Stuttgart/Paris,
04
Octobre
2018
|
12:32
Asia/Baku

La Nouvelle Classe B

Un Nouveau Style

Résumé

La Nouvelle Mercedes-Benz Classe B souligne son côté sportif grâce à une allure plus dynamique que le modèle précédent. Elle se conduit avec plus d'agilité et offre plus de confort. Son aménagement intérieur est avant-gardiste, conjugué au design expressif de sa planche de bord, elle offre un sentiment d'espace unique. L'interface utilisateur du système multimédia évolutif MBUX à commande intuitive établit de nouvelles références. Parmi ses points forts, il convient de citer son excellente résolution graphique, son pilotage par commande vocale « Hey Mercedes » ainsi que l'écran tactile de série et des fonctions telles que MBUX Augmented Reality. Grâce aux systèmes d'aide à la conduite évolués, la Classe B offre l'un des meilleurs niveaux de sécurité active du segment avec des fonctionnalités empruntées à la Classe S. L'habitacle est plus spacieux, les moteurs plus efficients et plus propres grâce entre autres à l’inédite boîte de vitesses à double embrayage à huit rapports. La Nouvelle Classe B pourra être commandée à partir du 3 décembre 2018 et sera livrée à partir du premier trimestre 2019.

« Toujours aussi pratique, plus chic que jamais », déclare Britta Seeger, Membre du Directoire de Daimler AG, Responsable de la distribution Mercedes-Benz Cars, à propos de la Nouvelle Classe B. « Dans notre programme de voitures compactes, elle représente le véhicule parfait pour toute la famille. Et avec MBUX – Mercedes-Benz User Experience – nous créons aussi dans la Classe B une toute nouvelle expérience client avec des fonctions réservées jusqu'ici aux voitures de luxe. »

« Dernière représentante de la nouvelle génération de voitures compactes Mercedes-Benz, la Classe B perpétue avec brio la success-story du dynamique Monospace », se félicite Gorden Wagener, Chief Design Officer de Daimler AG. « Avec son design riche en émotions et néanmoins épuré, la nouvelle Classe B s'intègre parfaitement dans le langage plastique de la pureté sensuelle. »

Les designers avaient pour mission de démarquer visuellement la Nouvelle Classe B de l'univers des minivans. Le mot d'ordre a été respecté et mis en œuvre : l'empattement long (2 729 mm) avec porte-à-faux courts, la ligne de toit légèrement plongeante et les jantes de 16 à 19 pouces, accentuent le caractère dynamique des proportions. La partie avant relativement abaissée et énergique avec porte-à-faux fluide du capot moteur au pare-brise en passant par le montant A et les épaulements musclés soulignent l'impression générale résolument sportive.

Il en va de même avec les phares avant effilés dotés de série de projecteurs H7, et les feux de route à LED haut de gamme présentant des finitions minutieuses et précises. A partir de la version à projecteurs LED, la Classe B affiche avec ses feux de jour en forme de double torche une signature très personnelle. Les projecteurs MULTIBEAM LED disponibles en option ajoutent une touche de sportivité supplémentaire. Ils permettent une adaptation rapide à commande électronique de l’éclairage extérieur aux conditions de circulation instantanées. Cette fonctionnalité issue de la catégorie supérieure a été commercialisée pour la première fois dans le segment compact à l'occasion du lancement de la Nouvelle Classe A. Elle confère désormais à la Nouvelle Classe B une esthétique marquante tout en maximisant sa sécurité.

A l'arrière, les blocs optiques en deux parties, les réflecteurs transférés dans le pare-chocs et sa partie inférieure contrastante dans le ton noir façon diffuseur avec baguette décorative chromée accentuent l'effet de largeur. Le grand déflecteur de toit et les déflecteurs latéraux noir brillant fixés sur la lunette arrière améliorent l'aérodynamisme et accentuent la sportivité du véhicule.

