18
Mars
2011
|
01:00
Asia/Baku

Daimler engage trois véhicules au Rallye Aïcha des Gazelles 2011

  • Quatre collaboratrices de Daimler AG participent au rallye Aïcha des Gazelles 2011 avec le nouveau Vito 4x4

  • L'intrépide duo Anne-Marie Ortola / Jeanette James – vaincqueur en 2009 – rempile en Sprinter 4x4

Andrea Spielvogel et Anneke Voss, deux collaboratrices du siège de Daimler AG à Stuttgart sont fin prêtes pour embarquer le 19 mars pour le Maroc et participer avec leur nouveau Vito 4x4 à la 21è édition du Rallye Aïcha des Gazelles, organisée sous le haut patronage du Roi du Maroc Mohamed VI. C'est la seconde fois qu'Andrea prend part à ce rallye, une compétition créée spécialement pour les femmes et qui en est à sa vingt-et-unième édition. Pour ces deux femmes, la motivation est évidente : « C'est un véritable honneur pour nous d'avoir la possibilité de participer à ce rallye, ou plutôt à cette « course solidaire », et nous allons travailler avec acharnement pour prouver la valeur de notre Esprit gazelles ! ». L'an dernier, associée à sa collègue Bettina Singhartinger, Andrea Spielvogel était arrivée seconde de la catégorie « Crossover », remportant aussi le prix spécial « Première Participation ».

Un second nouveau Vito 4x4 sera confié à l'équipage Christina Ackermann / Marie Le Neillon-Quesseveur, employées à la division Mercedes-Benz Trucks de Daimler AG. Ces deux autres gazelles de Stuttgart qui en sont à leur baptême du feu, carburent elle aussi déjà au « Gazelle spirit » ! « Participer au Rallye c'est grandir encore un peu et défendre des valeurs qui nous sont chères : dépassement de soi, courage et détermination, solidarité et générosité, mais c'est aussi prouver à notre façon que même pour les femmes tout est encore possible ! ». Enfin, comme l'an dernier, l'intrépide duo Jeanette James et Anne-Marie Ortola court à nouveau pour cette édition 2011 pour Daimler AG, à bord d'un Sprinter 4x4 de Mercedes-Benz. En 2009, lors de la 19ème édition du rallye, les deux jeunes femmes avaient porté haut les couleurs de Mercedes-Benz en remportant, au volant d'un Viano 4MATIC, la première place dans la catégorie « professionnelles ». L'équipe franco-irlandaise s'était également classée première parmi les concurrentes qui participaient pour la première fois au rallye.

Après les vérifications administratives à Sète le 19 mars, les 110 équipages de ce rallye 100% féminin embarqueront le 20 pour une brève traversée qui les mènera vers le tout nouveau port de Tanger au Maroc. Les vérifications techniques et la présentation des équipages auront lieu les 21 et 22 mars à Tanger même. Les quatre « Daimler girls » seront sur la ligne de départ du rallye le 23 mars pour le prologue. Le rallye, qui compte sept étapes, se déroulera du 24 au 31 mars. L'aventure s'achèvera à Essaouira, sur la côte Atlantique du Maroc. Le 2 avril en effet aura lieu la remise officielle des prix.

Le rallye Aïcha des Gazelles

Comme chaque année depuis 21 ans, le rallye Aïcha des Gazelles est, selon la tradition, organisée par des femmes, pour des femmes. Elles viennent du monde entier : Allemagne, Angola, Argentine, Belgique, Cameroun, Canada, Congo, France, Gabon, Maroc, Nigeria, Sénégal, USA... Elles seront 220 à s'élancer le 19 mars prochain en direction du Maroc, terre d'accueil du rallye depuis la première édition, pour 9 jours de navigation à l'ancienne, uniquement avec carte et boussole, sans recours au GPS. La course est organisée sous l'égide du Roi du Maroc sur un parcours de près de 2 500 kilomètres, divisé en sept étapes. Ce n'est pas l'équipe la plus rapide qui remporte la course, mais celle qui trouve le trajet le plus court entre les différents points de contrôle disséminés sur le parcours. Les équipages qui effectuent des détours, qui ont recours à une aide technique ou qui ne passent par tous les points de contrôle sont pénalisés. Les participantes passent la nuit dans le désert pendant les deux étapes « marathon » prévues cette année. L'esprit du rallye commande aux concurrentes de s'entraider. Les bénéfices de cette course, organisée à des fins humanitaires, sont reversés à une organisation caritative qui subventionne la construction d'hôpitaux mobiles, d'orphelinats et de puits au Maroc. Les « gazelles » du rallye apportent en outre chaque année plusieurs milliers de dons en nature, qui sont distribués pendant tout le trajet.

Challenge interne chez Daimler AG

La participation d'Andrea Spielvogel et d'Anneke Voss, ainsi que du duo Christina Ackermann / Marie Le Neillon-Quesseveur, dans la catégorie « amateurs », est due à une action spéciale initiée par Daimler AG. En annonçant sur l'Intranet maison au mois de janvier dernier que des femmes pilotes de course étaient recherchées, Daimler AG a invité ses collaboratrices à poser leur candidature pour le rallye Aïcha des Gazelles. Plus de 200 candidates ont répondu présentes ; douze d'entre elles ont atteint la phase des éliminatoires. Ce sont finalement ces quatre heureuses et talentueuses élues qui partiront au Maroc.

Nouveaux Vito 4x4 et proto Sprinter 4x4 : trois véhicules engagés par Daimler

Andrea Spielvogel et Anneke Voss, ainsi que Christina Ackermann et Marie Le Neillon-Quesseveur vont donc représenter Daimler à bord de deux nouveaux Vito 4x4. Ce véhicule à traction intégrale (dans sa version standard) est similaire à celui qui a remporté l'édition 2009 du rallye, et qui est arrivé second en catégorie Crossover l'an dernier. Parmi la liste des « équipements spéciaux » de ce véhicule diesel quatre cylindres d'une puissance de 119 kW (163 ch), on peut citer l'arceau de sécurité pour protéger des renversements éventuels, les sièges-baquets, la ceinture de sécurité type harnais à quatre points, le renfort pare-chocs en aluminium ou bien encore les pneus spéciaux adaptés au sable.

Le troisième véhicule Mercedes-Benz engagé, en catégorie « 4x4 / camion » est un Sprinter 4x4. Il sera piloté par Anne-Marie Ortola et Jeanette James. Il s'agit d'un prototype à la carrosserie « façon pick-up », dont l'empattement a été raccourci de 95 centimètres. Il est équipé d'un moteur V6 diesel de trois litres (version standard), d'une puissance de 139 kW (190 ch), d'une boîte de vitesse automatique et d'une transmission intégrale enclenchable reliée au contrôle électronique de motricité 4ETS. Ce Sprinter 4x4 et les deux Vito 4x4 sont sponsorisés, entre autres, par le distributeur Mercedes-Benz DAGA, et ont été présentés à l'établissement de Gap jeudi 18 mars à 18h30, en présence de nombreux invités.