19
Juillet
2019
|
11:02
Asia/Baku

Des navettes d’entreprise ViaVan à Brême

Résumé
  • Succès de la phase pilote: le système de navettes on demand réduit les temps d'attente et convainc les usagers
  • Les navettes ViaVan intègrent l'offre de mobilité de l'usine
  • Etendue à d’autres sites Daimler à l’étude
  • ViaVan, un des piliers de l'initiative stratégique adVANce de Mercedes-Benz Vans

Brême – ViaVan, joint-venture entre Daimler AG et Via Inc., est un service de covoiturage flexible opérant déjà Amsterdam, Londres, Milton Keynes et Berlin. Ce service de covoiturage à la demande complète l’offre locale de transports en commun mais existe aussi en tant que navette de transport des salariés des campus d’entreprise. Pour preuve ViaVan opère depuis près d’un an dans l'usine Mercedes-Benz de Brême, remplaçant les classiques lignes de bus. Les quelque employés ont vite oublié itinéraires et arrêts fixes pour les trajets et arrêts ajustés en temps réel.

Des trajets plus efficaces car plus flexibles

La phase pilote terminée courant avril, le système de covoiturage comprenant six Vito Tourer intègre de manière pérenne l’offre de mobilité de l’usine de Brême. Les employés réservent leur trajet via une appli et se voient attribuer une place, garantie. Les trajets pour des itinéraires similaires sont groupés avec peu de détours, et les passagers acheminés vers leur destination respective. Grâce aux « arrêts virtuels » et à la flexibilité horaires de départ, le temps d'attente est réduit de deux tiers pour n’atteindre que quelques minutes par rapport au service de bus régulier précédent. La satisfaction des usagers atteint des niveaux jamais vus à l’usine de Brême.

Par ailleurs le service optimise les couts puisque chauffeurs et véhicules sont utilisés de manière optimale. En outre, le regroupement des trajets réduit drastiquement le nombre de kilomètres-véhicules par passager. Preuve que la mobilité durable est possible, même au sein d’une usine de 12 500 personnes. « Le service de navettes partagées ViaVan est un nouveau service de l’offre de mobilité innovante que nous proposons à nos collaborateurs. Lesquels sont sensibles aux solutions de transport du futur puisqu’une partie d’entre eux fabriquent en série la nouvelle EQC (consommation d'énergie combinée: 20,8 - 19,7 kWh / 100 km, émissions de CO2 combinées: 0 g / km) 1. Avec ViaVan, nous rendons le trafic intra-site compatible avec la mobilité durable, en augmentant la mobilité de nos employés tout en réduisant le nombre de véhicules affectés à chaque service et donc le trafic du site. Un super projet! » déclare Markus Keicher, directeur de l'usine de Brême.

Des navettes partagées sont actuellement testées dans d'autres usines Mercedes-Benz. « ViaVan propose des solutions de mobilité partagée intelligentes, efficaces et durables. Nous avons réussi à rendre le trafic des campus d’entreprise adapté au transport durable. Les résultats obtenus à Brême montrent que notre technologie réduit les temps d’attente et le nombre de véhicules tout en augmentant l’efficacité des collaborateurs de Daimler ", a déclaré Chris Snyder, PDG de ViaVan.

ViaVan, partie intégrante de la stratégie adVANce

La joint-venture ViaVan est un des piliers de l’initiative stratégique adVANce, qui vise à faire passer Mercedes-Benz Vans du statut de constructeur d’utilitaires à fournisseur de solutions globales de mobilité et de transport. Le covoiturage à la demande offre de nombreuses possibilités pour rendre le trafic dans les grandes villes ciblé, plus efficace et durable.

À propos de l'usine Mercedes-Benz Brème

Comptant 12 500 collaborateurs, l'usine Voitures Particulières de Brême est le plus grand employeur privé de la région. Onze voitures y sont fabriquées : les Classe C berline, break, coupé et cabriolet, les Classe E coupé et cabriolet, les SUV GLC, GLC coupé et les deux roadsters SLC et SL ainsi que la nouvelle EQC (consommation d'énergie combinée: 20,8 - 19,7 kWh / 100 km, émissions de CO2 combinées: 0 g / km) [1]. La production totale s’est élevée à 410 000 voitures en 2018. En tant que centre d’excellence pour la Classe C, l’usine de Brême coordonne la production mondiale de la série best seller Mercedes, dans les usines de Tuscaloosa (USA), Pékin (Chine) et d’East London (Afrique du Sud). Brême est aussi le site référent pour la production du GLC. Les véhicules «made in Brême» couvriront l’ensemble du spectre des modes de propulsion d’ici la fin de la décennie, des moteurs à combustion classiques aux hybrides rechargeables en passant par les véhicules à pile à combustible et les véhicules électriques.

[1] La consommation électrique et l’autonomie ont été déterminées sur la base du règlement 692/2008 / CE. La consommation électrique et l’autonomie dépendent de la configuration du véhicule.