19
Mai
2020
|
16:12
Asia/Baku

EQ Power – la technologie hybride rechargeable poussée à un cran supérieur

Durables, efficientes et dynamiques : l’hybride rechargeable, une technologie payante.

Stuttgart. Sur la voie de la mobilité purement électrique, les hybrides rechargeables représentent sans doute la technologie de transition clé. Avec ses modèles EQ Power, Mercedes-Benz dispose d’une transmission efficiente qui en est déjà à sa troisième génération, marquant une nouvelle étape vers une mobilité neutre en CO2. Fin 2020, les clients de Mercedes-Benz pourront découvrir les avantages de cette technologie dans plus de 20 modèles différents.

Les avantages de la propulsion électrique et du moteur à combustion se complètent dans l’hybride rechargeable en compensant les restrictions des systèmes respectifs. Le principal avantage de la technologie hybride est la possibilité de conduire localement sans émissions quand cela compte, en combinaison avec l'autonomie d’une voiture personnelle conventionnelle. Les conducteurs d’hybrides rechargeables ne doivent pas être confrontés à une quelconque anxiété en matière d'autonomie. Des batteries lithium-ion relativement imposantes garantissent des plages de fonctionnement purement électriques plus que suffisantes pour la plupart des trajets quotidiens. Mercedes-Benz déploiera cette technologie pionnière sur toute sa gamme – de la Classe A à la Classe S, du GLA au GLE, les moteurs à combustion étant dotés de supports électriques. Ils tirent leur énergie des batteries qui peuvent être rechargées facilement et rapidement chez soi, sur borne de recharge au travail ou sur le réseau public.

Mercedes-Benz Research a utilisé des méthodes telles qu’une application, EQ Ready, pour déterminer à quel point les distances sont couvertes en moyenne par les conducteurs de véhicules électriques. L'analyse montre qu'une autonomie purement électrique de 50 kilomètres est suffisante pour 90 % de l’ensemble des trajets. La proportion de trajets plus longs est extrêmement faible – plus de 90 % de l’ensemble des trajets sont inférieurs à 100 kilomètres et la plupart d’entre eux sont inférieurs à 400 kilomètres. Les hybrides rechargeables de troisième génération sont tout désignés pour ces résultats.

Technologie hybride rechargeable pour les modèles compacts

Pour les modèles dotés d’un moteur implanté transversalement et la boîte de vitesses à double embrayage 8G-DCT, un torse hybride compact a été mis au point. Son stator est intégré dans le logement du torse, le rotor du moteur électrique comprend le module d'embrayage à faible perte fonctionnant dans un bain d'huile. Le refroidissement statorique et rotorique à la demande permet de faire appel aux performances maximales et continues du système électrique sans le moindre compromis. La structure des composants hybrides permet à Mercedes-Benz de se passer d'un démarreur 12 V classique, car seul le système électrique est utilisé pour démarrer et booster le moteur à combustion. Outre son efficacité, l'unité d'entraînement compacte apporte une part généreuse de plaisir de conduite et d'aptitude à un usage quotidien. Les points forts techniques des hybrides compactes parlent d'eux-mêmes :

· Autonomie électrique jusqu’à 77 km (NEDC)

· Puissance électrique de 75 kW

· Puissance combinée de 160 kW (218ch)

· Couple combiné de 450 Nm

· Vitesse maximale de 140 km/h (électrique) / 235 km/h (totale ; berline compacte Classe A)

· Accélération 0-100 km/h en 6,6 secondes (berline compacte Classe A)

· Quasiment aucune restriction en termes d’espace de chargement

Comme l’EQ Power combine le système électrique et le moteur quatre cylindres de 1,33 litre, il génère 160 kW (218 ch) et délivre un couple maximal global de 450 Nm. Le système électrique dispose d’un couple maximal immédiat, les hybrides rechargeables réagissent donc immédiatement à l’action de l’accélérateur. Les performances sont tout autant impressionnantes : ainsi, la Classe A 250 e complète le 0 à 100 km/h en seulement 6,6 secondes pour une vitesse de pointe de 235 km/h.

La dernière génération de batteries à haute densité d'énergie

Une batterie lithium-ion d'une capacité totale d'env. 15,6 kWh sert d'unité de stockage d'énergie pour le système électrique. Elle peut être rechargée en courant alternatif ou continu. La prise de recharge se situe à l’arrière droit du véhicule. Les hybrides rechargeables compactes peuvent être rechargées sur un boîtier mural de 7,4 kW avec courant alternatif (AC) en 1h 45 min pour une charge de 10% à 100% d’état de charge (SoC = state of charge). Avec le courant continu (DC) plus rapide, le temps de charge est réduit à seulement 25 minutes pour une charge de 10% à 80 % de SoC. Les batteries refroidies à l'eau pesant environ 150 kilogrammes sont fournies par la filiale du groupe Daimler Deutsche ACCUMOTIVE. Pour la troisième génération d'hybrides rechargeables Mercedes-Benz EQ Power, le groupe utilise des batteries dotées d'une chimie cellulaire avancée. Le saut du lithium-fer-phosphate (LiFePo) au lithium-nickel-manganèse-cobalt (Li-NMC) a permis d'augmenter la capacité cellulaire de 22 à 37 Ah. En conséquence, il a été possible de donner aux batteries un design plus compact, avantageant la capacité de chargement et l'espace à bord pour les occupants.

