18
Janvier
2006
|
01:00
Asia/Baku

La nouvelle génération de la Classe SL de Mercedes-Benz

Synergie du dynamisme et de l'émotion

Quatre ans après le lancement de la nouvelle Classe SL, Mercedes-Benz perfectionne encore son modèle à succès en matière de technologie, de design et d'équipement. Moteurs, propulsion et train de roulement sont désormais plus sportifs, de sorte que ce roadster exceptionnel offre un agrément de conduite plus dynamique encore, tout en perpétuant le " mythe SL " qui dure depuis plus de 50 ans. De nouveaux moteurs V6 et V8 ainsi qu'un V12 plus puissant garantissent un plaisir souverain au volant. La suspension active ABC de deuxième génération et la direction plus franche sont à l'origine d'un surplus sensible de sportivité, assorti d'un confort typique du SL. La partie avant remaniée, les nouveaux feux arrière et les nouvelles jantes alliage confèrent une allure plus nerveuse à la Classe SL redessinée, même à l'arrêt. Les équipements revus, associés à un amour du détail prononcé sur le plan des matériaux et à de nouvelles teintes, créent dans l'habitacle une atmosphère haut de gamme. En liaison avec la boîte 7G TRONIC Sport (option), les palettes au volant soulignent le caractère dynamique de cette nouvelle version de la Classe SL.

Affichant une puissance de 285 kW (388 ch) et un couple de 530 Nm, le nouveau moteur V8 qui équipe le SL 500 répond à toutes les attentes que l'on peut placer dans une puissante voiture de sport. Ce huit cylindres de 5,5 litres de cylindrée est l'un des moteurs les plus puissants de sa catégorie. Le SL 500 effectue le sprint de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes (contre 6,2 secondes pour le modèle précédent). Malgré une puissance accrue de 26 %, sa consommation de carburant (nouveau cycle mixte européen) demeure la même que celle de la version précédente, soit 12,2 litres aux 100 km. Autre innovation, le moteur six cylindres qui équipe le SL 350. Ce V6 de 200 kW (272 ch) offre une puissance accrue de quelque 11 %, pour une économie de consommation de plus d'un litre aux 100 kilomètres. En cycle mixte, sa consommation s'élève ainsi à 10,3 litres aux 100 km. Le SL 350 a besoin de 6,6 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, soit plus d'une demi-seconde de moins que le modèle précédent. Le fleuron du programme est le V12 biturbo qui anime le SL 600. Sa puissance atteint 380 kW (517 ch) et son couple maximal, 830 Nm. Avec ce moteur douze cylindres, la Classe SL accélère de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes seulement (contre 4,7 secondes pour le modèle précédent).

Les trois motorisations de la Classe SL bénéficient d'un nouveau système d'échappement : le ronronnement du moteur, puissant et étudié, apporte à la conduite une émotion particulière, qui s'accompagne d'un confort exceptionnel sur les longs trajets. Mercedes-Benz équipe de série les modèles V6 et V8 de la nouvelle Classe SL d'une boîte de vitesses automatique 7G-TRONIC à sept rapports. Disponible en option, la boîte 7G-TRONIC Sport offre, en mode " M " (manuel), des passages de rapport plus rapides de 30 %. En outre, les vitesses peuvent être passées via les palettes au volant, comme en Formule 1.

Dynamisme et confort accrus : l'ABC de deuxième génération

La suspension active ABC (Active Body Control), de série sur les modèles SL 500 et SL 600, pose de nouveaux jalons en matière de technologie automobile. Elle a été encore perfectionnée pour la nouvelle Classe SL. Par rapport au modèle précédent, les mouvements de la carrosserie se trouvent ainsi réduits de près de 60 % pendant la marche. La Classe SL passe donc dans une nouvelle dimension de la dynamique de marche, tout en continuant à offrir un confort de haut niveau. La suspension active ABC est comprise dans la dotation de série du SL 500 et du SL 600 ; elle est proposée en option sur le SL 350. Le nouveau réglage de la direction, qui offre une démultiplication plus directe, et les nouvelles caractéristiques des valves, rendent la Classe SL encore plus maniable. En outre, le système de freinage du SL 350 et du SL 500 a été adapté aux performances accrues des moteurs.

