02
Septembre
2003
|
02:00
Asia/Baku

DaimlerChrysler - premier constructeur d'autobus/autocars à équiper les autocars de tourisme de l'ESP de série

  • Travego Mercedes-Benz, TopClass 400 Setra et ComfortClass 400 Setra équipés dès octobre de la régulation électronique de comportement dynamique
  • ESP adapté spécialement aux caractéristiques des autobus/autocars

A partir d'octobre 2003, DaimlerChrysler équipera tous les autocars de tourisme Travego Mercedes-Benz et les véhicules de la gamme TopClass 400 Setra de la régulation électronique de comportement dynamique (ESP). Ce faisant, l'entreprise devient le premier et l'unique constructeur au monde à équiper de série ses autocars de tourisme de l'ESP.

Wolfgang Diez, responsable de la division produit autobus/autocars DaimlerChrysler, a déclaré aujourd'hui à Stuttgart: "Cette décision assure notre avance en matière de sécurité routière et renforce par la même notre position de leader dans le domaine de la technologie." Selon l'Institut fédéral allemand des statistiques, le bus serait aujourd'hui de loin le moyen le plus sûr de voyager. Ce nouveau système est proposé sur tous les autocars de tourisme Travego Mercedes-Benz et TopClass 400 Setra, y compris sur le modèle à deux étages Setra S 431 DT, ainsi que sur les véhicules de la  nouvelle ComfortClass 400 Setra.

La régulation électronique de comportement dynamique est un système actif d'accroissement de la sécurité de marche et de la tenue de route. Elle contribue incontestablement à réduire le risque de dérapage en virages ou lors de manœuvres de dépassement. En outre, dans les situations de conduite critiques, les forces de freinage sont réparties de façon ciblée sur chaque roue, par exemple lorsque l'autobus, se trouvant dans un virage, est entraîné dans une zone critique. La puissance du moteur est réduite simultanément. Le freinage précisément dosé, dans la limite des lois de la physique, permet ainsi d'éviter le dérapage éventuel de l'autocar.

L'ESP contrôle également l'accélération latérale des autocars. Si le véhicule atteind des conditions critiques de marche, dans des virages prolongés – comme les sorties d'autoroute – ou en changeant rapidement de voie, sa vitesse sera automatiquement réduite, jusqu'à ce qu'il retrouve sa tenue de route initiale. Cette régulation électronique de comportement dynamique est comparable au système équipant les voitures particulières, mais offre des fonctions adaptées et étendues aux autocars.

La division produit autobus/autocars DaimlerChrysler propose l'ESP déjà depuis avril 2002 comme option pour les autocars de tourisme. Le large succès de cette innovation technique se constate chez 40 % des clients allemands qui ont commandé, dès l'année de lancement, la régulation électronique de comportement dynamique pour leurs véhicules.