02
Avril
2019
|
16:56
Asia/Baku

Daimler Trucks acquiert la majorité des parts de Torc Robotics pour créer un spécialiste de l’automatisation des camions

Résumé
  • L’association du pionnier du camion et de celui de l’automatisation des véhicules créée forme un acteur unique pour amener des camions hautement automatisés sur les routes

  • Les camions automatisés ont un grand potentiel pour répondre aux besoins sans cesse croissants en matière de sécurité et d’efficacité du transport mondial de marchandises

  • Torc Robotics va conserver ses locaux, son nom et ses équipes et travaillera en collaboration étroite avec les équipes R&D de Daimler Trucks, particulièrement en Amérique du Nord

  • Daimler Trucks va exploiter les synergies avec Mercedes-Benz Cars sur la technologie du véhicule automatisé

  • Torc Robotics est une des entreprises les plus évoluées et compétentes de la planète en matière de véhicules autonomes

Blacksburg/Stuttgart/Portland - Daimler Trucks, une division de Daimler Group, l’inventeur du camion et numéro 1 mondial du poids lourd, et Torc Robotics, un des pionniers des solutions pour le véhicule autonome, joignent leurs forces dans une association unique en son genre dans le but de commercialiser des camions totalement autonomes (de niveau 4) sur les routes américaines. Afin d'aller au-delà des classiques relations donneurs d'ordre/sous-traitants, les entreprises ont signé le 29 mars dernier une lettre d’intention entre Daimler Trucks and Buses Holding Inc., filiale de Daimler AG, pour acquérir la majorité des parts de Torc Robotics pour une somme non divulguée. Cette acquisition est soumise à l’autorisation des autorités américaines.

Michael Fleming, PDG de Torc Robotics, Martin Daum, Membre du Board of Management de Daimler AG, en charge de Trucks & Buses, ainsi que Roger Nielsen, PDG de Daimler Trucks North America LLC, ont annoncé ce rapprochement historique le 29 mars dans les locaux du siège social de Torc à Blacksburg, Virginie.

“Avec la demande sans cesse croissante en matière de transport par route, sans oublier le développement du e-commerce, il existe un vrai business autour du camion autonome aux USA et je crois que le chemin le plus rapide pour la commercialisation du camion autonome se niche dans un partenariat avec Daimler Trucks, le leader mondial du segment. Cette démarche s’inscrit dans notre mission de sauver des vies et représente pour Torc une étape majeure depuis le DARPA Urban Challenge il y a 12 ans” précise Michael Fleming, PDG de Torc.

“Faire rentrer Torc Robotics dans la famille Daimler Trucks créée une équipe unique de chercheurs avec pour but la mise à la route de camions automatisés. Daimler Trucks et Torc Robotics se complètent parfaitement en termes de ressources, d’expertise et de compétences. Nous formons aujourd’hui la combinaison idéale entre l’expertise de Torc en matière de développement de logiciels et notre expertise en matière de fourniture de matériels de transport fiables et sûrs“ précise Martin Daum, membre du Board of Management de Daimler AG, en charge des Trucks & Buses. “Ensemble, nous allons fournir des solutions fiables à nos clients afin de suivre le développement du transport de marchandises tout en maitrisant la sécurité routière et l’efficience économique” ajoute-t-il.

“Torc n’est pas une start-up, mais l’une des entreprises les plus expérimentées de la planète en matière de véhicule autonome. Torc adopte une approche pratique de la commercialisation et propose une technologie avancée, prête pour la route, avec des années d’expérience dans le domaine du véhicule lourd autonome. Le système de niveau 4 de Torc a dévoilé ses capacités pour se mouvoir sans souci en milieu urbain et sur route qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il y ait du brouillard” affirme Roger Nielsen, PDG de Daimler Trucks North America (DTNA), propriétaire de la marqueFreightliner,leader du marché nord-américain du poids lourd.

Dans le cadre de ces accords globaux, les équipes de Torc vont travailler en étroite collaboration avec les développeurs de Daimler Trucks, en particulier les équipes de R&D de Daimler Trucks North America basées à Portland, dans l’Orégon. Torc va continuer à développer son logiciel de conduite autonome Asimov et le tester dans son établissement de Blacksburg. Dans le même temps, DTNA se concentrera sur l’évolution de la technologie de la conduite autonome et son intégration dans les camions dans son centre de R&D de Portland. Les équipes de DTNA travaillent sur un châssis de camion parfaitement adapté pour la conduite autonome, en particulier en matière de redondance des systèmes nécessaires pour assurer un niveau maximal de fiabilité et de sécurité.

