16
Octobre
2019
|
16:00
Asia/Baku

Deux Unimog tractent un métro de 200 tonnes

Résumé

• Le métro d’Amsterdam roule sur des pentes à 4 %

• Opérations de maintenance et de construction de voies

• 170 kW (213 ch) et 900 Nm

Stuttgart / Amsterdam – Le tracé de la nouvelle ligne de métro d’Amsterdam, baptisée M52, est long de 9,7 km long dont 7,1 en souterrain. Si un train tombe en panne, une aide est rapidement nécessaire. Deux Mercedes-Benz Unimog rail-route sont en « stand by » permanent à cet effet. Travaillant en tandem, ces Unimog rail-route sont assez puissants pour tirer hors du tunnel ces métros pesant 200 tonnes malgré une pente de 4 % à monter.

Cette opération en tandem n’est possible que depuis la livraison auprès de la compagnie locale de transport GVB Amsterdam d’un second Unimog rail-route. A l’image du premier véhicule livré en 2017, ce nouveau véhicule est un U 423 d’une puissance de 170 kW (231 ch) doté d’un couple de 900 Nm. Pour faire passer efficacement la puissance aux rails, ces véhicules sont équipés d’un embrayage à convertisseur de couple. Le système de guidage sur rail et le contrôle du fonctionnement en tandem est signé du spécialiste allemand Zagro, installé à Bad Rappenau.

Entretien de l’infrastructure ferroviaire

Le nouvel Unimog U 423 est carrossé avec une caisse fermée et équipé d’un système de freinage pour wagon et d’un système hydraulique rail-route autorisant GVB Amsterdam à l’utiliser dans un large portfolio de tâches. L’Unimog U 423 de 2017 est, quant à lui, équipé d’une grue en lieu et place de la caisse fermée. Il est utilisé par GVB pour le renouvellement de rail ou comme dépanneuse.

GVB, la régie municipale de transport d’Amsterdam, exploite des métros, des tramways, des autobus et des ferrys urbains. Elle transporte plus de 227 millions de passagers chaque année, et emploie environ 5 000 personnes. C’est l’un des employeurs principaux de la ville d’Amsterdam.

Légende photo :

L’entreprise néerlandaise GVB utilise deux Unimog U 423 rail-route en tandem. Grâce à cette double traction, ils peuvent tracter une double rame de métro longue de plus de 120 mètres et pesant 200 tonnes environ, le tout sur une pente de 4 %.