04
Juin
2018
|
10:00
Asia/Baku

L’Actros, l’idéal pour le transport d’animaux vivants

Résumé
  • Un choix logique pour Stéphane Idais

  • Carrosserie optimisée

Venansault/Montigny-le-Bretonneux – Lorsque Stéphane Idais se lance à son compte dans le commerce d’animaux vivants en l’an 2 000, c’est tout de suite vers Mercedes qu’il se tourne, en achetant une petite bétaillère sur châssis Vario 512 D. « J’avais déjà confiance dans la marque. Et je pensais déjà à la revente ! » Dix-huit ans après, la marque à l’étoile est toujours présente dans son entreprise, forte de cinq personnes et installée à Venansault, entre La Roche-sur-Yon et Aizenay (Vendée). Aujourd’hui, la flotte de l’entreprise - qui a négocié près de 20 000 animaux l’an passé -, forte de trois camions, est même « 100 % étoilée » : un Axor 1824 porteur 6x2, un Actros 3244 « MP3 » Tridem – 6x4/2 premier du genre en France à l’époque – et, dernier arrivé dans la cour, un Actros 2558 6x2/4 porteur-remorqueur. Si le premier peut embarquer 12 génisses ou taurillons – ou le double avec un chargement de broutards ou de laitonnes, plus jeunes donc plus petits -, l’Actros Tridem en charge 26 (ou 52). Attelé, le 2558 accueille lui 36 (ou 72) pensionnaires… Ce dernier est l’outil idéal pour emmener ces animaux chez leurs nouveaux propriétaires ou sur les marchés régionaux – Stéphane Idais et son équipe participent chaque semaine aux foires spécialisées de Châteaubriand (44), Cholet (49) et Parthenay (79). Chacun des camions abat ainsi près de 80 000 km chaque année.

Carrosserie spécialisée

C’est à la carrosserie Harmand, importateur de l’italien Pezzaioli et installée à Maine-de-Boixe (Charentes), que Stéphane Idais a fait appel pour carrosser son Actros 2558 – moteur OM 473 de 15,6 litres de cylindrée, fort de 425 Kw/578 chevaux et d’un couple de 2 800 Nm à 1 100 tr/mn. Châssis comme remorque sont ainsi parfaitement adaptés à ce transport particulier : tout est à commande électrique – ouverture du toit pour aération, plancher élévateur pour le transport de petits animaux sur deux étages, etc – et totalement en alu pour maximiser le poids. Avec son empattement court, son essieu directeur et sa remorque à essieu avant pivotant, l’équipage de Stéphane Idais est à son aise dans les cours de ferme où il charge. Et son Actros ne passe jamais inaperçu : il est toujours propre ! Logique, Stpéhane Idais pense toujours à la revente…