17
Octobre
2003
|
02:00
Asia/Baku

Equip'Auto 2003

DaimlerChrysler France embauchera 200 professionnels du SAV

DaimlerChrysler France participe pour la deuxième fois au salon international des métiers de l'après-vente automobile, Equip'Auto, qui se tient du 16 au 21 octobre 2003 au Parc des expositions à Paris Villepinte.

A l'occasion de cet événement, DaimlerChrysler France invite les professionnels du SAV à venir rejoindre le groupe.

Près de 200 postes sont à pourvoir à l'horizon 2004/ 2005 dans les succursales et filiales du groupe en France. Quelque 380 embauches sont prévues dans les points SAV du réseau, soit un total de 580 postes.


Revaloriser les métiers de l'après-vente

En participant activement au salon Equip'Auto, DaimlerChrysler France démontre son attachement aux métiers du service et de l'après-vente. Notre engagement dans ce salon est également l'occasion de resserrer nos liens avec les distributeurs, réparateurs et tous les autres partenaires.

Sur un stand de 700 m2, où les six marques de notre groupe sont représentées, DaimlerChrysler France présente devant un public professionnel tout son savoir-faire en matière de Services.

Notre objectif est avant tout de mieux faire connaître nos activités et produits de service aux actuels et futurs investisseurs mais aussi d'attirer les jeunes en leur proposant des formations appropriées. La revalorisation des métiers d'après-vente est un objectif majeur de DaimlerChrysler France, qui passe par des salaires motivants et des systèmes de rémunération incitatifs très attractifs pour le personnel SAV.

DaimlerChrysler accueille partenaires, clients et étudiants de près de 70 lycées professionnels pour des conférences-débats quotidiens durant toute la période du salon. Au programme : présentation de l'entreprise, le rôle de la formation au sein de DaimlerChrysler France, son infrastructure, la certification des métiers et des compétences, perspectives d'emploi.

Trois concours sont organisés :

  • " Un emploi, une formation " : parmi les étudiants de 2e année de BTS Maintenance Après-Vente automobile (options VP ou VI) qui auront déposé leur bulletin de participation, 30 jeunes se verront proposer un positionnement de leur compétences. Aux 5 meilleurs étudiants, DaimlerChrysler France offrira un emploi à l'issue de leur formation.
  • Un tirage au sort parmi les lycées ou écoles visitant le stand DaimlerChrysler déterminera l'établissement gagnant d'une collection complète d'outils multimédia (" Computer based training ") sur les produits et services du constructeur.
  • Un troisième tirage au sort consacrera 5 chefs après-vente du réseau DaimlerChrysler France, qui seront invités en 2004 à un séminaire de trois jours sur la démarche de qualification et de certification des métiers du constructeur.


30 établissements DaimlerChrysler France recrutent !

Dans ses quelque 30 établissements DaimlerChrysler France (Véhicules particuliers et industriels) situés en région parisienne, à Lille, Lyon, Marseille, Toulouse , Bordeaux, Valenciennes et Argenteuil (Stains à partir de la rentrée 2004), le groupe recherche près de 200 professionnels SAV pour renforcer ses équipes.

70% des offres d'emplois concernent les établissements VP, 25% les établissements Véhicules Industriels, et 5% des postes sont à pourvoir dans le domaine logistique (Centre Logistique Européen à Valenciennes).

Concernant le profil des candidats, 70% des postes seront confiés à des personnes expérimentées et 30% à des profils " débutant ".


Un large éventail de métiers !

Lors du Salon Equip'Auto 2003, les candidats intéressés peuvent postuler (en déposant leurs CV au comptoir DRH du stand DaimlerChrysler) pour les métiers suivants :

  • Mécanicien (anciennement niveau P2) => environ 40% de l'offre, notamment sur la plaque Paris
  • Technicien électriciens/ électroniciens (anciennement niveau P3) => environ 20% de l'offre
  • Technicien diagnostic (niveau " expert ")
  • Carrossier-peintre, notamment des postes situés à Stains dès septembre 2004
  • Magasinier
  • Réceptionnaire
  • Magasinier-cariste, notamment dans l' ELC de Valenciennes

DaimlerChrysler France offre aux candidats un environnement de travail attractif : des produits à la pointe de la technologie, un équipement technique moderne et ergonomique, ainsi que des opportunités de carrière pour les plus motivés.


