10
Octobre
2017
|
16:54
Asia/Baku

Fleetboard Drivers' League : les gagnants français de la saison 2017

Résumé
  • 459 chauffeurs et 21 entreprises françaises ont participé cette année

  • Le podium chauffeurs : Hugues Bourrinet (Transports Artys), Eric Nogier (Transports Rautureau) et Mathieu Pichon (Transports Artys)

  • Le podium équipes : Transports Mendiboure, CGVL et Transports STAT

  • Une conduite optimum pour la victoire !

Montigny-le-Bretonneux – Comme leurs collègues du monde entier, c’est du 1er mai au 31 juillet 2017 dernier que les 459 chauffeurs français et les 21 entreprises tricolores inscrites – équipes de 3 conducteurs - ont participé à l’édition 2017 de la FleetBoard Drivers League. Avec un beau succès : outre leur classement hexagonal, chauffeurs et entreprises tricolores sont en effet placés dans la partie haute du classement mondial regroupant 25 724 concurrents et 759 flottes.

Gagnants individuels :

- Hughes Bourrinet – Transports Artys (91)

- Eric Nugier – Transports Rautureau (85)

- Mathieu Pichon – Transports Artys (91)

Gagnants équipes :

- Transports Mendiboure – Itxassou (64)

- Transports CGVL – Feyzin (69)

- Transports STAT – Plounévez-Moédec (22)

A propos de la Fleetboard Drivers' League

La Fleetboard Drivers' League permet à chaque chauffeur d’affronter ses collègues au volant de son camion. Les gagnants sont ceux qui roulent de manière économique tout en préservant la mécanique. Les participants sont évalués via l’analyse de conduite proposée par le système télématique FleetBoard. Le système se base sur la manière de conduire et la recherche de la meilleure économie possible en tenant compte de facteurs essentiels comme l’anticipation, les changements de vitesse ou le freinage. Pour la première fois cette année, chaque chauffeur pouvait améliorer son score en organisant des duels avec ses collègues : un challenge permettant d’obtenir 0,1 point supplémentaire à chaque victoire, de quoi booster son score final composé de la note de conduite globale et donc des éventuels duel remportés. En cas d’égalité, c’est le critère de la difficulté du parcours qui permet de départager les concurrents, critère issu lui aussi de l’analyse de conduite de la télématique FleetBoard. En cas de nouvelle égalité, il est fait appel à un ultime critère FleetBoard, à savoir le kilométrage total effectué.

Gagner la Drivers' League, c’est plus que gagner : les chauffeurs prouvent en effet à chaque trajet qu’ils maîtrisent leur art et que leur style de conduite permet de réaliser jusqu’à 15 % de gains en consommation. Et qui dit consommation basse dit aussi faibles émissions de CO2 et donc réduction de l’emprise du transport sur l’environnement.

Légendes photos

Photo 1 : 1ère place pour Hughes Bourrinet des Transports Artys (à droite) qui reçoit son prix des mains de Jean-Marc Diss, Directeur Général de Mercedes-Benz France.

Photo 2 : 2ème place pour Eric Nugier des Transports Rautureau qui reçoit son prix des mains de Pierre Lussier, responsable France de FleetBoard (à gauche). A droite, Philippe Rautureau, PDG des Transports Rautureau à Mortagne-sur-Sèvre (85).

Photo 3 : 3è place pour Mathieu Pichon des Transports Artys (à droite) qui reçoit son prix des mains de Jean-Marc Diss, Directeur Général de Mercedes-Benz France.

Photo 4 : 1ère place « équipes » pour les Transports Mendiboure à Itxassou (64). A gauche, deux des trois chauffeurs de l’entreprise ; à droite, la famille Mendiboure.

Photo 5 : François Bataillard, PDG des Transports CGVL (69) et Mathilde Rollet, Responsable RH et Communication, reçoivent des mains de Olivier Hanoteau, Dirceteur Général de Mercedes-Benz Lyon (à gauche), les prix de la 2è place « équipes » de la FleetBoard Drivers League 2017.