30
Juin
2003
|
02:00
Asia/Baku

La division Véhicules Industriels DaimlerChrysler redéfinit la structure organisationnelle de la division produit Camions

  • Une nouvelle structure axée sur les objectifs stratégiques
  • Une seule et même direction pour les activités de développement Camions
  • Dissolution de la division Powersystems
  • Extension de la responsabilité de la production des divisions au niveau régional
  • Selon le responsable de la division Véhicules Industriels DaimlerChrysler, Eckhard Cordes: "A l'avenir, notre organisation continuera d'appliquer le principe stratégique ‚Turning Scale into Profit‘ avec succès"

D'ici le 1er janvier 2004, la division Véhicules industriels DaimlerChrysler entend redéfinir la structure organisationnelle de sa division produit Camions. La nouvelle structure sera axée sur les objectifs stratégiques de la division VI: ainsi, les activités de développement Camions seront rassemblées dans une seule et même direction à l'avenir, la division Powersystems disparaîtra et la responsabilité de la production et de la distribution de camions au niveau régional sera de nouveau étendue.

L'objectif ultime étant d'exploiter les potentiels de synergie existants.

Membre du directoire et responsable de la division Véhicules Industriels DaimlerChrysler, Eckhard Cordes déclare: "La future organisation de notre division nous permettra de continuer à appliquer notre principe stratégique ‚Turning Scale into Profit‘ avec un succès grandissant.

"Les potentiels de synergie qu'il est possible de réaliser, couvrent environ deux tiers des coûts en matériaux d'un camion. Les organes – c'est-à-dire les moteurs, les boîtes de vitesses et les essieux - représentent certes une grande partie de ces coûts mais d'autres modules, comme les châssis et les cabines, offrent aussi des perspectives prometteuses.

Une structure unique pour quatre activités : la nouvelle direction centrale pour le développement

Pour pouvoir exploiter ces potentiels de synergie plus efficacement, les différents services de développement Camions, dont la direction n'est pas du tout centralisée aujourd'hui, seront chapeautés par une seule et même direction centrale. Non seulement la collaboration entre les services de développement s'en trouvera intensifiée mais, en prévision de l'avenir, les possibilités de coopération avec Mitsubishi Fuso Truck and Bus Corporation (MFTBC) et peut-être aussi avec d'autres partenaires en Asie seront envisagées suffisamment tôt.

Dr. Gerald Weber, actuellement responsable de la division Powersystems, se verra confier la responsabilité de cette nouvelle direction du développement. Celle-ci regroupe les quatre secteurs d'activité suivants: la planification produit, le développement produit, les achats ainsi que la stratégie et la planification de la production. Du fait de l'initiale en allemand de chacun de ces secteurs, la direction est dite "4-P".

Selon Eckhard Cordes: "La nouvelle direction du développement concentrera le savoir-faire de tous les services de développement camions du groupe et synchronisera leurs activités. Grâce à cette interconnexion internationale, les idées et les concepts les meilleurs s'imposeront, de sorte que la division VI sera préparée de manière optimale pour relever les défis et saisir les opportunités du futur."

Dissolution de la division Powersystems - Extension de la responsabilité de la production des divisions au niveau régional

Etant donné les objectifs stratégiques définis, les activités Moteurs pour les clients tiers seront suspendues; seules les marques du groupe seront approvisionnées à l'avenir. La division Powersystems est donc appelée à disparaître. Les usines produisant des moteurs dépendront alors des divisions véhicules régionales.

Jusqu'à présent responsable de la division produit Camions Mercedes-Benz pour l'Europe et l'Amérique latine, Klaus Maier dirigera également les usines de production d'organes allemandes. De la même façon, Rainer Schmückle sera toujours responsable de la division produit Camions pour les marchés de l'ALENA, plus particulièrement des marques Freightliner, Sterling et Western Star, et assumera la responsabilité des usines de production d'organes sises dans les pays de l'ALENA.

Pour Eckhard Cordes: "La structure régionale des divisions produits avec des marques fortes s'est avérée la clé de notre succès dans le passé."

Considérant les changements intervenus, Eckhard Cordes ajoute: "Nous pouvons tous être fiers de pouvoir mettre en œuvre cette nouvelle structure pleine d'avenir au sein de notre division. Au cours d'un dialogue constructif, toute l'équipe nous a fait part de ses meilleures idées; elle s'appliquera à mettre en place cette nouvelle structure rapidement dans son travail quotidien."

Parées pour les défis de demain, les divisions produits Véhicules Utilitaires Légers Mercedes-Benz, Autobus/autocars DaimlerChrysler et DaimlerChrysler Off-Highway sont conservées sous leur forme actuelle.

Ce document contient des déclarations prévisionnelles relatives à de futurs développements; elles reposent sur des estimations actuelles de l'équipe de direction. Les termes "anticiper", "supposer", "croire", "estimer", "espérer", "envisager", "peuvent/pourraient", "planifier", "projeter" et "devraient", notamment, sont caractéristiques de ce type de déclarations. De telles déclarations présentent un certain nombre de risques et d'incertitudes. Un changement de la conjoncture en Europe ou en Amérique du Nord, des variations des taux de change ou des taux d'intérêt, la présentation de nouveaux produits par les concurrents, des incitations à la vente plus importantes, la possibilité d'appliquer les plans de restructuration adoptés au sein de Chrysler Group, Freightliner et Mitsubishi, ainsi qu'un recul des prix à la revente des véhicules d'occasion, ne sont que quelques exemples. Si l'un de ces facteurs d'incertitude ou d'autres imprévus devaient se présenter (certains d'entre eux sont décrits sous la dénomination "facteurs à risques" dans l'actuel rapport annuel de DaimlerChrysler, ainsi que dans le formulaire 20 F du rapport annuel remis aux autorités de surveillance de la bourse américaine d'échanges de titres) ou si l'une des suppositions émises dans les déclarations s'avérait incorrecte, les résultats effectifs pourraient alors être très différents de ceux indiqués ou ressortant implicitement de ces déclarations. DaimlerChrysler AG n'a pas l'intention d'actualiser ces déclarations prévisionnelles en permanence et décline donc toute responsabilité à ce sujet. Les déclarations et informations prévisionnelles reposent sur la situation en cours le jour de leur publication.