Le Cx de la Nouvelle Classe B a été ramené à 0,24 (contre 0,25 sur le modèle précédent). Les aérodynamiciens ont réduit les bruits de vent dans le cadre d'un travail d'optimisation complet et minutieux. L'avantage : une sécurité élevée.

Grâce à une géométrie de siège perfectionnée et à l'abaissement de la ligne de ceinture, le sentiment d'espace a été décuplé par rapport au modèle précédent. Le conducteur est assis 90 mm plus haut que dans une Classe A et savoure ainsi une vue panoramique particulièrement vaste – y compris grâce aux sections optimisées des montants de pare-brise qui masquent moins les environs.

Design intérieur : révolution numéro deux

L'aménagement intérieur de la Classe B est aussi avant-gardiste que l'architecture intérieure révolutionnaire, largement plébiscitée, de la Nouvelle Classe A, mais complètement unique : Pendant que la planche de bord de sa cadette est divisée en deux blocs horizontaux, celle de la Classe B a été conçue à partir d'un seul et même volume de base. Légèrement plongeant, celui-ci est soigneusement découpé dans l'espace réservé au conducteur et au passager avant. La zone délimitée devant le conducteur peut accueillir l'écran totalement indépendant disponible en trois versions : avec deux écrans de 7 pouces (17,78 cm), avec un écran de 10,25 (26 cm) et avec une variante Widescreen arborant deux écrans de 10,25 pouces. L'affichage tête haute est proposé en option.

Les cinq buses de ventilation rondes affichent un design façon turbine de grande qualité avec ailettes fines, inspirées de l'univers aéronautique. Sur la ligne Style, les ailettes possèdent une couleur plus accentuée au fond de la buse, ce qui rappelle la postcombustion utilisée sur les avions. La console centrale avec système de commande et de saisie tactile est déclinée comme sur la Classe E en finition « Black Panel » avec affichage nocturne de confort. L'éclairage d'ambiance à 64 coloris et dix univers chromatiques, une exclusivité dans le segment, permet une adaptation individuelle, y compris en fonction de l'humeur du conducteur.

Les sièges offrent une position d'assise plus à l'horizontale et donc plus confortable, ainsi qu'une plage de réglage élargie pour un gain d'espace au niveau de la tête. Ils sont également plus larges : avec une largeur aux coudes de 1 456 mm (plus 33 mm) à l'avant, ils affichent des dimensions dignes de la gamme moyenne.

Cinétique des sièges ENERGIZING : pour une meilleure assise

La Nouvelle Classe B est disponible avec des options telles que la climatisation des sièges et les sièges multicontours avec fonction massage, réservées jusqu'à présent aux véhicules de segments nettement supérieurs, pour un confort d'assise encore accru.

La nouvelle cinétique de siège ENERGIZING ménage tout particulièrement le dos. Elle peut favoriser des changements de position au niveau de l’assise bénéfiques pour le dos grâce des modifications infimes régulières de l'inclinaison du coussin d'assise et du dossier. Cette innovation est disponible pour les sièges avant en liaison avec le réglage 100 % électrique des sièges et la fonction Mémoire.

Sièges arrière modulables et configuration optimisée du coffre

L'habitacle a été perfectionné à plusieurs niveaux : Le gain d'espace pour la traversée de l'habitacle sur le tunnel central arrière facilite l'accès à la place du milieu. Le dossier des sièges arrière est fractionnable de série dans un rapport 40/20/40. Selon l'équipement, les sièges arrière pourront coulisser de 14 cm à partir de la mi-2019 et le dossier pourra être relevé dans une position plus verticale afin de moduler le volume du coffre derrière les sièges arrière sur une plage comprise entre 455 et 705 l. Bien que le volume corresponde à peu près à celui du précédent modèle, le coffre pourra être mieux utilisé grâce aux optimisations effectuées.

Une fois les sièges arrière rabattus et en cas de chargement jusqu'au toit, il sera possible de caser derrière les sièges avant jusqu'à 1 540 l de bagages dans le coffre plat grâce au plancher de chargement réglable. Une longueur de chargement encore accrue sera possible grâce au dossier rabattable du passager avant (option, disponible selon toutes prévisions à partir de la mi-2019).