Les recrutements SAV (établissements DCF) par activité/ région/ métier à horizon 2004/ 2005

 

Réception

Mécanicien

Electricien

Carrossier/ Peintre

Magasinier

Autres

MBS Paris

7

14

 

1

2

9

CTR Stains

60 créations d'emploi en 2004

smart Paris

 

5

   

3

 

Succ MB VI

Marseille

Lyon

Lille

Toulouse

St. Denis

Wissous

 

5

-

9

4

5

7

1

6

1

3

2

2

 

1

1

Succ MB VP Villeneuve-Loubet

1

1

   

2

 

MBS Bordeaux

1

4

1

1

   

MBS Lille

2

5

 

4

 

1

MBS Lyon

2

5

 

2

2

1

ELC Valenciennes

       

Caristes

10

 


Les réparateurs recruteront près de 380 personnes


Rappelons par ailleurs que les différents réseaux des marques du groupe DaimlerChrysler recherchent également de la main d'œuvre SAV à travers tout l'hexagone. 290 postes à pourvoir, dont 71% de mécaniciens et de techniciens, ont ainsi été recensés courant octobre, avec d'autres réponses encore en attente. On peut raisonnablement tabler sur un besoin de quelque 380 professionnels SAV au sein des différents établissements " réparateur agréé ".

 

Recrutements réparateurs annoncés au 17 octobre 2003

 

Maintenance

Carrosserie-Peinture

Pièces & Accessoires

Cadres

6

-

3

Maîtrise

39

3

-

Ouvriers

16

40

-

Employés

146

13

24

TOTAL

207

56

27

TOTAL général

290


Une stratégie de partenariats avec les écoles spécialisées

En complément de ces recrutements, DaimlerChrysler France poursuit sa stratégie de partenariats avec différentes écoles professionnelles du secteur automobile, afin de favoriser l'intégration des jeunes dans ce milieu dynamique et en pleine mutation.

La collaboration avec l'Institut de Formation par Alternance (IFA) basé à Pontoise (95) - et dont les élèves suivent les cours au Centre de Formation DaimlerChrysler de La Courneuve - permet chaque année à quatre groupes de 15 apprentis Voitures Particulières et Véhicules Industriels d'acquérir les bases théoriques du métier.

Les élèves peuvent ensuite appliquer leurs connaissances, en alternance, au sein des concessions dans lesquelles ils sont employés. A l'issu de leur formation de deux ans, ces diplômés trouvent un emploi fixe au sein des réseaux Mercedes-Benz VP ou VI, smart, Chrysler/ Jeep.


En 2002, DaimlerChrysler France a par ailleurs signé un partenariat avec l'Ecole Nationale des Professions de l'Automobile (GARAC) à Argenteuil (95). Ce partenariat a pour objectif de faciliter l'intégration professionnelle des jeunes durant leurs cycles d'études, en répondant à leurs ambitions et en les aidant à s'épanouir dans le monde de la distribution et des services automobiles. Concrètement, des visites de sites de production du groupe, des conférences techniques ou encore des offres de carrière et d'emploi sont proposés aux jeunes se destinant aux métiers de l'après-vente. Ce partenariat s'est d'ailleurs poursuivi début 2003 grâce à la remise d'un outil Star Diagnose au Garac, outil de diagnostic pour les véhicules Mercedes-Benz VP, VUL et camions, ainsi que, à fin 2003, pour les voitures smart. Un moyen efficace pour former les jeunes professionnels aux méthodes modernes de l'après-vente, car l'informatisation de ces métiers est devenue une réalité. Les mécaniciens sont aujourd'hui appelés à être de véritables spécialistes électroniques.

 

Nouveau partenariat avec l'ENSIAME à Valenciennes

Prochainement, DaimlerChrysler France signera un nouveau partenariat, cette fois-ci avec l' Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Energétique et Electronique (ENSIAME), basée à Valenciennes.

Harry SALAMON, Directeur général Services du groupe en France, sera le parrain de la promotion 2005. Le but de ce rapprochement : favoriser les échanges entre les étudiants et DaimlerChrysler France, notamment grâce aux " plateaux-projets ", des modules d'enseignement notés, que les étudiants effectueront au sein et pour le compte de l'entreprise. En contrepartie, le constructeur s'engage à offrir aux élèves ENSIAME de 2e et 3e année des stages d'études, soit deux fois 20 semaines en entreprise.

Les diplômés ENSIAME les plus performants se verront offrir une visite d'usine par DaimlerChrysler, afin d'approfondir leurs connaissances de l'entreprise.


Un seul objectif : mieux servir le client !

Afin de toujours mieux servir ses clients, DaimlerChrysler France innove. Une procédure de télédiagnostic, actuellement en phase test à la succursale VI de Saint-Denis, sera bientôt opérationnelle au sein des succursales et filiales VP et VI du groupe. Baptisé " Remote Control ", cet outil permettra aux ingénieurs produits basés au siège à Rocquencourt d'assister le personnel des ateliers en cas de besoin, afin notamment

  • de contrôler l'information et de l'interpréter de façon instantanée
  • d'intervenir directement sur les différents paramétrages
  • de palier un éventuel manque de connaissance d'un technicien (nouveau véhicule, période d'absence)

Cette nouvelle technologie diminuera les temps d'intervention sur le véhicule. Le client sera satisfait sur les délais d'immobilisation de son véhicule, et les coûts de l'intervention diminueront.