20
Janvier
2003
|
04:00
Asia/Baku

Lancement de l'Unimog Mercedes-Benz sur le marché nord-américain

  • A compter de l'année 2003, le modèle Unimog type U 500 sera commercialisé sur le marché nord-américain sous la marque indépendante "Unimog"

  • Le concept véhicule a été défini et adapté aux exigences du marché nord-américain en l'espace d'un an seulement

  • Quatre réseaux de distribution seront chargés de la commercialisation des véhicules de la marque Unimog via la filiale de DaimlerChrysler Freightliner LLC

  • Le premier Unimog U 500 vient tout juste d'être remis à l'équipe de distribution de la société nord-américaine Freightliner LLC

DaimlerChrysler AG, le plus grandconstructeur mondial de véhicules industriels de plus de 6 tonnes de PTAC,lance l'Unimog sur le marché nord-américain. A partir du mois de janvier2003, le modèle Unimog type U 500 issu de la gamme de porte-outilstout-terrain U 300 à U 500 sera distribué aux Etats-Unis et auCanada par les réseaux de concessionnaires de Freightliner LLC (filiale à 100 %de Daim­lerChrysler) et de ses sociétés affiliées Sterling, Western Star etAmerican LaFrance. Dans ces deux pays, les activités communales (servicehivernal et estival notamment) et la lutte contre les incendies de forêt (superstructuresréalisées par American LaFrance) comptent au nombre des domainesd'utilisation privilégiés de l'Unimog. S'y ajoutent d'autres types demissions dans le domaine du bâtiment et le secteur énergétique ainsi que dansle segment des transports combinés rail/route.

Grâce au professionnalisme des collaborateurs du groupe,le modèle Unimog type U 500 a pu être "américanisé" en l'espaced'un an seulement. Les modules techniques ont été adaptés aux exigences dumarché nord-américain et à la réglementation en vigueur dans les deux paysconcernés. Les futurs canaux de distribution ont également été définis enconséquence. Pour la distribution de l'Unimog, Freight­liner, la filiale deDaimlerChrysler, a ainsi créé un département spécial (Freightliner UnimogDepart­ment) placé sous la direction de Bob McTernan. Le nouveau départementprendra en charge toutes les activités de marketing, de distribution et deservice après-vente liées à l'Unimog aux Etats-Unis et au Canada. Parallèlement,on prévoit d'exploiter les réseaux de distribution des sociétés Sterling,Western Star et American LaFrance (carrossier spécialisé dans la réalisationde véhicules d'incendie), toutes trois filiales de Freighliner. Le capotavant de la version américaine du modèle U 500 arbore l'inscription "Unimog".La marque Unimog est en effet déposée et distribuée sur le marché nord-américainen tant que marque autonome.

Dans le courant du mois de novembre 2002, le premierUnimog U 500 destiné au marché nord-américain est sorti des chaînes demontage de l'usine de Wörth (Rhénanie-Palatinat), où sont assemblés lescamions Mercedes et les modèles Unimog. Hans-Jürgen Wischhof, responsable départementproduit Unimog au sein de la division Camions Mercedes-Benz de DaimlerChrys­lerAG a remis le premier U 500 décoré de la bannière étoilée américaineet de la célèbre feuille d'érable rouge du drapeau canadien à Bob McTernan,responsable du département Unimog de la société Freightliner LLC, ainsiqu'aux représentants régionaux qui, après une formation intensive enAllemagne, seront chargés de la distribution de l'Unimog sur le marchénord-américain.

L'Unimog Mercedes-Benz jouit enAmérique du Nord -  en particulierau Canada - d'une excellente réputation. Cependant, il n'a jamais réellementpu prendre pied sur ce marché. Au cours des années passées, le constructeur atenté, par des actions sporadiques, d'implanter l'Unimog (acronyme allemandde Universal-Motor- Gerät = engin universel à moteur) aux Etats-Unis et auCanada. En 1986, l'armée américaine a ainsi commandé 2 400 exemplairesdu modèle U 406 qui faisait alors figure de véhicule pionnier. A partirde cette date, les commandes individuelles se sont succédées à intervalles régulierset plusieurs Unimog sont ainsi passés ainsi de l'autre côté del'Atlantique. Ils ont trouvé un emploi à leur mesure dans les grands parcsnationaux américains et dans les sociétés de transports de Chicago où ilssont utilisés pour les interventions combinées rail/route. Dans ce contexte,Hans-Jürgen Wischhof entrevoit d'excellentes perspectives de vente pour lemodèle U 500 en Amérique du Nord: "grâce à la coopération avecFreightliner, nous sommes certains de pouvoir nous établir rapidement sur cenouveau marché."