Le hayon EASY-PACK est proposé en option. Il peut être ouvert ou fermé automatiquement en tout confort par simple pression sur une touche, en liaison avec l'option HANDS-FREE ACCESS, il suffira même d'un mouvement du pied.

MBUX (Mercedes-Benz User Experience) : une expérience unique

Celui qui dit A doit aussi dire B : la nouvelle Classe B est la deuxième voiture particulière, après la Classe A, à bénéficier du système multimédia MBUX - Mercedes-Benz User Experience, qui marque le début d’une nouvelle ère dans le domaine des services de connectivité Mercedes me. Ses capacités évolutives grâce à l'intelligence artificielle rendent le système parfaitement unique. Le système MBUX est personnalisable et s’adapte à l’utilisateur. Il crée ainsi une connexion émotionnelle entre le véhicule, son conducteur et ses passagers.

La commande par écran tactile de série et, selon l'équipement, le poste de conduite WIDESCREEN haute résolution, l’affichage des fonctions de navigation en réalité augmentée, la commande vocale intelligente capable de comprendre le langage naturel, activée à l’aide du mot-clé « Hey Mercedes », sont autant d'atouts supplémentaires du système. L’écran tactile du système MBUX est l’un des éléments du concept de commande tactile global. Le dispositif repose sur trois éléments : un écran tactile, un pavé tactile sur la console centrale (option) et des boutons Touch-Control au volant.

MBUX révolutionne l’expérience utilisateur à bord des voitures. Sa présentation séduisante contribue à la bonne compréhension des commandes et attire l’œil par un graphisme 3D haute résolution offrant un rendu (calcul et information) en temps réel. Un affichage tête haute est également livrable.

Le lancement du système d’infodivertissement de nouvelle génération MBUX coïncide avec la commercialisation de nouveaux services Mercedes me connect optimisés. Parmi ces services figurent entre autres les fonctions de navigation sur la base de la communication car-to-x et la localisation de véhicule qui facilite le repérage du véhicule stationné, ainsi qu'une fonction de notification au cas où le véhicule garé serait embouti ou remorqué.

La collection d’applications Mercedes me peut être placée sous forme d’icône directement sur l’écran pour un maximum de convivialité. Comme toutes les autres applications principales, elle peut être positionnée librement sur l’écran d’accueil. Divers contenus optionnels disponibles en ligne sont par ailleurs affichés, comme les prix des carburants dans les stations-service. L’actualisation en mode connecté permet de diffuser très simplement de nouveaux contenus sur MBUX.

La Nouvelle Classe B est déjà prête pour le Car Sharing privé : Mercedes me permet aussi de partager la nouvelle compacte avec ses amis ou les membres de sa famille. Simple et sûre, la procédure s'effectue avec l'application Mercedes me Car Sharing de Mercedes-Benz.

Pour les conducteurs de Mercedes, les nouveaux services Mercedes me connect On-Street Prediction, Real-Time Information et Off-Street Information sont synonymes de gain de temps et de sérénité. Ils se traduisent aussi par une réduction de la consommation et des émissions liées à la circulation de véhicules en quête d'une place de stationnement. L'information en temps réel se base notamment sur les données fournies par d'autres véhicules Mercedes-Benz qui viennent de quitter leur stationnement ou qui sont passés à proximité de potentielles places de parking.

Intelligent Drive : des fonctions empruntées à la Classe S

La Nouvelle Classe B bénéficie de systèmes d'aide à la conduite associant le conducteur et offre l'un des meilleurs niveaux de sécurité active du segment grâce à un certain nombre de fonctionnalités issues de la Classe S. Pour la première fois, la Classe B peut, dans des situations de conduite bien précises, rouler en mode semi-automatisé. Pour ce faire, elle surveille son environnement avec un système de caméra et de radar perfectionné jusqu'à 500 m en amont et utilise les données des cartes et du système de navigation pour les fonctions d'assistance. Ainsi, l’assistant de régulation de distance DISTRONIC actif compris dans le Pack Assistance à la conduite peut venir en aide au conducteur dans une multitude de situations en se basant sur le trajet et adapter la vitesse en tout confort grâce à ses capacités d’anticipation, notamment dans les virages, les intersections ou les ronds-points. La dotation comprend également un assistant d’arrêt d’urgence actif et un assistant de changement de voie actif dont les indications sont compréhensibles de manière intuitive.

