16
Janvier
2018
|
10:00
Asia/Baku

Dernier kilomètre vert à Chalon-sur-Saône avec le Canter EcoHybride de SOBOTRAM

Résumé
  • Le dernier camion de SOBOTRAM est un Fuso Canter EcoHybride, camion vert pour le dernier kilomètre

  • Fuso Canter EcoHybride, le seul camion qui compense !

  • Une offre unique

Chalon-sur-Saône/Montigny-le-Bretonneux – C’est en présence de Gilles Platret, maire de Chalon-sur-Saône, que Tony Delorme, responsable commercial de Fuso en France, a remis à Monsieur Neyrat, Président du Groupe SOBOTRAM – 850 employés, 500 cartes grises « moteur » -, les clés de son dernier camion. Un camion bien particulier puisque ce Fuso Canter EcoHybride répond parfaitement à la volonté du maire Gilles Platret et de ses équipes de maîtriser les livraisons urbaines, ne les autorisant qu’aux camions de moins de 7,5 tonnes dans l’hyper-centre de Chalon-sur-Saône. Sobotram a même été plus loin en optant pour le seul camion hybride du marché – 23 % de rejets de CO2 en moins comparé aux versions purement gazole – et en le faisant décorer par des graffeurs locaux de l’association Street Art 71 – en l’occurrence le trio Snare, Tchak et 2Nets -, la ville de Chalon-sur-Saône apparaissant sur la caisse 20 m3 préservant le bruit – plancher antidérapant insonorisé avec plinthes en teflon, utilisation d’un transpalettes à pneus, etc - signée du carrossier Libner.

Et en plus, il compense !

Comme tous les Fuso Canter EcoHybride vendus en France, celui des Transports Sobotram – et de son jumeau affecté aux Transports Dupont-Bedu de Bourg-en-Bresse (01) appartenant au même groupe - a aussi permis de compenser ses émissions de CO2. Une approche éthique et éco-responsable unique où Fuso s’engage à compenser l’ensemble des rejets de CO2 de chaque Canter EcoHybride vendu. Pour cela, Fuso s’associe à l’entreprise WeNow, désignée par les Nations-Unies champion de la démarche Climate Neutral Now. L’opération est fort simple : à chaque achat d’un Canter EcoHybride, Fuso s’engage à compenser 80 tonnes de CO2 – base d’une consommation théorique de 15 l/100 km sur 200 000 km, à raison de 2,68 kg de CO2 pour chaque litre de gazole consommé - en finançant, via la société WeNow, un projet éco-solidaire, en l’occurrence le financement du reboisement d’un site dans les Landes (40) sinistré par l’orage de 2009. Cette approche est dans l’air du temps : aujourd’hui nombre de chargeurs imposent aux transporteurs une offre neutre en matière de carbone. Le Canter EcoHybride permettait déjà de réduire les émissions de CO2. Avec cette nouvelle offre, Fuso offre à ses clients la neutralité carbone. Et ce n’est pas tout : Fuso et WeNow travaillent ensemble à une offre encore plus complète pour coacher le conducteur à l’écoconduite.

Le Canter EcoHybride, offre unique

Disponible au catalogue de la marque depuis 5 ans, la version hybride du petit camion de Fuso est unique sur le marché. Aucune formation n’est nécessaire pour travailler au quotidien avec ce petit camion de 7,5 tonnes : son couple moteur gazole/moteur électrique fonctionne sans manœuvre supplémentaire. Cette technologie hybride l’autorise même à économiser jusqu’à 23 % de carburant en moins ! De quoi rentabiliser rapidement ce camion polyvalent unique sur le marché disponible à 54 535 € HT.

Légende photo : de gauche à droite, Gilles Platret, Maire de Châlon-sur-Saône, Bruno Neyrat, PDG de Sobotram, Mr Lefevre, adjoint chargé de la voirie et Tony Delorme, responsable commercial Fuso France.