Technologie hybride rechargeable à implantation longitudinale

Depuis le lancement de la technologie hybride chez Mercedes-Benz en 2009 dans la S 400 Hybrid, des progrès systématiques ont été faits pour une implantation longitudinale de la transmission. Pour la dernière génération EQ Power, les développeurs ont surtout revisité le système électrique dans la boîte hybride à 9 rapports 9G-TRONIC. Celle-ci fonctionne comme une machine synchrone à excitation permanente avec un rotor interne. L'électronique plus performant lui permet d'obtenir une puissance et une densité de couple plus élevées. Le convertisseur de couple avec embrayage de verrouillage intégré représente un autre pas en avant. Malgré la nouvelle augmentation de la puissance, le design du système électrique reste extrêmement compact. Dans l'ensemble, la transmission ne mesure que 108 mm de plus que la boîte de base 9G-TRONIC. La version la plus puissante avec un couple transférable jusqu'à 700 Nm est utilisée pour une utilisation hybride, de sorte que la puissance combinée du moteur à combustion et du moteur électrique puisse être utilisée en permanence.

Ce système d'entraînement a été introduit pour la première fois dans le GLE 350 de 4MATIC. Son autonomie électrique considérablement élargie par rapport aux autres hybrides rechargeables garantit une expérience de conduite électrique encore plus gratifiante et sans émissions locales. Données clé :

· Autonomie électrique jusqu’à 106 km (NEDC)

· Puissance électrique de 100 kW

· Puissance combinée de 235 kW (320 ch)

· Couple combiné de 700 Nm

· Vitesse maximale de 160 km/h (électrique)/210 km/h (totale)

· Accélération 0-100 km/h en 6,8 secondes

Avec sa batterie de 31,2 kWh, le GLE 350 de atteint une autonomie électrique de plus de 100 kilomètres (NEDC) avec le style de conduite approprié. Si cette longue autonomie devait s'avérer insuffisante, le GLE 350 de permet également une recharge rapide via sa prise COMBO en utilisant une charge en courant alternatif/AC et en courant continu/DC. Celle-ci se trouve sur la paroi latérale arrière gauche. Aux bornes de recharge rapide DC, la recharge électrique est possible en env. 20 minutes (10-80 % de l'état de charge (SoC)) ou en env. 30 minutes (10-100 % de SoC).

Mercedes me Charge facilite la recharge

En option, le service Mercedes me Charge donne accès aux conducteurs d’hybrides rechargeables Mercedes-Benz à l'un des réseaux de recharge les plus étendus au monde. L'application Mercedes me ou le système d'infodivertissement MBUX (Mercedes-Benz User Experience) permettent de consulter une foule d’informations sur les bornes de recharge ou de lancer la navigation vers une borne de recharge. Grâce à la reconnaissance vocale naturelle du système MBUX, des bornes de recharge à proximité ou le long de l'itinéraire choisi sont identifiées. Cela rend la recherche, la facturation et le paiement plus pratiques que jamais.

Stratégie de fonctionnement intelligente au service du conducteur

Afin que les distances entre les différents processus de charge soient aussi longues que possible et le temps de charge aussi court que possible, l'électronique du véhicule des modèles EQ Power aide le conducteur à conduire efficacement avec une stratégie de fonctionnement intelligente basée sur l'itinéraire. Elle recommande le mode de conduite le plus judicieux dans chaque situation, en tenant compte notamment des données de navigation, de la topographie, des limites de vitesse et des conditions de circulation pour l'ensemble de l'itinéraire prévu. L'ECO Assist, quant à lui, soutient le conducteur en le guidant et aide à économiser de l'électricité et du carburant. Si l'ECO Assist est systématiquement suivi, la consommation peut être réduite jusqu'à 5 % par rapport à un profil de conduite normal.

Hybride rechargeable avec un potentiel d'économies de CO2

Les experts environnementaux de Daimler incluent les émissions et la consommation de ressources tout au long du cycle de vie lors de l'examen de la compatibilité environnementale d'un véhicule – de l'extraction des matières premières à la production et de l'utilisation à la récupération. En dépit de l'utilisation d'énergie plus élevée dans la production d'un hybride, l'évaluation du cycle de vie est positive. En effet, un véhicule hybride rechargeable Mercedes-Benz de troisième génération produit des émissions de CO2 d’environ 20 % supérieures à un modèle comparable à entraînement conventionnel, et cela est principalement dû à la batterie haute tension.