Un freinage d’urgence assisté actif doté de fonctionnalités étendues est proposé de série à bord de la Nouvelle Classe B. Celui-ci peut contribuer à éviter ou limiter la gravité des télescopages avec des véhicules qui roulent plus lentement, qui s’arrêtent ou sont à l’arrêt, voire même des collisions avec des piétons ou des cyclistes traversant la chaussée.

La Nouvelle Classe B a été développée et testée dans le nouveau Centre de technologie dédié à la sécurité des véhicules (TFS). Les conclusions des études menées sur la base d’accidents réels ont ainsi été exploitées pour la conception de la structure du véhicule, dans des domaines tels que la géométrie, l'épaisseur des matériaux, la technique d'assemblage et la qualité des matériaux. De nombreux éléments de la caisse nue sont réalisés en tôles d'acier ultra-résistantes afin d'atteindre une rigidité élevée tout en minimisant le poids du véhicule car la pièce maîtresse du concept de sécurité de la carrosserie est la cellule passagers haute résistance.

Conducteur et passager avant disposent de ceintures de sécurité trois points avec rétracteurs pyrotechniques et limiteurs d'effort. En association avec le système PRE-SAFE® (option), les places avant bénéficient de rétracteurs électriques réversibles au niveau des enrouleurs de ceinture. A l’arrière, côté vitres, les passagers disposent de ceintures de sécurité trois points à rétracteur et limiteur d’effort. La Nouvelle Classe B est équipée d'airbags de série pour le conducteur et le passager avant, d'un airbag genoux pour le conducteur, ainsi que d'airbags rideaux et d'airbags latéraux (airbag combiné thorax/bassin). Les airbags latéraux sont disponibles en option à l'arrière.

Double entrée en scène en matière de chaîne cinématique : nouveau moteur puissant de deux litres diesel à la norme Euro 6d, nouvelle boîte de vitesses huit rapports à double embrayage

Par rapport au modèle précédent, la Nouvelle Classe B bénéficie de tout nouveaux moteurs efficients à la norme Euro 6d. La série diesel de deux litres OM 654 délivrant 110 kW et 140 kW en version adaptée au montage transversal, avec bloc-cylindres aluminium et procédé de combustion à cavité étagée fait son entrée en scène. Grâce au post-traitement des gaz d'échappement élargi avec catalyseur SCR sous plancher supplémentaire, la Classe B animée par le moteur OM 654q est le premier modèle compact Mercedes-Benz certifié à la norme Euro 6d qui n'entrera en vigueur pour les véhicules neufs qu'à partir du 01/01/2020. Le grand moteur diesel complète le moteur diesel quatre cylindres (OM 608) de 1,5 l de cylindrée, avec jusqu’à 85 kW et 260 Nm, déjà utilisé sur la Classe A.

A son lancement, le véhicule sera également disponible avec deux moteurs essence quatre cylindres de la série M 282 développant 100 kW/120 kW à partir de 1,33 l de cylindrée. Parmi ses innovations figurent la coupure des cylindres (en liaison avec la boîte de vitesses 7G-DCT), la forme en delta de la culasse et le filtre à particules.

La Nouvelle Classe B sera tout d'abord exclusivement équipée de boîtes de vitesses à double embrayage sur la Classe B 200d et 220d. Parmi les nouveautés, citons ici la boîte 8G-DCT à huit rapports utilisée en liaison avec le moteur diesel grand format. Divers autres nouveaux moteurs suivront, de même que des modèles à transmission intégrale 4MATIC. Les modèles sont équipés de série d'un réservoir de 43 l ou, en option, de 51 l (selon la motorisation).