Le design de la carrosserie a été discrètement actualisé afin de préparer la nouvelle génération de la Classe SL de Mercedes-Benz à l'avenir. Le nouveau pare-chocs, qui présente trois larges ouvertures pour l'air de refroidissement, la forme en flèche plus prononcée de la partie avant et les projecteurs antibrouillards cerclés de chrome soulignent la force du biplace et accentuent encore sa carrure. La nouvelle grille de calandre, peinte dans le ton argent mat, arbore trois lamelles et des inserts chromés qui participent à cette image. Accentuant le profil du véhicule, les nouvelles jantes alliage au design vigoureux créent un effet sportif. Les nouveaux feux arrière complètent ces innovations : grâce à leur division horizontale et à leurs diffuseurs transparents rouges et blancs, ils renforcent l'impression de largeur que dégage la partie arrière musclée du SL. Les nouveaux détails de la carrosserie s'intègrent harmonieusement dans le design de la Classe SL, remarquable en tout point. Avec ses formes élégantes et athlétiques, celui-ci est reconnaissable entre mille, unique.

Un intérieur revalorisé : l'amour du détail à son comble

Dans le même esprit, les designers de la marque à l'étoile ont modernisé l'intérieur de la nouvelle Classe SL avec précaution. La combinaison caractéristique du confort signé Mercedes et d'une sportivité sans compromis a été encore accentuée, grâce notamment à la mise en œuvre d'une sellerie cuir au grain plus souple, de nouvelles couleurs pour l'habitacle, de baguettes de seuil métallisées haut de gamme (portant l'inscription Mercedes-Benz) et d'élégants inserts décoratifs en aluminium. La nouvelle casquette avec doubles surpiqûres qui surmonte les cadrans au design de chronomètres comble la vue autant que le toucher, tout comme la nouvelle horloge numérique, le cache des buses d'aération et le nouveau commutateur finition aluminium permettant de commander le toit escamotable. Le coupé biplace se transforme ainsi en un tournemain en roadster, et vice versa. 16 secondes suffisent au hardtop pliant pour s'ouvrir et se fermer ; une variante en verre est également disponible en option.

L'ouverture à distance du couvercle de coffre (option) offre encore davantage de confort d'utilisation puisqu'elle permet d'accéder au coffre par le biais d'une commande électrique. La dotation de série comprend un cache-bagages amovible qui fait passer le volume du coffre à 339 litres (soit un gain de 22 litres) - un volume supérieur à celui des autres véhicules de cette catégorie. Très facile à déposer, le cache-bagages ne se contente pas d'agrandir le coffre, il permet aussi un chargement et une utilisation plus aisés. Elargi, le programme designo offre dès aujourd'hui à tout acquéreur d'un SL des possibilités de personnalisation - notamment grâce aux deux packs d'équipement intérieur designo Edition, qui associent couleurs et matériaux de manière séduisante. Le Pack designo Edition I propose un choix de couleurs classique alors que le Pack designo Edition II offre, lui, des accents sportifs.

Success story : le SL d'origine à portes papillon, lancé en 1954

Depuis plus de 50 ans, le coupé Mercedes désigné par les célèbres initiales " SL " enthousiasme les amateurs de voitures de sport du monde entier. La Classe SL évoque le SL d'origine avec ses portes papillon caractéristiques, présenté en 1954, et prolonge la success story exceptionnelle de la série. Avec une part de marché de 35 % dans le monde, la Classe SL est incontestablement le leader dans sa catégorie et ce restylage va contribuer à renforcer encore cette position. La Classe SL de la nouvelle génération sera présentée pour la première fois en février 2006 au Salon international de l'auto de Genève (Suisse) ; elle sera disponible dans les succursales et chez les distributeurs de la marque dès mars 2006.