L'utilisation systématique de la fonction plug-in, c'est-à-dire une recharge régulière de la batterie via le réseau, combinée à une efficacité plus élevée de l'état de fonctionnement lui-même, réduit la production de CO2 de 40 %, même avec le mix énergétique actuellement disponible en Allemagne. Si la batterie de démarrage est rechargée exclusivement avec de l'énergie verte, l'économie de CO2 des modèles EQ Power de Mercedes-Benz atteint même 70 %. Les grosses batteries de la génération actuelle d’hybrides rechargeables, associées aux puissants systèmes électriques, facilitent un état de fonctionnement efficient, même si l’autonomie purement électrique elle-même est en fait épuisée. La forte capacité de récupération et la stratégie de fonctionnement intelligente font en sorte que la batterie ne se décharge jamais complètement. Cela signifie que la machine électrique peut soutenir le moteur à combustion à plusieurs reprises, même sur de longs trajets, et même de brefs moments en mode de dépassement en constituent le fondement. Le moteur à combustion fonctionne donc dans un schéma optimal et particulièrement efficace bien plus souvent que ce qui est possible avec des entraînements conventionnels.

Malgré le CO2 plus important lors de la production (en raison d’une consommation d'énergie plus élevée), l’hybride rechargeable économise une grande quantité de CO2 sur l'ensemble du cycle de vie et, dans le meilleur des cas, il n'atteint qu'environ 45 % des émissions totales d’un modèle comparable conduit de façon conventionnelle. Ainsi dans ce cas, davantage d'émissions de CO2 pendant la phase de fabrication sont un investissement qui – lors de l'utilisation du potentiel électrique par une recharge régulière – pourra porter ses fruits sur l'ensemble du cycle de vie.

[1] Les valeurs indiquées sont les « valeurs de CO2 NEDC » au sens de l’art. 2 nº 1 du règlement d’exécution (UE) 2017/1153. Les valeurs de consommation de carburant sont calculées sur la base de ces valeurs. L’autonomie et la consommation électrique ont été déterminées sur la base du règlement 692/2008/CE. Une valeur différente est appliquée conformément à l’EmoG. Une valeur plus élevée peut être utilisée comme base de calcul de la taxe automobile. Pour de plus amples informations sur les valeurs officielles de consommation de carburant et d’émissions spécifiques de CO₂ des voitures particulières neuves, consultez le « Guide de la consommation de carburant, des émissions de CO₂ et de la consommation de courant » des voitures particulières neuves, qui est disponible gratuitement dans tous les points de vente et auprès de Deutsche Automobil Treuhand GmbH sur www.dat.de.

Interlocuteurs France

Grégory Delépine : +33 (0)1 30 05 84 41, gregory.delepine@daimler.com

Clémence Madet : +33 (0)1 30 05 86 73, clemence.madet@daimler.com

De plus amples informations Mercedes-Benz sont disponibles sur www.mercedes-benz.com.

Vous trouverez des informations de presse et des services numériques sur notre plateforme en ligne Mercedes me media sous https://media.mercedes-benz.com/ et media.daimler.fr.

Pour en savoir plus sur des thèmes et événements actuels en lien avec Mercedes-Benz Cars, vous pouvez aussi vous rendre sur notre canal Twitter @MB_Press sur www.twitter.com/MB_Press.

Présentation de Mercedes-Benz AG

La société Mercedes-Benz AG englobe des activités globales de Mercedes-Benz Cars et de Mercedes-Benz Vans qui emploient 175 000 personnes dans le monde entier. Ola Källenius est le Président du Directoire de Mercedes-Benz AG. Le cœur d'activité de l'entreprise est le développement, la production et la vente de voitures particulières et de véhicules utilitaires, ainsi que les prestations de service. L'entreprise a également pour ambition d'être leader dans les domaines du multiplexage, de la conduite autonome et des modes de propulsion alternatifs, grâce à des innovations tournées vers l'avenir. Son portefeuille de produits comprend la marque Mercedes-Benz, avec labels Mercedes-AMG, Mercedes-Maybach et Mercedes me, ainsi que la marque smart et la marque de produits et de technologie EQ pour ce qui est de l'électromobilité. Mercedes-Benz AG fait partie des plus grands constructeurs de voitures particulières très haut de gamme. En 2019, plus de 2,3 millions de voitures particulières et plus de 420 000 véhicules utilitaires légers ont été vendus. Dans ses deux secteurs d'activité, Mercedes-Benz AG continue à élargir régulièrement son réseau de production comprenant plus de 40 sites de production répartis sur quatre continents, en s'adaptant aux exigences de l'électromobilité. Parallèlement à cela, le réseau global de production de batteries se développe sur trois continents. La notion d'action durable joue un rôle décisif dans les deux secteurs d'activité. Pour l'entreprise, le développement durable consiste à créer une valeur durable profitant à toutes les parties prenantes : les clients, le personnel, les investisseurs, les partenaires commerciaux et la société dans son ensemble. La stratégie d'entreprise durable de Daimler en est la clé de voûte. L'entreprise se veut redevable des répercussions économiques, écologiques et sociales de son activité, tout au long de la chaîne de valeur.