Selon le contrat, Torc restera une entité séparée et conservera son nom, ses équipes, ses clients actuels et ses bâtiments de Blacksburg. Le partenariat avec Daimler Trucks permettra à Torc d’augmenter considérablement son personnel, de s’engager sur le marché du véhicule industriel et de répondre aux besoins de sa clientèle grandissante sur d’autres marchés.

Poursuite de l’étroite collaboration avec Mercedes-Benz Cars

En complément de ce partenariat avec Torc, Daimler Trucks continuera de travailler très étroitement avec le reste du groupe Daimler afin de partager au maximum les synergies en matière de véhicule autonome. Plus précisément, Daimler Trucks va s’appuyer sur les activités et l’expérience de Mercedes-Benz Cars en particulier en matière de capteurs et autour des aspects opérationnels de l’autonomisation des véhicules.

Daimler Trucks pionnier des camions autonomes

Daimler Trucks est le pionnier de l’autonomisation des camions. Son activité globale ne comprend pas uniquement Daimler AG en Allemagne, mais aussi d’autres entreprises sur le reste du globe, comme Daimler Trucks North America LLC aux USA. En 2014, le numéro 1 mondial des fabricants de poids lourd a présenté le Mercedes-Benz Future Truck 2025, le premier camion autonome de la planète, et fut le premier constructeur à dévoiler l’opportunité de cette technologie et son grand potentiel pour l’économie et le monde du véhicule industriel.

En 2015, le Freightliner Inspiration Truck a obtenu la première licence permettant à un camion semi-automatique de rouler sur route ouverte alors que le Mercedes-Benz Actros doté de l’Highway Pilot faisait ses premiers pas.

L’automatisation de niveau 2 est une réalité chez Daimler Trucks

Avec l’Active Drive Assist (installé sur les Mercedes-Benz Actros et les FUSO Super Great) et le système Detroit Assurance 5.0 avec Active Lane Assist (sur le Freightliner Cascadia), Daimler Trucks est le premier constructeur à produire en série des camions partiellement autonomes (Conduite déléguée de niveau 2). Ce nouveau système permet au camion de freiner, d’accélérer et de se diriger tout seul. Au contraire de certains systèmes qui ne travaillent qu’au-dessous d’une certaine vitesse, le duo Active Drive Assist/Detroit Assurance 5.0 rend la conduite semi-autonome possible à toutes les vitesses, encore une première pour un camion de série. Ce pack d’assistances latérale et longitudinale révolutionnaire est rendu possible par l’association unique entre radar et caméras.

A propos de Torc Robotics

Torc Robotics, dont le siège social est installé à Blacksburg en Virginie, propose une solution logicielle complète pour les applications de mobilité et de conduite autonome pour voitures et véhicules industriels et travaillant en collaboration avec des partenaires œuvrant dans l’automobile, les transports en commun et les technologies. Torc propose aussi une technologie de conduite autonome y compris en situation critique, dans les secteurs de la défense, des mines ou de l’agriculture. Fondé en 2005, Torc a installé ses solutions de conduite autonome sur des véhicules allant de classiques SUV à des camions miniers de plus de 300 tonnes. L’entreprise emploie environ 100 personnes.

Torc a testé ses solutions de conduite autonome sur des voitures équipées dans plus de 20 états américains, sur routes ouvertes ou fermées sans aucun accident. Ces tests ont inclus un trajet « côte/côte » à travers les USA et dans des villes à circulation dense comme Las Vegas, Nevada. La technologie « tous temps » de Torc a été présentée lors du dernier CES de Las Vegas en début d’année.

Torc pense que la commercialisation de systèmes de conduite autonome est plus efficiente à travers des partenariats. Quelques-uns ont été annoncés, entre autres avec Caterpillar, pour des applications mines et agriculture ou avec AAA Northern California Nevada & Utah  pour développer de nouveaux standards de sécurité en les testant sur routes ouvertes ou fermées. En Janvier, Torc et Transdev ont annoncé un accord autour d’un système de conduite autonome de niveau 4 installée sur la navette i-Cristal actuellement en tests routiers en France et dont la mise en service commerciale est prévue dans le courant de cette année.