Paris,
30
Juin
2020
|
14:14
Asia/Baku

Des Citaro hybrid Mercedes-Benz pour les Autocars Imbert

Résumé

Les Autocars Imbert, basés à Guillestre et Jullien à Embrun dans les Hautes-Alpes, ont reçu récemment deux Citaro hybrid Mercedes-Benz. Deux autres suivront pour assurer les navettes entre les stations de Vars, Les Orres et Embrun, été comme hiver.

Notre parc est constitué à 90 % d’autocars Mercedes-Benz et Setra. Ces quatre Citaro hybrid, configurés en classe 2 vont nous permettre d’assurer les navettes entre les stations de Vars, Les Orres et Embrun .
Pascal Imbert, gérant des Autocars Imbert

Disposant de 41 places assises et de 20 places debout, les Citaro hybrid offrent un accès aisé grâce à un emmarchement bas et un plancher parfaitement plat, idéal pour les transferts de passagers équipés de chaussures de ski !

Nous effectuons des lignes régulières vers les stations de ski dans une nature encore préservée. C’est la raison pour laquelle nous avons opté pour des véhicules hybrides. Nous contribuerons ainsi à préserver notre environnement que les touristes apprécient pleinement.
Pascal Imbert

Avec le Citaro hybrid, le moteur Diesel est épaulé par la puissance supplémentaire d’un module hybride compact, haute performance. Le moteur électrique de 14 kW récupère de l’énergie, notamment au freinage ou en décélération. Cette énergie qui vient en renfort du moteur Diesel, au démarrage, permet jusqu’à 8,5 % d’économie de carburant selon les profils d’utilisation.

L'histoire des Autocars Imbert débute en 1820, avec l'achat d'un hôtel à Guillestre. Les premiers chevaux, acquis en parallèle, permettent d'assurer dès 1855 la liaison en diligence avec la vallée du Queyras. Peu à peu et suivant la motorisation progressive des transports, les autobus remplacent les attelages. Avec l'exploitation de la neige dans les années 50 et le développement du tourisme blanc, les Autocars Imbert assurent les correspondances SNCF avec les nouvelles stations de sport d'hiver et diversifient leur offre. Aujourd’hui à la tête de trois entreprises et de quelque 70 véhicules, les Autocars Imbert assurent aussi bien des transports scolaires, du tourisme en lien avec des tours opérators, des lignes régulières conventionnées avec la Région Sud et aussi des liaisons entre Paris ou Marseille vers les stations des Orres, Crévoux, Embrun, Vars, Risoul, Le Queyras, Puy Saint Vincent, Serre Chevalier et Montgenèvre.

Confiant et optimiste pour la prochaine saison estivale, grâce à une nature et un climat favorable, Pascal Imbert pourra pleinement exploiter ses Citaro hybrides.

Ils sont assemblés en France et comme tous les véhicules Mercedes-Benz, ils offrent un excellent compromis en terme de coûts d’exploitation. Ce sont des produits de qualité que les clients apprécient et qui bénéficient d’un très bon service après vente.
Pascal Imbert
A propos de Daimler Buses - EvoBus France

Daimler Buses est un acteur incontournable du marché français des véhicules de transport en commun de personnes avec, en 2018, une part de marché de 29,0 % sur le segment des véhicules de plus de 8 tonnes de PTAC et de 47,5 % sur le segment des véhicules de moins de 8 tonnes de PTAC dont il est leader.

La société emploie près de 800 personnes sur ses différents sites de Sarcelles, Vitrolles, Hoerdt, Albi et Ducos*, ainsi que son usine de Ligny-en-Barrois, qui, à elle seule, compte plus de 500 salariés. Plus globalement, le groupe Daimler représente l’un des plus forts engagements industriels d’un groupe étranger en France dans le domaine de l’automobile, des véhicules industriels et du transport de personnes.

Pour plus d’informations : www.evobus.fr