve en commercia-lisant un concept de véhicule totalement nouveau », déclare avec satisfaction Joachim Schmidt, membre de la direction de Mercedes-Benz Cars, responsable Ventes et marketing. « Le CLS Nouvelle Génération profite de l'avance que nous avons su générer avec le premier coupé quatre portes en parachevant son design et son caractère de berline sportive. »

Le nouveau CLS fêtera son entrée sur la scène internationale à l'occasion du Mondial de l'Automobile de Paris qui se déroulera du 2 au 17 octobre 2010. Descendant direct de son prédécesseur, il s'affirme néanmoins par une personnalité résolument différente. « Le nouveau CLS constitue une véritable révolution sensuelle dans l'histoire du style Mercedes-Benz », affirme Gorden Wagener, responsable du design de la marque. « Il s'inscrit toutefois dans la longue tradition des coupés Mercedes qui, depuis toujours, allient la sportivité à l'esthétique. »

Extérieur : un coupé classique au visage expressif

Le nouveau CLS se distingue lui aussi par un design des plus séduisants: capot moteur étiré, vitres latérales basses dépourvues de cadre, ligne de toit dynamique plongeant vers l'arrière. Depuis son lancement en 2003, le coupé quatre portes Mercedes-Benz s'est vite imposé comme la référence stylistique du nouveau segment. Si ses proportions restent inchangées, ce créateur de tendances de seconde génération se démarque par une personnalité tout à fait inédite.

D'emblée, l'œil est attiré par le design de la partie avant qui rappelle indéniablement celui de la Mercedes-Benz SLSAMG. La grille de calandre semble se détacher du long capot moteur et en souligne ainsi le caractère dynamique. La calandre arbore une grande étoile centrale qui révèle ostensiblement le lien de parenté entre le CLS et les autres coupés de la marque tout en renforçant son identité. Les grandes prises d'air sont protégées par des grilles noires. Leur design effilé souligne l'allure athlétique du coupé.

Le design au service de la haute technologie

Les projecteurs dynamiques, proposés pour la première fois au monde avec un éclairage LED intégral, posent de nouveaux jalons en termes d'innovation. Leur configuration dynamique sur trois niveaux provoque un effet véritablement saisissant. Les clignotants à LED sont logés dans la partie du haut, juste au-dessus des feux de position à LED qui entourent les feux de croisement à LED. La forme singulière du feu de position se reconnaît même lorsque les feux de croisement sont activés. Elle confère à la face avant un design nocturne unique et futuriste qui permet d'identifier parfaitement le nouveau coupé. Le niveau inférieur des projecteurs réunit les fonctions feux de route à LED et Nightview (vision de nuit). 71 LED au total contribuent à donner au CLS une personnalité incomparable, tout en améliorant nettement la visibilité par rapport aux systèmes d'éclairage classiques.

Le nouveau coupé se distingue principalement par sa silhouette effilée caractéristique qui lui confère toute son élégance. Son allure dynamique et athlétique est renforcée par un jeu de lignes et de surfaces tout à fait inédit. Une arête avant, baptisée « dropping line » par les designers, structure la partie haute de l'aile en dessinant une légère courbe descendante qui s'étire vers l'arrière. Elle constitue un élément de design innovant mais également une nouvelle interprétation esthétique qui renvoie aux formes riches et incomparables des grandes sportives de l'histoire de Mercedes.

L'épaulement musculeux qui surplombe l'essieu arrière souligne le caractère athlétique du nouveau CLS. Les larges passages de roue rappellent les muscles puissants d'un félin prêt à bondir.

Les feux arrière à LED qui s'étirent longuement sur les côtés forment une transition harmonieuse entre le profil et la poupe du CLS. La silhouette élancée est soulignée par la large ceinture de caisse, nettement perceptible de l'arrière, sur laquelle repose le toit plat du coupé. La ligne de la poupe est valorisée par
une longue baguette en métal.

Intérieur : le design au service de la qualité

Comme la version précédente, l'habitacle du nouveau CLS se caractérise par un design sobre et intemporel ainsi que par une finition parfaite où l'innovation s'exprime dans l'amour du détail. A l'avant, un étonnant effet panoramique surprend le conducteur: la ligne supérieure s'étire d'un même élan de la porte du conducteur à la porte du passager, enveloppant la planche de bord. Le visuel central est harmonieusement intégré dans la partie supérieure de la planche de bord. Enfin, la ligne latérale des portes reprend la courbe dynamique légèrement descendante de la « dropping line » extérieure.

Créateur de tendances stylistiques, le CLS pose dans l'habitacle de nouveaux
jalons en termes de personnalisation: cinq coloris intérieurs, cinq versions d'inserts décoratifs et trois variantes de cuir figurent au programme. Chaque CLS devient ainsi une pièce unique où règne une atmosphère plus naturelle et chaleureuse ou plus moderne et froide selon les aspirations du client.

Afin d'honorer son statut de modèle, le CLS propose des matériaux traités de
manière totalement nouvelle. Ainsi, les surfaces métalliques à l'aspect brillant ou soyeux mat se relaient en un passionnant jeu de contrastes. C'est le cas
notamment des buses d'aération galvanisées en finition mate, qui encadrent l'horloge analogique sertie de métal brillant.

La perfection du détail se traduit notamment dans les garnitures de sièges ornées de surpiqûres ou la planche de bord tendue de cuir surpiqué. Dans le cas de la planche de bord précisément, les différentes pièces de cuir cousues main exigent plusieurs heures de travail avant d'être posées dans le véhicule et garnies de mousse de grande qualité. Le cuir est au préalable « prérétréci » par une exposition à la chaleur afin d'éviter toute déformation ultérieure en cas de rayonnement solaire important.

Le cuir PASSION, un cuir semi-aniline particulièrement raffiné de 1,6 mm d'épaisseur, répond aux exigences esthétiques et tactiles les plus élevées. Protégée simplement par une légère pigmentation, la structure poreuse naturelle est préservée et le cuir garantit une sensation chaude et souple au toucher. Les caractéristiques naturelles de la peau restent pour l'essentiel visibles après traitement, d'où une sélection très sévère pour chacune des pièces et une quantité importante de matière première nécessaire avant traitement.

Le caractère sportif et feutré du CLS se reflète également dans l'habitacle,
notamment par des inserts décoratifs généreux et raffinés, intégrés dans le combiné d'instruments, sur la console centrale et dans certains éléments des
contre-portes. Le client a le choix entre trois boiseries exclusives: ronce de noyer marron brillante, frêne noir brillant et peuplier marron clair soyeux mat. Le matériau naturel est parfaitement ajusté sur les angles les plus délicats grâce un remarquable savoir-faire artisanal. Par ailleurs, les pièces de bois sont triées selon leur madrure par un long processus de sélection qui permet de créer une impression générale très harmonieuse.

Pour une allure encore plus moderne, l'habitacle du coupé peut être orné d'inserts décoratifs en finition laquée ou carbone. Afin d'atteindre là aussi la perfection artisanale exigée lors du processus de fabrication, les spécialistes appliquent jusqu'à sept couches de laque, puis polissent la surface jusqu'à obtenir la brillance finale souhaitée.