28
Août
2017
|
16:38
Asia/Baku

Fleetboard Drivers' League : les gagnants de la saison 2017

Résumé
  • Participation record : 25 724 chauffeurs (dont 459 français) et 759 flottes (dont 21 françaises) de 20 pays

  • Meilleurs chauffeurs : l’allemand Wilfried Schweika et le slovaque Miroslav Císar

  • Meilleures flottes : Achse GmbH (Allemagne) et Dongguan Tianyou Logistics Services Co., Ltd. (Chine)

  • Une conduite optimum pour la victoire !

  • Les gagnants français connus courant septembre

Stuttgart – Entre le 1er mai et 31 juillet 2017, nombre de chauffeurs ont conduit de façon optimisée et efficace leurs camions motivés par la 13è edition de la Fleetboard Drivers' League. Au total, ce sont 25 724 chauffeurs – dont 459 français - et 759 flottes – dont 21 françaises - issus de 20 pays qui ont pris part à cette confrontation. Voici les résultats dans la catégorie chauffeurs : l’allemand Wilfried Schweika, de l’entreprise DOEGO Fruchthandel & Import eG l’emporte pour la seconde fois avec un score de 10.69 ; au niveau mondial, c’est le slovaque Miroslav Císar, qui conduit pour l’entreprise NAD-RESS a.s. qui prend la première place avec un score de 10.94.

Dans la catégorie flottes, c’est la société allemande Achse GmbH qui l’emporte pour la deuxième fois avec un score de 9.90. La première place pour les flottes internationales est prise par une entreprise asiatique : il s’agit de l’entreprise de transport Dongguan Tianyou Logistics Services Co., Ltd avec un score de 9.93.

A propos de la Fleetboard Drivers' League

La Fleetboard Drivers' League permet à chaque chauffeur d’affronter ses collègues au volant de son camion. Les gagnants sont ceux qui roulent de manière économique tout en préservant la mécanique. Les participants sont évalués via l’analyse de conduite proposée par le système télématique FleetBoard. Le système se base sur la manière de conduire et la recherche de la mailleure économie possible en tenant compte de facteurs essentiels comme l’anticipation, les changements de vitesse ou le freinage.Pour la première fois cette année, chaque chauffeur pouvait améliorer son score en organisant des duels avec ses collègues : un challenge permettant d’obtenir 0,1 point supplémentaire pour chaque victoire, de quoi booster son score final composé de la note de conduite globale et donc des éventuels duel emportés. En cas d’égalité, c’est le critère de la diifuclté du parcours qui permet de départager les concurrents, critère issu lui aussi de l’analyse de conduite de la télématique FleetBoard. En cas de nouvelle égalité, il est fait appel à un ultime critère FleetBoard, à savoir le kilométrage effectué.

Gagner la Drivers' League, c’est plus que gagner : les chauffeurs prouvent en effet à chaque trajet qu’ils maîtrisent leur art et que leur style de conduite permet de réaliser jusqu’à 15 % de gains en consommation. Et qui dit consommation basse dit aussi faible émission de CO2 emissions et donc réduction de l’emprise du transport sur l’environnement.

Les gagnants français

Cette année, pas moins de 459 chauffeurs et 21 entreprises de transport françaises, toutes évidemment utilisatrices de la télématique FleetBoard, ont participé à la 13è édition de la Fleetboard Drivers' League. Les gagnants tricolores seront connus mi-septembre.