Le nouveau moteur diesel OM 654q : plus léger, plus puissant, plus propre

La version de l'actuelle famille de moteurs diesel premium adaptée pour une implantation transversale fait ses débuts sur la Nouvelle Classe B. Malgré une plus faible cylindrée – à peine deux litres, le nouveau moteur diesel allégé de près de 16 % délivre avec une puissance de 140 kW (190 ch) exactement 10 kW de plus que le moteur précédent. A l'intérieur, l'OM 654q offre des points forts technologiques favorisant l'efficience tels que des pistons en acier avec cavités étagées, dans un bloc en aluminium. Les surfaces de glissement du cylindre sont dotées d'un revêtement NANOSLIDE® selon un procédé perfectionné.

Le nouveau moteur est de conception plus compacte que son prédécesseur avec un écartement des cylindres passant de 94 mm à seulement 90 mm et permet l'implantation des composants du post-traitement des gaz d'échappement directement contre le bloc. La température des gaz d'échappement y est plus élevée et le post-traitement par là-même plus efficace. Grâce à un système de post-traitement des gaz d’échappement encore plus évolué, le puissant quatre cylindres issu de la série de moteurs OM 654 de dernière génération respecte déjà les seuils d’émissions en conditions réelles (RDE ou Real Driving Emissions) de niveau 2 applicables à compter de 2020, d’où sa certification Euro 6d précoce. Même dans des situations de conduite ou des conditions environnementales contraignantes pour le système de propulsion, la Classe B reste en-deçà de tous les seuils fixés par la norme.

Ces excellents résultats sont dus à l’adjonction d’un catalyseur à réduction sélective (SCR) supplémentaire doté d’un système de neutralisation des émissions à l’ammoniac dans le flux d’échappement de la Classe B. Cette solution permet en général un dosage généreux de l’additif réducteur AdBlue, les excédents éventuels étant exploités par le deuxième catalyseur SCR. Ces excédents (pertes d’ammoniac) apparaissent notamment en cas de changements rapides de la température des gaz d’échappement, par exemple lorsque le véhicule quitte le trafic urbain pour emprunter une autoroute.

Train de roulement : agilité et confort

Concevoir un train de roulement aussi agile que le modèle précédent, mais surtout encore plus confortable – tel était l'objectif de développement fixé aux concepteurs de la Nouvelle Classe B. Pour chaque configuration de base, plusieurs options sont désormais proposées selon la version choisie, dont un train de roulement confort avec châssis surbaissé et un train de roulement avec réglage de l'amortissement adaptatif actif. Le conducteur peut alors influencer lui-même le réglage de l'amortissement pendant le trajet via DYNAMIC SELECT. Pour ce faire une valve électronique est actionnée. Sa régulation analyse en outre l'état de charge et optimise le taux d'amortissement de manière individuelle pour chaque roue.

Sur toutes les versions de la Nouvelle Classe B, les roues avant sont guidées via des jambes McPherson et un bras transversal en aluminium forgé sur lesquels sont fixées des fusées d'essieu en fonte d'aluminium. Les masses non suspendues sont ainsi réduites au maximum pour une meilleure tenue de route et un confort accru.

Les modèles animés par les moteurs d'entrée de gamme sont équipés dans la configuration de base d'essieux arrière à bras combinés. Les versions plus puissantes d’un essieu arrière à quatre bras sophistiqué réalisé presque entièrement en aluminium en vue de réduire les masses non suspendues. Les trois bras transversaux et un bras longitudinal par roue arrière sont portés par un berceau isolé de la caisse nue au moyen de paliers en caoutchouc qui limitent la transmission de vibrations et de bruits du train de roulement à la carrosserie. Les deux types d’essieu arrière (à quatre bras et à bras combinés) sont équipés d’amortisseurs monotubes et de ressorts hélicoïdaux séparés.